Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Kelkin

Members
  • Posts

    5,632
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    53

Kelkin last won the day on June 26

Kelkin had the most liked content!

Reputation

9,377 Excellent

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. @Fusilier ne parlait pas d'abandonner Mayotte, mais de revoir son statut de département. La départementalisation de Mayotte a été un peu bâclée... Mais je ne sais pas si revenir en arrière arrangerait quoi que ce soit au lieu de simplement créé de nouveaux problèmes. Et c'est une réforme qui avait été approuvée par une majorité absolue d'électeurs (57% des inscrits, 95% des votants), donc ce serait difficile de vendre une contre-réforme.
  2. Cependant, la politique suisse a démontré une volonté de redéfinir ce que la neutralité signifie... https://www.msn.com/fr-ch/actualite/other/viola-amherd-«cest-linitiative-stop-f-35-qui-ne-respecte-pas-la-décision-du-peuple»/ar-AAXuJyj "On pousse le bouchon aussi loin que possible et après on discutera de savoir si on peut pas le faire sauter complètement." En tout cas, la Russie quant à elle ne considère plus la Suisse comme étant un pays neutre, mais un pays hostile. Donc la Suisse peut déclarer respecter son principe de neutralité autant qu'elle veut, si elle n'est plus reconnue comme état neutre par l'un des pays du Conseil de Sécurité de l'ONU, qu'est-ce que ça veut dire ? Car la neutralité n'a d'intérêt que tant que ce statut est respecté par les autres pays...
  3. Il y a eu beaucoup de succès sur Twitter, Telegram, et Facebook. C'est ce qui compte pour la population de Bamako, qui de toute façon considère que tout le reste du pays est constitué de djihadistes à exterminer.
  4. Sauf que le "pivot to Asia" a été annoncé bien avant les évènements en Ukraine ou avant la réussite du F-35 en Suisse et en Finlande. Ça faisait partie de la feuille de route du candidat Obama avant même son intronisation. Noter la date de cet article, décembre 2011. https://foreignpolicy.com/2011/12/21/the-american-pivot-to-asia/ Donc pourquoi s'obstiner à penser que l'Amérique voulait "finir le travail" en Europe ? De son point de vue, le travail était déjà fini. Tout ce que la Russie avait à faire était laisser l'Amérique terminer son pivot. L'OTAN était en état de mort cérébrale, l'Europe ne voulait pas plus d'élargissement (la France et l'Allemagne s'était opposé à l'invitation à l'OTAN de l'Ukraine en 2008, ce qui apparait désormais comme une erreur historique) ; pour la Russie la meilleure façon de procéder était de jouer le jeu gentiment en attendant que l'Amérique termine sa transition géographique. Elle aurait même pu négocier un accord d'association avec l'UE histoire de profiter des investissements et des fonds de développement. Mais non, ça ne plaisait pas à Vladimir Poutine, qui n'aime pas la subtilité et préfère la brutalité. Du coup maintenant l'OTAN est ressuscitée, l'Europe est unifiée contre la Russie, et l'Armée russe s'enlise dans un conflit brutal en Ukraine. Et tout ça, c'est la faute des Américains ?
  5. Donc la Russie est menacée parce qu'elle a perdu la guerre froide et que maintenant les Américains veulent se concentrer sur la Chine ? C'est pour ça que la Russie se sent menacée ? Elle se sent menacée d'abandon par son ennemie préférée ? Je ne savais pas que Poutine était aussi Tsundere. Qui attaquerait les Malouines, exactement ? L'Argentine est moins bien équipée de nos jours qu'elle ne l'était la dernière fois. Voyons voyons, il leur reste cinq Super Etendard au service, mais pas en service par manque de pièces détachées, ils ont un avion de patrouille maritime qui serait en état de marche, et une poignée d'hélicoptères présumés fonctionnels. Ils ont peut-être quelques Skyhawks encore en état de marche. Ils n'ont plus de sous-marins en service. Ils ont trois frégates et quelques corvettes et patrouilleurs, les plus récents étant des Gowind.
  6. Quand Zelensky a offert de renoncer à l'adhésion à l'OTAN, Poutine n'a pas dit "mission accomplie, l'opération spéciale peut prendre fin". Bien au contraire, le combat s'est intensifié. Donc tout le laïus sur la menace otanienne n'était jamais qu'un prétexte. La seule menace que l'OTAN représente pour la Russie est celle de l'empêcher d'intervenir militairement chez ses voisins pour y changer le régime. On a bien vu comment le discours russe a évolué, avant le conflit c'était l'OTAN l'OTAN l'OTAN, maintenant c'est plutôt "l'Ukraine n'a aucune légitimité à être un état indépendant, c'est juste des russes un peu trop rustres pour comprendre qu'ils sont russes, mais on va les rééduquer à grand coups d'artillerie pour leur faire comprendre que leur destinée est d'être soumis et sans espoir pour toujours comme tout slave qui se respecte". D'ailleurs la pomme de discorde n'est pas Natomaïdan, mais Euromaïdan. Donc la véritable menace n'est pas le hardpower américain, mais le softpower européen. Et quand on voit la nullité de ce dernier, si la Russie se sent menacée, c'est qu'elle n'est vraiment pas douée pour se faire aimer de ses voisins. Apparemment, c'est plus difficile de manipuler l'opinion ukrainienne ou balte ou polonaise pour être pro-Russe que l'opinion malienne ou centrafricaine. Si la Russie n'était pas complètement obtuse (ou scotomisée pour les amateurs de jargon médical), elle pourrait se demander pourquoi tous ses voisins se méfient d'elle autant. Mais elle préfère penser que c'est la faute du Complot Occidental Mondial, parce que bien sûr. Après elle ne se demande pas pourquoi ce complot occidental n'est pas aussi efficace en Amérique du Sud et en Afrique...
  7. C'est le dogme anti-protectionniste de la "concurrence libre et non-faussée", les appels d'offre sont ouvert à tout le monde même quand il n'y a pas de réciprocité.
  8. Un projet aéronautique européen dirigé par la France et dans laquelle l'Allemagne est invitée ? Encore un projet mort-né.
  9. C'est pas un avion de chasse, la nomenclature est F135 sans tiret. C'est pas un moteur d'avion, la nomenclature est F-35 avec tiret. Pas de tiret pour les moteurs en France non plus, c'est le M88. Exactement. Le Tigre mk3 ? Abandonné par les Allemands, du coup on fait avec les Espagnols maintenant. Le MAWS ? Les Allemands l'ont remplacé par le P-8. Le MGCS est phagocyté par l'incrustation de Rheinmetall. Qu'y a-t-il d'autre, à part le FCAS ?
  10. Les tendances politiques en Turquie se divisent en deux groupes principaux : les nationalistes et les islamistes. Les deux sont opposés à l'Europe, les deux sont irrédentistes sur les îles grecques, donc il n'y a pas grand chose à espérer sur la succession d'Erdogan. La seule mouvance politique à peu près compatible avec les valeurs européennes est principalement portée par la minorité kurde (quelle surprise, vu que c'est la seule mouvance politique qui n'est pas hostile par principe envers les minorités) et elle ne fait qu'autour de 10% des suffrages quand elle est autorisée à se présenter.
  11. La question présuppose que la raison pour laquelle on ne voit plus beaucoup de tirs ATGM est parce que les stocks sont épuisés. Mais il y a une autre raison qu'on pourrait émettre, par exemple le fait que la Russie ait abandonné l'attaque en profondeur pour passer au grignotage lent par déluge d'artillerie. Forcément si au lieu de foncer directement avec un char sur 60 km, l'armée russe décide d'écraser ta position pendant 10 jours sous une pluie d'obus ininterrompue avant d'avancer de 5 km, et ensuite rebelote 12 fois de suite, tu vas pas avoir beaucoup d'occasions de tirer des ATGM. Ce qu'il te faut, c'est une contre-batterie pour détruire l'artillerie russe afin de faire cesser l'orage de plomb.
  12. Statistiquement, Mistigri ne va pas vraiment être une menace :
  13. Moi je peux en voir un. En effet le texte du traité de l'Atlantique nord se restreint à la protection des territoires situés sur les continent américain et européen, l'océan Atlantique au nord du tropique, et la mer Méditerranée. Cette restriction géographique avait été délibéremment ajoutée pour exclure les colonies et territoires d'outremer des pays membres. Ainsi, le Royaume-Uni n'a pas pu invoquer l'Article 5 lors de la guerre des Malouines. Donc en l'état des choses, le seul territoire d'outremer français protégé par l'OTAN est Saint-Pierre-et-Miquelon. Cependant, si la mission de l'OTAN se voit redéfinie pour intégrer l'espace indo-pacifique en plus de l'espace atlantique, alors il est probable que la restriction géographique sera modifiée. Les Américains voudront certainement défendre Guam et Hawaï, par exemple. Et on pourrait se laisser à penser que cet OTAN devenu OTANIP serait ouvert à l'Australie et à la Nouvelle-Zélande. Cette extension géographique permettrait d'étendre la protection de l'OTAN à la Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna, et la Polynésie Française. Peut-être même, si l'océan Indien est couvert (pour couvrir Diego Garcia, peut-être ?) à Mayotte et la Réunion.
  14. Et je signale simplement que le pays le plus fasciste d'Europe en 2022, 49 ans après le mort de Pablo Picasso et 85 ans après la peinture de Guernica, est la Russie. Si l'on se réclame de l'antifascisme aujourd'hui, alors il faut être anti-Poutine.
  15. Moscou est certainement la solution de l'antifascisme aujourd'hui. Par exemple il y a le Parc Patriotique qui exalte la gloire de l'armée russe, il y a les Jeunesses Poutiniennes qui apprennent des chants adorables comme "Oncle Vova, on est prêts à mourir pour toi", il y des assassinats de journalistes et d'opposants, et il y a tout un discours sur la nécessité d'unifier tous les peuples russes pour qu'ils ne forment qu'un seul peuple, dans un seul empire, sous un seul dirigeant. Bref, vraiment, si le problème est le fascisme, la solution aujourd'hui est encore et toujours Moscou. La solution finale, pourrait-on dire, au problème ukrainien.
×
×
  • Create New...