SPARE

Members
  • Content Count

    20
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by SPARE

  1. Petite contribution sur le sujet : Pour les opérateurs ayant les moyens de se passer de ce constructeur ou futurs concurrents chinois qui ne manqueront pas d'arriver sur le marché, pas trop de Pb pour garder un coeur de réseau non HUAWEI. Il existe des constructeurs fiables, reconnus (ALU, Nokia, Ericsson...) Le réseau d'accès pourra lui être équipés d'antennes 5G Huawei. Moins problématique en terme sécuritaire. Ces mêmes opérateurs ayant des intérêts en Chine pourront ainsi ménager la chèvre et le choux. Il se sourceront chez nos amis chinois pour les accès radio ET satisferons aux exigences de sécurité imposées par les GVT occidentaux pour le core network. Par contre pour les "petits" opérateurs (ATTENTION, pas de jugement de valeur), qui n'ont pas la même surface financière qu'un ATT, Softbank ou Vodafone, pas le choix économiquement parlant. Quand les commerciaux chinois arrivent avec des financements clés en main. Des ingénieurs et "consultants" mis à disposition par douzaines gratuitement comment voulez-vous refuser ?? pouvez-pas. Surtout quand vos actionnaires demandent du dividende. CQFD. Bref, faut faire baisser les CAPEX et OPEX. Faire monter l'EBITDAal et "en même temps" respecter les injonctions des politiques, que l'on peut comprendre. Ben ces boites privées dans leur immense majorité ne savent pas faire. Quand ces mêmes boites sont propriétés de l'état, le raisonnement reviens quasiment au même : Je veux bien garder la maitrise de mon réseau, sécurité toussa, mais cela veut dire se payer un coeur de réseau 2 ou 3 fois plus cher que le matériel livré clé en main l'empire du milieu. Mettez-vous à la place d'un ministre des télécoms d'un état limite côté artiche et résolvez l'équation. Vous avez 2h. Nos politiques (du moins ceux qui nous sont proches - OCDE...) sont bien gentils, mais comme toujours, génèrent en permanence de l'injonction paradoxale. Un peu comme la crise que nous vivons. la santé ça coûte cher, voire un pognon de dingue. Mais il faudrait qu'elle soit prête au coup de sifflet à répondre à la moindre chtite pandémie qui nous tomberait dessus. Ben ouais, pour avoir des services régaliens qui fonctionnent à peu près et qui pourraient absorber un surplus d'activité faut y metre le prix (santé, sécurité, justice, énergie, éducation...). Mais pour cela il faut que la peuple accepte l'impôt pour ce qu'il est. Un moyen de servir tous ses citoyens au mieux de ses capacités. Maintenant YAKAFOKON ;-))
  2. Obrigado Poti pour cet excellent post. Je conseille aux lecteurs en complément l'excellente BD "les enfants soldats du Paraguay" https://www.bedetheque.com/serie-62422-BD-Guarani-Les-enfants-soldats-du-Paraguay.html De superbes planches, une histoire crue, brutale qui rappelle celle des jeunes "immigrés" européens arrivant à NY en pleine guerre de sécession.
  3. Bonjour Clairon, pour y être passé il y a quelques temps, rien de spécial sur place. Quelques espaces vie encore actifs pour des sessions de formations (CAME CATE, FMIR, ...), mais rien de méchant. Rien n'empêche cependant certaines unités plus spécifiques d'y passer quelques jours. L'environnement est très "centre Europe". forêts, et champs ouverts, quasiment aucun relief. Il se prête assez à des manœuvres de taille section / cie. Salutations
  4. Sur le clic droit, je plussoie. Cela perd de son charme, c'est pour cela que sur d'autres postes j'ai indiqué " sans tricher" Cependant cela a le mérite de faire ou refaire découvrir des personnages qui ont fait l'Histoire. Ceux qui s'y intéressent iront fouiner sur le net/bouquins/films. Les sources sont multiples. Reste la 3° question en suspend (facile) et en bonus pour les connaisseurs, le "petit nom" du V'100 (Chaimite) commandé par le CNE qui est exposé dans un musée au Portugal. https://en.wikipedia.org/wiki/Bravia_Chaimite) Sayonara
  5. 3 questions pour le prix d'une : Qui suis-je ? Quel véhicule ? Quand ? Bonne chasse !
  6. Yes gentlemen, Il s'agit du 1°GAVCA (1st Fighter Group - 1º Grupo de Aviação de Caça), rattaché initialement au 350th fighter group de l'USAAF. Sur des P-47D (4 escadrilles de 12). Seul pays d'Amérique du sud à être entré en guerre durant la WW2, avec environ 25 000h. Cachaça pour tout le monde !
  7. Yes indeed, avec équipement 100% anglais. Les unités sont reconnaissables via leurs n° de bataillons cousus sur la manche (ici le 23° de Coimbra et peut-être le 34° Mangualde). Petit résumé de leur contribution durant la WW1 sur le front français : http://www.cheminsdememoire-nordpasdecalais.fr/lhistoire/nations-en-guerre/les-portugais-dans-la-grande-guerre.html Les fusées de la première photo servaient à alerter en cas d'attaque aux gaz. Et une bouteille de vinho verde bien frais pour accompagner le kouign amann !
  8. Bingo ! Une bouteille de cachaça !!! Pour finir :
  9. Mazel tov, Il a gagné un filet garni ! Manque plus que John Wayne dans le paysage.
  10. J'en profite pour poster ces quelques clichés : Cavalerie...héliportée (Ok, je sors ) Faut essayer sans tricher. Bon, le fil comporte plus de 100 pages. Pas eu le temps de tout lire. Peut-être cela a-t-il déjà été traité. HNY !
  11. Bonjour Seal, il s'agit de "rangers" ou troupes dédiées à des opérations spéciales. Il y avait en son temps une unité de Rangers constituée de 2 compagnies. Cette unité a cessé d'exister il y a 15/20 ans (les spécialistes pourront corriger). Cependant les formations sont toujours dispensées au centre de formation de Lamego (Nord). Les éléments qui réussissent cette formation sont ensuite ventilées dans d'autres unités constituées (para, TDM, ...) http://www.operacional.pt/em-lamego-com-as-operacoes-especiais-do-exercito-i/ Le béret "marron' désigne donc (+ l'insigne) au choix : Une ancienne unité dissoute Des "spécialistes" des OS La photo "récente" peut faire penser à la remise des brevets ou quelque chose de similaire. Vous pouvez donc voir lors de défilés, ou en OPEX des para avec béret vert et ici et là un couvre-chef "marron" lui aussi para mais breveté "Ranger". Amis lusitaniens, à vos claviers pour compléter ou coriger ;-)) P.s.1 le terme ranger vient du fait que le premier breveté l'a été par les troupes US P.s.2Les 3 premières cies ont été créées en 1961 (Companhias de Caçadores Especiais) pour combattre en Angola
  12. SPARE

    Salutations

    Hello, C'est une dénomination pour les personnels de l'arme du train. https://fr.wikipedia.org/wiki/Tringlot https://www.sengager.fr/decouvrez-l-armee-de-terre/nos-actualites/le-train-quest-ce-que-cest Kenavo !
  13. Bonjour, je rebondis sur un élément évoqué plus haut dans le fil --> Civisme // secourisme Secourisme : "La formation aux premiers secours est obligatoire." : https://www.education.gouv.fr/cid115553/formation-aux-premiers-secours.html#Une_formation_aux_premiers_secours_obligatoire Pas besoin à ce jour donc de décréter le retour du SN pour appliquer une directive qui existe déjà. Il est vrai que plus la culture de la sécurité est inculquée tôt, plus elle se diffusera au fil du temps au sein d'une population. Si cela est déjà prévu au sein de l'EN alors pas besoin de doublonner. Tout cela étant bien sûr théorique !!! Que l'éducation nationale prenne déjà en compte ce type de mission. Faut-il aussi qu'elle en ait les moyens (autres débats, autres fils, autres empoignades ;-)). C'est le rôle du politique de décider où mettre les moyens et combien (QQOQCPC tout ça) Même constat pour pour l'éducation civique : L'EN prend déjà en compte cet item --> https://cache.media.education.gouv.fr/file/93/5/20935.pdf Il ne se substitue évidemment pas au rôle des parents ou tuteurs légaux. Le SN "pourrait" en rajouter une couche, mais de là à recréer toute une structure qui aurait un coût abyssal pour adresser ce seul sujet serait "disproportionné". Bref, j'attends toujours de la part du GVT, celui-ci ou un autre, que l'on détermine les objectifs finaux d'une telle mesure. A noter que je suis complétement neutre (enfin presque) dans le fait de rétablir ou pas le SN.
  14. SPARE

    Salutations

    Bonjour Lame, Tringlot un jour, tringlot toujours Grosse amélioration des formations en qques années. secourisme, tir, combat...et vrai engagement des réservistes dans l'immense majorité des cas. On pourra en discuter sur un autre fil si besoin. See U soon
  15. SPARE

    Salutations

    Bonjour Collectionneur, Non malheureusement. Après ce n'est pas un Pb en soi. L'idée étant de participer dans la mesure du possible. Tempus edax rerum
  16. No offense Il est toujours intéressant de faire des recherches, quel qu'en soit le domaine. Le matériel de recherche est essentiellement en portugais...Good luck in your mission
  17. Bonjour Jiel, Je fais écho à ta remarque ci-dessous. "J'avais déjà exploré certaines des pistes que vous me conseillez de suivre, notamment recherche de blogs, de forums, etc... En particulier, j'avais lancé avec beaucoup d'espoirs un post sur un forum français de descendants de portugais immigrés. Mais je n'ai même pas eu un commencement de début de réponse à mes questions ! Comme si les portugais se désintéressaient de leur propre histoire. Enfin bref..." L'immense majorité des immigrés que tu peux croiser ici en France sont arrivés entre 1961 et 1974, même si ce flux de nouveaux arrivants existe toujours mais est moins soutenu depuis 30 ans. Or la particularité de cette masse de près de 700 000 personnes qui a quitté ce pays était à l'époque : - Très jeune (pour la force au travail) - Peu ou pas instruite (sans jugement de valeur !) Leurs descendants, en dehors des séjours en vacances, au même titre que les descendants maghrébins ou d'Afrique noire sont "complétement" français (éducation, mode de vie...). Les papiers "officiels" ne changent rien à l'affaire. En conclusion, au fil des années s'est élevé une barrière entre ceux-d'ici et ceux de là-bas. https://www.histoire-immigration.fr/dossiers-thematiques/caracteristiques-migratoires-selon-les-pays-d-origine/l-immigration-portugaise Il y a donc une vraie césure entre ce million et 1/2 de personnes vivant ici et ceux restés sur place. Seuls ceux qui sont restés sur place pourront apporter des réponses plus précises à tes questions. Pas parce qu'ils ne s'y intéressent pas, mais simplement que leur vie est tournée vers leur pays d'adoption en général (France, Brésil, Allemagne Luxembourg Suisse...) et pas leur patrie qu'ils ont quitté. En complément, il faut aussi comprendre que la "chose" militaire pour ces hommes ayant quitté leur pays à l'époque n'est faite que d'images (rapportées) de misère, de souffrance et d'horreur. D'où aussi, mais pas que, leur peu d'entrain à s'intéresser à un sujet qui a aussi contribé à leur exil forcé, en plus de l'aspect économique. Quelques liens sur le sujet Démilitarisation des troupes https://journals.openedition.org/lerhistoria/484#tocto1n2 Courte vidéo qui montre en 6 min quelques les différents théatres d'opération et leurs réalités https://www.youtube.com/watch?v=VJ08w9YGLm4 Une vidéo sur spécifique sur les fusiliers marins, leur emploi sur place et leur évolution jusqu'à nos jours https://www.youtube.com/watch?v=H9hR--JWkek Bon courage pour tes recherches.
  18. SPARE

    Salutations

    (Re) Salutations à toutes et à tous, Mes respects à tous les animateurs du site, que je suis depuis une bonne dizaine d'année ( ancien pseudo TELCO ) et à tous les contributeurs. Inactif depuis fort fort longtemps, mais cependant lecteur permanent. Réserviste depuis peu, je me permettrai d'échanger avec vous et posterai quelques commentaires sur ce sujet. Amateur de bons mots ( ceux des autres !), de joutes verbales, de débats contradictoires animés mais respectueux, j'essaierai de participer au mieux de mes capacités au sein du forum. Cordialement, Respectueusement, Best regards, MfG, Cumprimentos, Atentamente.