Barristan-Selmy

Members
  • Content Count

    1,240
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Barristan-Selmy

  1. Un avion du régime, Mig-23 apparemment, a été abattu ou c'est crashé dans le désert au sud-est de Damas, l'ASL revendique l'avoir abattu : A priori c'est assez éloigné de la ou sont basés les forces spéciales occidentales, mais bon on sait jamais avec toutes les menaces de part et autres ces derniers temps.
  2. Uniquement des brigades de l'ASL, aucun groupe djihadiste dans cette zone. C'est pas le cas des forces pro-regime impliquées dans cette offensive qui compte un grand nombre de miliciens chiites venus d'Irak et le Hezbollah.
  3. Avec qui et comment ? Il n'y a aucune unité entre toutes les factions et pays qui pourrait représenter un arc sunnite dans cette zone, ils sont même pas capable de se mettre d'accord sur une stratégie sans se tirer dans les pattes un peu partout autant au niveau régional que local. A ce niveau la, l'Iran et ses partenaires ont 20 longueur d'avances. L'EI est le seul qui aurait pu faire quelque chose de similaire, mais aujourd'hui ils sont destinés a retourner dans le désert pour au moins quelques années. En plus de cela ce que la Russie est venu au moins assurer en Syrie, c'est la façade méditerranéenne donc sauf catastrophe il se passera rien, à ce niveau, a court voir même moyen terme. Après si tu parles a long terme, oui c'est possible car c'est loin d'être fini et y'aura des résurgences un peu partout, mais en tout cas si le but est un moyen orient apaisé, c'est pas en laissant la création d'un arc chiite ou sunnite que ça va marcher, vu que l'un ou l'autre empiétera forcément sur des territoires hostiles et que cela ne fera que faire monter le fanatisme et exciter ceux qui le sont déjà dans les deux camps.
  4. Etats-Unis: affrontements violents entre les gardes du corps d'Erdogan et des manifestants http://www.lemonde.fr/ameriques/video/2017/05/17/etats-unis-affrontements-violents-entre-les-gardes-du-corps-d-erdogan-et-des-manifestants_5129063_3222.html Assez hallucinante la vidéo avec les policiers américains qui essayent de repousser les gorilles.
  5. La frappe intervient après une offensive du régime ces derniers jours appuyée par des groupes islamistes/djihadistes irakiens contre les groupes de l'ASL basés à la frontière jordanienne et qui ces derniers mois ont libérés des pans entier de la zone des mains de l'EI et poussaient vers l'est avant d'être pris dans le dos par cette offensive du régime. Carte pro-régime : Il y a une base établie et utilisée par des forces spéciales près d'al-Tanf, de plusieurs pays d'ailleurs ( US, UK, jordaniens et d'autres comme des pays scandinaves je crois ). Première fois depuis le début du conflit que les américains donnent un soutien direct a des opposants contre le régime, signal très fort contre le plan iranien d'essayer de relier Téhéran et Damas par voie terrestre. On aurait probablement jamais vu cela sous Obama. Gros renforcement de la protection des alliés locaux, après le soutient au YPG face à la Turquie. C'est sans doute pas fini, les iraniens vont pas lâcher le morceau.
  6. Shia cleric: Iraq Christians ‘infidels who must convert or be killed’ https://www.middleeastmonitor.com/20170517-shia-cleric-iraq-christians-infidels-who-must-convert-or-be-killed/ Exactement le même discours que l'EI, de la part de ce qui semble être un officiel du gouvernement, tout va bien...
  7. Le Yémen frappé par une épidémie de choléra «d’une envergure sans précédent» http://www.liberation.fr/planete/2017/05/16/le-yemen-frappe-par-une-epidemie-de-cholera-d-une-envergure-sans-precedent_1569594
  8. Destructions dans le quartier de Quaboun à Damas après l'offensive et les bombardements quotidiens du régime de ces derniers mois : http://wikimapia.org/#lang=fr&lat=33.552339&lon=36.341416&z=18&m=b
  9. La politique de ciblage délibérée et systématique des installations médicales par le régime/Russie est en train de revenir en force : Syrie: raids meurtriers sur des hôpitaux de la province rebelle d'Idleb http://www.rfi.fr/moyen-orient/20170427-syrie-raids-meurtriers-hopitaux-province-rebelle-idleb 24 attaques rien que ce mois ci : https://www.sams-usa.net/press_release/medical-facilities-syria-face-heightened-attacks-24-attacks-april-alone/
  10. Double avancées récentes des SDF contre l'EI : - Au nord de Raqqa, nettoyage d'une poche : Dans la ville de Tabqa : Reportage de la BBC à Al-Bab :
  11. Pas seulement qu'une seule avant la grosse attaque du 4. Les jours/semaines précédents celle ci il y a eu de très nombreux témoignages d'usages de chlore dans toute la zone à Hama, une des plus grosse attaque a touchée une centaine de personne dans la ville de Lataminah a seulement une dizaine de kilomètre de Khan Shaykhun : https://www.middleeastmonitor.com/20170331-syrian-regime-launches-new-chlorine-gas-attack-in-hama/?platform=hootsuite Ces attaques au chlore sont très courantes sur les territoires rebelles et ne font pas beaucoup de bruit car elles font peu de mort surtout comparé aux bombardement conventionnels quotidien, mais elles ont lieu très régulièrement, plusieurs combattants rebelles auraient été touchés aujourd'hui à Damas d'ailleurs par une attaque de ce type : https://twitter.com/FSAPlatform/status/855876662667300865 Un autre fait qui a été totalement oublié, c'est que les territoires de l'EI dans la campagne à l'est d'Hama/homs ont été touchés par des bombardements fin 2016 qui avait fait un bilan très similaire, une centaine de civils tués et des centaines de blessés, a l'attaque de Khan Shaykhun avec des victimes qui également présentaient des symptômes d'une attaque chimique et pas de bombardements conventionnels : https://www.theguardian.com/world/2016/dec/13/international-concern-over-claims-of-chemical-weapon-attack-in-syria Les sources a la fois locales et celles de l'EI avaient parlés d'une attaque chimique d'ampleur et de sarin également. Malheureusement comme y'a eu très peu de vidéos qui sont sortis et que c'était le territoire de l'EI, y'a eu très peu d'intérêt dans cette histoire et pour essayer d'en savoir plus.
  12. Video Appears to Show Egyptian Soldiers Killing Unarmed Men in Sinai https://www.nytimes.com/2017/04/20/world/middleeast/egypt-soldiers-extrajudicial-killings-sinai-peninsula.html?_r=0
  13. La nouvelle administration américaine semble être sur la même ligne : A Riyad, le chef du Pentagone dit ne pas vouloir d'un "nouveau Hezbollah" au Yémen https://www.lorientlejour.com/article/1047322/a-riyad-le-chef-du-pentagone-cherche-a-revigorer-lalliance-americano-saoudienne.html A voir si cela se concrétise sur le terrain par un appuie américain plus poussée a la coalition saoudienne.
  14. Non, le but du rapport était de contester la version officielle US selon laquelle les roquettes avaient été tirés depuis le cœur du territoire du régime à Damas, mais même en prenant ses estimations, qui ne sont d'ailleurs pas plus confirmés que les autres, on tombe pile poil sur la ligne de front, donc cela n'exonère pas le régime, c'est d'ailleurs écrit nul part noir sur blanc dans le rapport que le régime est innocenté. Le rapport est d'ailleurs seulement technique et ne parle pas d'Al Nosra ou autre, cela ça vient a coup sur d'article reprenant a leur sauce ce rapport et y mélangeant plusieurs théories. Elle est tellement blacklistée qu'elle est toujours a son poste, quasiment 4 ans après le fait dont tu parles... J'ai vu mieux comme mise au placard. Et pour rappel elle ne parlait pas de la Ghouta mais d'une autre attaque antérieure, et elle avait également accusé le régime d'en avoir utilisé aussi, chose totalement oublié étonnamment. D'ailleurs comme tu sembles aimer la dame, je suis étonné que tu n'ai pas été voir son avis sur l'attaque chimique récente : Carla Del Ponte: la responsabilité d'Assad est "certaine" dans l'attaque chimique https://www.rts.ch/info/monde/8524527-carla-del-ponte-la-responsabilite-d-assad-est-certaine-dans-l-attaque-chimique.html Elle a toujours raison ici, ou elle a tort maintenant ? Non Assad n'est clairement pas la pour meubler, il est au centre et est très important et au cœur de la politique/stratégie de ce régime. Mais après oui il est pas tout seul, y'a les autres membres de sa familles, y'a les familles alliés proches toute puissantes également, y'a des gradés etc... Sans compter les influences extérieurs russes et surtout iraniennes. Le régime a pas mal changé également depuis 2011, des nouvelles têtes sont apparus, d'autres ont disparus, et un certain délitement du pouvoir centrale a eu lieu donnant plus de pouvoir a certains "chefs" locaux/régionaux. Mais après le régime est très opaque et renfermé sur lui même sur ce genre de question, il est assez dur a analyser de l'extérieur, l'ironie est certainement que la Russie doit avoir autant de mal a le faire que les occidentaux même si ils sont mieux placés aujourd'hui.
  15. Cela n'a rien de bidon, les contre exemple que tu donnes n'en sont que parce que ces groupes ont arrêtés d'être des opposants et encore cela ne leur garanti rien d'autres qu'un répit, et encore parfois cela garanti même pas leur sûreté, en témoignent, les groupes rebelles tout aussi modérés du sud syrien, qui se font bombarder en traître quand ils affrontent l'EI dans le désert. Des tonnes d’exemples également de groupes rebelles ayant signés des trêves locales et arrêtés d'être des opposant militaire du régime et qui se sont fait complètement avoir au final par le régime, les rebelles de Qaboun à Damas en sont le dernier exemple. Le régime n'offre rien d'autres que la soumission, la déportation ou la destruction a ses véritables opposants. Ils ne veulent travailler et discuter de transition politique avec personnes, toutes les concessions seront locales et insignifiantes, y'aura rien de majeur accordés par le régime a aucun opposants. Suffit de voir commence travaille l'opposition politique "tolérée" à Damas pour voir a quel point c'est déprimant, ils n'ont absolument aucun pouvoir et ne travaille que sur des miettes jetés par le régime. Facile de dire cela, après en avoir assassinées des dizaines et des dizaines de ces figures pendant plusieurs années y compris en allant les chercher jusqu’à l'étrangers... La première figure tué au tout début de l'intervention russe était un officier charismatique de l'ASL au nord de Homs, sans aucun doute tué sur la base de renseignement du régime. Un correspondant de l'AFP était sur place lors de l'attaque, c'est lui qui a reporté en premier les attaques sur l’hôpital ensuite : https://twitter.com/AFP/status/849207174882525184 Un journaliste du Guardian, c'est rendus sur place dans les jours qui ont suivis : https://www.theguardian.com/world/2017/apr/06/the-dead-were-wherever-you-looked-inside-syrian-town-after-chemical-attack?CMP=Share_iOSApp_Other Plusieurs groupes rebelles dont Ahrar, ont garantis la protection des journalistes voulant se rendre sur le site. En plus de l'insécurité d'Idlib, oublions pas de rajouter que les bombardements constants du régime et de la Russie, qui sont maintenant passés à la sous munitions incendiaires, rendent très difficile d'accès la zone touchée; Khan Sheikhoun a d'ailleurs été re-bombardé de manière conventionnelle depuis l'attaque chimique.
  16. Le chef chiite irakien Moqtada Sadr exhorte Bachar al-Assad à démissionner http://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201704/08/01-5086764-le-chef-chiite-irakien-moqtada-sadr-exhorte-bachar-al-assad-a-demissionner.php La région ou a eu lieu l'attaque chimique est maintenant soumis a un déluge de frappes dont certaines à la sous munitions incendiaires :
  17. Selon certaines sources, le régime a pu évacuer la base avant qu'elle soit frappée : http://abcnews.go.com/amp/International/eyewitness-syrian-military-anticipated-us-raid/story?id=46641107 Vu que les américains ont du forcément prévenir les russes, ces derniers ont forcément prévenu le régime... D’où le bilan très faible donné par le régime ce matin et les avions détruits sont probablement ceux hors service qu'on voit toujours traîner sur les bases aériennes en Syrie... Punition très light donc il semblerait, même si ça va calmer un peu certains criminels au sein du régime certainement
  18. Vague de répression contre les homosexuels en Tchétchénie http://www.courrierinternational.com/article/russie-vague-de-repression-contre-les-homosexuels-en-tchetchenie
  19. Moi j'aurais pensé a une réponse encore plus évidente, c'est a dire les victimes de l'attaque et leurs proches ainsi qu'une ville entière qui doit être a l'heure actuelle complètement traumatisée et terrorisée avec des gens probablement déjà en train de plier bagages. Quel détriment cela doit être pour le régime de voir une ville ennemie, pas très loin de la ligne de front en plus, dans un tel état.
  20. Déjà pour ton information le YPG n'a rien a voir avec les Peshmergas ... C'est pas parce que c'est kurdes et que ça combat l'EI que c'est la même chose, même si des armes peuvent également s'égarer entre les groupes. La livraison d'armes et d'équipements par les occidentaux au YPG est bien plus problématique et demande plus de doigté et discrétion, même si elle a forcément lieu mais on peut douter que ça concerne des Mlian, même si je dit pas que c'est impossible, c'est juste mon opinion je peux me tromper. Enfin sinon je vois pas vraiment l'intérêt du reste de ton post a par faire ta petite attaque personnelle, tu confirmes ce que je disais le Milan est très peu utilisé par la rébellion, qui tirent en grande majorité des TOW ( ce que je n'ai jamais nié être livrés de l'extérieur, j'ai déjà plusieurs fois expliqué comment le système de livraison TOW marchait... ) et des ATGM russes et donc on peut très grandement douter du fait que des Milan aient été livrés par la France ce qui était le point de mon message. Pour éviter de tordre les faits dans ce qui t'arranges, tu devrais quand même t'intéresser a ce qui se passe au Yémen, ou les saoudiens ont eu a réequiper de de pied en cap tout les alliés locaux du sud Yémen ainsi que peut être également des auxiliaires africains et donc éviter de partir du postulat que tout les deals qu'ils font sont destinés a finir en Syrie.
  21. C'était au départ que les enquêteurs avaient pas le droit de nommer le coupable, mais depuis un nouveau mécanisme a été mis en place et lui peut : https://en.wikipedia.org/wiki/OPCW-UN_Joint_Investigative_Mechanis
  22. Y'a aucune contradiction a par pour ceux qui veulent en voir, l'OIAC a parlé d'incohérences dans les inventaires/stocks du régime et certaines installations n'ont été déclarées que bien plus tard par le régime et certaines sans doute jamais mentionnées. C'est un secret de polichinelle que le régime a gardé une partie de son stock. De plus l'accord de 2013 est de toute façon mort et enterré vu que le régime a été reconnu coupable d'utilisation d'armes chimique bien après celui ci, par l'enquête conjointe de l'ONU et de l'OIAC, normalement cela aurait du entraîner des sanctions automatiques et l'invocation de l'article 7 des nations unis, mais vu que la balance du pouvoir avait changé à l'avantage de la Russie et qu'Obama était dans les faits, sur la fin, plus un allié du régime qu'un opposant, il ne c'est rien passé.
  23. Syrie : 58 morts et 170 blessés dans une attaque au gaz toxique http://www.jeuneafrique.com/424896/societe/syrie-58-morts-170-blesses-attaque-gaz-toxique/
  24. Stock entier d'ATGM du régime capturés par les rebelles durant les premières années du conflit, les piles entières de Milan sont à 1:49, c'est l'une des plus célèbres et pas l'une des seules fois ou ils en ont capturés : Quand on rajoutes le fait que le Milan est l'un des ATGM les moins utilisés par les rebelles, je suis même pas sur que sur ces deux dernières années ils en aient tirés plus de 10, contrairement au TOW et aux ATGM russes, tu te bases clairement sur du vent ou des affirmations fausses pour affirmer ce que tu affirmes. Même les Mlian du YPG/SDF on dirait pas des livraisons extérieurs mais des capturés également vu le faible nombre tirés ou du moins montrés en vidéo. Honnêtement ce qui va 5 minutes c'est surtout ce genre d'affirmations qui sont répétés en boucle depuis des années et dont sont remplis tes messages et qui se base sur rien ou de trucs complètement faux comme la vidéo que t'avais posté sur le fil Daesh sensé représenter les "barbares islamistes" et qui en fait montrait surtout des combattant de l'ASL et même au moins une ou deux fois des miliciens pro-Assad...