SinopeMT

Members
  • Content Count

    441
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

SinopeMT last won the day on May 11 2016

SinopeMT had the most liked content!

Community Reputation

374 Excellent

About SinopeMT

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Interests
    Hôtels
  • Pays
    Switzerland

Recent Profile Visitors

1,599 profile views
  1. Oui, je suis d'accord avec le pragmatisme suisse et une limpidité dans les décisions qui distingue considérablement les francophones de Suisse du fonctionnement français. Ca fait une mauvaise pub pour mon école - dans laquelle j'ai passé une superbe expérience et rencontré des gens très talentueux - alors qu'ils ne sont pas fondamentalement pire que les autres étudiants (et vu le secteur d'étude, encore heureux que les types savent s'amuser, en tout cas le service traiteur de l'école est vraiment fabuleux, en dehors du fait qu'il y ait 3 MOF charcutiers-traiteurs qui le dirige). Pour ce qui est des comportements en France, à Paris dès le déconfinement énormément de personnes était agglomérées en terrasse démasquées à se toucher et cracher dessus. Aujourd'hui pour l'anecdote, dans le train pour le pays basque, deux amies ont passé les 4 heures de train à bavasser avec force name-dropping le masque sur le menton sans oublier de petits taquets sur les gens stupides qui n'appliquaient pas les consignes. Totalement sourdes à la duplicité de leurs commentaires.
  2. Oui je suis la situation, c'est mon ancienne école. Ce sont des étudiants lambdas dans leurs comportements, certes certainement plus riches que la moyenne mais ils ne sont pas particulièrement stupides. Par ailleurs, malgré toutes ses limites et les accusations d'hypocrisie à l'égard de l'administration, peu d'étudiants se comportent avec le sentiment d'impunité permis par le fric, même si immaturité et argent peuvent donner des choses pas très jolies. Mais cette école est mises en quarantaine, il ne serait guère étonnant que HEC ou bien Polytechnique y passent aussi.
  3. Certes, sauf que dans le cas de l'Inde et de la Russie, l'évolution de la monnaie est plutôt pérenne et leur est défavorable. A contrario, le renforcement du renminbi conforte la forte croissance chinoise et la hausse du PP chinois. Pour moi, le PPP c'est la dialectique de l'oeuf et de la poule, consistant à dire que, puisque qu'ils sont pauvres, in fine, le coiffeur coûte pas cher et par conséquent, il y a plus de sous pour dépenser ailleurs versus un pays riche. Alors qu'en réalité, et la Suisse l'illustre particulièrement bien, dans un pays riche, certes le coiffeur coûte plus cher mais il reste tellement de sous par ailleurs que leur PP demeure incomparablement supérieur. Vraiment, même si la Sécurité Sociale coûte cher en Suisse, les salaires sont tels que les Suisses sont rarement pauvres s'ils sont frontaliers.
  4. Suis-je le seul à trouver que le PPP est un concept un peu fumeux, qui est un cache-misère pour les pays pauvres? J'ai vraiment du mal à concevoir que les Indiens collectivement ont un pouvoir d'achat collectif supérieur à celui des allemands alors que leur monnaie ne vaut pas un clou et que leurs infrastructures sont à ce point déficiente. Si effectivement les salaires et revenus étaient plus important, il me paraît logique que les services coûteraient plus chers, réduisant la correction de l'indice. De même avec le rouble qui ne vaut pas un radis, les Russes n'ont en ce moment aucun PPP et dans une société mondialisée, l'intérêt du PPP me paraît fumeux. A la fin est le plus riche est celui qui est capable de mettre sur la table celui qui a le plus en valeur de référence, et de ce point de vue, c'est souvent l'Américain, le Suisse ou l'Allemand.
  5. Dans mon cas, j'ai réalisé mon test le samedi 5 septembre et onze jours après, je n'ai toujours pas le résultat. Le prestataire de la Mairie de Paris a pourtant une dizaine de labos, en d'autres termes quelques moyens. Et pourtant ils sont tellement à la remorque qu'ils ont mis une semaine à valider mon compte, et maintenant cela fait 3 jours que mon profil est toujours en "attente de résultats". Par ailleurs, il est noté que le prélèvement a eu lieu le 5 mais l'examen réalisé le 8. Et toujours pas de résultats pour moi (mais je suis certain que je suis négatif vu que sinon ma caisse aurait été informée et m'aurait appelée). Je peux déduire que ce groupement de laboratoire avait il y a dix jours, au moins 1 journée ouvrable de retard, et la charge administrative semble avoir été négligée également. Le secrétariat a eu besoin d'une semaine pour mettre un message vocal expliquant qu'ils étaient débordés et qu'ils ne répondraient pas. Quant à moi, j'ai l'impression que l'on se moque de moi à ne pas me communiquer de résultats et je passe pour un idiot fini auprès de mon employeur avec qui je n'entretiens pas de rapports cordiaux. Je suis allé me faire tester en urgence parce que cas contact avec une présomption forte de contamination, c'est un motif légitime et 11 jours après NADA .
  6. Nous aussi à la fin du mois, nous organisons le mariage de ma soeur dans la région et ça fait ***** de voir l'évolution de la situation. Il me semble que c'est Bordeaux et les Landes qui sont au coeur du cyclone mais 2 ans de préparation jeté à bas en raison du comportement trop insouciant de beaucoup et d'un manque de clarté de l'administration sont une grande déception. Sinon, le laboratoire vient de donner accès à mon interface au bout de 10 jours: j'ai été prélevé le 5, et le test a été réalisé le 8, le résultat n'est manifestement pas sorti de la machine encore.
  7. Je pense que c'est le cas pour le labo qui a récupéré le dépistage fait par la municipalité: vu qu'ils étaient injoignables et ne sont plus joignable depuis la mise à jour de la boîte vocale. Au moins en juillet, le flux était très bas et le secrétariat des labos répondait. Ce n'est plus le cas aujourd'hui où la vague est là. J'étais plutôt fier de moi d'avoir réussi à me faire dépister en une heure mais je me sens lamentable de ne pas avoir les résultats rapidement au contraire de beaucoup. D'expérience malheureusement, mon identité et mon lieu de naissance ne cesse de me causer du tort avec l'administration. Ce n'est pas mon cas vu que je bosse dans l'hôtellerie, que je passe mon temps à me passer du gel dans les mains et désinfecter mon poste de travail, TPE etc... avec masque évidemment. Quant à la vie sociale, n'étant pas un oiseau de nuit, je ne pense pas avoir été dans un rassemblement supérieur à 8 personnes depuis le déconfinement et je n'ai passé qu'une semaine dans le Sud-Est. Je pense que mon cas vient essentiellement de la prévalence du virus dans ma tranche d'âge. D'un autre côté, je n'ai pas de symptômes et sans l'appel de mon amie, je n'en aurais rien su. Quant à la dernière mesure de Castex, le timing m'a l'air on ne peut plus malheureux n'est-ce pas?
  8. Pour apporter mon témoignage anecdotique: Samedi dernier, je reçois un appel d'une amie avec qui j'ai déjeuné le mardi, a déclaré des symptômes le jeudi et obtenu (elle a de la chance) le résultat positif 24h après son test de vendredi. Je suis donc un cas contact avec de fortes présomption de contamination (elle était également chez moi le lendemain pour une dégustation de Champagne délicieuse). Apprenant cet événement vers 12h un samedi, et sachant que je devais aller travailler à l'hôtel à 15h, la plupart des laboratoires ne recevant plus de queue à cette heure-là, j'apprends que la mairie du Xème à Paris a un point de dépistage. Faisant parler mon éloquence doublée d'une conviction authentique, j'ai réussi à passer devant la file et réaliser le test. On m'annonce que le résultat doit arriver sous 3 jours avec une feuille expliquant les démarches pour récupérer les résultats. A partir de mardi, ne voyant rien venir, je contacte le laboratoire qui après m'avoir fait poireauter 10 minutes annonce "toutes nos lignes sont occupées actuellement, veuillez appeler ultérieurement". La trentaine de tentatives subséquente auront invariablement la même issue. Finalement, aujourd'hui la boite vocale a enfin été mise à jour et explique que les délais sont rallongés de 5 à 8 jours. Par conséquent, je n'obtiendrai pas les résultats avant 10 jours, mon emploi est en jeu car je bosse de façon opérationnelle et l'extra qui me remplace coûte 2x plus cher que moi. Je marine dans une incertitude pénible même si je n'ai pas de symptômes. Soit je joue de malchance, et je viens de me faire tester au moment du basculement, soit je soupçonne que la force publique continue de faire des affaires avec des pieds nickelées qui sont incapable de générer les résultats de tests. A noter que j'ai appelé la caisse (qui m'a appelé le lendemain du test) afin de vérifier s'il n'avait pas eu de remontées pour eux et qu'ils ont été capable de faire une erreur de transcription de mon prénom qui est pourtant bien court et est devenu célèbre depuis "La reine des neiges". Mon nom quant à lui est basque, et mets bien en exergue que la grande majorité de la population est incapable d'utiliser le B.A-ba quand nécessaire. Cela dit, le numéro de la Caisse de Paris fonctionne encore bien avec un interlocuteur au bout de 10 min.
  9. Pas nécessairement mais il est beaucoup plus aligné de par son éducation, sa carrière et son bain culturel avec le noyau dur des classes dirigeantes de Washington que Trump qui est un chien enragé et égotique. De fait, Biden est bien plus compatibles avec les faucons qui veulent mettre le budget du Pentagone au service des entreprises privées des amis que d'un Trump isolationniste et nihiliste. Trump est à l'instar de Bolsonaro d'une abyssale incompétence sans aucune hauteur de vue et d'un nombrilisme extrême, mais sa rhétorique est celle d'un bébé non éduqué qui détruit tout par frustration. C'est moche et catastrophique mais ce n'est pas entièrement rédhibitoire. En face, la rhétorique manichéenne de la lumière contre les ténèbres, du bien contre le mal, de la vérité contre le mensonge, du messianisme de leur vertu est une polarisation extrême qui a le goût de la duplicité qui rend ce camps insupportable. Cela a déjà perdu Clinton en 2016 et sincèrement j'ai l'impression que les démocrates ont renclenché la machine à perdre cette année.
  10. Vu le film hier dans une grande salle. Par rapport à @TarpTent, mon avis ne diffère pas beaucoup. C'est incontestablement du Nolan avec ses tunnels de dialogues, ses enjeux sur le temps et la multiplicité des univers/expériences etc... Une bonne critique, développée et assez exhaustive se trouve sur Ecran Large: https://www.ecranlarge.com/films/dossier/1345482-tenet-de-nolan-james-bond-hallucine-ou-ego-trip-bourrin Faisant partie de la catégorie des spectateurs du grand spectacle, j'ai eu ma dose et me suis laissé porter pour le reste (l'histoire de l'entropie inversée n'étant qu'un McGuffin conceptuel afin de faire le film). Ma scène préférée tant en terme de localisation qu'image est la sortie en catamaran à foil sur la côte Almafitaine. Une des qualité de Nolan est le casting, avec des acteurs qui font souvent de l'excellent travail malgré leurs fonctions archétypales dans les films de Nolan. En l'occurrence, je me joins à TarpTent à propos de Debicki que j'avais quant à moi trouvé remarquable dans les Veuves d'Alexander McQueen. De plus, une fois n'est pas coutume sa taille n'est pas niée dans le film (elle culmine à 1,90m et c'est l'interprète le plus grand du film). Il y a clairement un manque d'empathie durant la quasi-totalité du film, que la scène finale accentue d'autant plus (chapeau à Pattinson pour cette scène d'ailleurs) qui est le principal point noir, et un écueil probablement insurmontable pour les générations lobotomisées qui ne fonctionnent qu'à l'indignation que nous sommes. Au final, c'est un film à plusieurs niveau de lectures qui divertit correctement pour qui n'est pas trop obtus mais je comprends que le grand public soit déçu. Pour qui aime les scénarios tordus et est intéressé par la facture du cinéma, Nolan fait partie du haut du panier incontestablement.
  11. C'est bien le cas de la branche belge de la famille qui sont des bourgeois flamands (Lembeke) parfaitement billingues, francophones à la maison et identifiés à la Flandres en Belgique (ils ont la nationalité française via ma grande-tante et sont très cosmopolites outre-mesure). Ce serait plutôt la dynamique actuelle qui est récente avec la "Francisation" de Bruxelles et le développement des communes à facilité dans la couronne de la région Bruxelloise. Mais historiquement, le patois bruxellois n'est pas français.
  12. En réalité la menace sur les réseaux sociaux ne porte pas tant que ça, le doxxing n'a pas trop cours dans l'industrie des restau et hôtels. Surtout en matière de fast-food et street food, les employés sont blasés et suffisamment distanciés du nombril du client: vu le volume, on a mieux fait de le laisser aller ailleurs car on aura encore 120 clients dans la journée et 90% des menaces ne sont jamais mises à exécution car finalement les RS ne concernent qu'une partie faible de la population, et l'avis des RS rentrerai parmi les facteurs uniquement pour les décisions qui nécessitent un peu d'investissement préalable, ce qu'un choix de streetfood n'est pas.
  13. Dans mon hôtel, le bassin de clientèle s'est bien réduit avec essentiellement du Bénélux, Allemagne et quelques confettis d'Espagnols et d'Italiens. Un grand nombre d'hôtels demeurent fermés et nous tournons à perte financière (le prix des chambre paient les frais d'exploitations, les salaires et une partie du loyer mais ni l'actionnaire, ni le propriétaire ne s'y retrouvent par rapport au plan). La plupart de nos clients respectent, nous désinfectons régulièrement toute surface mais le travail est très étrange. En matière d'hollandais, vu que ce sont mes origines (mes grands-parents passaient leurs vacances au Pyla sur Mer il y a 60 ans et se sont finalement installés en France), il y a effectivement une tranche importante de la population qui est comme ça. La tranche haut de gamme parle mieux français que toi, a 3x ton pouvoir d'achat et adore les huitres qu'ils bouffent sur le Banc d'Arguin comme tout les nouveaux m'as-tu-vu de la région.
  14. A titre personnel, ça reste diégétique: elle garde un accent bristish tellement typé que ma suspension d'incrédulité est annulée aussi sec. Et malheureusement, contrairement aux grands acteurs français tels que Depardieu, Funès ou Belmondo elle n'a pas le don d'interprétation qui aboutit à la superposition fascinante de l'acteur et du rôle. Là où Depardieu est Depardieu qui interprète un Cyrano Depardieusque, ou Belmondo est le Magnifique, Emma Watson est la rousse gâtée pourrie du 21ème siècle qui tente de jouer tel rôle. J'avais partagé un article très intéressant de Medium sur la démographie du cinéma il y a quelque temps. L'article expliquait de belle manière pourquoi les reboot tournés à la sauce féminine de franchises sorties en 2017-18 (Ocean's Eight, Sos Fantôme etc...) n'avaient pas trouvé leur public tant d'un point de vue marketing que filmique. https://medium.com/@matthewkadish/why-all-female-reboots-do-not-work-storycraft-5d5b6658dfa
  15. Je suis au courant des grandes différences entre les connaissances éthologiques et la représentation esthétique des lions, notamment de leur grande "paresse" et du côté charognard. Effectivement, il me semble que dans le parc kenyan dans la caldeira du Ngorongoro notamment, les lions sont les principaux brutalisateurs de hyènes et leur piquent les charognes très fréquemment. Merci pour le développement des raisons qui constituent l'ineptie du film avec toutes les absurdités mises en valeur mais malheureusement tout le film et son contexte à mon humble avis ne méritait l'effort de démembrement. Il n'aura pas le même impact culturel qu'un Gladiator, Top Gun, Kingdom of Heaven. Et Megan Foxx joue à peine mieux qu'Emma Watson (qui a tout de même le mérite de ne pas faire de chirurgie esthétique et de rester mignonne).