Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

WizardOfLinn

Members
  • Content Count

    536
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

678 Excellent

About WizardOfLinn

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Suite des tractations à la commission européenne à propos de l'énergie nucléaire : https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/IP_21_1804 Pour rappel, il s'agit de décréter si c'est "vert" ou pas, ou, plus précisément, si c'est dangereux ou pas, cette classification pouvant avoir des conséquences économiques en orientant les investissements. Le groupe d'expert avait déjà reconnu l'année dernière les bénéfices environnementaux par rapport au climat. La balance parait pencher un peu dans la bonne direction mais le directeur de Foratom note quand même que le commission
  2. Quand bien même ça monterait réellement de 10 ou 20 m, pour parler de catastrophe il faut une échelle de temps. 10 m sur 500 ans, c'est quasiment imperceptible sur une génération, et personne n'a conscience de vivre une catastrophe. Et il y a des mégalopoles de 10 millions d'habitants qui surgissent de nulle part en 20 ans, les anglais devraient être capables de déplacer Londres en un siècle ou deux si nécessaire.
  3. Si je lis bien le premier article, l'effet de l'affaissement des terres, qui n'a rien à voir avec le réchauffement, est même plus important que la fonte des glaces ou la dilatation, au moins jusqu'à présent, dans les régions très peuplées. C'est même assez impressionnant avec Tokyo qui s'est affaissé de 4 m au cours du 20ème siècle, du fait des activités humaines, et en particulier le pompage des nappes souterraines. Shanghai, Bangkok, et d'autres, se sont enfoncées de 2 à 3 m. Et ça doit être un peu pareil dans les deltas fertiles des grands fleuves à forte densité de population. En compara
  4. Je ne vois pas bien en quoi c'est plus "vert", la demande en capacité de stockage va simplement croître jusqu'à ce que sa consommation énergétique rejoigne celle des GPU. Et cette activité parasite va assécher le marché des composants entrant dans la fabrication des disques durs comme elle l'a déjà fait avec les cartes graphiques.
  5. Il n'y a pas grand monde qui regarde Arte (moi quand même, parce qu'on y trouve des films un peu rares), mais d'un autre côté, si ce documentaire, même déséquilibré, suscite un débat plus large, les arguments qui auront été occultés finiront quand même par émerger. Et le rapport sanitaire des 10 ans de Fukushima, qui n'a pas relevé de surmortalité, devrait finir par trouver son chemin des médias spécialisés jusqu'aux médias généralistes et être invoqué dans quelques tribunes et éditoriaux. Il y a beaucoup de personnes qui croient que Fukushima, ça a fait 20000 morts (on en a vu même ici dans
  6. L'âge moyen des députés est assez constant depuis 1958, dans l'intervalle 50-55 ans, et en ce moment est plutôt légèrement inférieur à la moyenne. Il doit y avoir une raison profonde à une telle stabilité, peut être moins d'autres charges incompatibles par ailleurs (famille par exemple) et moins de contraintes au niveau de l'emploi.
  7. Avertissement aux âmes sensibles, c'est encore une idée diabolique des suppôts de l'atome : https://www.dw.com/en/czech-researchers-develop-revolutionary-nuclear-heating-plant/a-57072924#:~:text=Skoda%2C of the Czech Technical,great expense for many years En résumé : des chercheurs de l'Université de Prague et de l'université de Bohème ont défini un système de chauffage central, le Teplator, exploitant la chaleur produite par le combustible usé des réacteurs nucléaires. Ils estiment que toutes les grandes villes de Tchéquie pourraient être chauffées avec le combustible usé disponible
  8. Moi, je trouve ça plutôt sympa ces SUV qui consomment du CO2 Bon, on ne sait pas si la coquille vient du journaliste ou si elle se trouve dans le rapport.
  9. TAE (Tri Alpha Energy) parait arriver à des résultats intéressants sur la fusion p-B11 : un plasma à la fois chaud, à 50 MK, et bien confiné. Pas encore assez chaud pour allumer cette réaction, mais ça progresse tranquillement depuis plus de 20 ans, et il y a des financements significatifs, même si ce n'est pas l'envergure d'ITER. https://www.world-nuclear-news.org/Articles/TAE-reaches-hot-enough-plasma-milestone
  10. C'est pour cela que je ne subordonne pas excessivement la nécessité de réduire les émissions de CO2 à la question du climat. En plus du climat, il y a des raisons qui sont suffisantes en elles-mêmes (épuisement du pétrole et problèmes géopolitiques associés, pollution locale) et qui se laissent mieux quantifier, même si ça reste aussi des sujets compliqués.
  11. En fait, quoiqu'il arrive, on trouvera toujours un modèle qui l'avait prédit... J'ai aussi renoncé depuis longtemps à lire la littérature scientifique sur le sujet, c'est tout simplement hors de portée d'un non-spécialiste, même ayant à la base une bonne culture scientifique et en physique, et ce serait un travail à plein temps. Le plus rationnel est d'attendre tranquillement de voir si une théorie défendue dans un article isolé diffuse progressivement dans la communauté des gens qui travaillent sur le sujet (ce qui peut prendre des années).
  12. Il y a juste aujourd'hui un article ici à ce propos, sur le paradoxe de Jevons : https://www.connaissancedesenergies.org/tribune-actualite-energies/la-demande-energetique-mondiale-est-sous-estimee-et-cest-un-vrai-probleme-pour-le-climat
  13. Cette directive européenne qui impose de faire apparaitre "Carte d'identité" dans au moins une autre langue que celle du titulaire est encore un gadget inutile qui fiche le bordel. Je ne connais pas l'italien ou l'espagnol et je n'ai pas de problème de compréhension de "carta d’identità" ou "documento de identidad", et ça doit être assez réciproque avec notre "carte d'identité". Et "Ausweis", c'est compréhensible par n'importe quel français ayant vu "La grande vadrouille" où "La 7ème compagnie". Essayons le suédois : "identitetskort" En néerlandais : "identiteitskaart" Bon, pour le bul
  14. A côté de l'anglais, on aurait dû mettre l'allemand, langue la plus parlée en Europe, mais des papiers en allemand, ça a dû rappeler de mauvais souvenirs.
  15. Nouveau terrain de jeu pour les spéculateurs en herbe : les "jetons non fongibles" : https://journalducoin.com/guide/quest-ce-quun-non-fungible-token-nft-ou-token-non-fongible/ (article de l'année dernière, mais je ne découvre que maintenant) ce qui commence à produire des effets curieux : https://www.courrierinternational.com/article/analyse-fievre-des-nft-ou-quand-le-monde-de-lart-sombre-dans-labsurdite
×
×
  • Create New...