Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Alexis

Members
  • Content Count

    10,345
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    166

Everything posted by Alexis

  1. Ca manquait encore, ça L’Ukraine envisagerait de redevenir une puissance nucléaire en cas d’un refus de son adhésion à l’Otan Andrij Melnyk, l’ambassadeur d’Ukraine en Allemagne (...) « Soit nous faisons partie d’une alliance comme l’Otan et nous contribuons également à rendre cette Europe plus forte, que cette Europe devienne plus sûre d’elle-même, soit nous n’avons qu’une seule option, celle de nous armer et, peut-être, envisager un statut nucléaire. Sinon, comment pourrions-nous assurer notre défense? », a ainsi lâché le diplomate. Je suis d'accord avec l'auteur de l'article
  2. François, il n'en rêvait pas de cette décision. Il l'avait prise dès 2012, faisant son Joe Biden avec neuf ans d'avance. Et il avait eu raison.
  3. C'est une bonne idée, car un hélicoptère d'attaque est incomparablement plus mobile qu'un char d'assaut Et avec tous les gülenistes et les autres traîtres, on n'est jamais trop prudent, hein Place Tian An Men, Pékin, 1989
  4. Au-delà de la question de savoir si la lettre de refus a été envoyée dans les formes, si les formules de politesse étaient correctes (et si le bureau de Von der Leyen compte ou non un sofa), il faut noter que la manœuvre ukrainienne est assez transparente l'invitation de Volodymyr Zelensky aux cérémonies du trentième anniversaire de l'indépendance de l'Ukraine, prévues le 24 août à Kiev ainsi qu'au sommet inaugural de la plate-forme de Crimée du 23 août visant à améliorer l'efficacité de la réponse internationale à l'occupation de la Crimée par la Russie Autant célébrer l'anniversair
  5. A noter que la loi russe va jusqu'à accorder à Poutine l'immortalité. Bon, faut voir si Dieu est d'accord ...
  6. J'ai été voir par curiosité la source fiable entre toutes... Euh pardon je veux dire Kikipédia. Mais c'est pour dégrossir. Et la version russe, quand même. Pas taper ! Bon, ils annoncent pour les VVS : - 94 Su-35 en 2021 - 122 Su-34 en 2020 - 111 Su-30 SM et SM2 en 2020 - "plus de 100" MiG-31 BM en 2019 - 119 Su-27 en 2017 (mouais, j'imagine qu'ils sont en phase de retrait, il en reste peut-être moins maintenant) - 199 Su-25 en 2020 (je ne mettrais pas ma main au feu qu'ils pètent tous la forme) - "plus de 120" Su-24 en 2020 (mais en comptant les M
  7. Dans ce scénario, c'est Pékin qui se serait chargé de "compenser" la Russie pour son effort supplémentaire. Une superpuissance trouvera sans difficulté le moyen d'intéresser une "simple" puissance majeure si elle le souhaite. Mais je le répète : scénario hypothétique. Plutôt dans le genre "Et si ?" N'oublie pas que les forces russes sont innombrables et ont des réserves infinies. C'est du moins la représentation qui en a été donnée, notamment durant la seconde guerre mondiale. Et si certains ne se sont pas encore aperçus que la Russie est aujourd'hui fort loin de
  8. Waouh ! La séquence est impressionnante... 1. Les Etats-Unis se préparent à envoyer 2 navires de guerre en Mer Noire - des contre-torpilleurs semble-t-il, les USS Donald Cook et USS Roosevelt. Ce qu'ils ne font pas tous les jours, mais c'est très loin d'être la première fois. Ces navires sont prévus pour passer le Bosphore les 14 et 15 avril 2. Le vice-ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Ryabkov déclare le 13 avril "Nous avertissons les États-Unis qu'ils feraient mieux de ne pas s'approcher de la Crimée, de notre côte de la mer Noire. Ce serait pour leur propre bien"
  9. ♫ Je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître ♬ ... Ankara en ce temps-là ne faisait pas n'importe quoi Et même l'histrion d'aujourd'hui, ce sultan bien mimi Se trouvait mieux à faire que de partout croiser le fer ! Librement inspiré de Charles Aznavour... une chanson qui incite à la nostalgie d'un temps révolu
  10. C'est bien pour cela que je comprendrais pour ma part qu'ils aient attendu la confirmation scientifique complète et irréfutable que ce variant P1 était beaucoup plus dangereux, plutôt que de se baser sur l'impression partagée par beaucoup de personnes sur place dès janvier que c'était le cas. Je ne dis pas que je l'aurais approuvée, cette attente... mais du moins il aurait été possible de la comprendre, dans la mesure où il y avait un argument pour l'attente, qu'on l'approuve ou non. Le délai du 25 février au 13 avril n'a pas de justification d'aucune sorte. Il a bien évidemment des
  11. Que le problème ne soit pas simple ça s'entend tout à fait. Le souci c'est le délai avant de commencer à le traiter. Car bien sûr il n'est pas résolu par le blocage des liaisons aériennes entre Brésil et France ! Ca ce n'est que l'action simple, l'action "réflexe", qui permet d'initier la résolution et de signaler aux collègues européens que l'on souhaite bouger. Leur suggérer aussi de manière claire que ce serait bien qu'ils envisagent des mesures similaires. Le souci, c'est qu'avant cette action simple, "réflexe" et seulement initiale... il a fallu 47 jours si on est gentil (à part
  12. 12 janvier - Annonce de la détection du nouveau variant P1 au Brésil dans des échantillons collectés mi-décembre => Cela pourrait être un variant dangereux 25 février - Publication d'une étude brésilienne indiquant qu'une infection avec ce virus peut produire une charge virale jusqu'à 10 fois supérieure à une infection avec la souche classique, qu'il pourrait être jusqu'à 2,2 fois plus transmissible et qu'il présente une plus grande propension à affecter gravement des individus jeunes => C'est un variant très dangereux ... 13 avril - Le gouvernement français suspend tous les vo
  13. Sans compter que l'ennemi est bête : il n'a même pas compris qu'il est l'ennemi, il pense que c'est vous ! Plus sérieusement : je ne doute pas qu'à Pékin on sache très bien qu'une attaque sur Taiwan ne pourrait en aucun cas être ignorée par Washington, et qu'il en résulterait une guerre américano-chinoise. J'imagine très mal Xi Jinping mettre en danger son propre pouvoir sur un coup de dés aussi hasardeux : le risque de défaite serait très grand pour Pékin, et il est difficile d'imaginer Xi rester au pouvoir après un tel échec. Je suis personnellement impressionné par la t
  14. Je comprends, mais même si l'OTAN et les Etats-Unis "déroulent le tapis rouge" pour Ankara et lui "permettent" d'intimider la Grèce et Chypre, la France comme expliqué dans le message que je mettais en lien a émis des avertissements extrêmement clairs à l'égard de Erdogan sur ce qui arriverait si la Turquie s'y risquait. Je ne crois pas que Erdogan serait assez stupide pour les négliger, même si Merkel et Biden lui tapaient dans le dos, et je ne crois pas que la France lèverait ses avertissements juste parce que les Ukrainiens et les Russes auraient commencé à se battre.
  15. La situation en Ukraine pourrait-elle déboucher sur une guerre ? Ma réponse perso, en quatre mots : Très probablement pas... mais 1. Aucune guerre mondiale ne pourrait naître de la situation en Ukraine, pour la raison très simple que la Russie est la seule grande puissance qui s'intéresse suffisamment à l'Ukraine pour y utiliser la force militaire. Il est absolument clair qu'aucun pays d'Europe occidentale ni d'Amérique du Nord, et pas davantage l'OTAN que l'UE, n'agira militairement en Ukraine contre la Russie. Non pas en raison d'une quelconque "faiblesse" comme certain
  16. Ma première réaction était : "Et la laïcité, b****l !" Pourquoi est-ce que les athées au sens de l'OTAN - ceux dont l'OTAN n'est pas le dieu - n'auraient-ils pas le droit de s'exprimer ? Mais à la réflexion, Twitter a parfaitement le droit de faire cela. C'est une entreprise et un média privé. Et un média privé a parfaitement le droit de refuser la publication à tel ou tel auteur. Cela révèle son orientation, certes. Mais on ne reprochera ni à Valeurs actuelles d'être de droite, ni au Monde diplomatique d'être de gauche. On ne reprochera donc pas non plus à Twitter d'être atlan
  17. Oui, un résumé assez percutant des conséquences de la guerre civile ukrainienne de 2014-2015 est - Le Bloc atlantique a perdu la Russie... et gagné l'Ukraine - La Russie a perdu l'Ukraine... et gagné la Crimée - L'Ukraine a perdu la Crimée... et gagné Iatseniouk, devenu premier ministre après le renversement du gouvernement élu avant que dès l'année suivante Marché de dupes pour tout le monde... sauf pour Winnie l'Ourson, bien sûr
  18. Il n'arrive pas souvent que tu sortes ta machine gun... pardon ta mitrailleuse (je suis soit dit en passant tout à fait d'accord sur le fond - mais il faut reconnaître que les anglicismes, y compris sans justification aucune, nous échappent parfois sans qu'on n'y prenne garde) Il est toujours positif que des dirigeants discutent en face à face des sujets de fond. Cela dit, je n'ai pas pu m'empêcher de sourire en lisant sur le site de CNN l'article Les ennemis de l'Amérique se mettent en rang pour mettre Biden à l'épreuve, notamment ce passage Et dans un geste intr
  19. La Marine américaine devrait déployer prochainement deux navires de combat en Mer Noire. "Un navire de guerre américain arrivera le 14 avril, et un autre le 15 avril en mer Noire. Et ils repartiront respectivement le 4 mai et le 5 mai". A cette occasion, le vice-ministre des affaires étrangères de Russie Sergueï Ryabkov a averti aujourd'hui "(Les États-Unis) doivent comprendre que les risques d'un incident ou d'un autre sont très élevés. Nous avons déjà vu quelque chose de similaire cette année dans des eaux complètement différentes. Nous avertissons les États-Unis qu'ils feraie
  20. Emigration vers l'ouest depuis la partie de l'Ukraine sous contrôle de Kiev, émigration vers l'est depuis la (petite) partie de l'Ukraine sous contrôle séparatiste. Catastrophe économique, dans les deux cas. Même si probablement encore plus prononcée dans le Donbass. Avant la guerre civile de 2014-15, l'Ukraine était le deuxième pays le plus pauvre en Europe, la Moldavie étant le plus démuni de tous. Aujourd'hui, le PIB par habitant moldave est un quart supérieur à l'ukrainien. N'importe quoi, Washington n'est pas intéressé, et de toute façon Paris et Berlin se tiennen
  21. Et le fondateur de l'armée rouge, partisan décidé de la Terreur soviétique des années 1920, évincé par Staline pour son radicalisme... comme un bienfaiteur de l'humanité. Oui, il y a de quoi remettre les choses en perspective.
  22. Quelles que soient les manigances du gouvernement de Poutine, notamment son intérêt assez clair à détourner l'attention des Russes des problèmes intérieurs, Joe Biden a fait une véritable faute, non tellement en insultant Vladimir Poutine (Kim Jong Un, Donald Trump, Recep Tayyip Erdogan ont fait autant voire plus), mais en menaçant la Russie de représailles, pour des raisons soit pas très bien fondées (tentatives supposées d'influencer l'élection américaine de 2020) soit qui a priori ne nécessiteraient guère d'escalader jusqu'à une menace directe envers un autre Etat, qui plus est nucléaire (c
  23. Alexis

    Le F-35

    Ben moi. Ca ne te suffit pas ?
  24. Alexis

    Le F-35

    En tant que ressortissant d'un pays sud-américain, je ne suis pas d'accord avec toi Il est vrai que la Turquie n'a que 3% de son territoire en Europe, alors que pour la France c'est 13% en Amérique du Sud. Mais puisque la France est à bon droit appelé un pays sud-américain, on pourrait être un peu "coulant" avec les Turcs et considérer que leur pays est européen, même avec 3%.
  25. Dans ce scénario, ce serait donc le Michel qui se serait fait son petit plaisir en lavant son linge sale - sa dispute avec Von der Leyen, ou sa rivalité, je ne sais pas et keskonnenaafout' - devant des pays tiers lors d'une visite officielle. Ce serait donc un joli monsieur que nous aurions là ... L'erreur stratégique est manifeste : quand un tiers escalade contre vous, c'est-à-dire quand il va dans le négatif, vous devez réagir aussi dans le négatif. Ce que proposent de faire le Conseil européen et la Commission - unis ici, quelles que soient par ailleurs les querelles de
×
×
  • Create New...