Sign in to follow this  
Warrer3

What If : Guerre CDN/ROK/USA

Recommended Posts

Dans ce sujet je voudrais que l'on envisage tous, une sorte de scénario dans le futur plus que réaliste, qui "prédit" l'inévitable futur conflit entre les USA et la Corée du Nord.

Autant du point de vu politique que militaire et stratégique.

Comment le conflit pourrait se déclencher?

Quel serait l'assaillant? Quelle méthode emploierai -t'il?

Un récapitulatif des moyens de chaque pays:

USA :

-Effectifs humains:

Armée de terre : 477 800

Armée de l'air:352 500

Marine:537 400

Soit un total de 1.367.700

-Véhicules:

-Hélicoptères:

380 AH-64 A "Apache"

346 AH-64 D

458 OH-58 A/C "Kiowa"

372 OH-58 D

1 569 UH-60 "Black Hawk"

422 UH-1 "Iroquois"

461 CH-47 "Chinook"

-Les différents moyens blindés: (lourds, légers,transport): 128761

-Véhicules lance missiles: 2752

-Véhicules d'artillerie: 4765.

-Marine:

-Sous-marins: 67

-Porte-Avions: 13

-Destroyers et Frégates: 105

-Véhicules amphibies et d'assaut : 36.

-Aviation:

71 B-52

370 A-10

92 B-1

33 AWACS

Si quelqu'un avait des infos sur le nombre de chasseur en effectif, comprenant F-14, F-15, F-16, F-18 , je suis preneur ;)

Corée du Nord:

-Effectifs humains:

Armée de Terre : 950 000

Marine: 46 000

Armée de l'air: 86 000

Réserves: 4.7 millions :shock:

-Véhicules:

Chars : 3500

Artillerie: 10400

Sous-marins: 26

Navires de guerres : 3 :lol:

Avion de combat : 621

Pour le type de machines en question je n'ai pas trouver de réponses, je me dout que cela doit etre du matos russes, mais sans plus de précisions alors si quelqu'un a une idée, merci. ;)

Et puis après tout affronter un ennemi dont on ne connait pas les forces exactes peut etre aussi un challenge intéressant bien qu'aussi périlleux. ;) :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Corée du Nord à une trentaine d'hélicos MDD "Défender" US acquis au marché noir :lol: Au fait il y a déja un suget la dessus il y a quelques mois. Pour l'effectif des divers forces aériennes, j'avais mit des sites sur le forum ;) :arrow: - Allez dans World Air Power- http://www.fighter-jets.de/FIGHTERJETS/ Un conflit en Corée mettrait déja en 1ere ligne la Corée du Sud, c'est la 1ere interressé 8)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le programme nucléaire Nord Coréen, voici une traduction "Google" d'une page de WWW.GLOBALSECURITY.ORG :arrow: DPRK : République Populaire Démocratique de Corée -------------------------------------------------------------------------------- Depuis les années 50, le DPRK s'était poursuivi par un programme de développement nucléaire. Il semble que la Corée du Nord est engagée dans un de deux choses. L'un ou l'autre elles sont des armes de bâtiment pour les donner vers le haut pour un nouveau rapport avec les Etats-Unis. Ou le côté vers le bas latéral et très dangereux est qu'elles essayent à l'habillage un arsenal nucléaire pour la dissuasion. Quelques observateurs l'appellent "diplomatie par l'extorsion." Ils disent que le nord communiste construit les armes atomiques afin de fixer l'aide économique et les accords commerciaux spéciaux avec ses voisins et l'ouest en échange de raccourcir son programme d'armes nucléaires. Pyong Yang maintient qu'il a besoin d'une force de dissuasion à l'agression militaire de Coréen, japonaise et américaine du sud possible contre la Corée du Nord. Mais cet argument a perdu sa crédibilité. Le nord a toujours argué du fait que tandis qu'ils sont intéressés par la réforme économique, ils ont besoin de puissance la menace de sécurité parce qu'ils ne sont pas sûrs que les intentions de reste du monde soient vraiment bénignes en termes d'être en pourparlers avec la Corée du Nord. Le problème, bien que, est celui depuis 1994 il y a un disque de l'enclenchement avec la Corée du Nord par South Korean, Japon, Etats-Unis, Europe et Australie. Il serait très difficile d'examiner tous ces pays qui ont engagé la Corée du Nord et arguer du fait qu'ils n'ont pas credibly communiqué que leurs intentions sont bénignes. Ainsi cet argument que le nord continue à proposer, alors qu'il peut encore être croyable à elles, devient moins croyable au reste du monde. Le programme nucléaire peut être tracé de nouveau environ à 1962, quand le gouvernement de DPRK s'est commis à ce qu'il a appelé "tout-fortressization," qui était le commencement de la Corée du Nord militarisée hyper d'aujourd'hui. Au milieu des années 60, il a établi un complexe à grande échelle de recherches d'énergie atomique dans Yongbyon et a formé des spécialistes des étudiants qui avaient étudié dans la Union soviétique. Aux termes de l'accord de coopération signé entre l'cUrss et le DPRK, un centre nucléaire de recherches a été construit près de la petite ville de Yongbyon. En 1965 un réacteur pour recherches scientifiques du Soviétique Irt-2m a été assemblé pour ce centre. Le carburant de 1965 à 1973 (éléments combustibles) enrichi à 10 pour cent a été fourni au DPRK pour ce réacteur. La Corée du Nord maintient les mines en uranium avec quatre millions de tonnes d'uranium de haute qualité exploitable. Dans les années 70, elle a concentré l'étude sur le cycle de carburant nucléaire comprenant le raffinage, la conversion et la fabrication. En 1974, les spécialistes coréens indépendamment ont modernisé le réacteur pour recherches scientifiques soviétique d'Irt-2m de la même manière que d'autres réacteurs fonctionnant en URSS et d'autres pays avaient été modernisé, apportant à sa capacité jusqu'à 8 mégawatts et commutant au carburant enrichi à 80 pour cent. Plus tard, le degré d'enrichissement en carburant a été réduit. Dans la même période le DPRK a commencé à construire un réacteur pour recherches scientifiques de 5 MWe, ce qui s'appelle le "deuxième réacteur." Dans 1977 le DPRK conclu un accord avec l'Agence internationale de l'énergie atomique [ l'cAiea ], permettant au dernier d'inspecter un réacteur pour recherches scientifiques qui a été construit avec l'aide de l'cUrss. Le programme coréen du nord d'armes nucléaires remonte aux années 80. Dans pour des les années 80, se concentrant sur des utilisations pratiques énergie nucléaire et l'accomplissement d'un système de développement d'arme nucléaire, la Corée du Nord a commencé à actionner des équipements la fabrication en uranium et la conversion. Elle de la a commencé la construction d'd'une mise en oeuvre un réacteur nucléaire de 200 MWe et les installations de retraitement nucléaires dans Taechon et Yongbyon, respectivement, et les essais explosifs puissants de détonation. Aux 1985 USA les fonctionnaires ont annoncé pour la première fois qu'ils ont eu des données d'intelligence montrer qu'un réacteur nucléaire secret était nord établi de 90 kilomètres de Pyong Yang près de la petite ville de Yongbyon. L'installation chez Yongbyon avait été connue pendant huit années des rapports officiels de l'cAiea. En 1985, sous la pression internationale, Pyong Yang accédé au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (NPT). Cependant, le DPRK a refusé de signer un accord de sauvegardes avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (l'cAiea), un engagement qu'elle a eu comme partie au Traité nucléaire de non-prolifération. En septembre 1989 l'cHebdomadaire de la DÉFENSE du magasin le JANE a déclaré que la Corée du Nord "pourrait fabriquer les dispositifs nucléaires dans cinq ans, et les moyens de les fournir bientôt après." En juillet 1990 Le WASHINGTON POST a signalé que les nouvelles photographies satellites ont montré la présence dans Yongbyon d'une structure ce qui pourrait probablement être employé pour séparer le plutonium du carburant nucléaire. La déclaration commune sur la dénucléarisation a été parafée décembre 31, 1991. Elle a interdit les deux côtés d'examiner, fabriquer, produire, recevoir, posséder, stocker, déployer, ou utiliser les armes nucléaires et a interdit la possession du retraitement nucléaire et des équipements en uranium d'enrichissement. Un procédé pour l'inspection inter-Coréenne devait être organisé et une Commission nucléaire commune au nord-sud de commande (JNCC) a été exigée avec la vérification de la dénucléarisation de la péninsule. Janvier 30, 1992, le DPRK a également signé un accord de sauvegardes nucléaire avec l'cAiea, car il avait mis en gage pour faire en 1985 en accédant au Traité nucléaire de non-prolifération. Cet accord de sauvegardes a permis à des inspections de l'cAiea de commencer en juin 1992. En mars 1992, le JNCC a été établi selon la déclaration commune, mais des réunions suivantes ne conclut pas l'accord sur la question principale d'établir un régime bilatéral d'inspection. Pendant que les années 90 progressaient, le souci au-dessus du programme nucléaire du nord est devenu une issue importante dans des relations au nord-sud et entre la Corée du Nord et les USA. L'absence de progrès sur l'exécution de la disposition de la déclaration nucléaire commune pour un régime inter-Coréen d'inspection nucléaire a mené au rétablissement de l'exercice militaire d'esprit d'équipe de la Corée de Nous-Sud pour 1993. La situation a empiré rapidement quand la Corée du Nord, en janvier 1993, a refusé l'accès de l'cAiea à deux a suspecté des emplacements de perte nucléaire et alors annoncé en mars 1993 son intention à se retirer de NPT. During les 2 années à venir, les USA ont mené des discussions directes avec le DPRK qui a résultés dans une série d'accords sur les sujets nucléaires. On l'estime que la Corée du Nord a accompli le cycle de carburant nucléaire de l'acquisition au retraitement du carburant nucléaire et est au seuil des possibilités d'armes nucléaires. Néanmoins, il est peu clair dans s'il ait produit ou possède réellement les armes nucléaires dues aux difficultés les dispositifs se développants de détonation et les véhicules de la livraison, qui exigent des technologies de pointe et de précision. Selon de diverses sources d'information, la Corée du Nord a semblé avoir retraité assez de plutonium pour produire un ou deux armes nucléaires . En outre, le suffisamment de plutonium pour encore six armes nucléaires est resté en carburant enlevé du réacteur chez Yongbon mais stocké sous la surveillance internationale, sous les dispositions du cadre convenu par 1994. Publiquement l'évidence disponible ne permet pas une évaluation de l'ampleur du programme en uranium, et il y a une gamme considérable de l'incertitude. On le convient généralement que la Corée du Nord a essayé d'acquérir la technologie liée à l'enrichissement en uranium des sources dans plusieurs pays, y compris la Chine, la Russie et le Pakistan. On le convient également généralement que, comparé au programme de plutonium, il serait difficile évaluer le statut précis du programme en uranium en utilisant des sources telles que le langage figuré satellite. Contrairement aux grands et distinctifs réacteurs de production de plutonium, un programme en uranium d'enrichissement a pu être dispersé sous terre et caché. Il n'y a aucun rapport public croyable suggérant que la Corée du Nord en fait ait produit les armes nucléaires en utilisant l'uranium."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon je vais essayer de faire une petite analyse de ce qui arriverait selon moi en cas de déclenchement d'un conflit entre les deux états (sans rentrer dans des considérations politiques, ce n'est que du militaire et de la stratégie). -Les USA auraient rapidement les maitrise des cieux et des mers ( :D ) mais je ne sais pas si ils pourraient bombarder immédiatement et intensemment le pays par l'aviation compte tenu de la défense aérienne qu'il doit avoir accumulé. La campagne de desctruction commencerait donc sans doute par des myriades de missiles Tomahawk qui viendraient annihiler les bases aériennes et surtout les défenses AA coréennes. je pense également que les bombardiers B-2 seraient affectés à cette mission (c'est ce pourquoi ils ont été créés). Une fois les airs dégagés pour les bombardiers les Américains commenceraient une immense campagne de bombardement des infrastructures et des forces blindées au sol (B-1, B-52...). Une fois l'offensive terrestre entammée les forces aériennes soutiendraient l'avancée des troupes au sol. Voilà pour la partie aérienne. -Sur terre il y a fort à parier que l'US Army et l'USMC déploiraient une gigantesque force blindée à la frontière, et après le nettoyage des divisions nord coréennes qui seraient en face d'elle (par l'artillerie et aviation), elle avancerait avec ses milliers de M1 abrams et M2 Bradley soutenus par l'artillerie (155mm autotracté et MLRS). Je doute qu'alors les divisions coréennes très affaiblies puissent stopper le rouleau compresseur américain qui serait soutenu par de très nombreux A-10 Thunderbolt et AH-64 Apache qui anéantieraient toute menace blindée sérieuse. Mais l'élément clé reste le controle de l'espace aérien et la destruction de la chasse nord coréenne, une fois ce travail terminé ça en serait fini de la Corée du Nord. Bon voilà c'est mona vis sur la façon dont opérerait l'armée américaine, mais je pense qu'il faudrait vraiment un événement catastrophique pour la décider à en arriver là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

King Jon Hill (dsl pour l'orthographe) ,n'a pas l'air de cet avis et ne cesse de narguer les ricains. Pour la partie aérienne et maritime je suis d'accord avec toi, la supériorité écrasante numérique et technologique de US les balairaient, mais au niveau terrestre il est possible qu'on s'attende a un vietnam 2, pour ma part c'est ce que j'en penses, c'est pourquoi TOUT, absolument tout l'arsenal américain devra s'investir dans cette campagen ainsi que ses troupes de chocs et aussi pourquoi pas de ses alliés. Sinon pour vous l'assaut se ferait via le pacifique? ou via la terre en traversant la corée du Sud ou en passant par la Russie? quels pays pourraient accepter d'etre des bases avancées pour les US? (je pense a la Corée du S et au japon ou autre..)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je doute fortement que les Américains aient les moyens de débarquer les forces nécessaires depuis le pacifique, pour moi si offensive il doit y avoir elle se fera de Corée du Sud. Pour ce qui est de la fomidable quantité d'hommes dont dispose Kim Jong Hill il est clair que la très large majorité d'entre eux sont sous armés et incapables de stopper les divisions américaines. L'armée nord Coréenne serait écrasée. Pour ce qui est d'une éventuelle guerrilla je dirais qu'au moment ou les USA envahiraient le pays ils devraient bien faire attention à ce que toutes les forces terrestres soient désarmées à 100% pour ne pas laisser de moyens à une guerrilla. Après çe je ne pense pas qu'il y ait un sentiment national de résistance contre les US, vu l'état de misère profond dans lequel ce malade de dictateur a enfoncé son pays pour pouvoir acheter des armes (bien pire que l'Irak). Donc pour moi si les Américains arrivent à confisquer suffisant de matériel aus soldats, ont suffisament de troupes dans les villes et amènenent suffisament à manger aux populations il n'y aura pas de guerrilla trop importante. D'autant plus que je ne pense pas que la Chine arme les résistants comme elle le faisait au Vietnam.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce serait bien collectioneur que a la place de lien avec l'avis d'expert tu nous propose TA théorie. ;) Et surtout ton avis, et pourquoi pas des réponse a mes questions :) ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rappelle que bien que le sous équipement de l'armée nord coréenne paraisse évident, on ne connait absolument pas en détails son arsenal! :? Et donc elle peut révélée des surprises. Pour le maintien de l'ordre, en irak aussi on pensé que si on les débarassait de leur dictateur , si on leur donné a manger et du boulot il serait content, mais bon regardez les infos :? .

Share this post


Link to post
Share on other sites

En Irak c'était pacifique et surtout ils avaient de quoi manger, c'est capital. En Corée du Nord on meurt de faim, ça ne veut pas dire qu'il n'y aura pas de guerrilla, mais qu'elle sera sans doute limitée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici le lien sur le topic qu'il a déja eu lieu sur le suget :arrow: http://net-defense.net/phpBB/viewtopic.php?t=778&postdays=0&postorder=asc&start=0 Comme je travaille depuis plusieurs nuits de suite, j'ai pour le moment la téte vaseuve et je ne veut pas me lancer dans de grande démonstrations. :rolleyes: Voici la page sur l'armée de terre du Nord :arrow: http://www.globalsecurity.org/military/world/dprk/kpa-equipment.htm Le plus dangereux a mon avis, ce sont les milliers de piéces d'artillerie qui peuvent frapper Séoul, c'est déja une force de dissuasion conventionelle :twisted: Quelques dizaines de millier d'obus de gros calibre sur une métropole moderne, cela peut faire des gros dégats :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas surestimer la capacité de défense de la corée du nord. Ce n'est plus le méchant pays offensif de la guerre de 1950_53, plus peuplé et plus industrialisé que la corée du sud. Il n'est plus soutenu que par la chine, et encore tres mollement. Donc aucun volontaire chinois ni pilote soviétique comme au bon vieux temps. Son materiel a enormément vieilli, et je ne pense pas que tous ces beaux chars qui sont tres nombreux sur le papier soient disponibles en cas de guerre. Par contre le million d'hommes et les 4.5 millions de réservistes que le régime stalinien aligne fièrement risquent de ne pas faire long feu face aux coréens du sud et malgré la discipline de fer, j'ai peur qu'ils se débandent ou se rendent pour une bouchée de pain. Eh oui les coréens du sud. On avait tendance à les oublier, mais ils sont 47 millions contre 24, 600 000 soldats (france 450 000 au total), et ont un materiel sophistiqué grace à l'énorme quantité d'argent que séoul y investit. C'est sur eux à mon avis que repose la finalité. Les américains sont trop peu nombreux (43 000 en corée et 56 000 au japon) pour pouvoir s'imposer vraiment. Ils porront certes amener leurs porte avions, mais niveau soldats ce sera dur. Ils ne sont pas aussi nombreux qu'en 1950 à cause du fait qu'ils n'occupent plus le japon. Et en plus ils sont embourbés en irak.... Pour les navires de guerre, les N coréens ont 3 bateaux comme il était indiqué, mais aussi 29 sous marins, aussi nombreux que les frégates du sud. En ce qui concerne le programme nucléaire, à mon avis c'est juste une derniere menace, tant le régime est affaibli, le peuple affamé, l'économie épuisée et l'armée devenue fictive. C'est donc un dernier hurlement du loup en agonie pour chasser les charognard, plutot qu'une menace pour le monde entier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En cas de guerre les Américains anéantiraient ces sous marins (au diesel, non ?) et iraient aider les Sud Coréens en masse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est sur que ces sous marins ne pourraient pas faire long feu face à l'US navy. Aider les sud coréens oui sans doute, mais quand arriveraient ils en masse ?? ils devraient travercser la pacifique, et leurs troupes stationnées en asie ne suffiront suurement pas. la guerre sera peut être gagnée pour un coréen ou pour l'autre quand les américains seront la en nombre représentatif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Navy Order of Battle, 1992

Number

Strength 40,000-60,000

Organization Fleets 2

Squadrons

East Sea 9

Yellow Sea 5

Equipment :

Frigate 1

Corvettes 2

Submarines

Whiskey class 4

Romeo class 19

Missile attack boats (PTG) 39

Coastal patrol boats

PT 200

PC/PCS/PB 120

PCFS 60

Unspecified 20

Amphibious craft

Nampo 100

AVC 40+

LCM/LCU 32+

Unspecified 23

Mine warfare craft 23

En plus de vieux SM qui dont la conception date des années 60 au moins, la Corée du Nord dispose de SM "de poche" pour infiltrer des commandos ;)

Et ces commandos sont plutot du genre fanatique: Quand un sous marin s'est échoué dans le Sud, il y a quelques années, l'équipage s'est suicidé au cyanure :twisted:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon avis c'est que bush n'aura jamais les couilles d'y allez le peuple non plus à mon avis pour moi le type d'attaque très probable que l'on risque de voir se creer si la situation continue à empirer (etats unis, conflict isrealo-palestinien) c'est que des pays comme l'Iran la Syrie et d'autres vont former un seul et unique groupe pour mieux nous atteindre un-peu comme l'europe...

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est que des pays comme l'Iran la Syrie et d'autres vont former un seul et unique groupe pour mieux nous atteindre

En disant ça tu parle de nous les européens ou les USA?

Enfin n'oublions pas que la CDN est l'un des plus grands pays de "l'axe du mal" dressé par W , et que si il est réélu (ce que je n'espere pas) il se fera une joie je pense vers la fin de son mandat de boycoter voir préparer un éventuel conflit ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon avis c'est que bush n'aura jamais les couilles d'y allez

le peuple non plus à mon avis

pour moi le type d'attaque très probable que l'on risque de voir se creer si la situation continue à empirer (etats unis, conflict isrealo-palestinien) c'est que des pays comme l'Iran la Syrie et d'autres vont former un seul et unique groupe pour mieux nous atteindre

un-peu comme l'europe...

Atteindre comment ?

Terrorisme ? WMD ?

ET se comdamner à mort ?

Peu probable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est sur que ces sous marins ne pourraient pas faire long feu face à l'US navy. Aider les sud coréens oui sans doute, mais quand arriveraient ils en masse ?? ils devraient travercser la pacifique, et leurs troupes stationnées en asie ne suffiront suurement pas. la guerre sera peut être gagnée pour un coréen ou pour l'autre quand les américains seront la en nombre représentatif.

Oui mais là ça inclue que ce soit la Corée du Nord qui attaque, et je dote qu'elle le fasse, Kim Jong Hill tient trop à son petit siège de chef suprême d'un pays en ruine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Atteindre comment ?

Terrorisme ? WMD ?

ET se comdamner à mort ?

Peu probable.

non je te parle militairement

je pense que de toute façon s'ils venaient à etre attaquer par les USA ils sauraient de toute façon que c'est perdu d'avance

à partir de là tout est possible et je ne trouve pas improbable que ces ennemis combattent ensemble ou du moins trouvent un moyen d'entente

car apres tout, l'ennemis de mon ennemis est mon amis... c'est bien connu.. :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit rectificatif sur la marine nord coréenne ;) Selon "Flotte de combat 2002", elle dispose de 46 000 h. et voici ses principaux equipement :arrow: 22 SS "Roméo" de 1 500 t constuit entre les années 70 et 1995 1 nouveau SS de 1000 t. 28 SSM de 300 t avec un équipage de 14 hommes pouvant transporter 30 commandos 40 SSM de 100 t avec un équipage de 4 marins et 7 commando 3 frégates de 1200 à 1600 t. 4 corvettes de 500 t. 32 patrouilleurs lances missiles avec 2 ou 4 SS-N-2A "Styx" (vieux modéles mais dangereux en cas d'attaque de saturation) Au fait le 1er post indiqué que l'on restait au niveau militaire, non politique :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait le 1er post indiqué que l'on restait au niveau militaire, non politique

Non pas du tout j'ai bien précisé les domaines du débat et la politique en fait parti :

Autant du point de vu politique que militaire et stratégique.

;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit rectificatif sur la marine nord coréenne ;)

Selon "Flotte de combat 2002", elle dispose de 46 000 h. et voici ses principaux equipement :arrow:

22 SS "Roméo" de 1 500 t constuit entre les années 70 et 1995

1 nouveau SS de 1000 t.

28 SSM de 300 t avec un équipage de 14 hommes pouvant transporter 30 commandos

40 SSM de 100 t avec un équipage de 4 marins et 7 commando

3 frégates de 1200 à 1600 t.

4 corvettes de 500 t.

32 patrouilleurs lances missiles avec 2 ou 4 SS-N-2A "Styx" (vieux modéles mais dangereux en cas d'attaque de saturation)

Au fait le 1er post indiqué que l'on restait au niveau militaire, non politique :lol:

Moi concernant le politique je ne pense vraiment pas que les américains iront en Corée du Nord sauf en cas de crise très grave (agression de la Corée du Sud, d'intéret américaines ou japonais...)

Après pour la marine nord coréenne je doute que même avec ces effectifs elle constitue une menace sérieuse pour les américains ou les sud coréens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est sur que s'attaquer à la corée du nord c'est autre chose que s'attaquer à l'irak 8) . c'est un pays montagneux, rude, avec une armée de 1 million d'hommes, et même si l'armée irakienne en comptait autant en 91 ce n'est pas pareil vu le terrain. il n'y a pas non plus d'interet pétrolier là bas. on se demande donc qui aurait intereêt à y aller. je ne connais pas la portée des missiles nords coréens, maios je sais qu'ils peuvent aisément s'écraser sur taiwan. donc ils sont aasez dangereux. A savoir aussi si les sud coréens sy interressent ! parait il la grande tendance est à l'insouciance dans le pays du matin calme. Ils considerent avec de plus en plus de mépris leur voisin du nord, archaique et oublié de l'histoire. En corée on a plus d'ordinateurs que de télévisions, c''est le pays ou il y a les + de connections ADSL, le premier producteur de navires marchands, le cinquieme en automobiles, qui possde des géants industriels comme samsung ,daewoo, ou hyundai, donc au fond en corée on vit sa vie dans la modernité sans ce soucier de ce résidu du passé qui n'éffraie plus grand monde a part bush et les japonais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On Parle beaucoup d’une guerre USA versus Corée du Nord. J’aimerais voir un autre scénario qui peut sembler farfelue mais des petits détails me font penser qu’il est probable. L’invasion de la Corée du Nord par la Chine. Pourquoi ? Tout d’abord, La Chine a récemment montré quelques signes d’agacement envers son voisin en déployant quelques blinde le long de sa frontière. Les raisons en sont obscures, mais on peut y voir un rapport avec les négociations sur les Nukes qui se tenait dans les même temps a Beijing. La chine ne verrait pas d’un très bon œil le développement d’arme nucléaire a quelques centaine de kilomètre de sa capitale, surtout par un type au comportement aussi instable de Kim Jong il. On peut imaginer qu’ils reprennent a leur compte l’argument de Bush sur les Armes de destruction massives pour envahir La CDN. Mais cela ne serait qu’un pretexte. Et concernerait en réalité les forces US en Corée du Sud que la chine aimerait bien voir partir, pour pouvoir s’occuper de Taiwan. Quel meilleur moyen d’y arriver si ce n’est en réunifiant les 2 Corées. De plus pour la Chine son « allie » est en réalité est un gros boulet économique a traîner et une source d ‘embarrassement sur la scène internationale alors que la Chine essaie de s’acheter une conduite auprès des pays Occidentaux en général et Européens en Particulier. Aujourd’hui la doctrine Stalinienne a la sauce Nord Coréenne n’a plus vraiment cour en Chine, on peut même parler de fossee idéologique entre ces deux nations. Donc voilà le scénario : La Chine trouve un prétexte voir même plusieurs pour envahir la CDN. Cela peut aller comme citer précédemment d’une crainte des ADM, auxquelles s’ajoutent les tensions liees a l’immigration de plus en plus importante sur la frontiere Sino/Nord Coréenne, les menace terroriste venant de CDN etc… Bref il ne doit pas etre trop difficile de trouver une excuse, qui en plus n’aura pas beaucoup de difficulté a être plus crédible que celle de W pour envahir l’IRAK. La Chine déboule donc sur la CDN. On peut imaginer qu’elle invite même la Corée du Sud a la fête en faisant de la réunification le leitmotiv de cette campagne. Comble de l’Ironie, les USA y participent aussi en tant qu’allie de la CDS. Et même en étant sacrement tordu on peut imaginer que la Chine a reçut l’aval de l’ONU. Le vote étant appuyer par la France et la Russie membre permanent du conseil de sécurité en remerciement de ses appuis pendant la crise irakienne. Il y a peu de chance que les US s’y opposent depuis le temps qu’il diabolise Kim Jong Il, on les voie mal refuser de le virer. L’invasion est donc légitimée par le conseil de sécurité. D’où le déploiement d’une coalition internationale. La télévision montre les soldats chinois et américain désormais allies s’échanger des barres de ration chocolatée. Les media relatent les actes héroïques des courageux soldats chinois sauvant des Gi’s en situation périlleuse et vice versa. La Corée du nord privée du soutient Chinois ne devrait pas tenir très longtemps, un soulèvement interne est même plausible et Kim Jong Il déposé avant même que les troupe n’arrive a Pyongyang. C’est la victoire tout le monde se roule des pelles dans un grand élan de fraternité retrouvée. La Chine grandit dans le cœur de l’opinion public internationale. Mais si elle file un peu de Tune pour aider a la Réunification, elle c’est débarrasser de son boulet et l’a refiler au nation démocratique et en particulier a la CDS qui vas y bouffer toute sont économie. (Ce qui leur donne un concurrent de moins et c’est toujours ça de pris) . Si elle s’est bien débrouiller la victoire coïncide avec les JO de 2008. Le monde entier se fait une megateuf d’enfer. La Chine alors laisse passer un peu de temps, les Chinois on cette qualité d’être très patient met en veilleuse c’est ambition pour Taiwan. Elle lance aussi quelques reformes démocratiques qui sont déjà a l’études aujourd’hui et dont elle a besoin pour garder tranquille une population de plus en plus riche et de mieux en mieux éduquer. A l’étranger on ne considère plus la Chine comme une menace, elle reçoit des éloges les nations investissent ce marché désormais libre d’accès. Les banques chinoise amassent Euros et Dollards. Pendant ce temps le congres américain discute de l’opportunité de garder des troupes en Corée. Les USA décideront peut-être de garder quelques effectifs réduit par principe. Cette diminution ce répercutera peut-être aussi sur les bases au japon. Le kitty Hawk vieillissant sera mis en réserve. Le Japon lui même voyant sa principale menace disparaître diminuera son budget militaire et renoncera a développer de l’armement nouveau. Et lorsque tout le monde sera bien endormit et /ou aura sa liberté de mouvement réduite a cause des nombreux liens commerciaux entrepris avec le pays du milieu. La Chine s’occupera de Taiwan en suivant le Scénario décrit dams un autre topic, c’est a dire une action rapide d’une a deux semaines, suivit de la mise en place d’un gouvernement locale « démocratique », mais acquit a Beijing, semblable a celui de Hongkong.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,536
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Nouveau Utilisateur
    Newest Member
    Nouveau Utilisateur
    Joined
  • Forum Statistics

    20,967
    Total Topics
    1,342,003
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries