Bruno

Members
  • Content Count

    8,759
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Bruno last won the day on November 16 2015

Bruno had the most liked content!

Community Reputation

1,394 Excellent

1 Follower

About Bruno

  • Rank
    Héros
  • Birthday 01/22/1971

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Nord-Ouest
  • Interests
    Tout ce qui flotte et ce qui vole...
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

4,843 profile views
  1. Exact ; par contre, s'ils doivent envoyer des "mercenaires syriens" en Lybie afin de rendre leur engagement militaire là-bas indolore pour la population, il s'affaibliront forcément en Syrie : pour la bonne raison que ces centaines (ou milliers) de mercenaires retirés du théâtre syrien, laisseront du champ libre aux forces du régime de Bachar-El-Assad, aux "Pesh Mergas" kurdes, et aussi aux milices laïques-démocratiques syriennes... Bref, ça aidera toutes les forces qui, avec des objectifs bien différents, y combattent les islamistes de Daech et Al-Nosra, soutenus par Erdogan.
  2. Le mieux que notre gouvernement aie à faire, maintenant, c'est de fournir (discrètement, bien entendu) des armes efficaces (missiles Mistral, Eryx et "Milan II" ?) au maréchal Haftar, dans l'espoir qu'il inflige un maximum de pertes aux forces du perfide Sultan : les familles turques sont comme les autres, si elles ont des enfants, des frères, qui meurent à des milliers de km, sans démonstration que c'est vraiment nécessaire à la sécurité du pays, alors ça finira par engendrer une contestation interne, qui pourrait calmer les ardeurs belliqueuses de + en + inquiétantes du calife "Erdie Ier"...
  3. Et pendant ce temps là, aucun projet de petit réacteur Nuke mobile en France ? Pourtant, vu qu'il va falloir développer un nouveau réacteur nucléaire compact pour les SNLE 3G et, peut-être, 2 nouveaux porte-avions, il serait pas si compliqué d'en extrapoler une version civile, capable d'alimenter l'équivalent d'une ville de 50 000 habitants, j'imagine (??). Après, il y a le poids médiatique croissant des partis se réclamant de l'Ecologie, ou plutôt d'une certaine vision sectaire de l'Ecologie, devrait-on plutôt dire...
  4. Plutôt content que Florence Parly soit restée en poste, car c'est à mon sens LA (seule...) bonne surprise de l'équipe aux commandes du pays depuis mai 2017. D'ailleurs, je crois qu'elle sait autant "vendre" un bon budget Défense au Président que Jean-Yves Le Drian avec Fr.Hollande, voire peut-être mieux ; enfin à voir si les décisions qui seront prises d'ici la fin de l'année dans le cadre du "plan de relance de l'économie" le confirmeront, ou pas. Mais en tous cas, elle a bien su expliquer que presque tout ce qui est investi dans notre industrie militaire profite directement à l'économie française et aux emplois locaux, ce qui fait du budget du MinArm un outil idéal pour aider à la relance de notre économie. Le genre de décision prises, de programmation, qui n'attire pas l'attention des médias, ni même souvent des passionnés comme nous, mais qui est intéressante est celle de réduire le plus possible, la dépendance de nos armées vis-à-vis du pétrole > https://www.rfi.fr/fr/france/20200703-france-strategie-energetique-defense?ref=tw https://www.lefigaro.fr/international/les-armees-se-dotent-d-une-strategie-energetique-20200703 (Article qui semble plus détaillé, mais faute d'être abonné à "L'usine nouvelle" je ne peux en lire que le début...) > https://www.usinenouvelle.com/article/les-armees-francaises-s-attaquent-a-leur-consommation-d-energie.N982191
  5. Belle démo des capacités de l'Ilyouchine 76-MD sur piste sommaire, avec au passage aussi une vue sympa depuis le poste du mitrailleur arrière ! >
  6. Comment nos alliés participant à l'opération à nos côtés voient-ils cette "expérience" ? Quelques éléments avec cette interview de 3 officiers étrangers >
  7. Notification d'un 7ème destroyer AA du type "Arleigh Burke", Flight III, à Huntington Ingalls Industries : https://www.navaltoday.com/2020/07/01/hii-wins-936-million-contract-to-build-destroyer-for-us-navy/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=hii-wins-936-million-contract-to-build-destroyer-for-us-navy Vu que cette nouvelle unité sera admise en service en 2025, et que ce n'est sans doute pas la dernière commande de cette version améliorée des A.Burke (nouveau radar, etc...), on peut dire que cette classe de navires, dont la conception initiale remonte au milieu des années 1980, va rester l'épine dorsale de la Navy jusqu'en 2050, voire au delà.
  8. Et un article qui explique pourquoi c'est la base aérienne d'Orléans-Bricy qui a été choisie pour les répétitions du défilé aérien de ce 14 juillet, "Millésime Coronavirus" > https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/repetitions-du-14-juillet-pourquoi-la-base-aerienne-d-orleans-bricy-a-t-elle-ete-choisie_4031019.html
  9. Il sera "intéressant" de voir ce qui sortira au final de l'enquête de l'OTAN, mais au vu du ton de la presse américaine sur cet incident au large des côtes lybiennes, on dirait que c'est mal parti, vu que les USA sont quand même le chef de file incontesté de l'organisation, dont ils donnent le "La". De quoi mettre de l'eau au moulin de Macron, qui a plusieurs fois dénoncé depuis 1 an l'état de "mort cérébrale" de l'OTAN. J'irais même plus loin en disant que si l'OTAN n'est pas capable de constater et sanctionner le double jeu de la Turquie en Lybie (comme en Syrie...) qui soutient les pires milices islamistes, alors la question se pose de savoir si la décision de Sarkozy (fin 2007) de réintégrer la France au "commandement intégré" de l'OTAN était pertinente... Tout ça parce que le Donald a peur que la Turquie copine à fond avec la Russie (voire avec la Chine ?), si on la villipende. Mais quel intérêt de garder dans l'alliance un pays actuellement aussi peu fiable, et agressif envers ses propres alliés (cf il y a plus d'1 an les menaces de viser les troupes occidentales, notamment françaises, qui entravaient leur opération contre les combattants kurdes "PeshMergas" au nord de la Syrie...) ?? Son double-jeu permanent fait que si ça chauffait avec la Russie (ou la Chine) on ne pourrait absolument pas compter dessus, voire même il nous poignarderait dans le dos selon son estimation du rapport de force du moment ?? Dans ces conditions serait-ce prendre un plus gros risque que la Turquie bascule officiellenent "dans l'autre camp", que de le garder dans le nôtre ? Je n'ai pas de réponse arrêtée sur cette question, mais je crois franchement qu'elle mériterait d'être étudiée au plus haut niveau de l'Etat.
  10. Un effet moins souvent évoqué, et totalement incontestable, de nos rejets débridés de C02 c'est qu'en se dissolvant dans l'eau le CO2 la rend acide. Or, une étude récente a démontré que l'océan Pacifique s'acidifie plus rapidement que prévu, au point d'empêcher la formation des coquilles des "crabes dormeurs". C'est toute la chaîne alimentaire des océans qui se trouve menacée dans un délais d'à peine quelques décennies ! Ce phénomène d'acidification rapide du Pacifique est encore plus mesurable le long de la côte ouest des Etats-Unis > https://lareleveetlapeste.fr/locean-pacifique-est-si-acide-quil-dissout-les-carapaces-des-crabes-dormeurs/?fbclid=IwAR0Q-4DKuAWqV9CF1rIXpB0eu9D1Py3_4DJyT25WGTyzeofV0veEzV5PIRo Lien direct vers l'étude qui a servi de base à l'article (en anglais) > https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0048969720301200#!
  11. Allons, allons, ne sois pas "négatif" : dans la vidéo ils expliquent bien l'intérêt de la chose, à savoir que le pointeur optronique portable offre un champ de vision plus large que celui du Narwhal. Et puis, le marin en bordée peut percevoir quelque chose que les senseurs du navire ne verront pas ; dans ce cas il utilise l'IPD pour le pointer/mieux voir ce que c'est, voire ensuite faire une désignation au profit du canon, si besoin. Je crois qu'il faut le voir comme une extension portable des sens humains, et le fait qu'on ne veut pas se reposer uniquement sur les senseurs du navire ou sur l'optronique des petits canons télé-opérés. Une sorte de retour possible aux basiques en application du "principe de précaution", qui avait peut-être été un peu négligé en la matière ??
  12. Dans le cadre du contrat notifié par la DGA en janvier à Nexter, pour améliorer l'affût télé-opéré Narwhal-20B, 4 jours d'essais de couplage du canon avec l'ingénieux dispositif manuel portable IPD ("Intuitive Pointing Device"), de la PME SeaOwl technology solutions, viennent d'être réalisés à bord du PAG La Confiance (P733). C'est apparemment un succès complet, puisque l'asservissement du canon aux mouvements et au pointage faits par le marin équipé de l'IPD a permis des tirs précis (contre embarcation semi-rigide) à 3000m ! Ce dispositif fonctionne via liaison directe entre le pointeur optronique aux mains d'un marin et le canon, sans l'intermédiaire du système de combat du navire ; ça permet donc de réduire le délais de réaction pour intimider ou détruire un indésirable en approche rapide. Article source du site Naval News (de notre infatigable Xav préféré ) > https://www.navalnews.com/naval-news/2020/06/seaowl-technology-solutions-completes-sea-trials-of-its-ipd-aboard-la-confiance-class-patrol-vessel/ Ca fonctionnerait aussi avec le canon de 76mm des frégates (et sans doute avec la version navale du CTA 40mm, "Sea Guardian", qui équipera les 10 P.O à venir). Une excellente manière de compenser l'allongement des "délais de réponse" de l'artillerie navale, dû au fait que les canons ne sont plus directement actionnés par des opérateurs manuels dans la tourelle (ou à l'air libre sur une selle fixée au flanc de l'affût, ou sanglés juste derrière l'affût avec les épaules rentrés dans des fourches), mais qu'ils sont asservis au logiciel de combat, lui même dépendant des gros senseurs sophistiqués du vaisseau. Grâce à cet ingénieux système, on retrouvera la rapidité de réaction des canons, tout en conservant la précision accrue des tirs offerte par le pointage électronique (par rapport au bon vieux viseurs mécaniques).
  13. Bruno

    OPTRONIQUE

    Un grand progrès vient d'être réalisé, concernant le pointage rapide des menaces asymétriques, grâce à la campagne d'essais du pointeur intuitif (IPD = Intuitive Pointing Device" de la PME SeaOwl Technology Solutions qui vient d'avoir lieu pendant 4 jours sur le PAG 733 "La Confiance" > https://www.navalnews.com/naval-news/2020/06/seaowl-technology-solutions-completes-sea-trials-of-its-ipd-aboard-la-confiance-class-patrol-vessel/ L'article explique que le dispositif portable a permis de détecter un semi-rigide en approche à 2.7 Mn (soit 4800 mètres), d'en reconnaître le type exact à 1.6 Mn (soit 2800 mètres), et de voir exactement combien il y avait de personnes à bord à 0.5 Mn (soit 900 mètres). Ensuite, le pointage et la désignation de la cible au profit du canon Narwhal-20B (auquel l'IPD était couplé) semble avoir parfaitement fonctionné, permettant des tirs précis jusqu'à 3000m. La vidéo YouTube inséré dans l'article montre bien qu'en à peine quelque secondes la canon tourne et se pointe sur la cible, désignée par le marin qui est sur la terrasse avant du PAG avec l'appareil en mains.
  14. Merci pour la vidéo, dont par ailleurs la réalisation très" américaine" est plutôt marrante
  15. "Canons à ultrasons" ?? A quoi cela sert-il au juste ? (Effet de brouillage du sonar d'un sous-marin, ou d'une Corvette, indésirables ?) Par rapport à l'une des questions que tu te poses, je dirais que si ces P.O doivent reprendre le rôle initialement dévolu aux A-69 de lutte ASM côtière, il serait alors logique de les faire bénéficier d'une prop électrique, du moins jusqu'à une vitesse d'au moins 10-12 noeuds (= pas seulement jusqu'à 4-5 noeuds comme sur les 3 PAG construits par la Socarenam). Voire, dans l'idéal, jusqu'à la vitesse maximale requise (si elle ne dépasse pas les 21-22 noeuds, sinon ça risque de demander trop de volume pour la génération + conversion électrique).