Bruno

Members
  • Compteur de contenus

    8 472
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    4

Bruno last won the day on November 16 2015

Bruno had the most liked content!

Réputation sur la communauté

1 143 Excellent

1 abonné

À propos de Bruno

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Nord-Ouest
  • Interests
    Tout ce qui flotte et ce qui vole...
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

3 177 visualisations du profil
  1. Purée, qu'il est moche !... (encore plus que le nouveau modèle OPV-75, en raison des superstructures avant droites au lieu d'être inclinées). Le design s'est encore rapproché de celui du modèle OPV-45. Bon, oui je sais, et l'ai déjà volontiers reconnu : l'aspect esthétique n'est pas important sur ce programme (l'est-il sur un autre d'ailleurs ? Peut-être un peu pour les frégates qui font souvent escale à l'étranger, avec donc forcément en temps de paix un rôle diplomatique, "ambassade flottante" ? ). C'était juste le commentaire subjectif de ce début de soirée d'automne.
  2. Bruno

    Marine russe

    Ah, enfin le Pantsir-ME va rentrer en dotation ! En réel, les corvettes 22800 ont une ligne beaucoup moins fluide-élégante que sur les images de synthèse qui étaient publiées (où le vaisseau paraissait superbe, bien élancé...) ; mais après tout, l'aspect esthétique est forcément très secondaire... Ce programme me semble crucial pour la marine russe, qui une fois qu'elle en aura au moins 5 en service actif, disposera d'une véritable "force de dissuasion anti-navires" à longue distance. Il sera plus difficile à une marine ennemie, même très bien équipée comme celle des Yankees, de détecter et neutraliser des petits vaisseaux de 65m qu'une frégate de plus de 130m... Voilà qui tactiquement est fort bien vu : la grande allonge de leurs missiles Kalibr compensera la faible autonomie de ces corvettes. Enfin, à condition qu'a côté de ça la marine russe conserve une bonne capacité de patrouille maritime aérienne : les bons vieux Tupolev-95 devront être retirés du service d'ici 2030, donc il va falloir un grand nombre d'Ilyushin-38SD pour détecter les navires potentiellement "hostiles", et si besoin guider les tirs de missiles Kalibr !
  3. Bruno

    Marine russe

    Pas de souci . Pour le coup je suis déçu que les corvettes du projet 22160 n'aient pas de missiles Kalibr en containers lanceurs : j'avais bien compris que ce sont des patrouilleurs de haute-mer, mais quand on connaît le goût des russes pour inclure cette munition aux performances impressionnantes (et dissuasive pour les ennemis potentiels) sur un maximum de vecteurs, et aussi pour bien le faire savoir... Par exemple, les 2 prochains brises-glace de la marine (projet 23550) auront 2 containers encastrés dans des terrasses derrière le pont Avia avec 4 de ces missiles pour chacun ; alors que pourtant, à priori, des brises-glace ne sont pas censés avoir à frapper des cibles à plus de 1000km >
  4. Bruno

    Marine russe

    Par contre, moi sur les images je vois le même canon de 76mm / 59 calibres sur les premières corvettes 22160 que sur les corvettes du projet 22800. Ce n'est pas un A-220M de 57mm, qui à ma connaissance n'a pas été adopté par la marine russe (celle-ci restant fidèle aux calibres 30, 76, 100 et 130mm qu'elle utilisait déjà du temps de l'URSS), mais seulement par l'armée de terre.
  5. Bruno

    Marine russe

    @The mouse Oui merci. En prime, ces navires peuvent embarquer des containers avec 2 X 4 missiles Kalibr, non ? En tous cas j'aime bien leur forme vraiment furtive (au contraire des corvettes 20380, qui sont aussi vendues comme "furtive", mais il suffit de les regarder pour comprendre qu'elles doivent quand même pas mal réfléchir les ondes radar...)
  6. Bruno

    Marine russe

    2 photos récentes des tests à la mer d'une corvette du projet 22160 (94m de long). Par contre, le numéro de coque (368) étant différent de celle en cours de démagnétisation (375) montrée dans le post de The Mouse en début de la paqe 131, c'est pas la même ! (est-elle à un stade plus proche ou moins proche de l'entrée en service ?) >
  7. Bruno

    Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Vu que c'est dans le domaine de la détection AA qu'elles apporteront un vrai plus, tout dépend si les 2 FREMM AA ("Alsace" et "Lorraine") ont vocation à rester à Toulon, ou pas : Leurs capacités ASM sera toujours supérieures à celle des FTI, grâce à leur propulsion diesel-électrique hyper-silencieuse. Du coup, il serait logique qu'à partir de 2025 ou 2026, elles soient basées à Brest, tandis que 3 des 5 FTI seraient basées à Toulon, en complément des 2 FDA Horizons avec lesquelles elles seront censées pouvoir travailler "en réseau" (pouvoir guider si besoin les tirs de leurs 48 Aster avec leur puissant radar SF-500, par liaison de données). Les menaces ASM étant plus nombreuses en Atlantique & Mer du Nord (avec déjà les SNLE et SNA à protéger lors de leurs phases de sorties/rentrées), et les menaces aériennes, prévisibles dans les 30 ans qui viennent (en particulier les menaces balistiques) venant plutôt du sud, de l'arc méditerranéen... Quoiqu'il en soit, j'imagine mal toutes les FTI basées au même endroit : à mon sens ce sera forcément un panachage 3 + 2, restera à voir en faveur de laquelle de nos 2 grandes bases navales la balance penchera.
  8. Assez, oui, du moins pour les superstructures. La similitude qui m'a frappée entre le nouvel OPV-75 et le modèle OPV-45, c'est l'étrave quasiment droite (l'inclinaison doit être de seulement + 2-3º sur l'OPV-45, et à vue d'oeil 4-5º sur l'OPV-75 redessiné). Les modèles OPV-52 et 58 ont une étrave plus classique, avec une inclinaison bien prononcée d'au moins + 12º.
  9. Super ! Je sais pas pourquoi, mais je subodore que c'est Kership qui va l'emporter (sait-on si des industriels étrangers, comme Damen, ont soumissionné ?) Au fait, je me disais que j'avais déjà vu ce design dans la gamme Kership il y a 2 ou 3 ans, et j'ai retrouvé : c'est celui du modèle OPV-45 (d'ailleurs toujours sur leur site, donc proposé aux clients), auquel il ressemble beaucoup, mais au format 160-170%. Jugez plutôt > http://www.piriou.fr/articles/fichiers/presse/2016_10/Semaine_43/CAPITAL___WEB___Focus_sur_l_OPV45___Octobre_2016.pdf http://www.kership.com/fr/navires/opv-75
  10. Et comment que ça sera l'idéal pour nos 6 POM ! Au fait, de mémoire la désignation du constructeur vainqueur de l'appel d'offre pour réaliser cette série doit se faire en janvier ou février 2019, non ?
  11. A part que le 57mm Mk3 ferait un nouveau calibre à gérer, sans aucun échange de munitions possible avec une des autres armées, contrairement au 40mm "Sea Guardian" dont certaines munitions pourraient être utilisées en commun avec celle des EBRC Jaguar de l'ADT ; même si j'ai bien noté que celles existant aujourd'hui sont un peu lentes et optimisées pour usage anti-blindés ou anti-bunkers. Mais bon, là on ergote, on rêve tout haut, sachant pertinemment qu'à 90% de chances l'armement des 6 POM sera : 1 Narwhal-20B (comme sur les 3 PLGA), + 2 mitrailleuses manuelles de 12.7mm, + si le père Noël le veut bien 2 affûts SIMBAD-RC (un à l'avant et un à l'arrière, ou un sur chaque flanc) On peut aussi d'ores et déjà prévoir qu'à moins d'une spectaculaire amélioration de la situation économique nationale, ces patrouilleurs resteront en service au moins 35 ans, et sans doute 40 ans... Donc, effectivement la priorité c'est qu'ils soient d'abord "robustes, économiques à l'usage (faible conso), et faciles à entretenir" ! Il sera toujours possible au cours de leurs plus de 3 décennies de vie opé (si l'EMM abandonne la doxa de ne vouloir que 2 calibres de canon), de remplacer le Narwhal-20mm par un 40mm CTA ; ou pourquoi pas avec un modèle Narwhal-30B (à développer par Nexter) qui utiliserait la même munition de 30 X 150mm que celle du canon interne du Rafale de l'ADA (munition qui conviendrait à la fois en anti-surface, car dotée d'un bon pouvoir perforant, et en AA car elle a une vélocité initiale de + 1025 m/s avec un tube adapté). Et là, hop, on aurait une belle synergie d'achats de munitions avec une autre armée .
  12. Oui "of course my comrad" : vu le talent de nos ingénieurs et la grande expérience des 2 sociétés mères de Kership, nul doute qu'il sera "réussi" concernant les perfs opérationnelles, la fonctionnalité et le ratio gabarit/autonomie (on peut d'ailleurs supposer qu'il aura l'étrave brevetée "C-Sharp", avec des perf hydrodynamiques optimisées quelle que soit la vitesse, qui a été présentée sur le plus petit modèle OPV-52, mais qui d'après ce que j'avais compris pouvait être extrapolée à un patrouilleur plus grand). Je parlais juste de l'aspect esthétique, qui était bien mieux (à mon sens) avec le design précédent . En ce qui concerne la mâture, je comprends bien qu'il n' y a pas vraiment besoin d'une mâture intégrée (abritant forcément un assez gros radar) pour les 6 POM. Par contre, il me semble hyper-probable qu'elle sera quand même plus importante que sur cette 1ère vue du site de Kership : en plus du radar de navigation, il y aura comme tu l'as dit un radar d'appontage pour l'hélidrone VSR-700, mais aussi un radar de veille surface relativement performant, sans doute plus grand que celui visible sur cette première image publiée. C'est qu'il s'agirait de pouvoir détecter un gros chalutier à 10-12 milles (et pas seulement à 4 ou 5), sans dépendre pour autant du drone, non ?... Quand à l'artillerie principale de nos POM, on sait tous qu'elle se limitera sans doute à un Narwhal-20B, le même que celui des 3 PLGA. On pourra sauter de joie si en prime il y a 2 affûts SIMBAD-RC !
  13. 3 remarques : 1) Le nouveau design de l'OPV-75 est très anguleux, quelque peu "germanique" ou "nordique" (on dirait une mini-Meko, ou la nouvelle gamme OPV de Damen !) ; alors que l'ancien design, dont Fusilier a remis une vue ci-dessus, était plutôt rondouillard, tout en courbes douces, et au total bien plus élégant. ("Etre élégant n'est pas dans les missions d'un OPV", me direz-vous...) 2) Sur l'image publiée par Kership, la mâture est ridiculement petite : elle n'a rien d'une "mâture intégrée" comme celle de l'OPV Adroit, ou aussi celle que l'on voyait sur les vues de l'ancien modèle d'OPV-75, et qui semblait être la reprise de celle de l'Adroit (avec un cône de 4m80 de diamètre à sa base). Ca semble donc être un dessin de la "version du pauvre", avec juste un ensemble radar minimaliste (radar de détection surface courte portée + petit radar de navigation) ; cependant on y voit un canon de 76mm, au lieu du Bofors 40mm sur les vues de l'ancien modèle... 3) Le rapport longueur / largeur de la bête, qui était de 75 / 14.3, soit 5.24 sur le premier design, est passé à 6.16 (77m / 12.5m) : sans doute pour réduire la conso, et donc acccroître l'autonomie ? (vrai que pour couvrir la ZEE de Polynésie il en faut beaucoup !...)
  14. Bruno

    Les FREMM de la Marine Nationale

    Tient donc, j'y apprends que le radar Héraklès boosté des 2 FREMM DA émettra en bande E/F, au lieu de la bande S, de l'Héraklès des 6 premières FREMM : c'est une info nouvelle, ou alors ça avait été précisé ici et ça m'avait juste échappé ?
  15. Bruno

    Le(s) PA de la Royale

    A ne pas rater : ce soir sur RMC Découverte (canal 24) une émission inédite d'1h15 : "Charles De Gaulle, le grand check-up", sur l'arrêt technique majeur dont le PA fait l'objet depuis mars 2017 ! Edit : ça avait sûrement été évoqué/décrit ici, mais comme on ne peut lire qu'une petite partie de ce qui est publié sur les centaines de fils du forum, j'ai à l'occasion appris l'existence du système de stabilisation unique au monde que sont les "trains co-gîte" juste sous le pont Avia !