Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Kelkin

Members
  • Content Count

    4,314
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    45

Kelkin last won the day on June 21

Kelkin had the most liked content!

Community Reputation

6,812 Excellent

About Kelkin

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est le "Not Invented Here" syndrome, qui est très très très prononcé dans la monde anglo-saxon. Par exemple, ils n'ont toujours pas adopté le système métrique, parce que c'est pas eux qui l'ont inventé. Un jour, ils inventeront leur propre système métrique à eux et ils forceront le reste du monde à l'adopter, en disant à quel point c'est pratique et révolutionnaire par rapport au système impérial que seuls eux utilisent encore.
  2. La réalité est plus compliquée que ça. Par exemple, c'est bien gentil d'avoir beaucoup de moyens disponibles, mais ça encourage aussi la gabégie. Après tout, s'il faut un milliard de brouzoufs pour concevoir un nouvel avion, et qu'on a vingt milliards de brouzoufs à dépenser, et bien on peut très bien décider de mettre discrètement quinze milliards de brouzoufs de ce budget dans les poches des grands actionnaires de Leculde-Martine histoire qu'ils puissent s'acheter les yachts géants avec piscine à vague dont ils rêvaient depuis longtemps, et il reste largement assez pour l'avion, n'est-c
  3. Le vendeur a plusieurs offres : F-15, F-16, F/A-18, F-35. Géostratégiquement, la vente de n'importe lequel de ceux-là lui convient. Après au niveau de la stratégie industrielle des USA, Washington préfère vendre des F-35 plutôt que les autres, vu que ça lui permet de réduire les coûts par économie d'échelle sur le seul appareil qui n'est pas encore amorti. Et puis il y a l'avantage supplémentaire que le F-35 permet un contrôle bien plus grand encore sur les flottes des clients que les F-1X, grâce à ALIS est ses grandes oreilles. La vente du F-35 permet de s'assurer une dépendance bien plus co
  4. Moi je dirais que pour un avion aéronaval, il s'est très très bien vendu puisqu'il a réussi à trouver des acheteurs qui n'ont pourtant pas de porte-avions. Le F-35C, en comparaison, n'a pas encore trouvé le moindre client étranger.
  5. Ça alors, Charles Michel découvre que les États-Unis d'Amérique prioritisent les intérêts des États-Unis d'Amérique et se contrefoutent de ce que pensent les Européens. Comme c'est bizarre. Comme il le dit, il est tout à fait légitime que les Américains fassent passer leurs intérêts à eux d'abord. Il serait particulièrement naïf de penser qu'ils ne le feraient pas. Mais cette naïveté fait consensus en Europe, où chacun semble penser qu'acheter une grosse trentaine de F-35 sera suffisant pour ques les Américains décident de faire passer leur client d'abord...
  6. Mais aussi bannir, forban, et bannière. Etymologiquement, le ban c'est la loi, et sa déclamation, et sa représentation. Être banni, c'est être condamné selon la loi, être mis au ban c'est subir l'annonce publique de cette condamnation, et ainsi de suite.
  7. Kelkin

    [Rafale]

    Trois moteurs, ou juste deux ?
  8. Référence aux 313 guerriers qui selon la légende musulmane, accompagnaient Mohammet à la bataille de Badr.
  9. ... ou une démonstration par l'absurde que la guerre d'Afghanistan était ingagnable.
  10. Le problème de la location c'est que dans une situation de crise du style "tout le monde doit évacuer ses ressortissants en catastrophe", et ben tout le monde aura besoin des avions en même temps, et du coup il n'y en aura pas assez et certains devront faire sans.
  11. Fallait essayer celle du Quai d'Orsay plutôt.
  12. Du coup les Américains vont ré-envahir l'Afghanistan.
  13. Personne ? La France, qui avait organisé l'évacuation de ses ressortissant pour que la majorité (hors personnel de l'ambassade) soit partie en juillet dernier, me parait avoir prévu le coup.
  14. Toujours le même argument... Si on n'a pas les moyens de faire un Rafale NG, pourquoi alors auraient-on les moyens de faire un Eurofighter NG ? Après tout le Typhoon a coûté aux Anglais autant que le Rafale a coûté au Français... quand on divise l'addition par trois ou quatre, on la multiplie aussi par trois ou quatre au passage, c'est la magie des programmes multinationaux comme le SCAF.
×
×
  • Create New...