Rescator

Members
  • Content Count

    639
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Rescator last won the day on February 5 2018

Rescator had the most liked content!

Community Reputation

585 Excellent

3 Followers

About Rescator

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. il ne faut pas confondre "faire un char européen" et faire le MGCS. Le premier peut se faire sans KNDS sans aucun souci. Si Airbus Défence (Allemagne), Rheinmetall-BAE (Allemagne-UK), GDELS (Espagne-Suisse), CIO (Italie) et PGZ (Pologne) se mettent autour d'une table et tombent d'accord, ils disposent de tout ce qu'il faut pour faire un char ou un machin successeur du char (robotique, IA, plateformes fédérées autour d'un réseau de données, toussa, toussa). Rheinmetall peut jouer cette carte et aller chercher des financements européens du FED.
  2. coup dur pour Arquus qui rêvait d'y placer son sherpa light
  3. Rescator

    40 CTA

    je rappelle qu'il existe un avant-projet de Leclerc Crotale et un Leclerc T40
  4. bonne réponse ! c'est exactement ça, le 105LG peut être transporté à l'élingue sous hélicoptère tactique, un second amène les munitions et l'équipe de pièce, comme un mortier de 120 tracté. Très appréciable en montagne par exemple. Pour répondre @Philippe Top-Force aucun souci pour mettre un 105 sur un petit camion ou un Sherpa, Nexter avait fait des avant-projets mais les fonds propres ont été affectés à améliorer le Caesar et à développer la version 8x8. Si le 105LG n'existe pas en version "caesar" c'est que Nexter a considéré que la marché n'était pas là et que des systèmes genre 2R2M étaient déjà bien installés dans le paysage
  5. bien utilisés, 500 g peuvent être très dévastateurs. Les technologies pyrotechniques, la miniaturisation des DSA et les matériaux modernes bien combinés peuvent faire de sacrés projectiles. Je partage l'avis de @Clairon sur ce sujet. Les GAF méritent un investissement significatif car le rapport coût/dégâts causés/facilité d'emploi en font des produits de première classe en ZU. si en plus le design du fusil est optimisé pour le tir de GAF on obtient un système fantassin redoutable.
  6. absolument tu as tout compris mon cher @leclercs
  7. oui @g4lly la brochure est très bien faite en ce sens qu'elle ne dit pas de quelle version il s'agit. 3,8 t c'est "une" tourelle T40 sèche hors option et surprotection donc invendable en l'état. Pour rappel c'est la masse de TK105 avant modernisation 10RC... la tourelle du Jaguar c'est 7 tonnes avec protection balistique niveau CD , tourelleau T3, lance-missiles MMP, optiques dans tous les sens, brouilleurs, Antares, détecteur acoustique et pas mal de munitions. L'équation du Jaguar est simple 18 t de châssis et 7 tonnes de tourelle. la version export biplace fait environ 5,5 de base.
  8. oui c'est RUAG et Nexter travaille aussi à une munition en un seul fardeau
  9. le FTMA c'est un bout de papier, en clair un standard qui a été écrit par les Etats-Unis, la France, le RU et l'Allemagne. Ensuite chacun est rentré chez lui pour développer un couple arme munition correspondant au papier. C'est tout. Aucun travail en commun, Zusammenarbeit dans la langue de Goeth, entre les 4 pays, chacun a fait ce qu'il a voulu, et ceux qui sont allés les plus loin ben c'est les Français avec un canon qui a tiré plein de coups, un chargement automatique sommaire et surtout un obus flèche en DU. L'ISL a été en dehors du coup.
  10. il ne faut pas confondre les distances d'engagement qu'impose le terrain, et les capacités de tir des chars. Sur le terrain centre Europe type Allemagne de l'ouest/trouée de Filda/ toussa, les études géographiques de micro terrain montraient que l'intervisibilité variait de 500 à 1200 mètres au mieux (d'où l'idée des affûts surélevés jusqu'à 12 m pour les chasseurs de chars missiles type Panther). Avec des obus flèche cela signifie qu'on tirait à la hausse de combat presque tout le temps, pas besoin de télémétrer. sur le terrain du Koweit en 1991, l'intervisibilité pouvait aller jusqu'à 4 km. après il y a ce qu'un char peut faire. Un Leclerc possède une tourelle et des viseurs stabilisés qui permettent de toucher une cible en mouvement jusqu'à 2500 avec 80% de chance de toucher. Au delà il tire à l'arrêt très correctement jusqu'à 4 km avec OFL sur cible fixe ou mobile. Canon au bleu à 18° un Leclerc peut aussi tirer des obus explosif jusqu'à 8 km mais c'est du tir d'artillerie. Je rappelle que nos vieux AMX30 avaient un niveau d'artillerie en lot de bord pour faire du tir balistique. A Koursk ils se sont flinguer quelque fois à bout portant...
  11. Rescator

    40 CTA

    7 t ajouter des missiles, du blindage, un radar et accessoirement un deuxième tube pour avoir une vraie efficacité et on retombe sur mon chiffre. Les lois de la mécanique et de la physique sont implacables
  12. Rescator

    40 CTA

    je confirme. Si on veut un truc anti-aérien sérieux, ça pèsera lourd. Les capteurs, radars et optronique, requiert des motorisations et des servitudes lourdes (armoires d'alimentation, câblages). Les pods missiles blindés ne sont pas légers non plus. Enfin la canonnerie pèse lourd à cause des munitions et de la haute silhouette de la tourelle due à l'élévation en site très élevée, donc une structure haute qui pèse. J'estime qu'une tourelle téléopérée de 40CTA bi-tube avec missiles et tous les capteurs pèse au moins 7 tonnes.
  13. Rescator

    40 CTA

    le 40CTA comme le 40 Bofors voire le 35 mm expédient des flèches très méchantes capables de percer des épaisseurs d'acier supérieures à l'épaisseur de la plupart des flancs et des arrières de châssis de char. Quand vous n'êtes armés que d'un 40CTA, il ne faut pas aller tirer les moustaches du lion mais ça n'empêche pas le tir d'opportunité pour le cas où la manœuvre vous place en position favorable. Une rafale de trois coups de 40CTA dans le compartiment GMP de n'importe quel char le stoppe.