Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Bechar06

Members
  • Posts

    8,541
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Everything posted by Bechar06

  1. Je me marre aussi ! un OFFICIER de haut rang ! qui se met aussi à faire de la SYSTEMIQUE
  2. Il a en fait dit : Parle t il au nom de l'Allemagne ? Seulement ? ou de la France ? Moi j''interprète ... "L'Allemagne a un faisceau de contraintes de proximité et d'intérêts" ... ET donc dite SA loi à un allié européen Otanien : L' Estonie J'aime assez ça !
  3. Oui, mais NON : il faut de "Super" Autobus pour battre ceux des autres ... ce qui ne se fait pas du jour au lendemain! Cf. La Russie qui s'y essaie, la Chine ... Les GiBi qui ont laissé tomber ... Les Canadiens aussi... Le Brésil qui résiste
  4. Via Philippe: Derrière l’échec du contrat du siècle, de hauts fonctionnaires ont œuvré dans l’ombre pour empêcher la vente des 12 sous-marins français à l’Australie. @InvestigationRF a identifié les hommes ( côté AU ) clés de l’opération.
  5. Qui est NG dans cette affaire ? Excuses Northrop Grumman bien sûr
  6. Il aurait fallu Restaurer le SN et Rappeler le contingent pour les plots logistiques disciminés dans toute l'Afrique de l'Ouest
  7. LunchTime, s'il te plait, que penses tu de l'occasion ratée en 1990 d'une zone tampon, neutre entre la Russie et l'OTAN / Europe de l'époque, autrement dit d'une FINLANDISATION d'une partie des pays européens sortis du Pacte de Varsovie ? ( Pays baltes, Pologne, Roumanie, Bulgarie, Ukraine ) Rappel historique Wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_du_traité_de_l'Atlantique_nord en 1989, à l'écroulement de l'URSS et à la dissolution du pacte de Varsovie, l'adversaire « naturel » de l'Alliance atlantique, pose la question du devenir de l'Alliance Les années 1990 : l'Alliance assure sa pérennité "Au sommet de Rome en novembre 1991, l'OTAN définit un nouveau concept stratégique et multiplie les ouvertures vers les pays d'Europe centrale, sans pour autant ouvrir la porte de leur adhésion à l'OTAN. Il s'agit aussi de ménager Moscou et de tenter d'établir de bonnes relations avec la Fédération de Russie qui se substitue à l'Union soviétique fin 1991. Les dirigeants de l'Alliance jouent la carte d'une approche multilatérale de la sécurité en Europe, autour de l'Alliance, de la CSCE et de l'Union européenne en voie de se doter d'institutions compétentes en matière de politique étrangère, de sécurité et, à plus long terme, de défense. Ils prennent aussi soin de rappeler que cette sécurité dépend de l'engagement des États-Unis et que l'OTAN est la seule alliance militaire à disposer d'engagements contractuels entre ses membres et d'un potentiel militaire commun pour l'action aussi bien que pour la consultation. François Mitterrand continue d'apporter le soutien de la France au maintien de l'Alliance et à une nouvelle définition stratégique de son rôle au motif que la disparition du bloc soviétique ne signifie pas la fin de tous les périls. Mitterrand prend toutefois ses distances avec l'exercice d'un rôle politique par l'Alliance, qu'il réserve à chaque pays et à l'Union européenne selon les dispositions du traité de Maastricht L'intégration, dans l'OTAN, de l'Allemagne réunifiée... Les relations avec la Russie et l'élargissement de l'Alliance En 1990 et 1991, les dirigeants occidentaux donnent à Gorbatchev l'assurance que l'OTAN ne s'étendra pas à l'est, car ils ne souhaitent pas se mettre en opposition avec l'Union soviétique dont l'évolution est encore incertaine, et veulent mener à bien les négociations en cours sur le désarmement en Europe (FCE) et ne pas risquer de remettre en cause la ratification de l'accord START II Dans le contexte de la désintégration de l'Union soviétique fin 1991, l'Alliance ne veut cependant pas ignorer le souhait des pays d’Europe centrale et orientale (PECO) de recevoir une assurance de sécurité absolue envers la Russie voisine : lors du sommet de Rome, elle propose d'établir des relations plus institutionnelles de consultation et de coopération sur des questions politiques et de sécurité avec ces pays et les invite à se joindre aux ministres des Affaires étrangères à Bruxelles en décembre 1991 afin de mettre en place le Conseil de coopération nord-atlantique (CCNA), premier jalon du processus d'élargissement. Cette instance de dialogue et de coopération, conçue pour mettre un point final à la guerre froide en Europe, n'est aux yeux de la plupart des PECO qu'un succédané, loin de répondre à leur demande d'intégration dans l'OTAN afin de pouvoir bénéficier d'une garantie réelle de sécurité, engageant les États-Unis, bien supérieure à ce que les seuls Européens pourraient leur apporter dans ce domaine. La nouvelle administration Clinton hésite et gagne du temps par la mise en place du Partenariat pour la Paix (PPP) en janvier 1994 à l'occasion du sommet de Bruxelles, qui propose à la Russie et aux PECO un accord-cadre bilatéral de coopération militaire, adaptable au cas par cas, mais qui ne constitue pas une garantie de sécurité. Boris Eltsine met en garde les Occidentaux contre de nouvelles adhésions à l'OTAN que réclament plusieurs pays d'Europe centrale et orientale, en réaffirmant qu' un tel élargissement pourrait provoquer une « déstabilisation politique et militaire ». Sans enthousiasme, la plupart des pays concernés adhèrent au PPP, et la Russie elle-même y souscrit le 22 juin 1994, bien qu'elle ne bénéficie pas d'un statut privilégié qu'elle appelait de ses vœux afin de continuer d'être reconnue comme une grande puissance, légitime à bénéficier d'une zone d'influence, la protégeant à ses frontières comme en son temps l'UR. C'est finalement en 1995 que l'Alliance décide d'entamer concrètement le processus d'adhésion, en commençant par conduire une étude détaillée des conditions et modalités des futures adhésions, en ouvrant des discussions bilatérales en 1996 avec les pays candidats et en menant de longues négociations avec la Russie64. La solution finalement adoptée en 1997 consiste à conclure d'une part un accord privilégié avec la Russie, sous la forme de l'Acte fondateur entre l'OTAN et la Russie, et d'autre part à accepter en décembre 1997 les demandes d'adhésion de la Pologne, de la Hongrie et de la République tchèque.... Le PPP Partenariat pour la Paix est également renforcé Au terme des procédures de ratification, ces trois anciens pays satellites de l'URSS deviennent membres de l'OTAN en mars 1999. Une pause est ensuite observée dans l'élargissement de l'Alliance ... La coopération entre l'OTAN et la Russie : l'Acte fondateur de 1997 L'opposition de la Russie à l'élargissement de l'OTAN demeure malgré tout très forte : le ministre russe des Affaires étrangères, Evgueni Primakov, déclare en juillet 1997 que l'élargissement de l'OTAN est une « faute majeure, peut-être la plus grosse depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale », tout en appelant à la bonne application de l'Acte fondateur. Toujours à la recherche d'une politique d'équilibre entre les différentes parties en Europe de l'Est, l'OTAN signe également en mai 1997 une charte de partenariat avec l'Ukraine, souhaitée par les dirigeants ukrainiens pour faire pendant à l'Acte fondateur des relations OTAN-Russie. Cette charte n'en a cependant pas l'ampleur, car elle ne donne pas à l'Ukraine un statut particulier comparable à celui de la Russie dans le dialogue sur la sécurité avec les Occidentaux.... Élargissement et partenariats En décembre 2002, l'Union européenne (UE) signe avec l'OTAN un partenariat stratégique, l'Identité européenne de sécurité et de défense (IESD). Dans le même temps, l'OTAN prépare son élargissement concomitant avec celui de l'UE elle-même. Le 29 mars 2004, l'Alliance accueille sept nouveaux pays, l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Bulgarie, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie, portant ainsi à vingt-six le nombre de ses membres. Ce sont des États militairement peu puissants, mais trois d'entre eux, les pays baltes, sont d'anciennes républiques soviétiques, et les autres d'anciens États satellites du pouvoir soviétique, Slovénie exceptée. Occasion ratée d'une FINLANDISATION généralisée en Europe centrale ? Responsabilité bien partagée de la situation actuelle ( Pays demandeurs d'adhésion, Otan qui a accepté doucement, USA qui ont accepté encore + doucement, Union Européenne... En France, rôle ambigu de Fr. Mitterand qui n'a pas joué la carte du non-alignement ). La Finlande est économiquement dans l'UE, mais théoriquement neutre ( Première Ministre qui a rappelé qu'elle n'adhérerait pas à l'Otan ) L'OTAN est désormais à la frontière de la Russie dans beaucoup d'endroits ! Qu'en penses tu LunchTime ?
  8. SM israélien avec VLS ... Article voisin: https://www.agasm.fr/le-secret-des-sous-marins-disrael-les-nouveaux-dolphin-ii-pourraient-avoir-un-vls/ "Les médias israéliens ont rapporté le 18 janvier que le coût des sous-marins israéliens avait considérablement augmenté. Alors que les rapports couvrent les trois bateaux de suivi, cela résonne avec la taille et la capacité accrues des sous-marins de l’INS Dragon vers l’avant. C’est le dernier d’une série de très petits indices sur les nouveaux sous-marins d’Israël. Un VLS impliquerait un bond significatif dans les capacités. Les sous-marins israéliens des classes Dolphin-I et Dolphin-II sont déjà équipés de torpilles et de missiles de croisière. Mais ils sont abattus à travers les tubes lance-torpilles. L’inclusion d’un VLS implique soit plus d’armes, soit notre pari, de nouvelles armes. Si c’est correct, le sous-marin israélien n’est que le deuxième sous-marin moderne équipé d’AIP au monde conçu avec cette capacité. Le premier étant la classe sud-coréenne KSS-III qui n’est entrée en service que récemment. Les deux classes peuvent être considérées comme faisant partie d’une tendance plus large à installer le VLS sur les sous-marins à propulsion conventionnelle."
  9. Pas relu.. J'ai corrigé, MERCI ! @Teenytoon: Amen !
  10. SU-57 52 ! Tu joues le cachotier ... Dis y s'y moi pas'expert
  11. "Et puis c'est + emm.....t de faire la guerre que d'exporter nos bagnoles" se dit l'allemand moyen CF. sur OPEX360 l'article de ce 22/01/22 "le-mali-a-interdit-son-espace-aerien-a-un-avion-de-transport-a400m-de-la-force-aerienne-allemande/
  12. A mon avis, même si je ne suis pas artilleur : problème mal posé...Excuses A part le chauffeur et 2 pax pour les déplacements autonomes : cela suffit ... Il faut plusieurs porteurs avec chaque CAESAR : pour l'équipage complet de mise en œuvre de la pièce + Munitions de recharge + etc... L'esprit c'est de répartir les risques de vulnérabilité... et le tout se veut souple et versatile... Il faut avoir vu le délai très court de mise en batterie - tirs - évasion des CAESAR pour comprendre ! On est pas comme sur un AMX-30 GCT blindé chenillé lourd qui était "autonome" sur le champs de bataille ( lourdeur de l'engin et du train de ses accessoires autour ), mais sur CAESAR léger dur roues en pleine manœuvre permanente C'est tout le passage du blindé - chenillé au moins-blindé-sur-roues + mobile de la doctrine française et bientôt belge
  13. Les US sont en pleine contradiction ( Se détacher de l'OTAN, mais vendre leur gadget ), mais aussi de nb pays européens qui ne veulent pas voir la réalité Le bon service que pourraient rendre les USA à l'EU et à l'OTAN c'est de programmer "une sortie des USA - et le Canada - de l'OTAN dans 10 ans et d'ici là des paliers programmés " afin de forcer les Européens à s'auto-gérer stratégiquement C'est peut-être ce que Poutine va réussir ! ET au delà du "conventionnel": se posera alors vraiment la question de la Dissuasion Nucléaire
  14. PARI : Ce n'est pas les Allemands qui vont fournir le missile ! [ ou ils auraient de trop gros secrets qu'ils nous cacheraient ? würde das möglich sein ? ]
  15. Va y avoir des RUSSES en MERDE-terranée
  16. Issu de https://www.defense.gouv.fr/marine/actu-marine/le-courbet-a-nouveau-pare-au-combat ! j'aime les ( bonnes ) références ... Sinon on croit qu'il s'agit de ( certes excellents ) commentaires ou inspirations
  17. SU-57 n° 52 ?? quelle surprise ?? ... après force SU-35 ou équivalent
  18. Rappel du précédent post 20 09 2020 ... Boeing C 135 FR... Les 12 470 / F-UKCA / 31 EARTS 471 / F-UKCB / 31 EARTS 472 / F-UKCC / 31 EARTS < 28 Juillet 1999 accrochage F1CR en ravitaillement en vol au dessus de l'Egypte réparé par la suite 473 / F-UKCD / 1 Juillet 1972 accident au décollage de la BA 185 de Hao (Polynésie Française). 474 / F-UKCE / 31 EARTS 475 / F-UKCF / 31 EARTS < retiré le 7 oct 2020 735 / F-UKCG / 31 EARTS 736 / F-UKCH / 31 EARTS 737 / F-UKCI / 31 EARTS 738 / F-UKCJ / 31 EARTS < le 14 décembre 2012 affaissement du train avant sur le parking de Istres réparé par la suite 739 / F-UKCK / 31 EARTS 740 / F-UKCL / 31 EARTS Eh bien les voilà les retraités ... en démantèlement lent ... à Nimes-Garons https://www.spotair.org/index.php?call=photo&id=71797 pour le CJ https://www.spotair.org/index.php?call=photo&id=71796 pour le CC https://www.spotair.org/index.php?call=photo&id=71795 pour le CF
  19. Face à la Russie, la «fermeté» hésitante de l’Allemagne ... OURS de Berlin face à l' OGRE RUSSE ? Premiers pas de la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock https://www.lefigaro.fr/international/face-a-la-russie-la-fermete-hesitante-de-l-allemagne-20220118 "Bousculée par la crise ukrainienne, la nouvelle coalition au pouvoir tente d’ajuster sa stratégie, vis-à-vis de Moscou, et de ses partenaires occidentaux qui attendent du chef de file de l’UE une ligne de conduite. Après une escale à Kiev, le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, se rendra jeudi dans la capitale allemande pour des consultations avec ses homologues allemand, britannique et français, avant de rencontrer le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, vendredi à Genève." 18/01/2022 https://www.atlantico.fr/article/decryptage/ogre-russe---cette-incomprehensible-insouciance-occidentale-face-a-l-ultimatum-lance-par-vladimir-poutine-a-l-otan-ukraine-europe-diplomatie-conflit-negociations-francoise-thom "Ogre russe : cette incompréhensible insouciance occidentale face à l’ultimatum lancé par Vladimir Poutine à l’OTAN 0 5/01/2022 Le ministère des Affaires étrangères russe a présenté deux projets d’accord concernant l’OTAN. Ces documents prévoient d'interdire tout nouvel élargissement de l'OTAN – à l'Ukraine, ainsi qu'à tout autre pays – et d'empêcher les activités militaires proches de la frontière russe. Cet ultimatum est susceptible de raviver les tensions avec la Russie et fait craindre une nouvelle offensive contre l'Ukraine." Vue d'Allemagne ??
  20. Provoc : Six bateaux de débarquement russes quittent la Baltique et entrent en Manche (actualisé) pour la MER NOIRE http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/01/19/six-bateaux-de-debarquement-russes-quittent-la-baltique-22735.html Après avoir été déçus par TRUMP pour son action envers une certaine Souveraineté Européenne, puis par BIDEN ... Service rendu par POUTINE ? https://www.lefigaro.fr/flash-actu/la-russie-annonce-des-manoeuvres-navales-d-ampleur-tous-azimuts-20220120 La Russie annonce des manœuvres navales d'ampleur tous azimuts La Russie a annoncé jeudi 20 janvier des exercices navals en janvier et février dans l'Atlantique, l'Arctique, le Pacifique et la Méditerranée, sur fond de tensions au plus haut avec les Occidentaux.
  21. Les 20 premiers Jaguar livrés officiellement le prochain 27 janvier au 1-RCA Canjuers, puis 1-REC http://www.opex360.com/2022/01/20/le-ministere-des-armees-annonce-la-livraison-de-20-ebrc-jaguar-au-1er-regiment-de-chasseurs-dafrique/ L’armée de Terre doit recevoir 300 Jaguar, au total, d’ici 2030. Cette année, 18 autres exemplaires vont lui être livrés… De même que 70 VBMR léger « Serval » et 113 Griffon supplémentaires.
  22. En l'absence de nouvelles structurées, récentes et sérieuses sur les essais en-cours du Rafale-M sur le Tremplin indien, me vient un petit SOUCI que j'espère exagéré de ma part, et qui sera démenti Le TRAIN d'atterrissage AVANT du Rafale-M a été conçu pour donner un angle favorable à une meilleure sustentation basse vitesse sur un pont plat de PA - assiette à cabrer - impulsion verticale favorable à l'envol - technologie "Jump Strut" - et aussi pour être suffisamment costaud pour servir intégralement à la traction de la catapulte Or dans le cas de ces essais : - si l'on incline de 14° la fin du pont pour la fin de course du décollage, ce "train sauteur" ne va t il pas exagérer l'impulsion verticale avec un couple trop fort ? Couple quasi piqueur en exagérant, donc à contrer - Un Rafale C - avec son train avant classique - n'aurait il pas été plus représentatif qu'un M du modèle indien souhaitable pour leurs PA STOBAR ? - Les Indiens avec leurs nouveaux Rafale-C avaient ce qu'il fallait pout le tester sur le tremplin de GOA ... - Finalement le Rafale-MARINE-INDIEN ne serait il pas un mix arrangeant du M et du C actuels ? futurs PA indiens, tous STOBAR MERCI experts pour vos ECLAIRAGES Rafale-M : https://aviationsmilitaires.net/v3/kb/aircraft/show/9472/dassault-rafale-m "Le Rafale M se distingue par un train avant "sauteur", qui permet de réduire la distance de décollage en emmagasinant de l'énergie pour la restituer en se détendant comme un ressort. Le Rafale M est le premier avion français à être catapulté par le train avant, et non pas à l’aide d’une élingue." https://omnirole-rafale.com/differences-entre-le-rafale-marine-et-air/ - impulsion verticale favorable à l'envol - technologie "Jump Strut" -
  23. Google trad. "Prabowo: l'acquisition d'avions Rafale vient d'activer le contrat Jakarta : Le ministre de la Défense, Prabowo Subianto, a déclaré que l'achat d'avions de combat Dassault Rafale pour l'armée de l'air indonésienne n'attend que l'activation du contrat. Cela a été transmis après la réunion des dirigeants du ministère de la Défense de 2022. "Le Rafale a un peu avancé, je pense que c'est juste une question d'activation du contrat", a déclaré Prabowo à Jakarta, jeudi 20 janvier 2022. Contrairement aux avions du constructeur français, le ministre de la Défense a déclaré que l'acquisition du F-15 de fabrication américaine était encore au stade des négociations. À cette occasion, Prabowo a remis symboliquement certains des principaux outils du système d'armes (équipements de défense) au TNI, notamment les véhicules blindés Badak, Anoa et Komodo fabriqués par PT Pindad. Et il existe des outils pour l'Air Force et pour la Marine", a-t-il déclaré. En outre, Prabowo a admis qu'il avait soumis plusieurs documents stratégiques à discuter par trois dimensions TNI et Polri. Les documents qui serviront de lignes directrices pour la mise en place de l'administration de la défense seront préparés dans un délai d'un mois par chaque force." "Nous espérons que d'ici un mois nous reviendrons, afin que nous puissions soumettre les documents au président", a déclaré Jokowi."
  24. On est trop loin des marées, nous en AURA. Auvergne, Rhône Alpes ...pas les mêmes réflexes
×
×
  • Create New...