Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

LePetitCharles

Members
  • Posts

    828
  • Joined

  • Last visited

Reputation

492 Excellent

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je ne sais pas. C'est un vrai dossier pour éviter les Blue On Blue avec ces trucs ....
  2. D'où l'intérêt du multi couches/ spectres pour traiter le Drone Bombardier qui n'est pas magique ni invisible. Lui, évidemment, doit (dans l'idéal) être traité par la DSA.
  3. Dans le dernier Air & Cosmos (dont je vais finir par croire qu'ils sont totalement sous le "charme" de la technologie russe), ils parlent justement de l'utilisation de l'ensemble des ces infrastructures pour disposer d'une bulle de GE sur l'Ouest de la Russie et Moscou. Bon a priori ça marche .... pas toujours. Au-delà de ma remarque sur A&C, la lecture de ce numéro est très intéressante.
  4. Encore une fois, la solution efficace a 100% n'existe pas. Mais s'il te faut 10/15/20 drones par avion ciblé (ce qui encore une fois suppose que tes drones FPV parviennent désormais à parcourir X00 km en essaim ....) tu réduis déjà de beaucoup le risque d'un strike comme les ukrainiens viendraient (conditionnel) de faire.
  5. On va revenir aux solutions moyenâgeuse : barbacane, chicane, etc.
  6. Mais où est ce que tu positionnes ce genre de M.... ? Tout autour des hangars ? Si la moitié de la base est inutilisable c'est quand même compliqué.
  7. C'est typiquement là que la défense multi couche/ multi spectre a tout son sens. => S'il s'agit de drones "lourds" ils seront (du moins en théorie) traités par la DSA, si ce sont des drones légers (donc apportés à porté par un commando) ils seront traités par les FusCo. Aucune défense n'est parfaitement étanche mais entre imparfaitement étanche et sans défense, il y a un monde.
  8. La porte principale ? Celle de plusieurs tonnes qui ferme la hangarette ? Ou une porte d'accès ?
  9. On pourrait trouver la question étonnante. Ou tout du moins aussi étonnante que celle-ci "A quoi servent les Fusilliers Commando ? Si oui contre quoi ?" A priori une base aérienne a besoin d'une défense multi couches/ multi spectres : - Les FusCo contre les commandos - Les hangars durcies contre les essaims de drones (parce que même 20 drones avec 5 kg d'explosif ne passent pas le blindage) - La DSA (SAMPT, Crotale, ...) contre les avions et les missiles - Le Cyber contre les attaques informatiques incapacitantes - Etc. Aucune de ces couches n'est miraculeuse et ne peut défendre une base (et surtout les 20 voir 30 avions à 100 M€) à elle seule. Mais il suffit qu'une seule de ces couches manque pour que l'ensemble des autres défenses ne servent plus à rien
  10. Surtout que l'Italie est sans doute un des pays européen le plus légitime en aéronautique militaire depuis 20 ans : Entre leur Workshare sur le F-2000/ Typhoon, leur site d'assemblage - le seul d'Europe - du F35, leur site de maintenance - là aussi je crois le seul d'Europe, le M 346, et les dérivés des ATR et AIrbus dont ils ont une workshare... Ils ne doivent pas être loin d'avoir produit le plus grand nombre (ou l'équivalent) d'avions de combat et entrainement en Europe (France et Suède compris) depuis 20 ans.
  11. LePetitCharles

    [Rafale]

    Quelqu'un a compris la différence de procédure d'appontage à partir de la 11' ?
  12. LePetitCharles

    [Rafale]

    Et pour contribuer (beaucoup plus modestement) aussi, il y a longtemps nous avions eu des discussions sur les procédures d'éjection avec notamment l'éjection en premier du siège arrière vers la gauche puis du siège avant vers la droite. (pour tout à la fois éviter la dérive et ne pas se télescoper). J'ai récemment appris que cela n'était valable que pour les Rafale Air (logique puisqu'on parle de biplaces). Si le siège éjectable du Rafale C envoie bien son pilote vers la droite (pour éviter la dérive), ce n'est pas vrai sur le Rafale M : le siège éjectable y envoie son pilote vers la gauche pour éviter de l'envoyer sur l'ilot dans le cas d'un crash au catapultage ou à l'appontage. C'est donc un MB arrière qui est installé "à l'avant" du Rafale M.
  13. LePetitCharles

    [Rafale]

    Modulo le cas d'espèce que je citais (mais qui n'a peut être pas de sens) : une fuite. Non ? Pour être honnête je pensais à cela en voyant la série Master of the Air où l'on voit les B-17 perdre des quantités de carburant du fait des dégâts reçus au combat
  14. LePetitCharles

    [Rafale]

    Petite question qui en découle : Lors d'un vol de convoyage (au cours duquel par définition il n'y a pas d'adversité), on pourrait vouloir (voir choisir) de d'abord consommer le Réservoir Pendulaire Central pour réduire la fatigue de la structure ?
×
×
  • Create New...