Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

FAFA

Members
  • Posts

    2,136
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

FAFA last won the day on May 27 2020

FAFA had the most liked content!

Reputation

3,600 Excellent

Profile Information

  • Pays
    Switzerland

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Cet interview de la Présidente Moldave date du 18 octobre 2023 mais visiblement il reste très actuel. La Présidente Maia Sandu disait: "La Moldavie est en première ligne de la lutte pour la démocratie. La Moldavie est en sécurité aujourd'hui grâce au courage du peuple ukrainien. Mais nous sommes confrontés aux tentatives constantes de la Russie de porter atteinte à notre démocratie et à nos institutions." "Maia Sandu explique que Moscou tente de déstabiliser son Etat de plusieurs manières. "La Russie a utilisé l'énergie comme arme, mais maintenant la Moldavie a diversifié ses sources d'énergie et est moins vulnérable. La Russie a tenté de renverser le gouvernement en organisant des protestations violentes où elle a payé des manifestants, mais cela a échoué." "Plus récemment la Russie a tenté de s'ingérer dans nos élections. Nous aurons d'ailleurs des élections en novembre et nous essaierons de faire en sorte que ces ingérences ne portent pas atteinte au processus électoral, mais le risque existe." L'interview complet dure un peu plus de 3 minutes et il se trouve ci-dessous: https://www.rts.ch/info/monde/14401523-la-cooperation-avec-la-suisse-est-excellente-estime-la-presidente-moldave.html
  2. Et après certains seront étonnés que la Moldavie se tourne vers l'Europe et peut-être vers l'OTAN. Bien entendu tout le monde sait que ce puissant pays qu'est la Moldavie risque de déstabiliser l'Empire russe en ne jouant plus son rôle de glacis !
  3. Dans les informations que tu as trouvé y a t-il le prix de cet achat ?
  4. Si un pilote le dit, c'est probablement vrai, mais les patrouilles américaines volent sur F-16 et F-18E alors que les Russes sont sur de gigantesques Sukhoï. Comme le dit @clem200 je pense que le problème est surtout dû à la disparition de certains avions d'entraînement. Utiliser des avions de chasse modernes pour constituer des patrouilles acrobatiques est très coûteux et cela monopolise un certain nombre d'appareils qui ne sont plus disponibles pour effectuer d'autres missions. Le solo display comme le pratiquait la Belgique avec le F-16 (et peut-être plus tard avec le F-35) utilise moins de ressource et cela permet tout de même aux militaires de se présenter durant les meeting.
  5. A ma connaissance jusqu'à aujourd'hui il n'y a pas eu de patrouille sur Typhoon ou Rafale ou alors de petites patrouilles (parfois formées de façon ponctuelle) mais qui n'ont rien en commun avec la Patrouille de France, les Red Arrows ou les Frecce Tricolori.
  6. Le F-16 faisant ses démonstrations en lisse il fera certainement des manoeuvres plus spectaculaires qu'un F-35 (sauf pour ce qui est du bruit ). Par contre cette configuration n'est pas une configuration opérationnelle.
  7. Pourquoi parles-tu de patrouille ? Là il est question de Solo display !
  8. C'est tout de même très compliqué à déplacer. Il est impossible de déplacer 2100 wagons en une fois car même en admettant que le nombre de locomotives est suffisant et que les attelages sont capables de résister à une telle traction (ce qui est loin d'être évident), au moindre virage un peu prononcé le convoi déraillera. Pour rappelle le plus long train voyageur du monde mesurait 1906 mètres et le plus long train marchandise avait environ 2500 mètres de long. Le convoi devra donc être évacué morceau par morceau. Il faudra ainsi accrocher une locomotive, évacuer quelques wagons et seulement lorsque le convoi sera suffisamment éloigné, une autre locomotive pourra venir sur la voie et recommencer la même manoeuvre. Il faudra répéter l'opération un grand nombre de fois. Ensuite il faudra trouver de la place pour parquer tout ces convois et cela devrait également être complexe à effectuer.
  9. Peut-être également afin de disposer d'un certain nombre d'escadrilles opérationnelles. Si tu démantèles complètement une escadrille tu vas perdre énormément de savoir faire (commandement, maintenance, etc...). Après quelques années, si tu veux la reconstituer cela demandera beaucoup d'efforts et de temps.
  10. - Nous on n’a rien demandé car c’est la nature qui a récemment donné un petit coup de pouce à la Suisse pour agrandir son territoire et prendre un morceau du val d’Aoste : « Dans les Alpes, les frontières sont déterminées par la direction dans laquelle l’eau coule », explique Alain Wicht, en charge des frontières nationales auprès de l’Office fédéral de la topographie… Cependant, en raison du réchauffement climatique et de la fonte des glaces et des neiges, la ligne de partage des eaux peut se déplacer. Or si la nature change, « les frontières doivent être adaptées… Habituellement, relève Alain Wicht, la définition d’un nouveau tracé de la frontière ne donne pas lieu à des divergences majeures, car elle concerne des zones éloignées et difficiles d’accès. Dans un cas, cependant, la Suisse et l’Italie n’ont pas réussi à trouver un accord… La pomme de cette discorde est la cabaneLien sur le plateau Rosa, sur territoire de la commune italienne de Valtournenche (Vallée d’Aoste). Selon la version suisse, environ deux tiers de cette cabane se trouveraient maintenant sur le territoire helvétique… Construit en 1984, ce refuge-restaurant de montagne est une destination prisée des skieurs venant de Breuil-Cervinia ou de Zermatt et il est vital pour l’économie locale. « Il ne s’agit pas simplement d’un terrain désolé en haute altitude. Il y a des intérêts économiques… » « Il y a quelques années, toujours dans la région du Cervin, la zone d’arrivée du télésiègeLien externe du glacier du Furggsattel a subi le même sort. Initialement sur territoire italien, elle s’est « déplacée » en raison de la fonte des glaces et appartient aujourd’hui à la Suisse. La société qui l’exploite n’a donc plus à payer la redevance annuelle de concession aux autorités italiennes… » https://www.rts.ch/info/regions/valais/13269924-la-fonte-des-glaciers-fait-migrer-un-refuge-italien-vers-la-suisse.html Il y a beaucoup à dire sur les relations de bon voisinage entre pays. - Il y a les échanges de territoire par exemple au val de Lei : « En 1955, après de longues négociations, l'Italie et la Suisse signent un accord d'échange de terres : la bande de terrain sur laquelle construire le barrage passe en territoire suisse, tandis qu'une portion similaire, située un peu plus au nord, compense la perte italienne. La ligne frontière ainsi obtenue est très curieuse : le lac artificiel alimenté par le Reno di Lei est en territoire italien, tandis que le barrage est en territoire suisse, et plus précisément sur la commune de Ferrera . Le barrage, conçu et construit par des ouvriers italiens, a été achevé en 1960 et est entré en service en 1962. » https://upload-wikimedia-org.translate.goog/wikipedia/commons/0/00/Karte_Lago_di_Lei.png?_x_tr_sl=it&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=sc https://it-m-wikipedia-org.translate.goog/wiki/Val_di_Lei?_x_tr_sl=it&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=sc - Les constructions de barrages faites de façon intelligente : « Le barrage Punt dal Gall est situé exactement à la frontière suisse-italienne. Le lac est en partie alimenté par le territoire suisse ( Val Mora ) et, avec les lacs Weißenfelser , le Raibler See , le Lago di Lei et quelques petits lacs de la commune de Sexten , est l'un des rares lacs d'Italie à se jeter dans la mer Noire via le drain du Danube… » https://map.geo.admin.ch/?lang=fr&topic=ech&bgLayer=ch.swisstopo.swissimage&layers=ch.swisstopo.zeitreihen,ch.swisstopo.zeitreihen,ch.bfs.gebaeude_wohnungs_register,ch.bav.haltestellen-oev,ch.swisstopo.swisstlm3d-wanderwege,ch.swisstopo.swissimage-product_1946,ch.swisstopo.swissboundaries3d-land-flaeche.fill&layers_visibility=false,false,false,false,false,false,true&layers_timestamp=20131231,20131231,,,,1946,&E=2809995.21&N=1167220.65&zoom=7&catalogNodes=457,510&layers_opacity=1,1,1,1,0.8,1,1 - Les bizarreries avec par exemple la commune enclavée de Campione : « Cette commune italienne est enclavée dans le canton suisse du Tessin, au bord du lac de Lugano, à flanc de montagne. Elle est séparée de moins d'un kilomètre du point le plus proche de la frontière italo-suisse mais se trouve à 14 km par la route de la ville italienne la plus proche… Elle demeure sous souveraineté italienne et constitue donc une enclave en territoire helvétique. » Campione dont le casino était soupçonné dans les années 1920 d'avoir été créé essentiellement pour favoriser l'espionnage italien en Suisse. https://fr.wikipedia.org/wiki/Campione_d'Italia https://fr.wikipedia.org/wiki/Casino_de_Campione_d'Italia - Et, cerise sur le gâteau, il y a les Italiens qui désirent rejoindre la Suisse, par exemple les provinces de Côme, de Varèse et la Sardaigne ( @Patrick tu fais petit joueur avec la Corse ) https://www.rts.ch/info/regions/autres-cantons/10970382-ladhesion-a-la-suisse-fantasme-recurrent-de-quelques-regions-italiennes.html @gianks ne te fais pas de soucis car je pense que ceux qui émettent ce genre d’idées sont généralement des hurluberlus minoritaires et un rattachement de morceaux d’Italie à la Suisse n’est pas prêt de se faire. Heureusement des compromis sont toujours trouvés entre les gouvernements sans qu'une solution "à la Poutine" ne soit envisagée.
  11. @jojo (lo savoyârd) @SLT Il semble en effet que l'armée a dépensé plus d'argent qu'elle n'en avait si bien qu'il y a un trou d'un milliard dans la caisse. "Une mauvaise planification qui remonte à huit ans, lorsque l’armée avait fait ses calculs pour le financement du nouvel avion de combat F-35. Ce plan impliquait une réduction drastique d’achats d’armement. Or, dès 2020, le Conseil fédéral et le Parlement ont donné leur feu vert pour des commandes bien plus importantes que prévu. Ce trou d'un milliard expliquerait d’ailleurs que l’armée a annoncé la semaine dernière l’annulation de deux manifestations de grandes ampleurs, l’une à Emmen dans le canton de Lucerne, l’autre à Bière, dans le canton de Vaud." L'achat des F-35 a effectivement impacté le budget mais nul part il n'est fait état d'un dépassement des coûts liés à ce programme. A priori c'est plutôt trop d'chats d'un coup qui a conduit à ce résultat. Les explications de Pierre Nebel à la fin du document montrent que le parlement avec ses contradictions porte une bonne part de responsabilité dans ce cafouillage. https://www.rts.ch/info/suisse/2024/article/trou-d-un-milliard-de-francs-dans-les-finances-de-l-armee-28386223.html
  12. FAFA

    Armée Suisse

    De rien. Je suis content que cela te plaise Oui, c'était d'empêcher un ennemi venant de la région du lac Léman d'entrer dans le Valais. Apparemment il permettait également de bombarder la région d'Orsières et par conséquent un ennemi venant d'Italie et qui serait passé par le col du Grand St-Bernard. C'était encore un peu la stratégie du réduit national avec d'importantes capacités militaires qui restaient protégées par les Alpes. Par exemple à cette époque l'armée disposait de 4 aérodromes militaires sur le seul canton du Valais. Je joins une carte. Si cela fonctionne tu verras un cercle rouge qui représente la portée de 24 km du canon. Tu peux déplacer la carte avec la souris. Tu peux aussi zoomer en scrollant avec la souris. En bas à droite où c'est indiqué "fond de plan", si tu cliques dessus tu peux choisir le type de vue que tu désires (Photo aérienne, carte couleur etc...). https://map.geo.admin.ch/?lang=fr&topic=ech&bgLayer=ch.swisstopo.swissimage&layers=ch.swisstopo.zeitreihen,ch.swisstopo.zeitreihen,ch.bfs.gebaeude_wohnungs_register,ch.bav.haltestellen-oev,ch.swisstopo.swisstlm3d-wanderwege,ch.swisstopo.swissimage-product_1946,ch.swisstopo.swissboundaries3d-land-flaeche.fill,KML||https:%2F%2Fpublic.geo.admin.ch%2Fapi%2Fkml%2Ffiles%2F7TtEgwi1TbemgyBBhMCnHg&layers_visibility=false,false,false,false,false,false,true,true&layers_timestamp=20131231,20131231,,,,1946,,&E=2588748.40&N=1124008.02&zoom=3&catalogNodes=457,510&layers_opacity=1,1,1,1,0.8,1,1,1 Je te rassure, des fortifications protégeaient également certaines vallées stratégiques d'un ennemi qui serait venu d'Allemagne ou d'Autriche.
  13. Fermeture d’un tronçon de route nationale : les Forces aériennes testent leur dispositif de défense. le Conseil fédéral a décidé la fermeture d’un tronçon de la route nationale A1 dans le canton de Vaud entre le 4 et le 6 juin 2024, pendant 36 heures au maximum, pour permettre aux Forces aériennes de vérifier leur dispositif de défense. L’objectif de l’armée est de tester sa capacité à décentraliser ses moyens de défense aérienne. Afin de renforcer la capacité de défense de l’armée, les Forces aériennes contrôlent leur capacité à engager des avions de combat à partir de sites improvisés. Elles entendent ainsi augmenter leur aptitude à décentraliser leurs moyens de défense aérienne dans l’ensemble du pays. Un test pratique, réalisé au cours de la première semaine du mois de juin 2024, comprendra des atterrissages et des décollages d’avions de combat de type F/A-18 sur et à partir d’un tronçon de la route nationale, spécialement préparé à cet effet dans le canton de Vaud. https://www.vtg.admin.ch/fr/armee.detail.nsb.html/99886.html
  14. FAFA

    Armée Suisse

    Tu as raison, j'ai confondu avec les canons de forteresse Bison qui eux étaient de 155 mm. Ce derniers étaient beaucoup plus récents, ils avaient aussi une cadence de impressionnante et pouvaient tirer à 40 km. https://www.asmem.ch/16-canon-155-cm-bison/
  15. Pour l'instant le F-35 n' a pas d'impact non prévu sur le budget de l'armée. Par contre, par exemple le Piranha IV avec mortier de 120 mm engendre des coûts de maintenance supérieurs à ce qui avait été planifié. En fait, l'armée souhaite 13 milliards jusqu'à l'année 2031 pour renouveler une grande partie de son équipement. Pour ce faire il était prévu que le budget soit régulièrement augmenté chaque année. La loi avec le "Frein à l'endettement" fait que les politiciens ont décidé d'augmenter moins vite que prévu le budget. Donc le problème n'est pas que le budget soit réduit, mais qu'il augmente moins vite que prévu. Tout ceci est écrit dans le rapport "renforcer les capacités de défense" Page 47, 48 et 49. Dès qu'il y a quelque chose qui concerne l'aviation suisse et même si cela n'a rien à voir avec le F-35, quelqu'un se sent obligé de parler de simulateur ou de coûts dépassé alors qu'aujourd'hui il n'y a encore aucun avion en service et que les affaires compensatoires sont scrutées à la loupe et mise en ligne tous les trois mois. Il y aura peut-être des problèmes qui surviendront à l'avenir ( je pense que le bruit supplémentaire occasionné par les nouveaux avions sera le principal) mais anticiper des problèmes qui n'arriveront peut-être jamais me semble inutile. Il y a un peu plus d'une année herciv nous expliquait que l'évolution du taux de change Dollars - Franc suisse allait être une catastrophe pour la Suisse et qu'il provoquerait un renchérissement important du coût d'acquisition du F-35. A ce jour c'est juste l'inverse qui s'est produit et le Franc suisse est aujourd'hui très élevé par rapport au Dollar ! Cela montre bien qu'il n'est pas possible d'extrapoler sur ce qui va se produire avec un programme d'acquisition se déroulant sur autant d'années. Pourquoi parles-tu de la France. Si la Suisse n'a pas acheté le Rafale ce n'est pas pour embêter la France. Les échanges commerciaux entre les deux pays continuent. Il me semble même que la balance des échanges commerciaux est favorable à la France. Par exemple dernièrement dans le domaine militaire 220 000 tenues NBC ont été acheté à la France. Si le Rafale se vend c'est très bien et je pense que personne en Suisse ne s'en plaint. Au final je pense même que c'est dans l'intérêt de la Suisse d'avoir des voisins économiquement forts et stables.
×
×
  • Create New...