true_cricket

Members
  • Content Count

    2,101
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

true_cricket last won the day on July 24 2015

true_cricket had the most liked content!

Community Reputation

1,168 Excellent

About true_cricket

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Pays
    Zimbabwe

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. true_cricket

    Le successeur du CdG

    La source c'est Science&Vie qui a soit des soucres anonymes, soit celles d'anciens marins qui ne sont plus en activité (Amiral Guillaud en 2S et surtout à la retraite, ex-CV de Saint-Julien maintenant chez Naval Group). Tout cela semble indiquer qu'il n'y a rien d’officiel et que c'est (à nouveau) un jeu d'influence, ou des réflexions peut être pertinentes mais surtout personnelles.
  2. true_cricket

    Actualités des Patrouilleurs et des BSA en Metropole et OM

    Il y a confusion des genres : ce qui compte, c'est la coopérativité du client ou non. Les pêcheurs peuvent être non-coopératifs mais n'ouvrent pas le feu. C'est très différent du niveau de violence observé avec les narcotrafiquants de la zone antillaise. Là où l'Albatros avait un armement et une équipe de visite à temps plein (et un équipage de plus de 50 personnes), les BSAOM ont moins de 25 personnes pour faire tourner le navire, le reste étant des renforts ponctuels. Pour autant, je doute que L'Albatros puisse faire quoi que ce soit contre un go-fast ou des hommes armés de lance-roquette/mitrailleuses. Car oui, il faut voir la vérité : on préfère laisser filer une cargaison de drogue plutôt que d'avoir 3 morts chez nous. Quand à la destruction de 1986, il s'agit d'un tir au but pour forcer à l'arrêt du navire, ce qui a mal tourné. L'idée initiale étant tout de même, en 1986 comme aujourd'hui, de monter à bord constater les infractions. UN coup au but de 40mm coulant un navire, je vous laisse lire la presse, mais concrètement c'est un peu bizarre cette affaire, ça sent la baraterie ou le naufrage volontaire. Et puis 1986, c'est vieux pour en avoir des effets. S'il y a bien une action qui a fait chuter le pillage pélagique de la ZEE, c'est bien l'arraisonnement de L'Apache, par le même Albatros. Combe du foutage de gueule (pour ls contrevenants), L'Apache saisi par la justice est aujourd'hui le patrouilleur Le Malin, qui fait de la.. police des pêches. Enfin, L’Albatros c’était surtout du gaspillage d'argent. 50 personnes pour 2 à 3 patrouilles d'un mois aux TAFF par an. Pour info, L'Astrolabe en fait autant, et en plus navigue 6 mois en Antarctique. Les go-fast des narcotrafiquants parcourent dans les Antilles des centaines de nautiques à 40 noeuds. Avant des les détourner ou d'épuiser leur réservoir, je pense qu'il va falloir se lever tôt. La mer est un milieu isotrope bidimensionnel. Il ne suffit pas d'un blocage ponctuel pour avoir un effet, contrairement à la route qui est un milieu unidimensionnel. La Caouanne a été conçue spécifiquement pour répondre à un besoin : récupérer les filets des contrevenants. Elle le fait très bien, mais n'est pas capable de le faire seule dès que le client est armé. Or c'est le cas de nombreux pêcheurs du coin. Cet exemple me semble donc mal choisi.
  3. true_cricket

    Actualités des Patrouilleurs et des BSA en Metropole et OM

    Les superstructures sont en effet un peu plus courtes (là où il y avait un triangle pointant vers l’arrière sur les 3 premiers) et la petite surface de pont servant de base aux radeaux semble avoir été supprimée. Le portique possède manifestement un bras plus gros. De là à dire que c'est pour embarquer une autre embarcation (ECUME?), c'est un pas que je ne ferai pas. En effet, plus gros visuellement ne veut pas dire plus solide. EN outre, c’est peut être simplement le fournisseur qui a changé son modèle. Pour rappel, il y a un trou de deux ans entre les trios premiers et le quatrième, ce qui peut avoir contraint des changements de fournisseurs ou de modèles. Conclusion : du possible, pas encore de certitudes.
  4. Il n'y a pas de fond. Au bout de 5 minutes c'est lassant et chargé de contre-vérités. Je me suis arrêté au torche-cul sur al Catalogne.
  5. true_cricket

    [OTAN/NATO]

    Cet argent est immobilisé, d'une part dans le soutien de la BIOTD de chaque pays, et d'autre part dans l’entretien d'une armée de terre (essentiellement infanterie) pléthorique non déployable en dehors des frontières de chaque pays.
  6. true_cricket

    CVN classe Gerald FORD

    Certes, mais l'absence de début de construction du porte-avion tant que les EMALS ne sont pas au point aurait repoussé l'admission au service actif du 2éme navire de classe Gerald Ford à environ 10 ans après.... C'est en effet le temps actuel entre la découpe de la première tôle et un navire pleinement opérationnel (les américains prennent leur temps sur ce type de navire !). Ce qui aurait fait... 2034 au mieux. Avec un chantier naval qui a probablement fermé entre temps, d'ailleurs.
  7. A partir du moment où il y a deux antennes, on peut tester les interactions entre les deux et les "transferts" de cible d'une antenne depuis une autre. Bon, en plus, un centre d'essai à terre sera forcément obstrué sur une partie de l'horizon, donc mettre davantage d’antennes ne servirait à rien puisque l'écho y serait statique.
  8. A mon avis, ce sera utilisé pour les manœuvres portuaires. En navigation, je n'en vois pas le sens pour un pétrolier ravitailleur.
  9. true_cricket

    Les Zumwalt (ex-DDX)

    Ahah, la blague. Pour la furtivité c'est un échec. Pas la peine de se complexifier la vie et de faire autant de sacrifices initiaux si c'est pour tout massacrer ensuite avec des excroissances, autant le faire d’entrée de jeu et se donner des tolérances plus fortes. Enfin bon, c'est leur choix.
  10. true_cricket

    Le successeur du CdG

    Ler truc a une coque en dévers, une proue "Hurricane", des flancs massifs, des encorbellements, deux ascenseurs extérieurs, une forêt de mâture, une grue, et vous tentez de penser qu'il est furtif parceque l'îlot a l'air biseauté?
  11. Bon. On dira que l'exemple a volontairement été choisi simple pour les besoin de la démonstration. Parceque c'est loin d'être compliqué dans ce qui a été choisi. Même moi j'y arrivais. Mais bon.... je sais déjà que certains dans la Marine Nationale vont en être très content, car avec ces lunettes on peut prendre les photos de "preuves" des actions, donc il y aura un coupable tout trouvé en cas de soucis.
  12. true_cricket

    [OTAN/NATO]

    On parle d'un millier de missiles à intercepter. IL n'y a pas, à ma connaissance, de zone couverte par une capacité d'interception d'un millier de missiles THAAD (ce qui veut dire plus encore de missiles intercepteurs car le succès n'est pas garanti à chaque tentative). Que cela ne soit pas (encore?) étanche ne signifie pas que cela ne sert à rien. Cela oblige déjà à des attaques de saturation et permet de retirer de l'équation les tirs de missile unique (et de leur message politique compliqué à comprendre, à mon avis).
  13. true_cricket

    Le successeur du CdG

    A mois qu'il ne soit indisponible pour entretien, le porte-avion est capable d'appareiller en moins de 5 jours. Comme tout navire de la Marine Nationale se doit de l'être. Qu'il faut une permanence de nos moyens pour être crédibles, comme il faut une permanence de la dissuasion nucléaire pour être crédible.
  14. true_cricket

    Le successeur du CdG

    C'est juste. Toutefois, il conviendra d'escorter ces navires. Donc il y aura nécessité d'avoir des navires de combat de haute intensité. Voire même un porte-avion pour un affrontement entre flottes. En cas de rupture du flux logistique, c'est la défaire assurée : la logistique ne peut pas faire gagner la guerre, elle peut juste la faire perdre.
  15. true_cricket

    Le successeur du CdG

    La différence se trouve entre conduire un raid, et mener une guerre. Le pont aérien n'est pas une solution logistique pour durer, et c'est ce que les exemples écrits précédemment montrent. Donc penser que l'on pourra se passer de la logistique navale, et des quantités transportées, relève du vœux pieu.