Oxcart

Members
  • Content Count

    1,310
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Oxcart last won the day on October 29 2014

Oxcart had the most liked content!

Community Reputation

1,124 Excellent

1 Follower

About Oxcart

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

2,309 profile views
  1. Oxcart

    [Rafale]

    Attention à ne pas faire de confusion avec l'AI (Air Interdiction). L'AI est une mission de bombardement classique sur des objectifs, planifiée à l'avance, et en profondeur dans les lignes ennemies. Pour faire peser une menace suffisante en air-air qui a pour but de dissuader les forces aériennes adverses de venir, cela est de la supériorité aérienne au travers de la mission DCA (ou OCA selon le cas), sous forme de CAP la plupart du temps.
  2. Bah ! Bien évidemment !! https://youtu.be/vHI7EDwPk8s
  3. Oxcart

    [Rafale]

    Pour moi, non. Elles sont construites selon les normes OACI.
  4. C'est surtout la surface alaire qui influence le fait que ça peut tabasser sévère en TBA. Le fait qu'il y ait des charges ou non ne change pas grand chose.
  5. Moi j'ai l'impression que tu penses que le radar est indispensable à une rejointe IMC, alors que c'est le visuel qui est indispensable. Ce n'est pas pareil.
  6. Un effort mental important ? Sinon, c'est le contrôleur qui fait quasiment tout le job. Une fois que le chasseur est amené à proximité de l'avion à rejoindre, le pilote n'a aucune autonomie d'action. Il est à la botte du CNOA qui va lui dire très précisément ce qu'il doit faire (si il doit se rapprocher, si oui à quelle distance, à quel étagement, ce qu'il doit faire ensuite, ....). Le pilote dit juste ce qu'il voit, et attend les instructions. Ce n'est pas une inter comme dans une mission en CAP.
  7. Eh bien il fait avec les indications radar du contrôleur, il s’étage, et se met secteur arrière, en attente d’avoir le visuel. Et sois assuré qu’avec 10 m de visi et un radar, le chasseur est aussi étagé tant qu’il n’a pas le visuel. BRAA = Bearing Range Altitude Aspect.
  8. Tu t'étages, et tu reste secteur arrière. Et radar ou pas radar, pour s'approcher assez près et au niveau, il faut avoir visuel. Si tu n'as pas visuel, tu ne vas pas te rapprocher de quelque-chose que tu ne vois pas. Si le radar est en panne, le contrôleur te donne des BRAA jusqu'à ce que tu ai visuel.
  9. Le livre blanc de 2013 n'en fait pas mention non plus. Quoi qu'il en soit, à cette époque, il n'était pas question dans les escadrons de faire autre chose que du bombardement conventionnel avec le 2000D. Le Canon était espéré, la L16 demandée, et la question du remplacement du MAGIC II posée. Le multi-rôle à la M2000-9, jamais entendu parler.
  10. eh bien pour l’avoir pratiqué assez longtemps en radada, ce n’est pas forcément le cas. C’est extrêmement variable en fonction des conditions météo. Dans le dernier livre blanc de la défense, ainsi que dans la loi de programmation militaire, il n'est pas question de Mirage 2000D "multi-rôles"( ou alors je veux bien une copie d'écran). C'est pas parce qu'un CEMAA fait une lettre au Père Noël que c'est quelque-chose de validé et de prévu, et qu'il y a une volonté de l'armée de faire évoluer cet avion vers du multi-rôle. Il avait été évoqué à un moment la possibilité de faire prendre la PO au 2000D, mais ça a vite été étouffé dans l’œuf.
  11. C'est le rôle du contrôleur de gérer la rejointe. C'est pas grave si le chasseur ne l’accroche pas radar. C'est bonus. De toute façon, il ne se rapprochera pas à proximité si il n'a pas visuel.
  12. Les MASA, c'est une toute autre mission ???? La PO, ce n'est pas de la MASA peut-être ??? (Je pense que tu mélanges certaines choses...). La mission de la PO, c'est de faire des MASA, ni plus, ni moins. Donc, les Rafale, les 2000C, et les 2000-5F de la PO ne font QUE des MASA (avec un peu de reco de terrain en practice, ainsi que du ravito), tout comme leurs petits copains de la PO à voilure tournante. Et je te confirme que la L16 et le radar, pour faire des MASA, c'est bien pratique, mais c'est bonus. Un avion de la PO qui aurait son radar en panne au moment du décollage n’annulera pas sa mission. Il pourra la réaliser sans problème, car il se fera guider tout au long du vol par un contrôleur. Par contre, on peut trouver des aéronefs qui ne prennent pas la PO, et qui font des MASA aussi (je pense que ta confusion vient de là) : Lors de DPSA, on peut mettre en place des PC21 par exemple (on y mettait des TB30 il n'y a encore pas si longtemps que ça), des hélicos de la PO, des chasseurs de la PO. Et pour que ce soit limpide : les chasseurs de la PO sont des aéronefs MASA qui tiennent une permanence H24. Les aéronefs MASA qui ne tiennent pas une permanence H24 ne sont pas de la PO.
  13. Les radars au sol suffisent bien évidement. En plus, ils sont maillés en réseau, donc la couverture résultante est immense. Maintenant, il faut réussir à avoir une grosse couverture L16... Mais encore une fois, on a ce qu'il faut en matos pour tirer du MICA en OCA ou DCA. Pas besoin du 2000D pour cela, qui a d'autres choses à faire.