Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Bretzel = US Navy vs Europe


Cervantes
 Share

Recommended Posts

  • Replies 64
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

J'adore ce genre de digression. Assez d'accord avec vos different scenario. Il y a neanmoins un point a prendre en compte. Je ne suis pas sur que l'Europe ce contenterais d'une posture defensive. du moins au debut. Premièrement : Si conflit il y a, les Etats-Unis ne pourront pas bénéficier de l’effet de surprise. Il ne faudrait quand même pas prendre la DGSE et le MI5 pour des buses. De plus la mise en branle-bas-de-combat d’une force suffisante pour attaquer l’Europe ne passerait pas inaperçue. Stratégiquement Si la situation dégénère, la guerre inévitable, l’Europe doit prendre l’initiative et frapper la première. Comme certain l’on suggérer, fermer panama. Mais aussi frapper des cibles sur le sol américain. Les bases navales vraisemblablement, mais aussi les dépôts de pétrole et les raffineries. Ces frappes, à cause de la faiblesse de nos moyens, seront très limitées et n’auront qu’un faible impact sur les infrastructures US. Mais leur but est avant tout à destination de l’opinion publique américaine. En effet, à l’exception de quelques ilots déserts dans les aléoutiennes envahit par les japonais pendant la 2ème GM et si l’on exclue les événements du 11 septembre 2001, les USA n’ont jamais été attaqués conventionnellement sur leur sol. On peu imaginer qu’il y aurait un impact psychologique important dans la populace. Tout comme le bombardement de Tokyo après Pearl Harbour a secoué et pris de cour les Japonais qui ne s’attendaient pas à ce que les Américains, fautes de moyen technique, en soient capables. Deuxièmement : Après ces frappes ou en même temps, replis défensif. Place au sous marin. On boucle Gibraltar et Suez. On met hors d’état le probable Porte avions US qui patrouille en Méditerranée. A terre on plombe les bases américaines en Europe. Il faut faire vite. Car toujours dans l’hypothèse d’un conflit conventionnel, Il ne faudra sans doute pas une semaine pour que les premières bombes tombe sur l’Europe par le biais des B2, B1 et F117. (Je doute qu’ils nous envoient les B52 sans avoir la maitrise du ciel), mais aussi des missiles tire par leur sous marin. On envoie nos PA en Atlantique Sud avec tous ce qu’on a de navire ravitailleurs. Pas la peine de les coincer dans l’Atlantique nord sous la menace de l’aviation ennemie survolant le pole nord et les cotes ouest Européennes et ses hauts fonds. Il faut se conserver une bonne marge de manœuvre et leur permettre de menacer la flotte US sur leur flan Sud tandis que l’aviation venant de continent l’affronte de front. Panama bloquer temporairement, la Navy comptera au plus 4 GAN et peut-être 2 Navires Amphibie type Wasp transforme en porte avion équipés d’une trentaine de Harrier chacun. La bataille d’Europe commence ! Troisièmement : Les USA vont chercher à obtenir la domination aérienne. La première semaine On fait jeux égal avec les eux. L’aviation UE est constituée de mirage 2000, F1, Harrier, Tornado, F18, F16, en bon état ainsi que de quelques Rafales et Eurofigter. Plus l’aviation embarquée constituée de Harrier, Rafale et super Etendards. Les pilotes ont un bon entrainement sur l’ensemble avec des pointes pour la France, l’Allemagne, la GB, l’Espagne et l’Italie. C'est-à-dire les nations que, les forces aérienne US rencontreront en premier dans le cas d’un scenario d’attaque par l’Ouest. Si nos sous marin n’arrivent pas à gêner les PAN US, les dogfight auront un taux de 1 pour 1. Je pense néanmoins que l’on sera capable de tenir pendant un temps les PAN assez loin de nos cotes pour obliger leur chasseurs a ravitailler une ou deux fois avant d’avoir les pied au sec au dessus de nos vert pâturage. Ensuite tout risque de ce dégradé la deuxième semaine. En effet La Logistique US étant largement mieux équipé que la notre, il ne faudra pas longtemps pour voir débarquer de la Cote Ouest Américaine des escadrons de l’Aéronavale qui viendront renforcer les pertes sur les porte-avions US. Ensuite les travaux sur Panama seront sans déjà bien entame et la période de répit ne devrait pas tarder à prendre fin pour laisser le passage a deux peut-être trois GAN (peut probable qu’ils dégarnissent le pacifique pour le laisser aux chinois) De notre cote La flotte sera très vite à cour de ravitaillement. Tout au plus arrivera a-t-on a faire des opérations de harcèlement en attaquant la logistique US, en les privant de quelques pétroliers et en descendant quelques KC135 ravitailleurs. La nos politiciens commence à regretter de ne pas avoir acheté plus de Fremm et armée les Lafayette. Pronostic complètement gratuit, a la fin de la première semaine. Nous avons prive la Navy d’au moins un navire amphibie et de quelques frégate AA. Endommagé 2 des quatre PAN dont 1 sérieusement, l’obligeant à se replier sur Norfolk que nous avions préalablement bombardé, lors de notre première frappe. Cote sous marin le score est moins bon, Car si nous sommes capable de nous approcher suffisamment prés et faire généralement mouche. Les tirs de torpille attirent les SNA US, qui font un carton sur notre flotte principalement constitue de Diesel trop lent. Seul nous sauve le nombre de nos sous marin. Car une partie de la flotte sous marine US est encore dans le Pacifique et l’Océan Indien au début des hostilités. Mais elle se rapprochent. Etonnamment notre flotte de surface reste relativement épargnée, cette dernière étant protégée part les Rubis et Astute. Le Charles de Gaulle est néanmoins très sérieusement endommagé. Au point d’être considéré comme perdue par l’Etat majeur Européen. Cible principale a cause de ses capacité de détection et la menace de ses Rafales, il fera l’objet de toute les attentions de la Chasse sous marines et des bombardiers US. Il lui est désormais impossible de rejoindre un chantier capable de l’accueillir pour d’éventuelle réparation. Brest et Saint Nazaire sont sous le feu incessant de l’ennemi. L’ordre de sabordement ne saurait tarder. Quatrièmement (ca y est je me prends pour Clancy … mais en mieux hein ? …non ?[22]): Fin de la quatrième semaine de combat, On sait que se sera une guerre longue. L’aviation UE est certes fortement diminuée, mais le contrôle de l’espace aérien n’est toujours pas assuré et les américains on subit de lourde perte parmi leurs pilotes expérimentés. On envisage même de former des pilotes de l’US Air force et des Marines a l’appontage. Au Pentagone on est nerveux, les résultats des bombardements ne sont pas ceux qu’on espérait. Bon nombre des infrastructures routières, ferroviaires et industrielles sont encore debout et celle détruites sont déjà en cour de remplacement ou de reconstruction. Ils réalisent qu’ils ont sous estime les compétences des ingénieurs et travailleurs Européens. Dassault tournent a plein régime et a transmit les plans du Rafale a EADS qui le prefere a cette bouse d’Eurofighter ( [20][08] niark ![11], c'est de la fiction apres tout j'ai le droit) et vient d’ouvrir six ligne de productions. On parle par mois de quarante Rafale et de trente Grippen [22][22][22]. « God Damn it ! Ils sont moins cons que des gardiens de chèvres Afghans » Mais la frustration est encore plus forte en constatant que les forces d’infanterie de l’Union sont encore intactes et en perpétuel déplacement pour évité les bombardements. Par satellite ils observent même des régiments entiers se diviser en petite unités plus mobile et légères. « -What da fuck ! Mais qu’est ce qu’ils font ? -Il se prépare à un conflit asymétrique. -What ? -Comme en 40 les résistants qui prennent le maquis, mais la c’est l’armée régulière. -What do you mean ? -C’est simple, il se prépare à nous offrir un Faloujah a la mode Européenne. -Geeeezzz, vous voulez dire… -Yeah ! Vous imaginez Al Quaeda avec les moyens de la Légion Etrangère. -Fuck! We are in fucking deep shit. -This is what happens when you follow a Dick. Sur la table vient d’arriver l’ordre de débarquement. Le Canal de Panama est de nouveaux ouvert et trois porte avions le passent. Un remonte en direction de la cote espagnole en escorte de la force amphibie. Les deux autres descendent au sud à la poursuite de ce qui reste de la flotte UE. Le Principe de Asturia et le Garibaldi entourée de ce qui reste de la Royal Navy et de la flotte française. Sous la surface quatre SNA. En tout quatre frégate AA, 2 Freem dont une en lutte sous marine. Un unique ravitailleur transforme en navire hôpital. La Navy la talonne Cepandant un rapport étrange indique néanmoins que les Européen ont stoppée leurt progression et ne s’engagent pas vers le cap de Bonne Esperance comme prédit mais font des rond dans l’eau au niveau des quarantièmes rugissant. La météo prévue sur plusieurs semaine y est exécrable, des creux de 5 a 6 mètre avec des pointes a 8 metre et un vent de force 4. Impossible d’y faire décoller quoique ce soit. Qu’est ce qu’ils foutent la ? Les images satellite donnent la réponse. La flotte Européenne a décidée de l’endroit pour son dernier Baroud d’honneur. Sur le continent 5 heure du mat, les premier C5 Galaxy et C17 avec leur escorte de F22 sont repéré au large. les Hydroglisseur foncent déjà vers la cote. L’objectif est Gibraltar. L’Espagne et le Portugal semble moins difficile a envahir que les gros morceaux comme la France et Le RU. De plus Controller Gibraltar c’est un accès a la Méditerranée et au route de ravitaillement de l’Europe. Quelques part dans un Bunker prés de Bruxelles, l’état majeur Européen a déjà demandée depuis plusieurs semaine au gouvernement espagnole et portugais de lancer une politique de la terre brulée tandis que leur troupe régulière s’installe dans les Pyrénées au cote d’une partie des troupes françaises. Dans la péninsule Ibérique Les aéroports et les piste sont systématiquement détruits. On fait sauter les ponts et les route sont minées et piégées. Des groupe de Guérilléros sont laisse derrières, l’ETA leur offrent un support logistique non négligeable et la population qui refusent de partir se voit recevoir des armes. La mission : faire souffrir l’adversaire et le ralentir. Au Pentagone on est à cent lieux de s’imaginer que les espagnoles et les portugais abandonnent leur pays. Ils leur est impossible d'imaginer que pour eviter d'inutilement gaspiller des ressources dans une bataille perdu les Europeen ont decider de transformer deux pays en Boby trap geant. Pendant ce temps la, derrière les Pyrénées s’entasse désormais trois million d’hommes et les rapports indiquent que les civils armés ont pris l’initiative de fortifier les villes. 5H35 Le premier Para US atterrit dans un champ, Il entend bien le « clic » sous son pied mais on lui a dit que les Européen avait signé il ne sait quel traite sur l’interdiction des mine anti-personnel. Il fait un deuxième pas. On ne lui avait pas dit qu’a la guerre les règles on se torche avec... ... bon je vais aller me rouler un bon gros douze feuilles, si vous voulez continuer la suite en attendant...

Link to comment
Share on other sites

Un seul commentaire Fouineur, en Espagne il n'y a pas que les Pyrénnées comme montagnes. Il en a partout (et Portugal idem) dont pas mal de cordilleres littorales, en fait ce n'est pas si facile que ça à prendre... Je te fais remarquer que le pic le plus haut d'Espagne est au sud... En plus comme les américains sont pas totalement cons, ils ont lu les campagnes de Napoleon ils voudront pas se retrouver dans la même panade.... [24] En toute hypothèse, recherche d'une éventuelle base terrestre avancée, l'Irlande me semble une hypothèse plus probable, armée beacoup plus faible d'ailleurs...

Link to comment
Share on other sites

Un seul commentaire Fouineur, en Espagne il n'y a pas que les Pyrénnées comme montagnes. Il en a partout (et Portugal idem) dont pas mal de cordilleres littorales, en fait ce n'est pas si facile que ça à prendre... Je te fais remarquer que le pic le plus haut d'Espagne est au sud... En plus comme les américains sont pas totalement cons, ils ont lu les campagnes de Napoleon ils voudront pas se retrouver dans la même panade.... [24]

En toute hypothèse, recherche d'une éventuelle base terrestre avancée, l'Irlande me semble une hypothèse plus probable, armée beacoup plus faible d'ailleurs...

Tout a fait d’accord avec toi. Cependant je trouve que même si l’Irlande semble facile à envahir car elle n’a pas d’armée, elle est trop près de la Grande Bretagne et de la France. Des bases aériennes y seraient beaucoup trop exposées a portée de l’aviation et des missiles UE. Puis La manche n’est tout de même pas si large et une contre-offensive pourrait même être envisage pour reprendre l’Ile.

Ensuite même en admettant qu’ils parviennent a s’y maintenir, Cette tête de pont ne se verra réellement utile que si l’Union Européenne se voit confisquer le contrôle de la Méditerranée donc de ses routes de ravitaillement en pétrole et en matière première venant d’Afrique.

Si je suis l’état majeur US, ma priorité sera d’abord de chercher asphyxier les ressources de l’UE et affaiblir ses communications avec l’extérieure.

Deux passages pour la Méditerranée, Suez et Gibraltar. Le canal, même avec l’appui des Egyptien est trop vulnérable, reste Gibraltar. Mais prendre le rocher n’est pas suffisant, c’est toute la péninsule Ibérique qu’il faut contrôler, car sinon la situation deviendrait trop instable.

Comme tu le fais remarquer, l’Espagne et le Portugal ne sont pas plat, mais ressemble a … l’Afghanistan. D’où ma stratégie d’éviter une bataille conventionnelle et d’y mener une guerre asymétrique type Taliban mais avec le matos et l’entraînement de l’armée Espagnole et pourquoi pas des terroriste de l’ETA qui connaissent très bien la configuration du terrain. On se retrouve dans une situation à l’Irakienne avec des GI les nerfs a fleur de pot. Situation d’autant plus précaire car il savent qu’au nord des Pyrénées une grosse armée de trois millions d’homme attend la première occasion pour déferler sur eux.

Maintenant mon scénario est assez bancale parce que j’omet deux allies important des USA, Israël et la Turquie, deux pays ou ils peuvent éventuellement placer des bases aériennes.

Ensuite je garderais une force navale en Méditerranée, ne serait ce que des sous marins d’attaque nucléaire, deux minimum, de quoi jouer au chat et a la sourie et maintenir la Navy constamment sur les dents. En fait je ne ferais pas partir ce qui reste de la flotte dans l’Atlantique Sud, mais la ferait rentrer en Méditerranée, justement pour protéger les routes commerciales, mais aussi soutenir la guérilla espagnole. Car il ne s’agit pas de leur donner la peninsule, mais bel et bien de leur servir un gros appat bien juteux dans lequel ils iraient s’embourber en monopolisant une grosse partie de leurs ressources militaires. Le temps que le reste de l'Europe se reorganise.

Parce que les ressources seraient limite et qu’il nous serait impossible de construire du matériel a la chaine comme le Rafale je commencerais aussi à acheter du matos sur étagère aux Russes. Avion de chasses, blinde (tunguska), des sous marin classe Kilos, frégates … meme d'occasion.

Link to comment
Share on other sites

Fouineur pas mal.......sauf ton comentaire sur l'ETA....cette vermine faut l'ecrasser......mais avec le fils de p...... de president qu'on le l'on a.....cambiamos de tema. Ya une chose que vous avez oubliee....l'israel...s'est bien mais il y a un allié US plus proche de nous ....le Maroc......dans cette optique le Maroc a mes yeux est un des clé de la bataille.....il servirait de base arriere et de pont d'envol pour les yankies. De mon point de vu il faudra controler Iceland, les Azores, Madere, les canaries.....toutes les terre qui puissent permettre au US attaquer l'europe en augmentant leur rayon d'action.

Link to comment
Share on other sites

Fouineur God Damn ou tu vas chercher cette imagination.....?[13] Je pense que ton idées de maintenir des SNA en méditérrannée n'est pas mauvaise. Car les turques sont loin d'etre des manchots! Si ils restent du coté US il faudra absolument bloquer leur marine en mer Egée et à l'embouchure de la mer de Marmara, avec quelques SNA bien planqué dans le dédale d'iles cela devrait suffire. Par contre si ils passent la frontiere greque et bulgare et deferle avec leur centaine de milliers d'hommes apuyé par les US....... La turquie est plus que stratégique pour eux c'est un pied en orient et son pétrole et je pense que le gros de leurs troupes se retrouvait la. Il serait vital pour eux de protéger leurs appro en pétrole je crois qu'il miserait tout sur le moyen orient et leurs bases en Arabie Saoudite et en irak malgré le harcelement.

Link to comment
Share on other sites

Fouineur God Damn ou tu vas chercher cette imagination.....?[13]

Je pense que ton idées de maintenir des SNA en méditérrannée n'est pas mauvaise. Car les turques sont loin d'etre des manchots! Si ils restent du coté US il faudra absolument bloquer leur marine en mer Egée et à l'embouchure de la mer de Marmara, avec quelques SNA bien planqué dans le dédale d'iles cela devrait suffire. Par contre si ils passent la frontiere greque et bulgare et deferle avec leur centaine de milliers d'hommes apuyé par les US.......

La turquie est plus que stratégique pour eux c'est un pied en orient et son pétrole et je pense que le gros de leurs troupes se retrouvait la. Il serait vital pour eux de protéger leurs appro en pétrole je crois qu'il miserait tout sur le moyen orient et leurs bases en Arabie Saoudite et en irak malgré le harcelement.

Ok Mannix mais je pense que l'armée greque est sufisamente forte pour contrer l'armée turc...avec si besoin l'aide de la Roumanie, et la Bulgarie.....l'Italie resterait, je pense elle aussi en el mediteraneo.
Link to comment
Share on other sites

Je te fais remarquer que ton argument sur la proximité de l'Iralnde joue également à plein pour l'Espagne.... En ce qui concerne l'ETA ils connaissent surtout les villes et peut-être un peu la montagne basque... Et puis je ne suis pas sur que l'armée espagnole ait vraiment besoin de conseils en matière de guerrilla ... Pendant longtemps (en fait jusqu'a il y a peu) l'armée espagnole a eu des unités dites "de guerrilleros" (d'ailleurs les premiers ETA se sont formés là pendant leur service...) unités de guerrilla et de contre-guerrilla qui se sont transformées en unités des FS.... Je ne sais pas si tu as déjà joué à Diplomacy mais le coup de peninsules ce n'est pas facile à jouer.... Bof pour la Turquie, je ne sais pas s'ils seraient partie prennante, mais les Grecs, Bulgares, etc... peuvent s'en occuper. Pour Israél, alors là je rigole franchement on leur envoi un SNA, on coule leurs 3 ou 4 navires navires et après ils peuvent faire nager leur Merka s'ils veulent... Quand à leur aviation, les armées occidentales c'est quand même autre chose que les armées arabes, ça serait l'heure de la vérité des prix , on arrête de jouer aux billes maintenant on chez les grands [20]Le seul truc serait une attaque en direction du canal, mais bon vu qu'en 73 ils se sont déjà pris une patée (les Egyptiens ayant arrêté par ce qu'ils savaient qu'Israél avait la bombe...) et l'armée Egyptienne étant maintenant entraînée au standard occidental ça serait assez drôle de voir ça....Et puis bon ça serait la reaction en chaîne... Et puis dans tout ça on oublie le Canada, et l'Amerique Latine, les Russes, la Chine... qui ne verraient pas ça d'un bon oeil.... Je persiste, à mon avis leur seule réelle possibilité stratégique est des nous etouffer de loin, là ou ils la supériorité grâce à leur marine... C'est à ce niveau là que l'on est faibles, ils n'ont pas besoin de couper le canal, il peuvent le faire depuis la mer rouge par exemple....

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 PA US dans le Moyen Orien, donc il y a un potentiel de 400 avion en plus. Si tu as remarqué, la plupart des bombes ou certain matériel sont US. Notre renseignement est à la masse quand il n'y auras ni awawcs ou satellite. L'Europe est une tour de babel, certain sytémes sont incompatible entre eux, sans compté que l'on as quasiment pas de sattellite de reco, de défense aérienne, d'un GPS, aucun appareil spécialisée dans la guerre électronique, d'équipe purement SEAD etc...

Link to comment
Share on other sites

Vous allez dire que je suis borné mais je n'imagine pas les US se projeter en Europe pour nous massacrer sans assurer leur arrière train avant!!!! Moi je suis eux (joli phrase au pasage) je fonce blinder bunkeriser enfin protéger les champs de petrole parce que leurs CVN y carbure peut-etre au nucléaire mais pas les humwee ni les abrahms!! une fois cette tete de pont établie il remontent jusqu'a Poitiers (ca vous rappelle rien...) au passage jonction avec les turques qui servent de 1ere ligne et garde la postion derriere le bosphore je pense que c'est la que tout se jouera AU MOYENT ORIENT meme pour une guerre européenne...

Link to comment
Share on other sites

Vous allez dire que je suis borné mais je n'imagine pas les US se projeter en Europe pour nous massacrer sans assurer leur arrière train avant!!!! Moi je suis eux (joli phrase au pasage) je fonce blinder bunkeriser enfin protéger les champs de petrole parce que leurs CVN y carbure peut-etre au nucléaire mais pas les humwee ni les abrahms!! une fois cette tete de pont établie il remontent jusqu'a Poitiers (ca vous rappelle rien...) au passage jonction avec les turques qui servent de 1ere ligne et garde la postion derriere le bosphore je pense que c'est la que tout se jouera AU MOYENT ORIENT meme pour une guerre européenne...

Ceci dit ils ne sont pas arrivés avant demain la veille [08].... Donc en fait ils contournent par les plaines du danube et ils nous attaquent par le est -nord -est.... Moi je veux bien, mais ils exposent leur flanc aux Russes, pas bon ça, pas bon....[20] Ils sont gentils les Russes mais il ne faut pas trop leur chatouiller les pieds....
Link to comment
Share on other sites

Ben ca c'est mon prob[10] Mais d'un autre coté si ce conflit venait à arriver dans les années qui viennent je parierais pas trop sur les capacités de l'armée russe. vu son état de déliquesence! Ceci dit sans offense! c'est pour cela que je ne m'en soucierais pas trop! Par contre je fuierais comme la peste leurs AKULA. et je me jeterais sur les TYPHOON et OSCAR parceque la il ya a craindre pour ma marine. quelques uns en mer noire et il va pas rester grand chose de la marine turque de ce coté...

Link to comment
Share on other sites

Ben ca c'est mon prob[10]

Mais d'un autre coté si ce conflit venait à arriver dans les années qui viennent je parierais pas trop sur les capacités de l'armée russe. vu son état de déliquesence! Ceci dit sans offense! c'est pour cela que je ne m'en soucierais pas trop! Par contre je fuierais comme la peste leurs AKULA. et je me jeterais sur les TYPHOON et OSCAR parceque la il ya a craindre pour ma marine. quelques uns en mer noire et il va pas rester grand chose de la marine turque de ce coté...

Moi je ne serais pas tranquille, les Roskofs s'y connaissent en cirque... Dans ce cas, moi si je suis eux je ne m'occupe pas de la tête et je m'en prends aux lignes de com.... pas besoin de grand chose pour ça... Au mieux les Ricains sont obligés de distraire beaucoup de forces pour protèger le flanc. Ceci sans compter que sur ton flanc gauche, t'as une bande de fous furieux pas piqués de vers, genre Yougo qui se feraient un malin plaisir de taper sur les Ricains, les Turcs et tout ce qui passerait à leur portée... Moi en tant qu'européen ça me convient bien comme stratégie, en fait quand les Ricains arriveraient au contact du gros ils seraient déjà à moitie morts [20] Ils nous servent le plan de fouineur à plus grande échelle [29]
Link to comment
Share on other sites

Les problémes de l'europe sont pas d'armée full numerisée, une tour de babel, une faiblesse dans le renseignement et la guerre éléctronique, des politiques divisée.

Et l'Inde ?????

Et la Chine ???????

Dsl mais tu serais impressioné par le nombre de langue pratiqué en cette terre....

Link to comment
Share on other sites

En dehors de la question non négligeable des 500 et quelques têtes nucléaires des SNLE français et anglais qui mériterait d'être abordée, LA grosse question ce sont les pays arabes de l'OPEP et Israël. Le pétrole est LA ressource dont ni les USA ni l'Europe ne peuvent se passer. Compte tenu de l'écrasante supériorité navale américaine, la seule mer où les européens peuvent obtenir la suprématie grâce à la géographie c'est la mediterranée, donc c'est par là que va passer le pétrole - à part les deux millions de barrils/jour de l'oleoduc russe, soit 10-15% de la consommation européenne. On peut tirer un trait sur les plate-formes de la mer du nord et de la mer de Norvège, donc le reste de notre pétrole devra venir d'Afrique du nord et du Moyen-Orient, faute de quoi nous serions très rapidement acculés soit à la capitulation, soit à recourir à l'option nucléaire. Cela suppose que les oléoducs aboutissant en mer Noire, au Liban et en Syrie soient fonctionnels, donc que les israëliens ne s'en emparent ni ne détruisent les terminaux, et que les pays producteurs nous vendent malgré la pression américaine.

Link to comment
Share on other sites

La chine parle en majorité cantonais, l'inde l'indous. En Europe, tu regarde le parlement et sur 400 parlementaire il y a plus de traducteur que de parlementaire, anglais, français, flamans, allemand, polonais etc...

a Titres d'information :

"Quand on analyse les quelques rares textes juridiques concernant le chinois officiel, le putonghua, force est de constater que les dispositions ne font aucune allusion au caractère officiel de la langue chinoise. En effet, la Constitution de 1982 de la République populaire de Chine ne proclame pas le putonghua langue officielle de l'État. Les articles 4, 19 et 134 du texte constitutionnel ne font aucunement mention du chinois officiel. Tout au plus, le paragraphe 5 de l'article 19 précise ce qui suit: «L'État encourage l'utilisation, à l'échelle nationale, du putonghua.» On ne précise pas si le putonghua est la langue officielle.

Un second texte législatif, la Loi chinoise sur les régions autonomes des minorités nationales de 1984, traite des langues des minorités nationales. Sur les 67 articles de la loi, aucun article ne réfère au caractère officiel ou national du putonghua. L'adjectif officiel n'y apparaît guère, pas plus que l'adjectif national(e), sauf dans l'expression «Congrès national du peuple» (art. 19). L'article 49 fait allusion au putonghua en tant que «chinois standard», sans plus. Par ailleurs il y a au moisn 45 grandes langues en chine...

Pour l'Inde on considère au moins 3000 langues diffèrentes et 22 langues officielles dont le français de Pondichery, au niveau fédéral ce sont l'Hindi et l'Anglais.

En ce qui concerne la langue de travail des armées européennes cela fait longtemps que c'est l'anglais la langue commune (pas besoin de traducteurs...)

Par exemple, aujourd'hui aucune chance de dévenir officier ou sous-off dans la marine sans parler anglais et je pense c'est pareil dans l'AdA et je suppose en grande partie dans l'AdT.... A titres d'exemple de nos jours il arrive que certains bâtiments français utilisent l'anglais en langue interne (en déhors des ops) pendant un jour par exemple afin de s'entraîner....

Link to comment
Share on other sites

Je crois que la langue la plus parlée en Chine est le chinois mandarin qui tient lieu de langue officielle (devant le cantonnais). Sinon pour ce petit scénario, il faut voir comment les Etats-Unis useraient de leurs armes nucléaires... Seul la France a une dissuasion indépendante, les autres Etats européens (Grande Bretagne, Allemagne, Espagne, Italie...) devraient produire leurs armes et surtout les adopter à des vecteurs. J'élimine la Grande Bretagne, il est bien évident que les Trident qu'ils embarquent sur leurs SNLE auraient quelques dysfonctionnements... Les américains parlent de mini-nukes et de frappes préventives dans leur nouvelle doctrine, ils ont la quantité (écrasante) pour eux, surtout s'ils massacrent nos SNLE avec leurs 60 SNA, bref un gros avantage de ce point de vue et vu la difficulté ils auraient tort de ne pas en abuser. Vous omettez aussi nos DOM-TOM et les territoires britanniques, portugais ou espagnols, on peut tirer une croix dessus et ça peut faire de bonnes bases de départ avec des otages en cas de menace contre leur territoire. Enfin, l'Islande effectivement peut accueillir des bombardiers US (base de Keflavik), c'est une menace supplémentaire sachant que les islandais sont sans défense. Il faut savoir également quelle est la force de la solidarité européenne... Est-ce que tout le monde sera uni ou y aura-t-il des pays qui préféreront les Etats-Unis voire des neutres? Et puis quant est il des autres nations dans le monde? Sympathiseront-ils avec les agressés (nous) ou les agresseurs? Bref un scénario bien compliqué...

Link to comment
Share on other sites

Image IPB

N'empêche Clinton avait plus de goût et de savoir vivre, ses séances se passaient avec une humaine (certes pas des plus attirantes mais bon, toujours mieux qu'un volatile) et en privé... [50]

Après je suis sûr que la société qui a produit ces bretzels serait la cible d'une frappe chirurgicale, comprendre 2/3millions de mort et l'éradication d'une grand agglomération comme Munich [29], sans compter comme l'a dit Philippe un procès contre l'Allemagne. La France s'indignerait mais comme d'habitude, ne ferait pas plus, les trois quart de l'Europe fermerait sa gueule et regarderait ailleurs comme quand on viole une femme dans le métro à l'heure de pointe et sans témoin, quand aux britons ils seraient derrière les USA accusant les allemands de fomenter un complot antiaméricain ou d'héberger en son sein des terroristes (un comble n'est ce pas? [30] ). L'Iran revendiquerait l'opération avec la collaboration des nord coréens et l'Allemagne sombrerait dans le chaos nationaml socialiste ce qui nécessiterait l'envoie de casque bleus pour ramener l'ordre dans le pays avec fermeture des frontières édifications d'une muraille de protection pour se protéger de la peste brune mais aussi des trafics en tout genre, FN Herstal rachèterait H&K , British Aerospace son collègue allemand pour sauver l'EF2000 mais des problèmes légaux empêcheraient cette fusion, le tout savamment orchestré par les américains, l'UE serait dissoute proche de la banqueroute et au final les USA auraient tout plein de petits pays satellites [08]

Voilà... Donc, interdisons la vente de Bretzel aux USA pour sauver l'avenir de l'Europe des 1,2,3... plein de pays [28]

Link to comment
Share on other sites

La chine parle en majorité cantonais, l'inde l'indous. En Europe, tu regarde le parlement et sur 400 parlementaire il y a plus de traducteur que de parlementaire, anglais, français, flamans, allemand, polonais etc...

Les états-majors parlent tous anglais quand il le faut, ne t'inquiète pas...
Link to comment
Share on other sites

En cas de conflit de cette ampleur, les moyens industriels seraient mobilisés...donc la production massive d'armement serait mis en route (artillerie, missiles etc...)donc le conflit risque d'etre plus incertain que l'on croit (surtout qu'une guerre comme cela ne se déclare pas du jour au lendemain donc la mobilisation industrielle peut se faire)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,967
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aquaromaine
    Newest Member
    Aquaromaine
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...