Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Kelkin

Members
  • Posts

    6,130
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    61

Everything posted by Kelkin

  1. Bof, on s'en fout du rendement de la terre, ça n'a absolument aucune importance. Ce qui compte, c'est les engrais, et uniquement les engrais. On peut cultiver des trucs dans des milieux où il n'y a même pas de terre (hydroponie) du moment que c'est bourré d'engrais. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle l'agriculture moderne est basée sur la stérilisation des sols. Un sol fertile, c'est un sol avec une vie organique intense, et ça on veut éviter car on veut qu'il n'y ait que la plante cultivée qui pousse, et rien d'autre. Il faut un sol stérile. Donc on lessive les terres agricoles avec tous les poisons possibles et imaginables pour être sûr qu'aucune forme de vie sauvage ne puisse y subsister.
  2. Après Irkoutsk, Vladivostok : nouveau bureau de recrutement incendié.
  3. D'où les retranscriptions comme Lougansk/Louhansk ou Inhoulet/Ingoulet. Ou yaourt/yoghourt. Un russophone du forum pour confirmer que "RealSubtitles" nous offre vraiment des sous-titres réels ? Ça parait quand même assez énorme... Surtout les propos sur la chair à canon et les minorités, si c'est vrai c'est une incroyable anti-propagande.
  4. Et quel est l'intérêt immédiat pour l'Ukraine, sachant que l'exploitation commerciale des NS est au point mort en ce moment ? De plus, supposons que l'Ukraine ait effectivement le moyen de provoquer des explosions de 100 kg de TNT (ou 100 tonnes ?) dans des eaux assez profondes tout de même, en échappant à la détection dans une zone tout de même très surveillée, et ce très loin de leurs ports (car il ne me semble pas qu'ils aient un accès facile et rapide à la mer du Nord depuis Odesa, dites-moi si je me trompe). Ne pourrait-on pas imaginer alors une utilisation beaucoup plus immédiatement utile et judicieuse de ce pouvoir qu'une barbouzerie bizarre qui ne change rien à leur situation tactique ? Par exemple, quelque chose pourrait arriver aux bâtiments de la flotte de la mer noire à Sevastopol ou Novorossiysk. Je dis ça, je dis rien.
  5. Justement. En faisant circuler que c'est la CIA qui a fait le coup, la Russie s'ouvre le "droit" de faire des représailles sur des infrastructures américaines. C'est une escalade horizontale. Donc est-ce effectivement les Américains qui ont fait ça alors qu'ils n'en avaient pas besoin vu que NS1 ne fonctionnait presque plus et que NS2 n'a jamais été mis en service ? Un gros sabotage bien voyant "au cas où" les Allemands se laisseraient tenter à réacheter du gaz aux Russes ? C'est pas impossible, je l'admet, les Américains sont assez coutumiers des conneries contre-productives, comme vouloir envahir l'Irak, ou décider de donner l'Iran à la Chine. Ou alors, est-un coup des Russes qui ont fait ça alors que c'est leur propre infrastructure, vu qu'elle ne leur sert plus à rien et que ça leur donne un bon moyen de semer la zizanie et les rumeurs accusatoires dans le "camp occidental" ? C'est pas impossible non plus, les Russes sont assez coutumiers des attaques sous faux drapeaux...
  6. La situation reste délicate près de la centrale nucléaire de Zaporijjia (qui est à Enerhodar). Les Russes restent déterminés à prendre Bakhmout (même si Girgin dit que ça servira à rien). Par contre, sur le front entre Kharkiv et Luhansk, les lignes de défense russes continuent à flancher.
  7. Si, les points repérés par @olivier lsb y sont bien. Je les ai soulignés ci-dessous : Kyiv time 19:00 The past days have been mostly stable, but in some areas, Ukrainians advanced, while in others they were pushed by the Russian forces. The enemy continues attempts to occupy the Donetsk Oblast and interfere with Ukrainian defensive measures in certain areas. The Russians are carrying out shelling along the whole frontline and all operational directions, conducting air recon, and cynically striking civilian infrastructure. The threat of missile strikes remains on the whole territory of Ukraine. In the past days, the enemy carried out 5 missile strikes, 12 air strikes, over 83 MLRS strikes, and used 4 UAVs to strike civilian and military infrastructure. This resulted in damage to over 40 settlements, including Odesa, which is mainly attacked by drones. Regarding the latter, the situation is becoming more problematic. We know their total number is around 300, and UAVs use one launch pad masked as a truck with a tent. To launch a Shahed-136 type UAV, the truck lifts up the body where five UAVs are located. Odesa has been suffering from the strikes for 3 days, the situation is becoming quite serious. Directions overview In the north, the situation is not changing yet except for sabotage groups attempting to enter Ukraine. In other directions, the same shelling continues along the whole frontline along with positional battles. In the Zaporizhzhia direction, 18 settlements were shelled. In Pivdenniy Bug, over 27 settlements have suffered. Mobilisation in Russia Mobilisation continues in Russia where everyone possible is being grabbed, but this is not total mobilisation as the system would have been overwhelmed quickly, it remains conditionally partial. Rostov Oblast is now closed for entry and exit. Also in Rostov Oblast, individuals must report to the enlistment office within 72 hours or risk getting jailed. Russia’s internal borders are shutting faster than external borders. At a number of borders, huge queues of dodgers appeared. Georgia created documents that everyone entering must sign, saying they admit Russia is an aggressor-state. Russian soldiers were noticed at the border, these might be checking documents and turning back everyone who is deemed to be mobilised. In Belgorod Oblast, mobiks are given a list of what they must purchase and bring with them, including warm clothing. This is especially concerning in light of reports that own items are being taken away. Some Russian lawyers are digging and indicating that the mobilisation is against the Federal law of the Russian Federation prohibiting mobilisation in case martial law is not established. Mobilisation is taking place in temporarily occupied territories as well, including Luhansk and Crimea, for those who claimed Russian citizenship. Russians are likely experiencing issues with vehicles as current echelons moving to Ukraine mainly contain trucks and special vehicles, but not combat vehicles. Referendums Occupational authorities together with the armed Russian military are walking around houses and flats, forcing locals to take part in the so-called referendum. Similar raids are aimed at finding conscription-age men. The same situation is happening in Luhansk Oblast. Needless to say, the referendums are illegal according to all international norms. Current battles In the Donetsk, heavy fights continue. Unofficial intel shows some positions in Bakhmut will be abandoned, with Ukrainian forces moving behind the river, with the bridge now destroyed. Around Soldera, the battles are also very heavy, by Ukraine is holding on for now. Ukraine failed an attack on Aleksandrovka in the Pivdenniy Bug direction resulting in casualties and retreat to original positions. In Kharkiv direction, however, there was a success at Belogovorka. Unconfirmed data shows Lyman is attacked from two sides, but the city is heavily fortified and success is difficult. Yet, close to the Oskil river, there is a movement towards Svatove. The GS is yet to confirm it. Ukrainians are using the warfare methods of their ancestors. In Kharkiv, the maneuvering attacking method of Nestor Makhno who invented tachanka was used. This device was effective against cavalry, with two machine guns on the flanks able to stop any cavalry attacks. Lenin trusted Makhno and invited him to join his forces, promising him Huliaipole to create an anarchist state, but then declared him an enemy and got rid of him. The modern version of tachanka is a 4×4 with heavy machine guns creating chaos in the enemy positions, who do not understand why they are attacked from several positions. Political news: As a response to the Odesa attacks, Ukrainian intelligence discovered the control centre for Iranian drones, and last night the settlement of Chulakovka in Kherson Oblast was hit where the command centre for Shahed-136 UAVs was located, destroying it together with operators and, possibly, Russian and Iranian instructors. Regarding NASAMS systems, there was a lot of information about Ukraine receiving two batteries, but the presidential office denied it, saying only the confirmation of future supply was received. Regardless, two batteries are not enough for purposes. We have to wait for more official information. The question of NASAMS might be solved quite soon. In total, the US requested 6 of these systems. Today, Putin left Moscow, he could possibly be in his Gelendzhyk palace near Sochi. Putin is meeting with Lukashenka, pushing him to mobilise and take part in the war, but the Belarusian leader seems to be resisting. Regarding the Caucasus, there are serious protests in Dagestan. The police there appear regular, with no cosmonauts with helmets and batons. So far, police only use fists and swearwords. The situation is dangerous, we have to see what comes out of it, the leader of the protest has been silent for a few days. Interestingly, Dagestanis are shouting anti-war slogans, not afraid of criminal prosecution. The precedent of Chechnya being free from mobilisation is curious, this gives enough ground for any other region to refuse mobilising. Kadyrov is playing an interesting game and might as well eventually become the undertaker for the Russian regime if he continues with his questionable affairs.
  8. C'est un Ukrainien qui n'est clairement pas pro-russe, si tu lis la page (pas besoin de regarder la vidéo). Et il y a d'autres infos, là c'était juste la liste des points noirs pour l'Ukraine.
  9. Oui. Donc quand sa carte représente du terrain perdu par les Russes, on peut être raisonnablement sûr qu'il est effectivement perdu par les Russes... L'autre avantage, c'est que ses cartes sont grandes et bien détaillées, basées sur des cartes satellites. On y voit bien les coupures humides qui ne sont pas représentées chez d'autres comme War_Mapper. Et là, sur sa dernière carte, on peut voir les localités indiquées par WarMonitor : Novoselivka sous contrôle et Borova contesté, ça veut dire que la tête de pont autour de Lozove s'élargit vers le nord et vers le sud. On peut supposer que Nyjche Solone et Pidlyman sont libérées si les Ukrainiens sont arrivés à Borova.
  10. Je vois pas trop en quoi avoir plus de représentants est pire, ou meilleur, qu'en avoir moins. L'Assemblée nationale est l'héritière du Conseil des Cinq-Cents qui, comme son nom l'indique, avait 500 députés ; tandis que le Sénat est l'héritier du Conseil des Anciens, avec 250 membres. Je rappelle d'ailleurs que, au niveau de la représentation, la France doit gérer celle de l'Outremer, ce qui n'est pas le cas de l'Italie. Ça nous fait 27 députés et 21 sénateurs pour dix territoires. En version non-obèse où on divise par trois, il faudrait 9 députés et 7 sénateurs pour 10 territoires différents ?
  11. Au point où la Russie en est, une violation en plus ou en moins, qu'est-ce que ça change ?
  12. Kelkin

    Le F-35

    Pas forcément. Sur le Rafale on est passé du RBE2 au RBE2-AA, du DDM au DDM-NG, de l'OSF à l'OSF-IT, etc. et on va vers un troisième génération de certains de ces équipements pour le standard F4. Il n'y a pas d'obstacle à changer un module interne si ton architecture est prévue pour ça.
  13. Si tu veux une probabilité vraiment faible, tu attends l'effondrement de l'état russe suite à une révolution, qui n'est pas encore arrivée. Et qui n'a aucune garantie d'arriver, d'ailleurs.
  14. Je l'avais lu sur ce forum... Et quand on voit l'activité de son compte, elle me semble être quand même surtout remplie de contenu pro-Ukrainien. D'ailleurs, il écrit en ukrainien, pas en russe. Certe, mais il "squatte" le nom, et c'est à mon avis volontaire, pour que ceux qui cherchent à lire Igor Girkin tombent sur ce compte. C'est une stratégie que j'ai déjà vu ailleurs, par exemple le site gordongoner.com.
  15. Svatove, ça ne va pas être tout de suite, il y a deux coupures humides à franchir d'abord : la Jerebets et la Krasna. Igor Girkin n'a pas de compte twitter, il me semble que le compte @GirkinGirkin est un imposteur, tenu en réalité par quelqu'un de Bellingcat.
  16. Avec un taux de change de 1000 CFP pour 8.38 €, 800 millions ça fait 6 704 000 €. Ça va quand même être dur à régler une addition pareille.
  17. Justement, avec les référendums bidons, la Crimée change de statut. Elle avait été conquise d'une façon très élégante et elle avait un statut à part de territoire qui aurait choisi (selon le récit russe que l'on peut choisir de croire par facilité) volontairement de quitter l'Ukraine et de se rattacher à la Russie. Mais maintenant que quatre régions occupées militairement suivent le même chemin, le statut de la Crimée va devenir le même que celui de Kherson, Zaporijjia, Donetsk, et Luhansk : simplement un territoire volé par les armes, qu'il faut reconquérir par les armes.
  18. La France a une longue tradition d'être un état central et centralisateur qui s'identifie avec son chef. Quand le chef n'est pas puissant, ça donne l'impression que le pays ne fonctionne pas, il suffit de voir toute la légende des Rois fainéants... C'est pour ça que la quatrième république reste perçue en France comme étant la démonstration que le parlementarisme ne marche pas. Et puis peut-être qu'en France, on estime qu'au final c'est à la rue, plutôt qu'à un composant institutionnel, que revient le devoir d'être le véritable contre-pouvoir... Je rajouterais aussi à ce dédain français pour le parlementarisme les mauvaises surprises que nous ont réservés les accords et traités avec d'autres pays où un engagement obtenu lors d'une négociation entre chefs d'états ou de gouvernements est ensuite détricotée à notre détriment par le parlement étranger. Citons par exemple la fameuse clause de d'assistance immédiate en cas d'agression allemande que Woodrow Wilson avait proposé à Clémenceau, qui n'a jamais été ratifiée ; ou le préambule ajouté par le Bundestag au Traité de l'Élysée, qui en a complètement perverti l'esprit. L'histoire de l'Italie est très différente, c'est un état qui a été fragmenté entre la chute de l'Empire Romain (476) et l'unification de l'Italie (1861-1870), et la personnification trop poussée du pouvoir n'y a pas laissé de bons souvenirs.
  19. Pas la première fois que je doit ressortir ça... https://www.washingtonpost.com/national-security/interactive/2022/ukraine-road-to-war/?itid=hp-top-table-main Sauf que, au niveau de l'OTSC, ça va coincer très fort. Aucun des autres pays n'a accepté de légitimer "l'opération militaire spéciale" ni de reconnaître les républiques fantoches et les caricatures grotesques de référendums.
  20. "Italexit" ? Ils auraient pas pu prendre "Uscitalia" ? Franchement...
  21. Vous imaginez Élisabeth Borne faire ça ? Je suppose que l'avantage d'être un petit pays, c'est qu'on peut avoir de l'humour.
  22. Oui, en fait les méchants c'est nous et le juche n'est pas une grande imposture intellectuelle. Quand à comment réunifier la péninsule, c'est simple : soit la Corée du Sud annexe la Corée du Nord, soit la Corée du Nord annexe la Corée du Sud. Evidemment, l'Amérique ne laissera pas le premier scénario arriver, et la Chine ne laissera pas le second arriver. Donc il faut d'abord provoquer l'effondrement de l'Amérique et de la Chine et comme ça ce sont les Coréens qui pourront régler leur problème entre eux sans ingérence extérieure.
  23. Dans le même genre... Une interprétation un peu moins mélancolique et un peu plus énergique.
×
×
  • Create New...