Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

rogue0

Members
  • Posts

    5,624
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    20

rogue0 last won the day on May 1 2020

rogue0 had the most liked content!

Reputation

5,823 Excellent

2 Followers

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

11,728 profile views
  1. Dernier briefing Perun du jour. une aparté sur l'impact de l'hiver sur les opérations de combat (et la partie de la population civile qui est privée de chauffage et d'électricité). Je n'ai pas tout vu, mais il m'a rarement déçu... (même si ce gamer australien qui sue à 40° n'a aucune expérience personnelle pour parler des ops de combat arctique, il a au moins fait l'effort de sortir les manuels norvégiens et US en la matière -> je laisse les chasseurs alpins du coin le corriger si besoin)
  2. Voici le lien vers l'article de the war zone https://www.thedrive.com/the-war-zone/this-is-the-b-21-raider-stealth-bomber Un mélange d'observation de passionnés, et de fuites autorisées. Je note l'accent mis sur le concept d'une plate-forme multi mission, pas seulement d'un simple bombardier stratégique. Si c'est vrai, cela ouvrirait la voie à des utilisations/variants pour la guerre électronique, de renseignement, de nœud de communication, de coordination de drone, ou de ravitailleur furtif (utile pour un conflit transpacifique contre la Chine si toutes les bases avancées US sont pilonnées par des missiles chinois)... Mais seulement si la plateforme tient ses promesses en terme de coût d'acquisition, de rayon d'action, et de maintenance réduite (le B-2 est de très loin l'avion le plus cher à l'heure de vol dans l'USAF). La forme n'est pas une surprise : c'était annoncé, et les lois de la physique sont les mêmes pour tous (on verra pour l'hypothétique H-20 chinois). Après, la forme n'est plus déterminante. Entre le Rafale F1 et le F4, la forme est quasiment la même, mais les capacités n'ont rien à voir (avec l'évolution de l'avionique, des senseurs, des armes, et des liaisons de données). Pour moi, le point critique sera la maîtrise des coûts, et la taille de la flotte (ben oui, y a pas qu'en France que les LPM sont rabotées à la tronçonneuse...)
  3. Question ouverte: C'est la saison des rappels vaccinaux (pour les > 60 ans, et aussi pour l'entourage de personnes fragiles). 1) Est-ce qu'il y a déjà des études en live (pas juste les essais cliniques) qui permettent d'orienter le choix du vaccin de rappel ? (protection contre les derniers variants XBB, BQ1, effets secondaires, etc) Je pencher vers les 4 vaccins bivalents commercialisés, mais je suis ouvert aux RETEX du terrain. Comirnaty Original/Omicron BA.1 Comirnaty Original/Omicron BA.4-5 Spikevax bivalent Original/ Omicron BA.1. Spikevax bivalent Original/Omicron BA.4/BA.5 (validé le 9 novembre) ------------------------------------------- 2) Autre question ouverte. Pour les personnes peu vulnérables (et vaccinées 3 fois), est-ce qu'il y a une étude sur la protection longue durée contre les cas graves ? Je ne parle pas de protection contre l'infection (car le taux d'anticorps est très faible après 6 mois). Mais quid de l'immunité hors anticorps ? ----------------------- 3) Sinon, pour ceux qui se perdent dans la soupe des variants, voici un arbre phylogénétique des principaux variants: (avec leur "avantage" de propagation par rapport aux BA.1, BA.2 , etc) https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2022/11/28/covid-19-comment-omicron-a-t-il-evolue-depuis-son-emergence-il-y-a-un-an/
  4. Classement (en français) des séries TV SW par écran large) (en résumé : tout est dispensable, sauf le Mandalorien, Andor, et Clone Wars / Rebels (le début est sautable, un peu trop orienté gamin)) https://www.ecranlarge.com/films/dossier/1019152-star-wars-classement-de-toute-la-saga-du-pire-au-meilleur EDIT le bon lien: https://www.ecranlarge.com/series/dossier/1432993-star-wars-the-clone-wars-the-mandalorian-on-a-classe-les-series-de-la-pire-a-la-meilleure Avis d'un geek militaire / scifi sur Andor (en anglais). https://www.thedrive.com/the-war-zone/andor-is-the-best-star-wars-ever-made Sans surprise, il adore (notamment l'écriture, et d'avoir un adversaire un (peu) compétent : oops, des soldats impériaux qui ne ratent pas leurs tirs, et un Empire bien effrayant, pas juste un méchant d'opérette). Note : je m'étais trompé : Ferrix n'est pas une planète minière : on dirait plutôt une ferraille de vaisseaux spatiaux (à priori, ils démontent un paquet de star destroyer Venator, désolé @mehari 5 ans avant SW4:ANH)
  5. Repost du fil Pologne. spéculation de Perun sur les achats polonais de K-2 et K-9 sud coréen. Constitution d'un possible pôle Pologne/Corée du Sud, pour percer sur le marché européen des chars (et VCI et artillerie). Ce n'est pas simple, mais ça peut rapporter gros face à KMW, Rheinmetal, Nexter, et BAE. J'ai sauté la vidéo directement à la partie stratégie export (cf la page youtube pour l'index de la vidéo) En résumé: les M1 et K2 seraient assignés à des unités/terrains différents (les M1 lourd assigné à la plaine, et le K2 plus léger pour les terrains plus difficiles) le cauchemar logistique de maintenir 10 modèles différents de MBT sera réduit en refilant les plus vieux à l'Ukraine. Achat sans campagne de test : le risque est réduit, les K-2 et K-9 sont déjà opérationnels et ont déjà remporté pas mal de contrat export. Aucun autre fournisseur (hors Corée) n'était prêt à s'engager à fournir autant de chars, d'obusier, et de LRM en moins de 3 ans... C'est normal, la Corée du sud a des chaînes de production actives (contre son frère ennemi du nord), n'avait pas des années d'attente pour les commandes (pour les HIMARS, y en a pour 5-10 ans d'attente), et est prêt à prioriser les commandes export. (les premiers K-9 pour la Pologne ont commencé à sortir d'usine ... 2 mois après la signature). Et surtout une politique de transfert de technologie très attractive pour les polonais, avec des premiers chars K-2PL customisés et produits localement à partir de 2026... Et des prospects de collaboration pour développer de futurs programmes de véhicule de combat. (char, artillerie, drones). En gros, le créneau traditionnel de la France, avec en plus les transferts de techno dernier cri (et l'effet d'échelle de milliers de MBT et d'artillerie produits).
  6. Personnellement, les arguments de construction de BITD polonaise, et d'urgence opérationnelle me semblent suffisants pour justifier cet achat. Même si la politique joue toujours un rôle, et même si c'est inhabituel de signer de si gros contrats sans campagne de test par l'armée polonaise. Cf le dernier briefing vidéo de Perun (gamer pardon youtubeur australien spécialisé en analyse de politique de défense) sur la modernisation de l'armée polonaise. En résumé: les M1 et K2 seraient assignés à des terrains différents (les M1 lourd assigné à la plaine, et le K2 plus léger pour les terrains plus difficiles) le cauchemar logistique de maintenir 10 modèles différents de MBT sera réduit en refilant les plus vieux à l'Ukraine. Achat sans campagne de test : le risque est réduit, les K-2 et K-9 sont déjà opérationnels et ont déjà remporté pas mal de contrat export. Aucun autre fournisseur (hors Corée) n'était prêt à s'engager à fournir autant de chars, d'obusier, et de LRM en moins de 3 ans... C'est normal, la Corée du sud a des chaînes de production actives (contre son frère ennemi du nord), n'avait pas des années d'attente pour les commandes (pour les HIMARS, y en a pour 5-10 ans d'attente), et est prêt à prioriser les commandes export. (les premiers K-9 pour la Pologne ont commencé à sortir d'usine ... 2 mois après la signature). Et surtout une politique de transfert de technologie très attractive pour les polonais, avec des premiers chars K-2PL customisés et produits localement à partir de 2026... Et des prospects de collaboration pour développer de futurs programmes de véhicule de combat. (char, artillerie, drones). En gros, le créneau traditionnel de la France, avec en plus les transferts de techno dernier cri (et l'effet d'échelle de milliers de MBT et d'artillerie produits). Spéculation de Perun: tentative de création d'un pôle Corée-Pologne pour tenter de percer sur les marchés européens (au moins les matériels terrestres). Ce n'est pas simple, mais ça peut rapporter gros face à KMW, Rheinmetal, Nexter, et BAE. Complément personnel: Perun n'a même pas eu besoin de sortir les arguments politiques contre l'Allemagne (blocage des exports, soutien politique incertain en cas de guerre, , passif historique, etc). La France est hors-jeu, vu qu'il n'y avait pas de chaînes de fabrication de char ou d'AuF2 actives. Politiquement, c'était jouable, mais on aurait sans doute eu un handicap sur le plan financier, ou transfert de technologie. Oui, je ne reproche pas à la Pologne ces achats massifs en urgence.* Je reproche plutôt les contrats d'armement de 2004-2009 (F16 et hélicoptères) : à ce moment, il n'y avait pas de menace urgente, il y avait le temps de penser à la BITD. *Pour la même raison, je trouve contre-productif la plupart des récriminations sur les pays européens qui vont acheter en urgence du matériel américain. S'il y a besoin rapidement de se rééquiper avec 1000 MBT, 500 avions de combat, ou 200 hélicoptères d'attaque, la BITD européenne n'a plus la capacité de satisfaire rapidement ce volume de commande (dividende de la paix, tout ça). Il aurait fallu s'y préparer dès 2014, voire avant.
  7. C'est un peu exagéré, même si on est dans le thème général. Les ricains ressortent la référence à la bataille d'Alger dès qu'on parle de contre-insurrection. Pour Andor, le scope est plus petit (une émeute dans une petite planète minière de province qui créé plusieurs chefs rebelles). Et le point de vue reste quand même assez manichéen et pro-rebelle. Malgré quelques crasses rebelles, la grande majorité des exécutions et tortures montrées à l'écran sont du fait de l'Empire. (y a quelques exécutions probables de civil du côté rebelle, mais c'est hors caméra, et non prouvé).
  8. <HS ON> blague à part, Tom Clancy ne pensait pas percer avec le roman Octobre Rouge, parce qu'il n'y avait pas de scène de c** ... Comme quoi, tout le monde peut se tromper, et le public peut avoir occasionnellement bon goût... Après, j'avoue que les clashs sur les rejetons de la politique navale de l'amiral Gorshkov, ça me fait sortir le popcorn. (admirez la pirouette pour retomber dans le sujet du fil)
  9. Selon 2 journalistes français , Shanghai (la capitale économique) a eu à son tour des manifestations anti-confinement samedi 26/11 à 2h du matin. https://www.bfmtv.com/international/xi-jinping-demission-en-chine-les-manifestations-contre-le-confinement-prennent-de-l-ampleur_AD-202211270111.html Ce n'est pas une surprise... Ce qui est (presque) choquant, c'est que les slogans seraient passé au niveau "Xi Jinping démission!". Pour l'instant, ces manifestations à Shanghai ont été relativement calmes et dispersées gentiment. (contrairement à Canton et Urumqi). Mais ça ne sent pas bon... Ce qui est dommage, c'est que suite au congrès du parti, la Chine avait commencé à assouplir la politique zéro covid (ce qui est réclamé par de nombreux acteurs économiques et sanitaires chinois depuis le début d'année). Après une nouvelle vague de cas de covid, ils ont immédiatement tout annulé, et revenu au confinement "ciblé" (qui toucherait actuellement 1/4 des chinois). Après, en toute justice, l'arrêt de la politique zéro covid n'est pas simple, et doit se préparer. Taiwan l'a fait en avril 2022, avec une période de transition optimale (printemps/été, pas au début de l'hiver), et ce n'était pas simple, même avec une très bonne couverture vaccinale (rappel massif de vaccin ARNm et paxlovid). https://www.newyorker.com/news/dispatch/the-topsy-turvy-end-of-zero-covid-in-taiwan https://time.com/6174132/taiwan-covid-strategy/ Dans le cas de la Chine, si la transition est mal préparée (sans rappel de vaccin massif pour les personnes agées), ça risque de finir comme Hong Kong (ce qui donnerait entre 500k et 2M de morts minimum à l'échelle de la Chine, ce qui aurait un lourd coût politique pour le gouvernement chinois). Personnellement, je trouve le maintien de la politique zéro covid indéfendable en 2022, au vu de vaccins efficaces, et du lourd coût des confinements sur la population (EDIT et des variants Omicron très contagieux). Mais je pense que le gouvernement chinois s'est "coincé" jusqu'au printemps, par absence de campagne de rappel. (ils avaient tenté de lancer un passeport vaccinal en juillet 2022, annulé suite aux protestations locales https://www.reuters.com/world/china/after-backlash-beijing-drops-covid-vaccination-mandate-crowded-venues-2022-07-08/ )
  10. Le final de la série SW Andor, saison 1 est enfin disponible. une critique pro (avec spoiler) https://collider.com/andor-season-finale-review-diego-luna/
  11. discussion déplacée du fil - guerre en ukraine Sans vouloir relancer la machine à polémique, il y a une partie de la discussion qui n'est pas HS. Pour rebondir sur le post de @Fusilier , ça relève plutôt des fils d'infoguerre, et guerre de propagande, voire résilience des sociétés. Pour éviter de rallumer les polémiques, je fais le parallèle avec un sujet qui devrait être moins clivant maintenant (quoique ... ), les mesures anti-covid dont les vaccins: (désolé pour les pro-Raoult, c'est mon punching ball depuis 2 ans) Il est de notoriété publique que les canaux prorusses ont repris et amplifié les arguments des mouvements covido-sceptiques* , et contribué à leur radicalisation. Cela avait de multiples avantages pour eux (à moyen et long terme): (et tant pis pour la santé publique mondiale) Affaiblir les gouvernements occidentaux en attisant les dissensions internes : gérer les covido sceptique leur fait gaspiller des ressources, leur capacité d'attention et le capital politique. Promouvoir les intérêts russes : Amplifier les doutes sur les vaccins ARNm occidentaux, c'est aussi vendre plus de vaccin Sputnik, ce qui réhausse le prestige de la Russie***. Cf la diplomatie du vaccin (maniée aussi par les chinois et les pays occidentaux). (*** enfin si elle arrive à les produire en volume, contrôler leur qualité ...) Affaiblir la cohésion des sociétés (en particulier les démocraties). Diffuser, amplifier et populariser les arguments des anti masques, des pro HCQ, des raouliens, ou des antivaxx , ça n'a pas l'air très grave initialement... (de même que pourrir et "bourrer" les sections commentaires des journaux). Mais ça contribue à cliver la société en tribus radicales, incapables de discuter sans insulte, ou de parvenir à un consensus. Ce qui contribue à rendre progressivement les démocraties ingouvernables (pour moi, les USA sont déjà arrivé à ce stade depuis ... 2016 ). Bien entendu, nos réseaux sociaux actuels ont structurellement tendance à le faire : mais c'est bien pire quand l'action est dirigée par des spécialistes en infoguerre. Les mécanismes sont déjà bien connus (ou devraient l'être). Illustration par l'exemple (toujours sur le covid, et transposable à l'Ukraine, Trump, etc) : Injection/amplification Utiliser des millions de faux comptes pour populariser (ou inventer si besoin) les thèses de Raoult, le HCQ, et les doutes sur les vaccins occidentaux... Les forums/RS publics non modérés sont saturés de ces messages, pour augmenter la visibilité de ces thèses, bien au-delà de leur poids réel (initialement du moins). Idem pour les sections commentaires des journaux. Clivage / polarisation: Vu la large diffusion de ces thèses, ceux qui reprennent ces arguments (ou juste quelques mots-clés comme HCQ, Perrone, Wohner, etc) ont tendance à être automatiquement amalgamés comme sympathisants antivax/pro-Raoult... surtout s'ils écrivent rapidement, sans précaution. (EDIT: filtrage / réflexe de survie suite à la loi de Brandolini). Y compris sur un forum modéré avec peu de trolls/bots. Du coup, il suffit d'un sachant excédé de voir des sornettes dominer les débats pour faire éclater les disputes. Alors qu'une simple précaution oratoire aurait contribué à réduire les mauvaises interprétations ou les réactions épidermiques ("je ne défend pas les pro-Raoult / pro-Trump/ Poutine, mais voici leur logique" ). Dégradation du débat public L'augmentation des disputes tend à dégrader les débats et l'ambiance. Les nuances d'opinion nécessitent plus de temps et d'effort pour se démarquer des extrêmes (et donc se raréfient). Idem pour la critique nécessaire pour une démocratie saine. Montée des positions extrêmes (une fois la mèche allumée, la polarisation s'auto-entretient... sauf si la bulle informationnelle est éclatée par le réel). Radicalisation et récupération Ceux qui défendent la position "minoritaire" se sentent isolés, dénoncent la censure (parfois de bonne foi, parfois non), sont marginalisés, et se radicalisent, et parfois se retranchent dans leur tribu/bulle contestataire sur les réseaux sociaux. Extra bonus : Souvent, ces bulles contestataires / alternatives sont perméables entre elles, car ont en commun, le rejet du point de vue "mainstream" (médias, politique, science). Du coup, la Russie, ayant promu voire soutenu de nombreux mouvements alternatifs, contestataires voire séparatistes... peut finir par récupérer des soutiens improbables, mais fidèles. Exemple : les antivax (Silviano Trotta, Wohner, etc) ont fini par devenir des relais de la communication russe sur la guerre en Ukraine... Probablement parce que RT/Sputnik étaient les seuls à les soutenir et donner parole. Ce schéma est transposable à de nombreux autres sujets clivants susceptibles d'affaiblir les sociétés occidentales ( avortement/contrôle des armes/trumpisme aux USA, immigration, etc ). Bien sûr, d'autres acteurs font aussi de la guerre d'influence, mais avec d'autres méthodes (souvent plus subtiles et moins destructives). ------------------------------------------------------------- Pour le reste, y a pas de miracle. Même en étant sur un forum modéré (avec peu de vrai troll), difficile d'échapper aux influences extérieures. Donc, pour ne pas être amalgamé avec les extrêmes, mieux vaut bien se démarquer des extrêmes... A coup de smiley, balise (<mode provoc' ON> , <ironie>, <explication du point de vue adverse, pas justification> etc)... Ou simplement via rappel du contexte (dans des pavés de plusieurs pages)
  12. Je suis plutôt surpris. Je m'attendais à ce que le JL-3 nécessite la prochaine génération de SNLE chinois type 9VI ... Mais, les SR US disent qu'il est déjà déployé (peut être sur des type 9IV modifiés). Autres sources https://www.japantimes.co.jp/news/2022/11/19/asia-pacific/china-longer-range-icbms-submarines-us/ spéculation d'un sous marinier australien (refonte nécessaire du type 9IV pour l'emport du JL-3 plus gros ?) https://gentleseas.blogspot.com/2022/11/chinas-longer-range-jl-3s-now-on-its.html
  13. A priori, selon Dimitri Kornev, il y aurait eu d'autres reportages connexes à la même période, montrant en gros plan le bus / PBV et des maquettes de MIRV de l'ICBM super lourd R-36M2 (nom de code OTAN SS-18 Satan). Je laisse les sachants commenter @hadriel https://www.thedrive.com/the-war-zone/russia-releases-incredibly-detailed-views-of-its-massive-satan-missile
  14. Je m'attend à une dégradation rapide (voire une fermeture) de Twitter (au vu des coupes claires décidées par Elon Musk). Pour les remplaçants possibles (comme Mastodon), est-ce que le forum supporte l'affichage des messages de ces réseaux?
  15. Après remontée à la source , il y a un précision importante qui change la portée de cet incident: le missile ne semblait pas contenir d'explosif, juste le lest simulant la charge nucléaire (missile d'entraînement?). Du coup, il n'y aurait pas problématique de conversion en variant conventionnel (comme c'est arrivé pour les AGM-86 ALCM américains) (site de défense ukrainien, donc discours engagé) https://defence-ua.com/weapon_and_tech/rosija_zapuskaje_po_ukrajini_krilati_raketi_z_imitatorom_jadernoji_bojegolovki-9677.html Du coup, si cette information est fiable (c'est loin d'être gagné): soit c'est une erreur / travail bâclé des armuriers/pétafs russe (au chargement ou au remplacement des têtes) C'est déjà arrivé récemment aux américains aussi, avec des vrais nukes chargés par erreur sur un bombardier stratégique, à la place des bombes d'exercice... Résultat, la moitié de la hiérarchie de la base a été sanctionnée (à juste titre) soit c'est délibéré : et il y a plusieurs explications rationnelles possibles surcharge des pétafs russe, gros retard sur le changement de charge militaire, mais on tire quand même le missile pour: leurre contre les SAM ukrainiens, ou impact purement cinétique contre une cible ne nécessitant pas de charge militaire (genre bombe en béton, mais j'y crois moyen, il faudrait une très bonne précision (<<10m) pour que ce soit efficace )
×
×
  • Create New...