Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

lefoudeladefense

Members
  • Posts

    1,886
  • Joined

  • Last visited

    Never

Posts posted by lefoudeladefense

  1. http://en.wikipedia.org/wiki/Yu-8_torpedo

    Yu-8 (鱼-8) torpedo is developed by China as the electrically powered counterpart of the Chinese Otto fuel II powered Yu-6 torpedo, with which it shares many components and technologies, with the exception of propulsion system.

    Since Otto fuel II powered torpedo cost up to three times of the electrically powered torpedo, Yu-8 torpedo is developed as a cheaper alternative. Very little information is released regarding the torpedo and this new torpedo is shrouded in secrecy. From the very limited information circulating, it is revealed that Yu-8 (鱼-8) torpedo is capable of both ASuW and ASW like Yu-6 torpedo, and it can be launched from a variety of platforms including surface ships, submarines, shore battery, and aircraft. Like all other Chinese torpedoes, Yu-8 torpedo can also be used as part of CAPTOR mine type mine system. Yu-8 torpedo is reportedly the first Chinese torpedo to incorporate wire guidance with optical fiber.

    In 2007, domestic Chinese sources have claimed that Yu-8 torpedo had become the test vehicle and subsequently the first torpedo to be armed with a new warhead that was developed by the Chinese naval research institute. The new warhead utilizes sodium hydride compounds / chemical reaction and once detonated, large amount of sodium powder is released. The chemical reaction of sodium powder and sea water produce huge amount of hydrogen at very high temperature within very short period of time and the within range of several dozen meters, the temperature instantly increased to over two thousand degrees (celsius) as the chemical reactions taken place with hydrogen and oxygen, destroying the target even if no direct hit is scored. During the test in East China Sea, a retired twelve thousand ton ship was hit by two Yu-8 torpedoes on one side, and the side that was hit was completely melted within fifteen minutes.

    En gros,ca dit que la torpille chinoise yu-8 est probablement une torpille test servant à l'études de nouvelles technologies.En 2007,une nouvelle tête thermobarique équipant les torpilles chinoises permet une réaction chimique très énergétique.La tête composée d'un concentré de sodium,qui,au contact de l'eau de mer produit une grande quantité d'hydrogène montant instantanément à 2000 degrés dans un rayon de plusieurs dizaines de mètres.La cible est ainsi détruite même sans être directement touchée,ce qui rend les possibilités d'esquive réduite.

    Durant des tests en mer de Chine,un vieux navires chinois de 12 000 tonnes a été torpillé par cette yu-8 et le cotê torpillé a sombré en moins de 15 minutes.

  2. mmh mmh, je ne sais pas d'où tu tiens tes infos mais... le CFM 56 est le moteur standard des A320 et B737 !

    quand on voit les difficultés insurmontables pendant un long moment avec lesquelles les chinois ont laborieusement construit sous licence des Su27, la version chinoise export ne me semble pas être une grande menace pour les russes...

    Euhh,je débloque..pas les cfm-56,je parle des motorisations types f-16.Les chinois se sont inspirés des critères de fiabilité des moteurs occidentaux.Les critères russes étant jugés insuffisants.

    Pour les difficultés insurmontables,ce fut bien le cas il y a quelques années mais plus à présent.Après,vu le matos,qu'il y a à bord du j-11B,c'est normal que ces derniers flippent.Cet avion n'a plus rien à voir avec la version de base du su-27 et a été largement amélioré.Il s'agit d'un avion de fin de 3ème début de 4 ème génération.

    Le j-11B est un su-27 chinois avec nouveau radar qui à la capacité multicibles,alors que le su-27 d'origine ne l'avait pas.Les chinois ont modifié le j-11 pour qu'il puisse tirer les missiles chinois à guidage actif pl-12.La cellule à été améliorée et le rcs descend à 5 m2 au lieu de 25 m2 pour la version d'origine.

  3. Le WS-10A c'et bien la copie du Saturn Lyulka AL-31 du Su-27 et Su-30 ? Parce que les Russes flippent pas mal à l'idée que les Chinois soient parvenus à le copier.

    Le WS-10 était bien une copie abandonnée du al-31 mais le WS-10A serait visiblement inspiré des séries CFM-56 équipant les chasseurs américains f-16 et compagnie.La puissance, reliabilité et le ratio efficacité/consommation sont tout 3 meilleurs que pour le al-31F.

    Ce qui inquiète les russes,c'est d'avantage l'arrivée du j-11B chinois qui est un su-27 chinois largement amélioré et avec des composants exclusivements chinois.C'est aujourd'hui le fer de lance de l'aviation chinoise avec le j-10 même si le j-11B est plus capable que le j-10.Ce j-11B pourrait être exporté par les chinois,chose que craignent les russes.Mais bon,les russe ne se donnent qu'un peu de répit vu les avions qui arrivent par la suite.

  4. Pour en revenir au moteur, ce n'est même pas une copie, vu qu'ils ont du demander une licence (et donc les plans) du moteur... Ils n'ont pas réussie la copie...

    @+, Arka

    En même temps,quand on voit les caractéristiques du moteur en question,il est bien normal que les chinois n'aient pas pedu leur temps avec.

    Les chinois disposent de moteurs bien plus avancés comme le Ws-10A qui entrera en production cette année et qui est bien plus performant que le WS-9.

  5. A noter qu'un emplacement de démagnétisation y est présent ce qui démontre une nouvelle capacité chinoise.

    La démagnétisation permet de supprimer les champs magnétique résiduels pour rendre les sm plus discrets encore.La taille de cette base est l'ensemble de son réseau de tunnels est inconnu mais il y aurait quelques ramification supposées.Evidemment,il est impossible à l'heure actuelle de savoir combien de sous marins se situent à l'intérieur de ces tunnels.

  6. Merci !  O0

    Sinon ce qui est dommage avec cette défense anti-alien, c'est que ça mobilise des fonds pour une idiotie. Cet argent pourait être affecté ailleurs.

    La défense anti-alien est plus vraisemblablement une défense anti-chinoise ne croyez-vous pas?Le prétexte des aliens est plutot une excuse.

  7. mdr! (Je suis quand meme francais mais j'habite aux US...)

    KZ-800 ELINT exposer a un salon aeronautique en Malaisie. J'ai l'impression que les chinois cherchent de plus en plus a exporter leur materiel avance.

    http://bp0.blogger.com/_3wZSwFvZzqM/SBFTZpN_ScI/AAAAAAAAAwk/f7yB4xKaLt8/s1600-h/KZ800.jpg

    Beh les chinois commencent à faire du bon matériel low-cost,ce qui les pré-dispose à prendre des parts de marché aux russes:àce sujet,le divorce entre les russes et chinois commence à se faire sentir car les russes commencent à sentir le vent tourner.

    Le j-11B par exemple est un chasseur de 4ème génération qui reste probablement inférieur aux rafales,su34 et compagnie mais qui pourrait très bien se vendre en concurrents de ces avions dans les pays du tiers monde.

    Ce même j-11B aurait même inquiété des responsables russes qui "par hasard"(mais bien sûr) seraient tombé sur les lignes de productions du J-11B et auraient été choqué par la qualité des outils et procédés de fabrication chinois,suite à quoi ils ont demandé à la société russe incriminée vendant ce matériel aux chinois de cesser immédiatement la transaction de peur que le su-35 soit invendable aux chinois par la suite.Mais c'était trop tard car la firme en question avait finalisé cet accord et qu'il s'agissait d'une manne financière dont ne pouvait se passer la firme russe.De toute manière,le mal avait été fait.

    Cet incident n'est que la suite de l'incapacité de l'industrie russe à fournir des IL-76 commandés par la chine(une trentaine me semble t'il) ce qui a profondément irrité la Chine.Suite à cela,la Chine à suspendu de nombreux accords avec la Russie.

    Il faut également rappeler que le contre espionnage russe aurait mis la main sur des espions chinois sur certains de ses sites sensibles.

    Bref le divorce est en cours car la Russie sait également que la Chine la concurrencera de plus en plus sur son propre terrain.

  8. Par contre la charge explosive du C-802 est très faible. Un a touché de plein fouet le Hanit et l'a juste légèrement endommagé. Avec un SS N-22 le navire était désintégré.

    Tout dépend l'endroit du navire qu'il a touché.De plus,le missile utilisé par le hezbollah n'était plus tout jeune,on peut en effet se demander s'il a bien explosé.Visiblement,le C-802 est continuellement modernisé.

    Si tu veux comparer avec le SS-n-22,ce sera difficile...j'ai dit que le C-802 était un misile anti navire léger.Evidemment la Chine à des missiles bien plus imposants en stock qui sont destinés à équiper les navires de surface.

  9. Un article sur le blog de l'admin de sinodefence qui revient sur le marché entre le bangladesh et la Chine pour la vente de C-802 chinois;

    La portée des C-802 chinois et de ses différentes modiffications seraient les suivantes:

    A sa sortie le c-802 avait une portée 120 km

    Le c-802A, il y a deux ans environ, disposait d'une portée de 180 km et il y a quelquemois,l'iran disposait d'un C-802 de portée de 200 km.

    Le nouveau missile vendu au bangladesh dispose d'une portée de 120 miles nautiques ce qui coprrespond à une portée de + de 220 km(et il ne s'agit que d'une version export)

    Il faut rappeler que le C-802 est un missile anti navire léger.On peut donc se poser la question de portée anti navire pour des missiles comme le C-602 dont la portée était déjà de 280 km il y a deux ans.Elle doit probablement selon moi être adaptée en version longue portée surpassant aisément les 300km.

  10. Ou as-tu vu qu'on ne te lisait pas?

    Dans mon dernier post, j'ai aussi repris les informations que tu as donné, mais je n'ai pu cité que sinodefense puisque tu as oublié de mettre la source ou un lien en dessous de ta citation ;)

    Quoique, le Su-34 est tout de même un appareil d'une autre classe, utilisé pour d'autres missions.

    Mais c'est vrai que globalement, les chinois ont tendance à ne pas importer ce qu'ils peuvent produire eux-même, même lorsque le matériel proposé par les Russes est plus performant ou remplissant de nouvelles missions que ne peuvent remplir les appareils chinois (je pense au Tu-22M notamment, que les Chinois avaient refusés pour favoriser leur industrie nationale, même si le H-6K est clairement moins performant que le Backfire)

    C'est aussi que les russes ont fait poireauter les chinois un peu trop longtemps sur le coup du backfire.C'était une manière de dire:" hé beh finalement...nan :lol:,on en veut plus".

    Sinon,il est vrai que les chinois préfèrent produire eux-même si le matériel russe est un peu plus performant parcequ'au niveau coût,ils s'y retrouvent et le bon technologique occasionné ne vaut parfois pas la peine d'accepter les conditions russes.

    Le jh-7A est en quelquesorte le su-30 chinois..Il dispose de capacités de suppression des défenses anti aériennes ennemies avec une copie chinoise du kh-31P,des missiles à guidage TV et également de bombes à guidage laser.

    Il peut également servir en tant qu'escorte de j-11B pour la guerre électronique comme on a pu le constater y'a peu de temps.

  11. intéressant ça... je trouve que c'est pas bête de la part des chinois... mais bon, l'appareil est spécialement neuf donc je me demande s'ils vont penser à un remplacement par un autre appareil...

    Juste comme ça, est-il toujours question de Su 32/34 pour l'armée chinoise ou bien les Russes ont refusé de leur en vendre (risque de copie)? Si c'est "non", est-ce que les Chinois ont une solution de rechange ? le J-XX s'il voit le jour (prions :D) est plus dédié à de l'AA donc je ne parierais pas sur lui, le J-11B peut-être mais il n'est pas vraiment de la même trempe que le Su 32/34 ?

    Le H-6,n'a pas besoin d'être trop modifié tout comme ne l'a pas été le B-52..Ca couterait de l'argent pour pas grand chose.

    On ne peut pas comparer un H-6 avec un su-34.L'un est un bombardier lourd,l'autre un bombardier servant à la pénétration.Le bombardier lourd comme le H-6 peut porter une charge bien trop importante pour un chasseur bombardier.Un chasseur type su-34 sera d'avantage utilisé dans des frappes contre quelques sites sensibles,alors que le H-6 peut bombarder en masse après le nettoyage.

    Sinon les russes étaient déjà pas contre l'idée de vendre leurs su-35 aux chinois mais à l'horizon 2010-2011,ce qui n'enchante pas vraiment les chinois compte-tenu du fait que le j-xx devrait effectuer son premier vol en 2012 et que son niveau technologique devrait être au moins du niveau du su-35.De ce fait,les chinois rechigneraient déjà à acheter le su-35,alors le su-34 devrait subir,le même tourment.

    De plus,les chinois disposeraient déjà d'un prototype de J-11BS(variante chinoise du su-30 mkk2/3?),une amélioration du J-11B,et elle pourrait bien être destinée à décoller et atterrir sur PA,d'où la version navale.

    Concernant le nouveau j-10 en cours de conception,une éventuelle variante appelée j-10C qui pourrait être navale et embarquée sur PA.

    Alors j-10C ou J-11B?

    Beh,je pense J-11BS,mais j'en suis pas sûr..

    Logiquement,comme les chinois ont 2 su-33 russes dans leurs inventaires,je pense qu'ils ont préféré modifier leur J-11B car inspiré de la cellule du su-27,et donc du su-33.

    Après,les chinois ont autant l'utilité d'un chasseur de domination aérienne embarqué sur PA que d'un chasseur bombardier.

  12. Le H-6K devrait opérer hors de portée des systèmes de batteries ennemies(comme le H-6M) avec des missiles de croisière longue portée destinées à des frappes terrestres.Mais le H-6M est la version maritime qui peut tirer des missiles anti-navire.

  13. Vous oubliez qu'on ne parle pas de ce qui se passera, mais de ce qui pourrait se passer! On parle géopolitique, pas géostratégie!

    Pourquoi diable les Chinois voudraient-ils attaquer Taïwan, avec toutes les emmerdes que ça leur créerait? Penser que la Chine tient les USA par les couilles est une réalité, mais la réciproque est également vraie, peut-être même plus importante.

    Ce que la Chine produit pour les occidentaux peut être produit n'importe où dans le monde (Inde, Thaïlande, Corée, Singapour, AFrique, Brésil etc...), alors que la réciproque n'est pas vraie.

    La Chine peut jouer de la menace de la guerre économique, certes. Mais le temps que Wall Street s'écroule, la Marine US aura le temps de couper tous les approvisionnement en matière première vers la Chine!

    En fait, on se retrouve exactement dans le même scénario de la guerre froide, sauf qu'au lieu de se menacer mutuellement d'atomisation, on se menace mutuellement de ruine économique.

    Et en attendant l'affrontement économique (qui ne viendra peut-être jamais), on se fait les mêmes coups tordus que pendant la guerre froide en jouant aux échecs sur les pays du Tiers-Monde (sauf qu'au lieu de guerre du Viet-Nam, d'Afghanistan ou de guerillas en amérique latine ou en afrique, on joue sur les même terrains mais via des multinationales).

    Autrement dit, la POSSIBILITE d'une guerre économique totale (et de la ruine mutuelle qu'elle engendrerait nécessairement) rend toute possibilité de guerre économique utopique, où alors vraiment sociopathe!

    Or, attaquer Taïwan, que les USA déclarent vouloir défendre, c'est JOUER AVEC LE FEU!

    Alors, LFDLD, tu peux croire ce que tu veux, t'autoconvaincre de la superiorité absolue de la Chine ou de la faiblesse des USA, c'est ton droit. Mais même les Chinois ne sont pas assez cons pour RISQUER ceci, alors même qu'il n'en ont pas le BESOIN sur le plan de la politique intérieur!

    PERSONNE ne sait comment les USA, les Russes ou les Indiens réagiraient à une telle attaque. Je n'ai pas cherché à dire comment ils réagiraient, mais coment ils POURRAIENT réagir! Il s'agit du "Worst Case Scenario" pour la Chine, en effet, mais c'est une possibilité qu'ils ne peuvent pas ignorer!

    A l'époque de la Guerre Froide, personne ne pouvait jurer qu'une attaque conventionnelle des soviétiques sur les puits de pétrole du Moyen-Orient allait nécessairement mener à une guerre atomique. Pourtant, la seule HYPOTHESE que cela puisse se produire était suffisante pour empêcher un tel évènement d'arriver!

    Bah là, c'est pareil! Piquer des parts de marché en Afrique, ça passe. Soutenir Chavez aux portes des USA, pourquoi pas, même si ça fait grincer les dents.

    Mais se lancer dans une attaque directe contre Taïwan, ce serait franchir une limite qui pourrait (ou pas, bien sur!!) conduire à une guerre économique que personne ne veut, parce que personne n'en sortirait vainqueur.

    Je suis entièrement d'accord!

    D'ailleurs, relis le topic, et tu verras que c'est LFDLD qui a sortie cette idée d'attaquer Taïwan dès que c'est techniquement possible(et ce n'est pas la première fois qu'il le fait, et ce n'est pas la première fois que je m'offusque, rappelant tantôt que la simple idée d'une guerre ne devrait pas être traitée avec autant de désinvolture).

    Personnellement, je n'ai jamais fantasmé sur l'idée d'une attaque de Taïwan!

    Le but de mes interventions étaient justement de dire qu'une telle attaque serait un non-sens, économique, politique et géopolitique! Les Chinois ont bien plus d'intérêts à protéger la paix dans la région, surtout quand les tensions internes ne sont pas assez fortes pour justifier une campagne militaire unificatrice.

    En tous cas, c'est le cas maintenant. Peut-être que dans 20 ou 30 ans la situation aura changé (changement dans l'équilibre des pouvoirs, effrondrement des USA ou juste changement de leur politique étrangère, graves tensions internes en Chine, etc... etc...), mais pour l'instant, envahir Taïwan serait d'une absurdité sans nom, avec ou sans le J-XX!!

    Aaahhh...là,je suis d'accord à présent.Le seul point où nous divergeons est sûr la volonté de la Chine d'intervenir.

    Après tout,peut être qu'un Taiwan qui renoue les liens avec la Chine suffira à calmer le dragon.

    La militarisation chinoise croissante visera alors un autre pays tout en faisant croire à une préparation militaire en cas d' indépendance de l'île(une bombe posée par les services chinois en plein milieu de Pékin devrait faire mouche dans l'opinion publique pour déclencher une guerre contre un pays autre que taiwan)

    Mais concernant l'ile rebelle,je voudrais quand même rappeler que la Chine interviendra, selon sa manière de penser ,sur son territoire,puisqu'elle considère l'île comme faisant partie de son territoire.

    C'est comme si une révolte éclatait et que les chinois envoyaient leurs navires de guerre à proximité de la côte est pour libérer un état américain.Ca n'a pas de sens.Les chinois n'en auraient pas le droit,pas plus que les américains n'ont le droit de soutenir des indépendantistes chinois.

    Même si les taiwanais renouent avec la Chine,ils ont vraiment intérêt à se plier à leur volonté(ce qui m'étonnerait).

    Ainsi,un simple refus taiwanais sur de simples questions pourrait irriter la Chine.Je crois que la réunification pourrait ne jamais se faire et forcer Pékin à prendre les mesures nécessaires.

    De plus,la montée de la Chine va permettre de voir arriver un contre poids à la puissance américaine.

    Lorsque l'Amérique à agréssé l'Irak,elle n'a pas demandé l'autorisation des chinois pour attaquer.

    Parralèlement,les chinois lorsqu'ils attaqueront Taiwan,ne demanderont pas à l'Amérique leur consentement.

    Ils amorceront l'invasion de Taiwan pas avant 2015 et avec un solide statut de 2ème puissance économique.

  14. Je pense en effet que tu as une vision un peu trop idyllique des choses, LFDLD.

    Ce que je disais, c'est que si la Chine s'amuse à envahir Taïwan, tu peux être CERTAINS (vu le sentiment de crainte qu'inspire déjà la Chine en Europe et aux USA) que des sanctions s'imposeront inévitablement sur la Chine.

    D'ailleurs, l'OMC n'aura rien a dire, et n'aura aucun moyen de pression, face à une communauté internationale bien remontée et déterminé à un embargo ou un blocus. Mieux encore, les USA et l'Europe n'auront même pas besoin de faire un embargo officiel, gens se mettrons d'eux même à arrêter d'acheter chinois.

    Objectivement, il n'y a rien qui ne soit produit en Chine qui ne puisse être acheter ailleurs, et ce sera de plus en plus vrai au fur et à mesure que les années passerons. Bien sur, la Chine est un partenaire commercial de premier plan des USA, de l'UE et de la Russie. Mais elle est également un partenaire commercial de premier plan de Taïwan, et elle reste et sera de plus en plus un adversaire militaire et géopolitique de ses même pays.

    L'Allemagne était un des premiers partenaires économiques de la France en 1938, et était extrêmement lié à la plupart des pays qu'elle a par la suite envahi ou tenté d'envahir.

    Tout ça pour dire qu'il faut croire aux bisounours pour penser que les Chinois peuvent envahir Taïwan ou n'importe quel autre état sans en subir les conséquences internationales.

    Quant à la Russie, l'Inde et le Japon, je maintiens ce que je dis. Ces pays sont tout à fait ravis de commercer avec la Chine, comme le fait Taïwan. Pour la Russie, ils n'ont d'ailleurs aucun scrupules à leur vendre des armes de pointe également.

    Cela dit, une Chine agressive et prête à passer à l'acte pour renforcer sa cohésion interne sera véritablement vue comme une menace pour toute la région, et même les Russes ne seraient pas assez stupides pour s'afficher ouvertement avec un pays capable de les devancer sur leur propre terrain (dans le meilleurs des cas, ils afficheraient une neutralité de façade).

    Et quand je parlais de première frappe, je ne pensais pas nécessairement à des armes nucléaires ;)

    Les états unis ne peuvent tout simplement pas mettre un embargo sur la Chine pour la simple et bonne raison que c'est toute leur économie qui se casserait la figure.

    La Chine dispose déjà des moyens pour provoquer un effondrement total du dollar.

    Je ne sais pas qui à une vision idyllique,mais si c'était tellement facile que cela,les états unis perdant des dizaines de milliers d'emplois par an à cause des délocalisations vers la Chine ne se laisseraient certainement pas faire et auraient autorisé un embargo dès à présent.Pourquoi ne l'ont ils pas fait?(c'est une question d'une grande candeur en effet :lol:)

    La réalité, c'est que les états unis sont un géant aux pieds d'argile.La Chine dispose également en cas de sanctions américaines de réponses assymétriques.

    Il serait en effet idyllique de croire que les états unis pourraient faire face à la destruction de l'intégralité de leur réseau sattellitaire.on se retrouve également du jour au lendemain avec une Chine fournissant l'arme atomique à des pays ennemis des USA(corée du nord,etc etc)sans compter la grande fuite en avant que pourrait tenter la Chine en plongeant la seconde économie mondiale(le Japon) dans le chaos.

    Alors bien sûr,dans ta grande connaissance ultime de tout ce qui touche à ce monde,tu me répondra que l'Amérique utilisera l'arme atomique.Je répondrai à cela que si j'étais chinois,et si l'économie de mon pays allait s'effondrer et mon niveau de vie avec,alors je soutiendrai l'utilisation de moyens radicaux pour nuire à l'ennemi.

    La Chine,incapable de riposter??Ca,c'est un fantasme digne des scénarios hollywoodiens.

    L'omc n'aura rien à dire??oui bien,sûr..C'est elle qui régule le marché mondiale et veille au respect de son bon fonctionnement.Si les états unis font ca,cela créera un dangereux précédent,rendant l'organisation obsolète et ouvrant la porte à toute éventualité.

    Aujourd'hui,si l'on décidait de produire ailleurs qu'en Chine(alors que le marché mondial est en pleine incertitude et le dollar ridiculement bas),tout les frais investis dans des infrastructures seraient perdus plongeant le monde dans quelques années de récession.

    Aujourd'hui,c'est la Chine qui recoit les investissements,demain ce sera les états unis et la France qui feront la manche pour que la Chine leur donne du travail.Au fur et à mesure que les salaires augmentent,les chinois progressent et innoveront remplacant leur économie industrielle par l'économie de savoir.

    Concernant la Russie,je ne vois pas avec qui elle pourrait s'allier mis à part la Chine.

  15. L'OMC ? En cas d'invasion d'un pays ''économique dévellopé'' comme Taiwan (pas comme l'Irak), cela m'étonnerait beaucoup fasse le juge de paix en faveur de Pékin.

    Si les champignons ne montent pas audessus de l'Asie, tout les compétiteurs dans les produits low cost vont s'empresser de prendre les parts de marchés dans les pays occidentaux.

    C'est simple, que vend Pékin que l'on peut pas produire ailleurs ?  :lol:

    Tu n'as pas compris ce que j'ai dit:L'OMC peut OBLIGER les états unis à plier ou même des pays qui décideraient d'un boycott qui serait contraire au principe d'économie de marché(un état ne peut pas avoir le dessus sur le privé mis à part certains secteurs sensibles)...Je pourrais citer 1000 raisons pour lesquelles il serait difficile de produire ailleurs qu'en Chine.Mais si les privés ont décidé d'investir en Chine,aucun gouvernement du monde ne peut les empecher sans s'attirer les foudres de l'omc.

    D'ailleurs,avec l'effondrement du dollar,je vois mal les américains faire les malins compte tenu des énormes réserves de change dont disposent les chinois.

  16. Le gouvernement américain reconnaît l'existence du complexe de Groom Lake, mais ne se prononce pas sur ce que l'on y fait. Contrairement au reste de la NAFR, la zone entourant le lac Groom est hors-limite de façon permanente au trafic aérien civil et militaire régulier. Même les pilotes de l'armée de l'air qui s'entraînent dans la NAFR sont sévèrement réprimandés s'il s'aventurent dans la « boite » nommée R4808E entourant l'espace aérien de Groom Lake.

    La base n'apparaît sur aucune carte officielle du gouvernement américain; la carte topologique de la région ne mentionne que la mine abandonnée des Monts Groom, et les cartes d'aviation civile pour l'état du Nevada montrent un grand espace restreint, mais l'incluent dans l'espace aérien restreint de Nellis.

    source:WIKIPEDIA article sur la zone 51.

    Pour moi,il s'agit d'une zone expérientant les propulsions de demain mais aussi les cellules de demain(notamment concernant la furtivité).Peut être également l'électronique embarquée avec de nouvelles formes d'ordinateurs quantiques,d'intelligence artificielle.

    On peut penser que le projet de propulsion hyper-espace financé par les états unis y est abrité des yeux des indiscrets.

  17. Ils peuvent aussi attendre la Saint Glinglin, ce serait mieux pour tout le monde!

    Sérieusement, ils n'auraient absolument aucun intérêt à attaquer Taïwan s'ils veulent garder un semblant de stabilité géopolitique.

    Ils perdraient des parts conséquentes de marché un peu partout dans le monde (pour le coup, l'opinion publique pourrait jouer un rôle incommensurable dans une guerre économique), les Russes, les Japonais et les Indiens auraient encore moins de scrupule avec l'hypothèse d'une première frappe contre la Chine (devenue ouvertement belliqueuse), cela relancerait définitivement la Guerre Froide avec les USA, tout en entrainant immédiatement des mesures protectionnistes en Europe et en Amérique etc etc...

    Objectivement, les Chinois ont un bien meilleurs intérêt à garder Taïwan en l'état (un immense partenaire économique doublé d'un bouc émissaire politique bien pratique en politique intérieure) et à tenter de la "reprendre" par voie diplomatique ou "naturelle", en laissant le temps faire son oeuvre, comme la culture chinoise l'a toujours privilégié!

    Où alors, si ils le font, c'est qu'ils sont vraiment dans la merde sur le plan interne et que l'attaque de Taïwan serait vue comme l'option du "tout pour le tout", histoire de consolider des bases nationalistes chancelantes: la débâcle sur le plan internationale serait vue comme une simple pichenette face au risque d'implosion du pays.

    Enfin bon, analyse personnelle, bien sur! ;)

    perdre des parts de marché??ca;ca m'étonnerait grandement.Même les états unis n'ont pas les moyens de se priver d'un partenaire économique tel que la Chine.Et interdire l'implantation de marchés en Chine ne peut se faire que de manière très limitée, l'omc étant là pour réguler les restrictions à l'ouverture des marchés.

    Même les états unis sont tenus de se tenir correctement,1ère puissance ou pas.

    Le concept de première frappe n'existe pas pour les russes(qui seront certainement du côté chinois le moment venu),encore moins pour les indiens ou les américains.

    Les chinois disposent bien d'une doctrine d'utilisation et pas de dissuasion concernant les emp,mais il s'agit là d'une doctrine défensive et pas offensive.

    Pour la stabilité politique en cas d'attaque contre taiwan,on a bien vu ce qu'a donné la tentative de sarko de se rebeller contre la Chine:la France va être privée de contrats par la Chine et des manifestations anti francaise sont le fruit du peuple chinois(soutenu par le pcc).Les chinois ne voient que cela à la télé,des reportages  anti francais et à la gloire de la Chine..En cas d'invasion de Taiwan,ce sera la même chose,la propagande suivra son cours.

  18. Pour revenir sur les avions ... les USA dispose et se rééquipe de poste de commandement aéroporté sur avion de ligne apte a déclencher la riposte nucléaire en envoyant directement les signaux basse fréquence aux sous marins ... poste de commandement prévu pour résister des EMP massive type nuke pourvu qu'il y ait un peut de distance ...

    Alors avant de lancer l'attaque les chinois devrait envisager un nouvel avion apte a aller intercepter des gros porteur au dessus des USA :)

    Si c'est pas du retour au sujet !

    oui en effet.Je parle d'attaque emp comme moyen de guerre assymetrique au cas où les américains aidaient taiwan et qu'ils intervenaient à proximité de l'ile par des moyens aériens.C'est l'un des moyens pour obtenir la suprématie dans le détroit mais utiliser des EMP contre le territoire américain n'est pas envisagé.

    Il est presque certain que la Chine usera d'armes electro magnetique au dessus de taiwan.

    C'est d'avantage contre les risque de guerre assymetrique(anti satellite,interdiction maritime ou emp) que tourne le débat américain autour de l'intervention en aide aux taiwanais.

    Et puis à l'heure actuelle, les chinois auraient intérêt à utiliser des emp à quelques centaines de km de leurs côtes plutot que perdre un millier de j-10 pour venir à bout d'une centaine de f-22.

    C'est ce qui me fait également penser que les chinois attendront l'arrivée du j-xx pour attaquer taiwan.

  19. Des armes EMP envoyé pas loin des cotes chinoises risquent de griller toutes les infrastructures chinoise, les usines, les centrales et méme les voitures.

    Un furtif coute trop chére pour pouvoir étre produit en masse.

    Je parlais de produire en masse des j-10 améliorés mais il est certain qu'il y aura un nombre restreint de furtifs en Chine.

    Pour les EMP,tout dépend où tu les envoies,y'a un rayon d'action à respecter pour ce genre d'explosion.Plus tu le fais en altitude,plus le rayon est important car les retombées se disperseront d'avantage.

    J'avais lu quelquepart que les états unis pouvaient revenir un siecle en arriere avec seulement une bombe balancée à 500 km d'altitude,les retombées grilleraient toutes formes de technologies dans un rayon de 2500 km et ca ne tuerait aucun américain pour autant.Les armes EMP sont bien des armes conventionnelles puisqu'elles ne tuent pas.Quelle serait la réaction américaine à cela?L'utilisation de l'arme nucléaire serait délicate car tuant beaucoup de chinois et impliquant une riposte....Bref la fin du monde, alors qu'une attaque emp ne tuerait personne.

  20. Non, comme personne d'ailleurs.

    Par contre, ils entrainent leurs appareils dans un environnement utilisant les plus grands et les plus puissants brouilleurs du monde, donc pour le coup, je ne m'inquieterais pas trop pour eux.

    Après, libre à toi de croire ce que tu veux, mais reli un peu mes posts et ceux de Berkut. Le but n'est pas de dire que le F-22 est indétectable, ni même qu'il est imbattable. C'est juste qu'à ce petit jeu là, vouloir contrer le F-22 c'est accepter de dépenser des milliards de dollars dans des systèmes loin d'être infaillibles (et offrant à leur tour des proies alléchantes) et surtout accepter de sacrifier un nombre conséquent de ses propres vecteurs pour pouvoir avoir une petite chance de l'abattre.

    Les questions d'ECM et de brouillage n'ont que peu d'influence là dedans, puisque tout brouillage intense perturbe les capteurs des 2 bords, avec l'avantage pour le F-22 d'être un appareil qui justement "écoute" plus qu'il "n'émet" (et tu peux brouiller autant que tu veux, les systèmes d'écoute électronique sont justement là pour capter ce brouillage)

    Enfin bon, c'est vrai qu'on ne saura jamais rien pour sur, mais si on se base uniquement sur les rumeurs et ce que l'on croit savoir, alors la seule façon dont le J-10 peut s'avérer être une arme efficace contre les F-22 et F-35, c'est en jouant sur le nombre et la proximité de ses bases, rien d'autres.

    Et c'est tant mieux, puisque c'est justement un appareil de défense aérienne, pas un appareil de supériorité aérienne. Ce n'est pas ce qu'on lui demande.

    En effet,la guerre electronique rend aveugle les deux camps ce qui est justement l'effet recherché par les chinois.Comme à la guerre de l'information les chinois seront à niveau d'information proche de zéro et ques les américains les surpasseront aisément,ils préfèrent provoquer le blackout pour ramener les américains à un niveau d'information où ils seront beaucoup plus vulnérables.C'est pourquoi les chinois sont parés à l'éventualité d'utiliser des armes emp(les chinois travaillent sur des bombes black out) pour griller les circuits de tout appareil au dessus de taiwan.

    je suis également d'accord,il faut être prêt à sacrifier des systèmes très couteux.Chose que la Chine est prête à faire puisqu'aujourd'hui,elle ne s'arme pas pour contrer l'armée taiwanaise,mais l'armée américaine et elle sait qu'elle aura à sacrifier beaucoup pour infliger des pertes significatives à l'ennemi,mais bien evidemment,les performances générales du f-22 font que ce dernier aura l'avantage.

    C'est d'ailleurs pour cela que la Chine développe en parralèle avec le j10 , le jxx,qui lui sera furtif.Construire des chasseurs de manière massive permettra à la Chine de proteger taiwan et son territoire.

  21. Il y a plusieurs choses que tu sembles ne pas prendre en compte, LFDLD.

    Déjà, un F-22 n'est pas qu'un intercepteur équipé d'un gros radar, contrairement au J-10 par exemple. Il est également un avion de guerre électronique régulièrement mis à jour.

    Un AWACS sera détecté IMMÉDIATEMENT dès lors qu'il allumera son radar en présence d'un F-22, et ce de bien plus loin que sa propre capacité à détecter le F-22.

    Autrement dit, si un AWACS veut avoir une chance de détecter un F-22 à 200km, il pourra toujours courir, puisque ce même F-22 aura détecter l'AWACS depuis au moins 400 ou 600km, et qu'il aura eu tout son temps pour l'esquiver ou trouver un moyen de l'approcher (en utilisant le relief, ou un environnement électroniquement dense, c'est faisable, et ça se fait en exercices Red et Green Flag).

    Ensuite, concernant les missile, c'est comme Gally l'a expliqué.

    Il y a une différence entre tiré un missile et toucher sa cible. Pour l'instant, la seule manière de faire du tir très longue portée est celle que j'ai décrite.

    Peut-être qu'un jour ce sera possible d'installer un radar de conduite de tir sur un AWACS et de balancer plein de gros missiles depuis des chasseurs agissant comme de simples porteurs.

    Mais il faudra être bien sur que son système est impénétrable (ce qui est impossible)!! Parce que là ou un Mig-31 ou un SU-27 peut se permettre de faire demi-tour très très vite lorsque des chasseurs ennemis passent à travers la pluie de missile, un AWACS n'aura aucune chance de s'échapper!

    Il ne faut pas surestimer les capacités de guerre électronique du f-22 qui est avant tout un chasseur,même si les américains s'amusent de temps en temps à lui mettre des moyens de guerre électronique.

    Pour juger,il faudrait savoir de quel est la visibilité perdue par le f-22 lorsqu'il subit d'intenses flux de brouillage.Même s'il détectait un awacs à 500 km,si sa capacité à observer est réduite de 4 fois en cas de brouillage,ca risque de faire du vilain.Sachant que les navires elint enverront la sauce également.

    Nous spéculons,mais finalement,tant qu'il n'y aura pas de guerre,il sera difficile de savoir car l'Amérique n'a jamais connue de guerre moderne à coup de brouillage intensif.

    Pour se mettre d'accord,il faudrait savoir quels sont les capacités aveuglantes du brouillage,élément classifié on peut s'en douter.

  22. Comme je dis,avec la guerre électronique,un f-22 percevra un awacs de bien moins loin et l'awacs lui peut le voir de loin(je parle des futures générations d'awacs aesa).Même si les américains étaient équipé de missile très longue portée(200km+),ce qui n'est pas le cas aujourd'hui,le f-22 sera largement amputé de sa capacité de détection.

    Alors,evidemment,on pourra toujours dire que les awacs américains pourront détecter en soutien la présence d'awacs et envoyer les coordonnées aux chasseurs américains(évidemment la réciproque est vraie),mais justement l'intérêt est de se battre chez soi pour être protégé par un très grand nombre de batteries sol air qui pourront engager ces moyens de détection avancé à très longue portée ce qui permettra l'instauration d'un corridor de protection et "électro magnétique" comme disent les chinois.

  23. En fait,illes zaslons dans leurs versuion des années 80 sont bien des radars à balayage électronique,mais passifs,pas actifs.Il s'agit de radars PESA et pas AESA.

    De plus,même si les russes avaient disposé de la technologie durant les années 90,un projet d'awacs est couteux et pour la grande majorité des puissances occidentales,un awacs PESA était déjà largement suffisant:il faut voir cela compte tenu du cahier des charges qui prenaient en compte le fait que les awacs PESA étaient capable de détecter des avions de très loin(des centaines de kilometres).Un projet d'awacs aesa aurait été couteux et inutile il y à encore 15 ans.

    Pour le s-400 chinois,c'est ici:

    http://www.strategycenter.net/research/pubID.181/pub_detail.asp

    There is also the possibility that the PLA could purchase new Russian very long-range AAMs or develop similar AAMs themselves.  Inasmuch as the PLA is reportedly interested in purchasing some number of the new Russian Sukhoi Su-35 fighter, it may also purchase the unique weapons offered with this fighter, like the 300-400km range Novator K-100/172.  India may be interested in an advanced version of this missile capable of anti-missile intercepts.[17]  Asian military sources also note that China is developing a 400km range surface-to-air missile.[18]  If this new PLA SAM is based on Russian S-400 components, for which China is reportedly an investor, then this new SAM may be small enough to be developed into a very long-range AAM, perhaps even with future anti-missile intercept capabilities.  

×
×
  • Create New...