c seven

Members
  • Content Count

    2,662
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

c seven last won the day on December 1 2016

c seven had the most liked content!

Community Reputation

523 Excellent

About c seven

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. @ben et les autres: intéressant, ça permet d'approfondir le sujet mais je ne prend pas tout au pieds de la lettre non plus. Chose promise... Les 20 médecins hospitalier et directeurs de service qui signent une tribune contre la bureaucratie à l'hôpital: https://www.lefigaro.fr/vox/societe/liberons-l-hopital-du-fleau-bureaucratique-20200503 La version intégrale puisqu'il semblerait, de manière étonnante, que tout le monde n'est pas abonné au Figaro en ligne C'est très intéressant. Ainsi que le vérification assez objective du phénomène, même si celui qui porte la question initiale va en hérisser certains https://www.lefigaro.fr/social/l-hopital-francais-est-il-surcharge-de-personnel-administratif-comme-le-dit-christian-jacob-20200626
  2. Non. Ca s'est fait hors procédure. Je vais tacher de retrouver des sources à ce sujet (des chefs de service hospitalier et des médecins hospitaliers).
  3. Bien sûr qu'il fallait, dans l'urgence, passer le juridique par perte et profit. Comment on appel ça? un oxymore je croit. C'est comme si on disait: "pour se débarrasser de la bureaucratie, peut-être aurait-il fallu passer la bureaucratie par perte et profit...". Dans la pratique c'est ce qui s'est passé d'ailleurs. Ca s'est beaucoup dit, j'en ai discuté avec une soignante de ma connaissance et c'est ce que dit une tribune de 12 médecins hospitalier dans le Figaro: dans cette période avec la mobilisation extraordinaire des soignants qui on monté des services de réa en 48h de A à Z: la bureaucratie a été complètement mise sur la touche avec les opérationnels qui faisaient ce qu'ils avaient à faire sans rien demander à personne, sauf éventuellement à ceux qui pouvaient être d'une quelconque utilité pratique. Quand aux qualifications à avoir pour utiliser tel appareil, les procédures administratives pour ceci.... ET le juridique, comment dire... ils se sont assis dessus. Alors comme ça des cliniques se proposent d'aider, ils affirment avoir le personnel, les compétences et le matériel pour faire de la réa mais en fait ils n'ont pas les compétences? Ah... Ils sont complètement irresponsables non? Autre chose. La pénurie de masque est quazi une fake news. La seule chose qui a réellement existé c'est que l'état a été incapable d'en acheter. A cause des procédures. Avec les chinois: il faut payer au cul du camion tout le monde sait ça et l'état ne sais pas faire et comptait sur sa signature qui devrait suffire. Ne pas s'étonner qu'ils se les fasse piquer sur le tarmak. Il a fallu passer par le groupe LVMH pour arriver à acheter des masques en urgence (entre autre je suppose). Les pharmaciens pouvaient en avoir mais n'avaient pas le droit de les acheter et les grande surface en ont eu des millions à J+1 après l'autorisation. Il y avait aussi ces excellents masques en tissus du Vietnam (qui a eu une gestion remarquable de la pandemie), un gars dans le business du matériel médical pouvait en avoir des millions au plus fort de la crise. Pas de suite. Parce que pas homologué, parce que règle des marché publique, parce que ceci ou cela. Ceux qui ont fait du bon boulot (entre autres, il y en a d'autres bien sûr) c'est l'AFNOR. Ca tiens à des individualités bien souvent je pense. Alors que l'autre "blaireau" (pas moi qui le dit: je cite) disait que les masques ne servaient à rien et étaient même néfastes: l'AFNOR mettait en ligne des tuto pour fabriquer des masques. C'est le seul dans le lot à avoir compris ceci: une personnes c'est une bouche et un nez à protéger certes, mais c'est aussi deux mains pour fabriquer des masques. A San Francisco qui a eu très peu de cas, le maire à fait taguer (oui: "taguer", pas le temps de faire des affiches) "Put your mask" sur les murs par les employés municipaux pendant la nuit. Ils n'en avaient pas plus que nous: chacun s'est démerdé, et le matin suivant soit t'avais ton masque, soit tu restais chez toi. Quoi qu'il en soit, chez nous, la mobilisation de toutes celles qui avaient une machine à coudre a été extraordinaire là aussi. Des couturière à la retraite (il n'y en a plus trop en activité voyez-vous...) ont repris du service et elles ont bossée 14h par jour bénévolement... sans se poser de question juridique. Et le cas où quelqu'un porte un de ces masques et attrape le COVID? hummm? Elles y ont pensé à ça? des masques non homologués en plus... Et le boss de l'AFNOR? quelqu'un qui porte un de ses masque attrape le COVID? il s'est couvert juridiquement pour ça? Ou au moins auprès de sa hiérarchie?? Il n'y aurait pas une petite queue de budget qu'on prendrait sur un "commité consultatif" ou un "haut commissariat" ou une "instance de coordination" quelconque pour elles (et lui aussi pourquoi pas)? Bref: je suis très fier des français. Nous sommes un peuple bien membré qui fait un bon compromis entre le côté latin, celtique et germanique. Moins fier des responsables aux affaire c'est certain. Ca doit être pour ça que l'autre avec un pédigrée long comme le bras (lui aussi) a titré son livre "Quelles sont les erreurs qu'ILS n'ont pas commises". Et non pas NOUS ou ON. On a beau se dire que c'est EUX, et non pas NOUS, on se sent un petit peut humilié quand même... Surtout d'avoir encore une fois à se comparer aux allemands. Ca fait ch...!
  4. Je l'ai vu en intégralité. J'ai bien aimé son image: "il y a des blaireaux et un blaireau ça garde l'entrée de son terrier avec férocité". C'est tout à fait ça. Des bureaucrates de la santé sont arrivé à leur poste non pas par leur compétences (ils n'ont pas vu un malade depuis bien longtemps) mais parce qu'ils savaient garder l'entrée de leur terrier avec férocité, c'est ça leur réel savoir-faire. Du coup on a interdit à certains de faire des tests parce que que la prérogative pour faire des test pour les maladies infectieuse était la compétence de untel ou untel, on n'a pas mis en route les machines de test gros volume des laboratoires vétérinaires parce qu'il ne font pas parti du terrier de telle agence avec tel agrément donné par truc-muche dont c'est la prérogative, on a mis des malades dans des TGV médicalisés alors que des cliniques privées à 300m étaient l'arme au pieds avec le personnel, les machines et les blocs de ré-animation vides; parce que ça ne faisait pas parti du champs de compétence de l'ARS ou je ne sais quel machin...., tout comme ça. Il faut relire "L'étrange Défaite" de Marc Bloch. On savait que la bureaucratie ça paralysait et ça faisait perdre des guerres. On sais maintenant que ça tue. On ne l’oubliera pas.
  5. Oui enfin... il est quand même: "Professeur des universités et chef de service à l’hôpital de Garches. Il est, notamment, cofondateur et président de la Fédération française d’infectiologie". Il a également: "présidé la Commission des maladies transmissibles du Haut Conseil de la santé publique" avant de démissionner pour des raisons qu'on devine. Il n'est pas inintéressant de savoir ce qu'il a à dire. Il était dans la tranchée de 1ère ligne et en contact avec les malades et les soignants pendant cette crise. Raoult est président du CHU de Marseille et on connait son pédigrée (et son égo en effet) Et non, il n'est pas pote de Raoult. Au contraire, il le tacle (gentiment), avant de reconnaitre sa compétence professionnelle. C'est dans l'interview.
  6. D'autant que ce n'est probablement pas lui qui l'a écrit. Il a dit à un éditeur qu'il avait qq chose à dire, celui-ci lui a mis à disposition qq'un qui sait faire et qui l'a interviewé; il a relu et basta. Comme Jacques Attali donc :) Bon ceci dit je comprends si le général Gamelin Jérome Salomon n'est pas fan. On nous disait "pas de polémique pendant le crise, on fera les comptes après", ok. Il ne faut pas être surpris.
  7. https://www.lefigaro.fr/sciences/confinement-masques-chloroquine-un-medecin-accuse-20200612 Confinement, masques, chloroquine... Un médecin accuse EXCLUSIF - Le professeur Christian Perronne, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital de Garches, ne retient pas ses coups dans un livre choc qu’il publie. Il a accordé un grand entretien au Figaro Magazine. Par Charles Jaigu Publié il y a 5 heures La suite
  8. Une autre hypothèse Il nous gardent à l'oeil. D'ailleurs la période où il y a eu le plus d'observation d'OVNI est la période où nous faisions des essais nucléaire atmosphériques. C'est confirmé par celui qui dirigeait alors le GEPAN (l'organisme français d'analyse des phénomène OVNI, ça a changé de nom depuis). Et non il n'est pas si facile de venir nous voir. C'est même une expédition. Même s'ils se déplacent à une fraction significative de la vitesse de la lumière, c'est quand même une vrais galère tant les distances sont grandes. Surtout s'ils doivent sortir de leur système planétaire pour atteindre ces vitesses relativistes. Et de temps en temps ça merde. Des crash même peut-être. Ou le système furtif qui déconne le temps de régler un paramètre... Je ne sais pas ce qu'on a fait comme connerie encore, mais il semblerait qu'ils reviennent voir où on en est. Peut-être l'élection de Trump Je pense quand même que certains raisonnements sont universels, comme les mathématiques. Si on s'est fait détecter avec des explosions atomiques, la puissance de l'atome n'est pas anodine même pour des extra-terrestres. Si on reprend l'analogie: si on voit un jour une colonie de fourmis en train de manipuler des atomes d'uranium: on les garderait à l'oeil sérieusement en attendant de se poser la question de savoir s'il faut passer au Flytox toutes les fourmis de la planète ou pas... Si on en croit l'auteur de science fiction Alastair Reynold ça peut même très mal se finir. Dans un de ses bouquins la galaxie foisonnait de vie il y a 3 milliards d'années mais il y a eu une guerre immense appelée: "La Guerre des Mondes", où des civilisations entières se faisaient péter leur soleil les unes les autres. Le vainqueur a été tellement traumatisé que dorénavant: tout ce qui dépassait le stade de la fusée chimique pour aller sur la lune était exterminé à titre préventif... jusqu'à ce que les humains se fasse repérer. Bon, bref: la partie "ils nous gardent à l'oeil" vient de l'ancien directeur du GEPAN dont j'ai parlé, qui était un haut fonctionnaire tout à fait raisonnable pendant sa carrière et qui s'est laché une fois à la retraite en écrivant une bouquin paru il y a pas mal de temps et que je ne saurait pas retrouver facilement comme ça. Même le titre je ne m'en souvient pas. "L'hypothèse extra-terrestre" ou un truc comme ça.
  9. c seven

    Achat suisse

    Mmmm non. Ca change énormément. Le numérique a quelques peut révolutionné le domaine, il n'y a qu'à voir même le garagistes du coin avec maintenant sa tablette et le portable qu'on plug sur l'acquisition de donnés. Dans l'industrie on a maintenant de véritable simulateur de vol de maintenance et de détection de panne. Je suis d'accord avec l'assertion initiale: le numérique change énormément et ce n'est pas uniquement les doc papier qui sont mises en pdf.
  10. En même temps un "engagement" pour un politicien (les notres en tout cas) ça finissait juste par être un acte de communication politique. Ca ne leur fait pas de mal de leur mettre le nez dans leur démagogie. Ou alors qu'ils ayent travailler chez Volkswagen et qu'ils arrête de signer n'importe quoi pour paraitre cool. Le seule chose qui me gène c'est que ça soit la petite tête à claque qui s'en charge mais bon... sur le principe: pas de problème.
  11. Oui mais c'est de la 3G alors que le réacteur au plomb c'est de la 4G
  12. Dans la gamme des réacteurs faible puissance il y a ces réacteurs russes au plomb qui semblent quand même vraiment très intéressants. Aucune pièce en mouvement. En fait ce sont des piles scellées: ils produisent pendant 20 ans et après on remplace. https://fr.wikipedia.org/wiki/Réacteur_nucléaire_rapide_à_caloporteur_plomb Tant qu'à faire une nouvelle conception, ça serait quand même dommage d'avoir une bouilloire déjà dépassée dès la sortie du 1er prototype... Après les réacteurs au plomb ont peut être aussi leurs inconvénients, je ne sais pas.
  13. c seven

    L'Inde

    Le TTC n'existe pas en B2B. Et encore moins à l'export.
  14. Je commence aussi à me demander si le pétrole durablement à 400$ le baril ne serait pas une bonne chose. - préservation de la ressource pour les générations future, - moindre emmition de CO2 et effet de serre dû au carbone fossile, - porte-container chinois et autres camions qui font Frankfort/Barcelone à chaque fois qu'une production locale bien payée se fait laminer par un dumping divers et varié - une crise mondiale de ce modèle en vue en effet, - prime aux solutions économes en énergie ce qui permet de renouveler le matériel par du matériel moderne dans tous les secteurs, gage de croissance à forte valeur ajoutée (en plus de la reconquête des marchés externalisés à l'autre bout du monde bien entendu) - moindre dépendance vis à vis de régimes qui sont des abominations, - Une démonstration en effet de la vulnérabilité de ces pays qui sont en croissance démographique exponentielle sur un tat de sable non fertile et incapable de les nourrir! Quand à Netanyahou et autres Trump: ils ont parfaitement raison. On ne négocie pas avec des gens qui ont une manière répugnante de faire la guerre pour l'un; et pour l'autre: la bombe atomique dans des mains islamique est un des plus grand danger qui guette le genre humain aujourd'hui. Pas moins. Ce malgré tout le respect que j'ai pour le peuple iranien.
  15. c seven

    Achat suisse

    Non. Pas à 100%. C'est une video que j'avais vu il y a assez longtemps (genre 2010). Mais je m'en souvient très bien, elle m'avait marqué. Après c'était peut-être un fake. Faudrait demander à nos amis suisses. Ceci dit ça ne m'étonnerait qu'à moitié