Flippy

Members
  • Content Count

    614
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Flippy last won the day on April 7 2015

Flippy had the most liked content!

Community Reputation

220 Excellent

About Flippy

  • Rank
    Connaisseur
  • Birthday 10/29/1987

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    : Strabourg
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

1,217 profile views
  1. Merci je vais regarder ça. Petit hs : Je cherche des exemples d'utilisations de marqueurs SNP pour dépister des virus, tu n'en connaitrais pas un par hasard ? C'est un medecin qui m'avait posé la question il y a quelques jours, mais les virus ne sont pas mon domaine (je suis plus dans le végétal), si tu as des exemples je suis preneur.
  2. Si on met de côté les problèmes de validation du protocole par les autorités ou de propriété intellectuelle, la production d'enzyme n'est pas ce qu'il y a de plus compliqué (https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S235234091730080X). Pour avoir testé, la Taq "fait maison" ça marche très bien.
  3. Il y a très certainement eu beaucoup de don, notamment en gant et réactif. Mais ce n'est pas quelques milliers d'analyses/jour qui vont vider les stocks de tous les labos de recherche. De mémoire (bon cela fait 10 ans que je ne suis plus dans le milieu), les grosses plateformes de génotypage étaient dimensionnés pour plus d'1/2 millions d'analyse PCR par jours !
  4. Peut être, on verra bien. Pour avoir un peu bossé dans la recherche (INRA/CNRS) il y a quelques années, les capacités en test PCR de certains gros labos sont vraiment énorme (sans commune mesure avec ce que peuvent produire les labos des hôpitaux). Sans oublier les capacités dans le privé qui ne sont pas négligeable non plus. On a déjà toute l’infrastructure et le personnel qualifié pour réaliser un dépistage massif de la population, il ne reste plus que la question des réactifs... autant je ne me fais pas de soucis pour les réactifs de base (au pire, on peut toujours demander aux anciens chercheurs qui ont connu la crise de 2008 comment produire des réactifs de contrebande aussi efficace que les originaux ^^), autant c'est au niveau de l'approvisionnement en sonde PCR spécifique au covid que je me pose des questions. Bref wait and see...
  5. Je vais continuer ma petite enquête, on verra bien si je trouve plus de détail. Merci quand même pour ton aide ;)
  6. Je cherche des infos sur l'efficacité des tests actuels... J'ai fouillé un peu sur pubmed, en Chine (du moins les quelques publications que j'ai regardé comme celle-ci : https://academic.oup.com/cid/advance-article/doi/10.1093/cid/ciaa310/5810754) il avait du mal avec leurs sondes PCR (seulement 50% de fiabilité) et ils les utilisaient en complément avec des tests elisa (90% de fiabilité sur IgA-M) pour obtenir une fiabilité globale de plus de 98%. Du côté de Marseille, si j'ai bien compris ils tournent en full PCR avec à la fois des sondes qui ont étés dessinés en interne et d'autres issu de cette études : https://www.eurosurveillance.org/content/10.2807/1560-7917.ES.2020.25.3.2000045 (apparemment pas de faux positif et bonne fiabilité du test). Certains ici savent quel est le protocole qui est utilisé pour le dépistage en France ?
  7. Niveau réactif PCR, il doit y avoir pas mal de stock dans les frigos des labos de recherches (fac, INRA, CNRS... qui doivent être en grande partie à l’arrêt avec le confinement). Que le gouvernement refuse de réquisitionner ces labos pour augmenter les capacités de dépistage est une chose (un vrai gâchis de mon point de vue) mais rien ne l’empêche de requestionner au moins une parti du matériel... après peut être que c'est déjà le cas (je n'en sais rien).
  8. Le chiffre de 45 jours semble ce confirmer (plusieurs sources concordante en provenance de l’éducation national, finance, hospitalier...).
  9. Le problème vient que cette épidémie est nouvelle et que la population ne possède ni anticorps, ni vaccination. Une grande partie de la population va tomber malade plus ou moins en même temps et saturer les hôpitaux qui fautent de pouvoir soigner tout le monde va devoir choisir qui aura accès au soin... Au final beaucoup de décès seront d’avantage du au manque de place dans les hôpitaux plutôt qu'à la mortalité du virus (il suffit de voir l'explosion du nombre de décès en Italie depuis qu'ils ont saturé tous les hôpitaux du pays).
  10. Je ne sais pas pour le reste du pays, mais en Alsace apparemment tout le monde est réquisitionné dans la réserve sanitaire. Les externes sont soit envoyés à la régulation du SAMU ou soit renvoyés à la maison pour se reposer un max en prévision des futurs remplacement d'internes et de senior de medecine lorsqu'ils tomberont malades...
  11. Le délai d'incubation va jusqu'à 3 semaines... Le fait qu'il soit négatif maintenant ne veut pas dire à 100% qu'il ne soit pas contaminé (il est toujours possible que sa charge virale était trop faible pour être détecté à ce moment là).
  12. Confinement ou pas, dans tous les cas il est urgent de le mettre en place. Vu la situation des CHU alsaciens, ça devient critique... Strasbourg tient pour l'instant mais ils sont en train de transformer les hôpitaux en réa géante, tandis que du côté de Mulhouse et Colmar c'est une catastrophe. Je suis le premier à dire qu'il faut faire preuve de résilience en cas de catastrophe ou d'attentat, mais voir beaucoup de monde refuser le confinement en pleine épidémie sous prétexte que la vie doit continuer (cf les centaines de familles qui organisent des piqueniques dans les parcs ou organisent des soirées entres potes à la maison parce que les bars sont fermés), c'est de l'inconscience !
  13. Cela aurait certes couté plus cher pour notre budget de la défense, mais il y avait d'avantage d'argent qui revenait dans l’économie Française après (donc pas forcement une mauvaise opération d'un point de vue économique). Pour troller un peu, cela aurait peut être même couté moins cher pour nous d'avoir une plus grosse contribution au programme, vu que l'on n'aurait pas eu à payer certains surcout du au manque de compétences côté Allemand (je sais... c'est gratuit, c'est méchant, c'est pas vendredi... mais bon c'était trop tentant ).
  14. L'achat "made in US" n'est pas forcement moins cher que l'achat "made in UE"... si une grande partie des pays européen achètent aux US, c'est pour payer le "pizzo" qui est exigé par les ricains. Après des usines aptes à produire des MK82 ce n'est pas ça qui manque en Europe (et puis rien ne nous empêche de ré-ouvrir la SAMP). Pour produire des PA il suffit de demander à Naval group, tandis que les awacs peuvent être acheté sur étagère chez SAAB (certes, cela ne vaut pas un E3 mais ça fait le boulot). Bref il y a déjà tout ce qu'il faut en Europe, c'est juste la volonté politique qui manque (ce qui peux changer si Trump continu à écraser ses anciens alliés comme ça).