NUBEALTIUS

Members
  • Content Count

    1,986
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

NUBEALTIUS last won the day on September 4

NUBEALTIUS had the most liked content!

Community Reputation

1,915 Excellent

About NUBEALTIUS

  • Rank
    Vétéran
  • Birthday 12/21/1974

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Savoie
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

2,419 profile views
  1. "La Turquie dénonce les sanctions de l'UE contre une entreprise turque dans le dossier libyen" : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/la-turquie-denonce-les-sanctions-de-l-ue-contre-une-entreprise-turque-dans-le-dossier-libyen-20200922
  2. Je penses que ça ne vas pas durer longtemps, non plus, chez nous .... La saison va etre complexe. Le sportif c'est à la rigueur le moins grave, le plus compliqué sera la survie des clubs avec baisse de licenciés, baisse dès participations de sponsoring et des festivités avec nombre de participants plus limités....
  3. "Les sanctions contre Minsk ne doivent pas être liées à celles qui peuvent viser Ankara, selon Paris" : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/les-sanctions-contre-minsk-ne-doivent-pas-etre-liees-a-celles-qui-peuvent-viser-ankara-selon-paris-20200921
  4. Pour nous vestiaires/:douches réouvert avec 3 personnes Max avec protocole de désinfection
  5. Ce serait bien dommage car dans bien des cas tes interventions permettent un reel debunkage de l'information
  6. On aura peut être bientôt une immunité de groupe dans la population des jeunes adultes alors https://www.pasteur.fr/fr/espace-presse/documents-presse/qu-est-ce-que-immunite-collective Qu'est-ce que l'immunité collective ? - Mis à jour le 9 septembre 2020 - Alors que l'épidémie de Covid-19 est actuellement en cours, il est important de faire un point sur l'immunité collective. Comment se calcule-t-elle ? A quoi sert-elle ? Voici quelques explications. L'immunité collective correspond au pourcentage d’une population donnée qui est immunisée/protégée contre une infection à partir duquel un sujet infecté introduit dans cette population va transmettre le pathogène à moins d’une personne en moyenne, amenant de fait l’épidémie à l’extinction, car le pathogène rencontre trop de sujets protégés. Cette immunité de groupe, ou collective, peut être obtenue par l’infection naturelle ou par la vaccination (s'il existe un vaccin bien entendu). Le niveau nécessaire pour passer ou rester sous le seuil d'immunité collective dépend du nombre de reproduction de base de la maladie (R0), c’est à dire du nombre moyen d’individus immunologiquement naïfs qu’un sujet va infecter après contact. Plus ce taux de reproduction de base est élevé, plus le pourcentage de sujets immunisés doit être élevé. Par exemple, le R0 de la grippe saisonnière = 2 ; de Covid-19 = 3,3 ; de la rougeole = 12-20. Le pourcentage de sujets immunisés nécessaire pour obtenir l’immunité collective est calculé comme suit : Immunité collective = 1 - 1/R0 Par conséquent, le calcul pour obtenir ce pourcentage permet d'obtenir les résultats suivants : 50 % pour la grippe, 70% pour Covid-19, 90 à 95 % pour la rougeole. Tout cela ne vaudra pour Covid-19, bien entendu, que si l’infection naturelle protège, ce qui n’est pour l'instant pas démontré, en particulier pour les sujets qui n’ont été que porteurs asymptomatiques. Enfin, le niveau d’immunité collective nécessaire pour stopper l’épidémie pourrait cependant être légèrement plus bas pour plusieurs raisons, notamment : si le nombre de contacts avec les autres est très différent selon les personnes au sein d’une même population ; si les enfants de moins de 10-12 ans sont moins susceptibles à l’infection par le nouveau coronavirus ; s’il existe une protection croisée avec les coronavirus saisonniers.
  7. C'est en pleine zone kurde. C'est suite aux accrochages avec les MP russes ?
  8. La traduction du turc en français donne la même traduction que du turc en anglais à prendre au sens littéral
  9. "Syrie : l'ONU évoque des crimes de guerre dans les zones sous contrôle turc" : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/syrie-l-onu-evoque-des-crimes-de-guerre-dans-les-zones-sous-controle-turc-20200918
  10. C'est bien pour ça que j'ai précisé "un sytème "
  11. Puis c'est aussi un gros appel du pied à l'Allemagne qui a vu un redéploiement de force US hors ses frontières sous l'impulsion de Trump. Angela attend certainement des jours meilleurs après les élections US, mais ça donne aussi une alternative. Sans compter le départ de UK de l'UE qui representait avec la France le potentiel de projection militaire de l'UE
  12. C'est surtout essayer de forcer la création d'un système de défense européenne autonome ne dépendant pas systématiquement de l'OTAN. C'est l'occasion de démontrer à certain pays retissant que c'est possible avec petite démonstration à l'appuie
  13. "«Face à la menace turque, la France s’engage sur la voie de l’indépendance géostratégique»" : http://www.lefigaro.fr/vox/monde/face-a-la-menace-turque-la-france-s-engage-sur-la-voie-de-l-independance-geostrategique-20200917
  14. "Méditerranée : Erdogan s'en prend à Macron le qualifiant d'«ambitieux incapable»" : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/mediterranee-erdogan-s-en-prend-a-macron-le-qualifiant-d-ambitieux-incapable-20200917 Le président turc Recep Tayyip Erdogan s'en est pris jeudi à son homologue français Emmanuel Macron, le qualifiant d'«ambitieux incapable» en raison de son ferme soutien à la Grèce dans la crise qui l'oppose à la Turquie en Méditerranée orientale. » LIRE AUSSI - Quelle est la source des tensions entre la Grèce et la Turquie qui menacent la sécurité régionale? Lors d'une vidéo conférence avec les dirigeants locaux de son parti, le président turc a justifié sa politique étrangère musclée et s'en est pris particulièrement au chef de l'État français qui a multiplié récemment les critiques à son encontre. «Pourquoi la Turquie est-elle en Syrie, en Libye, en Méditerranée orientale, se demandent certains. (...) Si la Turquie renonce à tout, la France pourrait-elle se débarrasser du désordre que l'ambitieux incapable qui la dirige a provoqué et embrasser une politique de bon sens?», a-t-il affirmé. Les relations entre Paris et Ankara se sont considérablement détériorées ces dernières semaines en raison du soutien apporté par la France à la Grèce dans le conflit qui l'oppose à la Turquie en Méditerranée orientale. La Turquie revendique le droit d'exploiter des gisements d'hydrocarbures dans une zone maritime qu'Athènes estime relever de sa souveraineté. Les deux pays ont montré leurs muscles à coups de déclarations martiales, de manœuvres militaires et d'envois de navires sur zone. La France a clairement affiché son soutien à la Grèce en déployant des navires de guerre et des avions de combat dans la région, une initiative vivement dénoncée par le président turc. Le ton entre les deux pays est monté la semaine dernière lorsque le chef de l'État français a déclaré que «le peuple turc qui est un grand peuple mérite autre chose», dans une apparente allusion aux actions du gouvernement turc et leurs conséquences. M. Erdogan a aussi accusé jeudi les pays de la région et l'Union européenne de tendre «les pièges» envers à la Turquie et d'avoir leurs propres «calculs» concernant la région. «Avec le soutien de notre nation, nous allons continuer à faire ce qui est bon, juste et bénéfique pour notre pays», a-t-il déclaré. » À VOIR AUSSI - Erdogan va-t-il provoquer une guerre en Méditerranée ?
  15. C'est un livre rouge à la place de livre blanc ?????