Carl

Members
  • Content Count

    1,211
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Carl last won the day on October 23 2015

Carl had the most liked content!

Community Reputation

1,007 Excellent

About Carl

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

1,721 profile views
  1. En supposant que ces estimations soient réalistes (ce qui est peu probable), 5GW pour 250 Milliards, c'est vraiment pas une bonne affaire, c'est 5 à 10 fois plus cher en investissement qu'un EPR qui est déjà très couteux. Faut voir aussi la durée de vie des panneaux solaires dans l'espace, en particulier pour les panneaux léger et pas trop cher nécessaires à un tel projet. A mon avis, tu peux difficilement faire moins rentable et compétitif que de l'énergie produite en orbite, n'importe quelle solution terrestre est plus pertinente et réaliste, dont le solaire terrestre associé à un stockage quelconque.
  2. Le rapport d'une trentaine de pages https://www.economie.gouv.fr/rapport-epr-flamanville
  3. Juste pour info vu que je viens de perdre mon temps à chercher ça : - "Posh granola", c'est des céréales de qualité/luxe pour le petit dej, donc pas vraiment un produit de première nécessité. Faut vraiment être un gros bobo remainer paniqué qui aime son petit confort pour stocker ce genre de produit depuis 2016 par peur du brexit, donc c'est plutôt une blague au dépens des remainers. - L'animateur radio est remainer et est lui aussi un rat. Sauf erreur, c'est une référence à James O'Brien de la radio LBC qui est anti brexit et en discute avec les auditeurs qui appellent. L'auteur s'est amusé à imaginer que le brexit fasse aussi débat dans la société parallèle des rats. Donc c'est plutôt de l'humour fin, et c'est pas si anti brexit et méchant que ça (bien que l'auditeur brexiter soit clairement une andouille )
  4. Si c'est une référence, je vois pas non plus. Peut-être que c'est juste a prendre littéralement du point de vue d'un rat. Les rats se font bouffer par les blaireaux normalement, donc le rat brexiter qui s'imagine que chaque rat aura un gros blaireau mort à bouffer grâce au brexit est un sacré crétin.
  5. C'est un HS qui ne rime a rien, la gueguerre public/privé n'a aucun sens vu les énormes différences au sein du privé comme au sein du public (rien qu'entre profs du primaire et profs du secondaire, il y a de grosse différences). Même si vous avez envie d'entrer dans les détails et que les modos vous laissent faire, vous n’arriverez pas à comparer correctement, donc autant laisser tomber et revenir au sujet les gars
  6. A l'aller, je pense pas car : - le delta-v juste pour aller en orbite autour de mars est du même ordre que pour se poser sur la lune - vu la densité de atmosphère martienne, ça ne ralentit pas tant que ça ( surtout sans parachute et/ou sans passer des mois à orbiter de plus en plus près) et les contraintes de la rentrée (bouclier, renfort de structure,..) compensent en partie le gain Pour le retour, oui, faire le plein sur place est très intéressant mais : - C'est un argument valable seulement après un gros investissement et un paquet d'années, surtout pour Mars - il y a aussi de quoi faire le plein sur la lune (pas pour les raptors de spacex certes), et la proximité rend tout plus simple que sur mars : trajet en quelques jours pour envoyer des pièces et réparer en cas de problème, téléopération pépère avec juste 2-3s de "lag", contre 6 à 45 minutes pour mars (la misère),...
  7. T'es dur avec lui. Il a annoncé clairement ce qu'il voulait, il a essayé de rallier les autres à sa position, mais Angela et les autres préfèrent le surplace actuel et la petite chance d'annulation du brexit. S'il était resté droit dans ses bottes, ça se serait payé très cher lors des votes futurs sur le budget et il aurait été tenu pour responsable des problèmes liés au brexit , tout cela pour en échange gagner ... la possibilité d'avancer le projet européenne vers .. on sait pas trop où et avec des partenaires encore moins coopératifs ? Là, il est en meilleure position pour faire économiser quelques milliards annuels à la France dans les prochaines négociations, et c'est les allemands qui seront les principaux responsables si le non brexit pose des problèmes. Il a été réaliste et pragmatique, il n'a pas sacrifié les intérêts français pour tenter de faire avancer une union européenne foireuse, donc perso ça me va
  8. Je vois pas quelle motivation saine et sincère pourrait pousser à publier ce genre de vidéo. L'humain qui s'émerveille vit l'instant et la chose , il ne se filme pas en train de s’émerveiller sur commande et après préparation, pour le publier ensuite sur youtube sur une chaine spécialisée dans le "regardez mes émotions pendant que je déballe tel produit ou regarde telle daube", donc son "émerveillement" est joué . Les motivations de ce genre de vidéos/chaines sont clairement de faire du fric, ou d'essayer d'en faire un jour, et en attendant d'avoir des produits gratos, des invitations, se faire un nom,... Le vrai émerveillement, il est irl, ou à la limite dans des vidéos paumés et pas pro pour un sou. Je pense que tu sous estimes : - la capacité qu'ont certains humains a faire n'importe quoi contre quelques pièces ou un truc gratuit - la capacité d'autres êtres humains à sentir un bon filon et à monter une organisation pour l'exploiter, même si c'est une activité puante. - les possibilités qu'offrent le web pour la com et le marketing, par rapport à ce qui se faisait avant Le web d'il y a 20 ans était déjà drogué à la pub et sentait déjà pas très bon tant il était pourri par plein de gens faisant n'importe quoi pour gagner du fric, même peu, alors je te racontes pas aujourd'hui vu la place que ça a pris dans la société, le fric que ça brasse et après toutes ces années à expérimenter, perfectionner et structurer. Le web marketing, c'est un business énorme, dynamique et TRES varié.
  9. Des salles sous vide, ce serait un peu fou si jamais c'était possible, mais remplacer l'oxygene, oui, c'est facile. D'ailleurs, il y avait une couche d'argon au dessus du sodium liquide du coeur de superphénix. Remplir tout le bâtiment réacteur d'argon pour éviter les incendies et éviter les explosions d'hydrogene, ça doit être faisable, mais ça empêcherait pas le cas le plus grave d'une réaction entre le sodium et l'eau dans les générateurs de vapeur, et ça compliquerai forcément la maintenance et les interventions en urgence. Sur Astrid, une des idées était d'introduire un circuit tertiaire à l'azote, histoire de n'avoir plus du tout d'eau dans le bâtiment réacteur et plus de risque de contact sodium/eau dans les générateurs de vapeur, mais ça complique encore les choses, ça augmente le coût et ça baisse forcément un peu le rendement. Dans ce cas, le concept est sans doute bien assez sûr et bien assez cher pour ne pas en plus virer l’oxygène. Ce serait bien que le projet Astrid reprenne, mais bon, j'y crois pas trop. Notre gouvernement n'est pas du genre à penser au long terme, ni revenir sur des décisions à la con. Et objectivement, c'est pas Astrid qui va nous sauver du réchauffement climatique, et c'est aussi trop tard pour nous sauver du futur choc énergétique. Il aurait fallu éviter de merder avec superphénix (trop gros, trop tôt, pas assez sûr, et manque de bol) et mettre le paquet pour avoir un équivalent d'astrid très réussi et opérationnel avant l'an 2000, de façon à lancer une construction en série et le traitement des combustibles dans cette optique. (Au passage, j'ai revu "retour vers le futur 1" tout à l'heure. Ca m'a fait plaisir de revoir ça, mais Doc en 1985 qui revient de l'an 2015 avec un "Mr fusion" alimenté comme un vulgaire composteur, ça m'a fait mal au coeur vu les problèmes actuels )
  10. On est fixés, Bojo est pire qu'à demi-mort dans un fossé : il est à poil après un bluff manqué https://www.theguardian.com/politics/2019/oct/19/eu-will-grant-brexit-extension-if-johnson-sends-letter-says-brussels Pauvre Bojo, qui tente des bluffs à la Trump alors que tout le monde sait qu'il n'est pas aussi con, irresponsable et imprevisible que Trump
  11. Aaaah, je me disais bien que c'était bizarre d'évoquer le bon sens sur le fil Brexit Il semblerait bien que tu te sois réjoui trop vite Alexis. Le Jean Claude s'exprimait plus sous influence de sa bouteille d'eau ferrugineuse ( ramenée par Boris pour fêter l'accord) que sous l'influence des 27. https://www.theguardian.com/politics/2019/oct/18/brexit-extension-unavoidable-if-mps-reject-deal-says-merkel Et qui a trouvé les mots qu'il fallait pour réapparaitre en fanfare aujourd'hui ? L'impayable David Cameron lui même, qui a dit à propos de Bojo et de ses chances de faire passer le deal, "The thing about the greased piglet is that he manages to slip through other people’s hands where mere mortals fail." Yeeehah !
  12. C'est du bon sens pour en finir, mais d'un autre côté, c'est couillon de rendre ce service à Bojo et aux brexiters, et pas à May et aux un peu plus modérés il y a quelques mois. Elle aurait peut-être réussi si les deputés avaient été mis au pied du mur, on aurait évité tout le bazar des derniers mois, et le RU serait resté plus lié à l'UE. Ceux en UE qui voulaient l'extension espéraient que ça permette d'annuler le Brexit, et ça se finit en choix entre Brexit plus ou Brexit extrème. Si ça passe, les remainers vont regretter de ne pas avoir accepté le deal de May. Ils pourront dire merci à Corbyn. Mais je suis pas sûr que ça passe et que la pantalonnade soit terminée (Le problème depuis le départ est au parlement )
  13. Trump n'a pas le cerveau pour faire de la realpolitik, il n'a même pas le cerveau pour avoir une stratégie. Il a du voir à la TV ou entendre à la maison blanche ou lu dans un rapport ( il lit rien ce con) que le retrait qu'il a ordonné était une bêtise stratégiquement, donc il se dépêche d'affirmer l'exact inverse, et je crois qu'il faut pas chercher plus loin. C'est toujours pareil avec lui, à chaque fois qu'il fait une connerie et que la réalité lui met ensuite le nez dans son caca, il ne peux pas s’empêcher d'affirmer que son caca est un gateau au chocolat délicieux et l'oeuvre d'un génie. Il y a quelques année, je pensais que c'était, peu probablement mais peut-être, une stratégie médiatique de sa part, mais non, c'est clairement un authentique cinglé qui a besoin au quotidien de s'inventer sa petite réalité parallèle où il est trop fort, quoi qu'il fasse et quoi qu'il arrive. Un peu comme Kanye West qui a toujours eu le melon et qui, depuis qu'on lui a diagnostiqué des troubles mentaux, affirme que ces troubles sont en fait un superpouvoir le rendant hyper créatif. Mais c'est méchant pour West, lui au moins prend en compte partiellement la réalité. Trump lui ne peut qu'affirmer être un " very stable genious", et vu sa finesse, il suffit d'inverser les mots pour connaitre la vérité qu'il a refoulé.
  14. Le principal ennemi est l'eau mais le sodium d'un réacteur, liquide et très chaud, s'enflamme spontanément en présence d’oxygène, même à faible concentration. S'il est en plus pulvérisé dans l'air via une brèche dans un conduit sous pression, ça peut faire un bel incendie. Si cet air est saturé d'eau, ça peut faire encore plus mal. Si c'est directement dans l'eau c'est la cata (eau qui à cause des générateurs de vapeur est forcément pas loin du sodium, primaire ou secondaire selon le réacteur) . L'énergie dégagée aura tendance a élargir la brèche, et une fuite sous pression peut avoir un effet chalumeau perçant d'autres parois. Le sodium, surtout celui du circuit primaire, doit impérativement ne pas être en contact avec l'eau, l’oxygène et toute autre impureté, sinon les produits de réaction peuvent boucher la circulation du sodium entre les barres, générer un échauffement local qui détruit la gaine, et le MOX va réagir avec le sodium et contaminer tout le primaire. Et comme le sodium est opaque, c'est pas facile de vérifier les soudures, les fissures, les déformations, les bouchages,... Pas top donc le sodium, mais vu ses avantages et les contraintes des autres caloporteurs, c'est pas forcément la pire solution.
  15. En fait, ça semble plutôt être une bidouille du genre l'irlande du nord reste avec l'UE, mais POURRAIT plus tard partir pour revenir avec le RU si ...???... les discussions actuelles portant justement sur les conditions exactes de cette possibilité. L'UE doit essayer de s'assurer que ce soit trop compliqué ou douloureux pour l'irlande du nord afin que ça ne se produire pas, la team de Bojo doit essayer de trouver une formulation et des bidouilles pour que le DUP puisse voter ça sans trop perdre la face vis-à vis de leurs électeurs. Edit : C'est plus clair sur https://www.theguardian.com/politics/2019/oct/15/michel-barnier-midnight-ultimatum-uk-what-happens-now