Barristan-Selmy

Members
  • Content Count

    1,220
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Barristan-Selmy

  1. Au Soudan, le Conseil militaire de transition écrase dans le sang le mouvement démocratique https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/06/04/au-soudan-le-conseil-militaire-de-transition-ecrase-dans-le-sang-le-mouvement-democratique_5471102_3212.html L'ombre de Riyad, du Caire et d'Abou-Dabi derrière le durcissement des militaires soudanais https://www.franceculture.fr/emissions/revue-de-presse-internationale/la-revue-de-presse-internationale-emission-du-mardi-04-juin-2019
  2. Au Soudan, les manifestants demandent à l’armée de « choisir entre son peuple et le dictateur Bachir » https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/04/07/deuxieme-jour-d-une-manifestation-inedite-au-soudan-pour-demander-le-depart-du-president-al-bachir_5446926_3212.html
  3. Le chlore est en effet bien moins mortel et "efficace" pour tuer un grand nombre de gens mais dans le cas précis de cet événement a Douma, il semble y avoir eu la plupart des éléments requis pour booster grandement sa mortalité avec le principal lieu de l'attaque qui était un immeuble tapé sur le toit et ou le chlore a pu se répandre dans les étages inférieurs et prendre au piège la plupart des victimes qui devaient même pas réellement comprendre d'ou cela venait, surtout qu'en plus vu que la densité du bombardement conventionnel a lequel été soumis la ville a cette période, sortir rapidement dans la rue ou s’exposer dans des endroits ouverts devait pas directement venir a l'esprit des habitants. Schéma dans le rapport de l'OIAC sur l'immeuble : Si t'as le cœur bien accroché tu peux également directement aller voir les vidéos montrant les victimes pour voir qu'on est en effet bien dans des pièces et espaces très confinés et probablement mal aérés ou le chlore a pu faire un ravage : https://www.bellingcat.com/news/mena/2018/04/11/open-source-survey-alleged-chemical-attacks-douma-7th-april-2018/ Si la munition était tombée quelques mètres a côté dans la rue c'est possible qu'on aurait eu un bilan totalement différent avec beaucoup de personnes touchés mais beaucoup moins de décès a cet endroit... Comme c'était souvent le cas lors des usages précédents de chlore touchant notamment des villages dans le nord du pays et qui avait en effet plus un effet traumatisant que meurtrier. Mais bon forcément dans un milieu urbain dense comme Douma ou comme dit précédent pas mal d'habitants résidaient en plus dans des caves/sous sol, sans compter les nombreux tunnels creusés par les factions rebelles, le risque que cela se produise était pas négligeable, si le but recherché était pas de tuer un maximum de personne.
  4. C'est faux, les suspicions très fortes évoquées dans le rapport par l'OIAC sont celle d'un largage aérien de ces conteneurs rempli de chlore. ( exactement la même méthode et les mêmes types de conteneurs que dans des attaques précédentes déjà officiellement attribuées au régime syrien ) : Des simulations informatiques ont également eu lieux pour voir si les dégâts sur les conteneurs et le bâtiment autour étaient cohérents entre eux et c'est bien le cas, cela voudrait dire que si c'était une manipulation depuis le sol, ces personnes auraient réussis a recréer des scènes d'impacts depuis les airs avec des dégâts et dommages tout autour suffisamment plausible pour tromper de multiples simulations informatiques le tout en faisant a côté un épandage de chlore... C'est pas crédible une seconde. A noter également que l'OIAC a visité ce que les pro-Assad et les russes avaient présentés comme les installations rebelles de production d'armes chimique à Douma et qui avait été largement diffusé notamment par les médias russes et attention roulement de tambour.... Ah ben non en fait ça correspond pas a ce genre d’installations :
  5. Corriges moi si je me trompes mais en Syrie tu critiquais pas au contraire le fait que les occidentaux aient appelés à la chute du régime ? C'est quand même assez particulier de te voir dénoncer "le régime", parler déjà de manœuvres de pourrissement du pouvoir et évoquer le manque de respect au peuple, très certainement a juste titre, alors qu'a côté en Syrie tu relais la propagande d'un régime similaire, qui certes n'a pas un zombie a sa tête; mais reste le même genre de mafia-autoritaire corrompu jusqu’à la moelle et qui eux en plus ont pas hésité longtemps avant de commencer a tirer dans le tas. Après j'espère sincèrement que le pouvoir algérien fera pas ce choix et que vous allez pouvoir obtenir des concessions voir mieux sans conflit mais bon forcément l'exemple syrien risque de devenir un cas d'école pour ce genre de régime.... Suffit que certains qui tirent les ficelles derrière Bouteflika pensent que la Russie sera derrière eux, que l'Europe pourra être neutralisés par la crainte d'une autre vague migratoire, cette fois encore plus proche et d'agiter la menace terroriste réelle ou fantasmée voir appuyée pour penser qu'une répression serait plus dans leur intérêts si ils veulent garder un maximum de pouvoir.
  6. Oui enfin forcément les images prisent lors ou directement après sa capture vont pas être joyeuses, surtout que si on en croit cet article du Dawn, la capture a été assez chaotique avec foule en colère et peut être des coups de feu du pilote même si le pilote semble avoir pris soin de pas viser directement les civils qui l'entourait : https://www.dawn.com/news/1466569 Les images prisent plus tard au calme et quand il est détenu par l'armée pakistanaise, même si elles sont mis en scène et que c'est une violation des conventions de Genève, montrent tout autre chose avec un traitement qui semble plus que correct : https://twitter.com/dawn_com/status/1100740185527070720 En tout cas il y a des chances qu'il soit rapidement libéré si jamais la situation venait a en rester la : Pakistan minister says ready to return pilot to ease India tension https://in.reuters.com/article/india-kashmir-pilot-idINKCN1QH13K
  7. L'Arabie Saoudite paye des enfants du Darfour pour combattre au Yémen http://www.slate.fr/story/171717/arabie-saoudite-enfants-darfour-combats-yemen Autre article sur les enfants yéménites enrôlés dans le conflit : Children as young as 10 fight, kill and die in Yemen’s war https://apnews.com/082c0b7b6253468e97da5ee0c3f43066
  8. Tu suis la même logique par rapport a la Russie ou au régime syrien par exemple qui collaboraient directement avec l'EI pour exploiter des ressources dans le centre de la Syrie fut un temps ? https://www.rtl.fr/actu/international/syrie-une-societe-russe-collabore-avec-daesh-pour-l-exploitation-d-un-champ-de-gaz-7782188155 Tout le monde a fait du business avec daesh a un moment donné, les SDF/YPG ont pas été les derniers a le faire non plus d'ailleurs, ils étaient bien content de récupérer une bonne partie de ce qui allait directement en Turquie a un moment pour leur profit.
  9. Le pire c'est que si t'avais osé poster les manifestations, bien plus nombreuses d'ailleurs, ou il n'y avait pas de slogans sectaires mais seulement des demandes légitimes face a une dictature autoritaire et barbare et ses alliés, il t'aurais dit que tu faisais pas de l'info mais de la propagande pour des sectaires/terroristes etc... qui masquaient leurs intentions Sinon pendant que l'énième offensive médiatique russe du false flag chimique bat son plein, très bien relayée par les relais habituels, les enquêtes internationales elles continuent, forcément avec un certain temps de décalage, et comme d'habitude toujours aucune trace d'un quelconque false flag dans leurs conclusions : L'Onu accuse Damas de trois attaques au chlore en Syrie https://fr.news.yahoo.com/lonu-accuse-damas-trois-attaques-au-chlore-en-105737140.html L'ONU comme l'OIAC enquêtent toujours sur l'attaque meurtrière du 7 avril à Douma, mais ils vont plus loin que l'OIAC dans leur rapport préliminaire en parlant d'une attaque venue d'un hélicoptère, ce qui réduit considérablement la liste des suspects et élimine la thèse du false flag :
  10. Entre l'attaque chimique de Khan Cheikhoun et le rapport des enquêteurs de l'OIAC et celui de l'ONU il c'est écoulé environ 6 mois donc oui c'est parfaitement normal que cela prenne du temps. Inutile d'essayer d'insinuer que c'est suspicieux ou autre, surtout que la dernière fois quand le rapport sur Khan Cheikhoun est sorti, et montrait que le coupable était bien le régime syrien qui avait massacré une centaine de civils et blessé plusieurs centaines d'autres au sarin, y'a soudain eu un silence de cathédrale chez les habitués des petites phrase suspicieuses ou amateurs des théories du false flag. Pas de mea culpa non plus d'ailleurs. Ces engins dont les précédents modèles plus petits ont surtout servis, ces dernières années, a bombarder de manière intensive et massive, et souvent indiscriminé, les poches rebelles de Damas, faisant certainement plusieurs milliers de victimes civiles. Certains de ces engins pourraient également être impliqués dans l'usage d'armes chimiques ( a dérouler ).
  11. Pantsir S-1 détruit dans les frappes la nuit dernière :
  12. En plus de ce qui a déjà été justement cité comme récompenser la base populaire loyaliste ou obliger des non loyalistes a se déclarer pour ne pas tout perdre, ça va également être le point d'orgue de la stratégie massive, délibérée et criminelle de dépopulation du régime ainsi que le parachèvement de la modification profonde de la démographie de certaines zones clés du pays en faveur du régime que ce soit sur des critères ethniques, religieux ou sociaux. Dans certaines zones c'est clairement le nettoyage complet ou quasi-complet de la population d'origine pour la remplacer par une autre, comme dans certains coin de Homs qui sont passés de majoritairement sunnite à majoritairement alaouites et/ou chrétien, Daraya complètement vidée et qui sera probablement reconstruit sous les auspices de cette loi, les turkmènes de Lattaquié dont le nettoyage ethnique par le régime appuyé par la Russie est utilisé aujourd'hui par la Turquie pour justifier ses propres changements démographiques en zones kurdes etc... Cette loi montre également que ceux qui affirment que la victoire d'Assad va faire rentrer les millions de réfugiés syriens chez eux, se mettent le doigt dans l’œil, faire fuir beaucoup de ces gens était totalement voulu par le régime et ces derniers ne les laisseront pas revenir pour une bonne partie notamment en leur prenants leurs biens ou alors en les menaçant directement, il existe d'ailleurs une base de données consultable regroupant 1.5 million de syriens qui sont recherchés par les services de renseignements : https://www.alaraby.co.uk/english/news/2018/3/21/syria-website-releases-database-of-people-wanted-by-regime Pareil, exproprier et pérenniser la situation plus que précaire de millions de syriens c'est également offrir des milliers de recrues pour tout les groupes extrémistes de la région pour les décennies a venir, curieuse façon de lutter contre le terrorisme, comme l'affirme beaucoup de défenseur de ce régime, que de faire de tel loi. A rajouter également les pressions sur les médecins de la zone : https://www.theguardian.com/world/2018/apr/17/syria-crisis-medics-intimidated-over-douma-gas-attack?CMP=Share_iOSApp_Other
  13. C'est plutôt toi qui devrait lire car tout les liens que tu posts sont des interprétations du document de base que je viens de te donner et qui ne mentionne a aucun moment des armes chimiques. Donc pourquoi ces accusations serait forcément vrai surtout quand les rebelles n'avouent pas avoir utilisés des armes chimiques contrairement a ce que ton premier post affirmait ? Quand c'est les rebelles les victimes faut pas les croire sur paroles et faut attendre plus d'éléments ( et je dis pas que c'est mauvais comme attitude ) mais quand c'est contre eux y'a pas de doutes a avoir ils sont forcément coupables ? D'ailleurs le YPG a également récemment accusée la Turquie d'avoir utilisér des armes chimiques contre eux à Afrin : https://francais.rt.com/international/48143-rameau-dolivier-turquie-aurait-attaque-kurdes-gaz-toxique-dans-region-afrin Malgré tous les défauts de la Turquie ces dernier temps, je pense que cette accusation est assez bidon, de la même manière que la Turquie disait combattre aussi l'EI à Afrin ce qui était bidon, donc bon la propagande ça existe pas que chez les rebelles syriens. En plus parfois, sans que ça soit de la malveillance, ou une envie de faire un "false flag", des attaques chimiques sont également rapportées en Syrie, lors de simple intoxications diverses de personnes mais qui peuvent également avoir d'autres causes surtout quand des missiles et obus s'abattent un peu partout, ce fus le cas récemment dans la Ghouta ou une attaque rapportée comme étant du chlore au départ par les activistes pro-rebelles mais a été corrigée ensuite : https://twitter.com/sahloul/status/971167428175646720 Qu'est ce qui te permet d'affirmer que c'était pas le cas ici aussi ? Rien que le fait que la déclaration rebelle soit déformée et utilisée de manière ostentatoire par des sites aussi peu recommandable et propagandiste que Al-Masdar devrait au contraire te mettre la puce a l'oreille au lieu de faire 2+2... Pour rappel Al-Masdar c'est ceux qui poussent entre autres les âneries que les américains évacuent en hélicoptères les leader de Daesh : https://www.almasdarnews.com/article/us-helicopters-spotted-al-hasakah-allegedly-evacuating-daesh-members-video/ https://www.almasdarnews.com/article/us-choppers-remove-daesh-commanders-mayadeen-syrian-army-op-began-report/ Ou qui sont liés a des tonnes d'articles bidons sur les armes chimiques en Syrie écrit par des "journalistes" bien douteux ( un néo-nazi ici ), y compris sur les attaques directement prouvés par l'OIAC : https://twitter.com/JohnArterbury/status/859073598442663938
  14. Tu vois marqué ou arme chimique las dedans ? C'est l'interprétation de ceux qui les accusent l'arme chimique pour "arme interdite", une autre était qu'ils avaient tirés avec des grads, si je me souviens bien, directement sur le quartier malgré la présence des civils.
  15. Le gaz moutarde c'est l'état islamique, pas les rebelles, les rebelles n'ont été reconnu pour le moment d'aucun usage d'armes chimique par l'OIAC ou par l'ONU. Et pour le régime c'est pas seulement 4, depuis y'en a eu pas mal d'autres ou sa responsabilité a été établit, l'usage du chlore notamment est régulier et a grande échelle a travers le pays : Chaque nouveau rapport était tellement dommageable pour le régime que la Russie a torpillé le renouvellement de la mission conjointe ONU/OIAC servant a désigner les coupables d'attaques chimiques en novembre dernier : http://www.france24.com/fr/20171116-armes-chimiques-syrie-nouveau-veto-russe-onu-assad C'est hallucinant de lire autant de mauvaise foi, alors que ça fait des années que le régime a rien foutu contre l'EI retranchés a Yarmouk avec lequel ils avaient probablement un cessez le feu informel vu que le quartier était quasiment jamais bombardé sur ces 2-3 dernières années quand quasiment chaque quartier et poches rebelles autour de Damas a été mis a feu et a sang, y compris celle qui posait même pas le dixième de la menace de l'EI qui se sert de Yarmouk notamment pour ses attentats a la voiture piégée a Damas. Les seuls qui tentaient de les contenir, et qui recevaient aucune aide extérieur pour cela, c'était Al Nosra/HTS retranchés dans le nord de Yarmouk et l'ASL et Jaysh al Islam dans les deux quartiers adjacents qui eux aussi avaient une trêve avec le régime Utile de rappeler également les "exploits" du régime lors des premières années du conflit à Yarmouk : L’enfer de Yarmouk, camp palestinien en Syrie https://orientxxi.info/magazine/l-enfer-de-yarmouk-camp-palestinien-en-syrie,0518 Le siège se durcit en juillet 2013, avec l’interdiction de circulation des personnes et des denrées alimentaires. Un slogan affiché à l’entrée du camp renseigne les habitants sur leur destin : « La faim ou la soumission ! ». Les effets du siège s’avèrent dramatiques pour Yarmouk qui, contrairement aux quartiers environnants, tel que Yalda, ne dispose pas de terres cultivables. La famine s’installe ; elle a fait une centaine de victimes au cours du seul mois de janvier 2014. Les Palestiniens manquent de toutes sortes de produits alimentaires, de médicaments et d’électricité. Quel surprise que dans ces conditions ce quartier soit devenu un bastion de groupes extrémistes comme al Nosra d'abord et ensuite l'EI, forcément quand on traite des gens comme des animaux ça risque pas de les rendre très agréables. Mais j'imagine que tu seras d'accord avec moi vu que tu tenais le même discours sur le thread d’Israël récemment, ou alors ça fonctionne que quand c'est Israël qui tue des palestiniens et quand Assad ( a bien plus grande échelle et salement ) le fait ça devient de la lutte contre le terrorisme des vilains takfiris c'est ça ? Et donc oui encore heureux que personne de notre côté viennent bombarder Yarmouk pour aider Assad, et son armée, c'est le résultat de leur barbarie et leurs choix stratégiques qu'ils les assument. En plus de cela, le bordel récent et les lourdes pertes qu'ils ont pris, sont plus le résultat de leur incompétence qu'autre chose si on en croit même les sources loyalistes, forcément quand y'a pas les rares 2-3 unités qui tiennent la route ou les russes ou iraniens pour tenir la main, c'est toujours autant la catastrophe de leur côté, mais bon encore de la fautes des "démocraties" surement. Et j'imagine qu'en relayant de la propagande pour soutenir et défendre une armée et un régime accusée de plus de crimes de guerres et contre l'humanité que tout les terroristes de Syrie et vouloir protéger leur impunité, on se sent en train de faire avancer l'humanité ?
  16. C'est totalement faux, ce dont parles Boule vient à la base d'un nouveau rapport de la commission de l'ONU sur la Syrie centré sur le sujet, ce rapport montre au contraire le caractère systématique des viols commis par le régime et le fait qu'ils impliquent directement des officiers du régime et pas juste des miliciens hors de contrôle. Pareil ton analogie sur les bombardements chimiques je vois pas sur quoi elle se base, y'a absolument rien qui prouve que les armes chimiques du régime ont été distribuées dans l'amas des forces loyalistes et peuvent être utilisées localement par des seconds couteaux, au contraire tout semble montrer qu'elles sont conservées, centralisées et utilisées par les unités spécialisées et directement sous les ordres des hauts officiers du régime, après que ça remonte jusqu’à Assad directement, son frère ou que ça soit un autre général qui donne l'ordre ça change rien, c'est directement le haut du régime. A chaque fois que y'a des enquêtes/rapports de ce genre qui sortent, que ce soit sur la torture, les disparitions forcées, les nettoyages de populations, les bombardements délibérées de civils, t'avances le même argument que le pouvoir et les hauts gradés ne seraient pas directement responsables de cela, alors que tout ses rapports montrent au contraire le caractère systématique de la majeur partie de ces crimes qui dépassent totalement le cadre des seconds couteaux ou unités locales surtout quand ils ont lieux a travers tout le pays et pas juste dans quelques endroits. C'est d'ailleurs pour cela qu'ils sont pour beaucoup caractérisés en crime contre l'humanité et pas simple crime de guerre, ironiquement ce que tu décris s’applique mieux aux crimes de la rébellion, qui commettent également ce genre de crimes, mais a des échelles bien moindres et ou le caractère systématique n'existe pas dans la grande partie des cas. D'ailleurs sinon en lien avec ce rapport et ce qui se passe dans la Ghouta, l'une des unités qui revient le plus souvent dans le rapport sur les viols de l'ONU est le Service de Renseignement de l’Armée de l’Air , pas vraiment de surprise, c'est les mêmes impliqués dans les tortures et disparitions forcées : During interrogations, many women and girls are subjected to rape and other forms of sexual violence to force confessions of their alleged support to the opposition or to extract information as to the whereabouts of their male relatives. Rape of women and girls has been documented in 20 political and military intelligence branches between 2011 and 2016, namely in Aleppo (Air Force Intelligence branch), Damascus (Air Force Intelligence branches in Bab Touma and Mezzeh airport, branches 211, 215, 235, 248, 251, 282, 285, and 291), Dara’a (Military Security and Air Force Intelligence branches), Dayr az-Zawr (Military Security Intelligence branch), Hama (Military Security Intelligence and State Security Centre), Homs (Air Force and Military Security Intelligence branches), Latakia (Political Security branch), and Quneitra (Saa Saa branch). Pour rappel, le leader des Tiger Forces, Suheil al-Hassan, figure héroïque pour beaucoup de pro-Assad et protégé des russes en Syrie, vient directement de cette unité tout comme une partie des membres des Tiger Forces qui sont toujours affiliées au Service de Renseignement de l’Armée de l’Air et donc c'est cette unité qui est en pointe de l'offensive actuelle dans la Ghouta et qui est donc directement au contact d'un des plus gros mouvements de population depuis le début de ce conflit, y'a de quoi être vraiment inquiet notamment quand on voit les rares photos qui fuitent et montre le tri homme femme qui commence a être fait, une fois passé les vidéos de propagandes ou tout le monde vante le régime et Assad relayées jusqu'ici : http://eaworldview.com/2018/03/syria-daily-east-ghouta-close-to-full-surrender/ ( première photo ) et photos reprises par le parisien ici : http://www.leparisien.fr/international/syrie-comment-assad-trie-les-opposants-de-la-ghouta-29-03-2018-7636422.php
  17. On dirait que les combattants tués dans les frappes américaines à Deir Ezzor n'étaient pas du tout en majorité des combattants tribaux comme premièrement annoncé mais plutôt en majorité des combattants venant des unités chapeautées par la Russie ainsi que peut être directement des contractors russes : Un des rares bienfaits immédiat de la montée des tensions entre Israël et le régime/Iran de l'autre, plus de frappes sur la Ghouta depuis les frappes israéliennes :
  18. C'est pas tant pour la ressource en elle même qu'elles sont importante mais pour ce qu'elles signifient au niveau syrien, sans ces ressources le régime peut dire adieu a son autosuffisance et aux quelques excédent que cela pouvait lui dégager et vu sa situation déjà catastrophique économiquement et sa grande dépendances aux aides humanitaires ou aides/dons de ses alliés russes et iraniens, c'est un formidable levier de pression ( peut être l'un des plus grands ) que possède les américains en les contrôlant. Le régime a également du céder une partie de sa production et installations aux russes apparemment : « Moscou exige de percevoir 25 % des ressources que les autorités syriennes commencent à tirer de la remise en état de leurs puits de pétrole, d’abord autour de Homs puis de Deir Ez-Zor » C'est en plus des ressources qui te permettent d'acheter la loyauté des tribus du coin vu qu'elles ont également besoin de tout le travail et l'argent que cela génère, c'est comme cela que l'EI c'était assuré pas mal d'allégeance dans la région d'ailleurs avant que la Russie et ensuite les Américains décident de les viser et détruire directement malgré le fait que ça servait autant la population que l'EI. Et d'ailleurs c'est une situation qui va même plus loin que juste le pétrole ou le gaz, les SDF ont également capturés une très grande partie des terres agricoles de Syrie, le régime en comparaison en a actuellement très peu vu qu'une autre bonne partie sont encore tenus par la rébellion ou des lignes de fronts: Au niveau du blé ils sont déjà dépendent de la Russie : http://www.rfi.fr/emission/20171207-syrie-depend-ble-russe Ironiquement pendant des années le régime a passé son temps a étouffer économiquement et de ressources les territoires rebelles a l'aide de bombardements, siège et compagnie, sauf qu'au final au moment ou ça a porté ses fruits au niveau militaire, les américains eux pourraient lui refaire sa stratégie a l'envers et étouffer de la même manière la Syrie loyaliste, évidemment dans les deux cas c'est les populations qui ont et vont morfler si les américains décident d'emprunter cette route.
  19. A part la précédente frappe américaine sur Deir Ezzor qui avait tué un paquet de pro-Assad mais dont on sait même pas si c'était délibéré ou un accident, y'a eu quoi comme autre bain de sang ? Au contraire a part cet épisode les réponses américaines étaient plutôt timorées, même la frappe de Tomahawk sur la base syrienne a été annoncée a l'avance et a fait peu de victimes et pas détruit énormément de matériels. Pareil quand le régime et des groupes pro-Iran s'amusaient a provoquer les américains et les rebelles basés a Al-Tanf dans le sud de la Syrie à la frontière irakienne, les frappes américaines étaient très limitées et plus des coups de semonces avec en plus des tentatives de dialogues. Par contre en effet cette fois ci, si les chiffres donnés par les américains sont réels, ils les ont littéralement massacrés. C'est un message très clair que rien ne sera toléré sur ce front, vu notamment la proximité des ressources pétrolière importantes pas loin. C'est assez triste par contre, si la majorité des victimes sont en effet bien de simple miliciens tribaux, qui ont été envoyés au casse pipe par le régime ou par le commandant du coin juste pour tester la réaction américaine et qui se sont pris une réaction XXL. Sinon pour rester dans les bain de sang, le régime est revenu aux heures de ses plus grands massacres dans la Ghouta, en massacrant plus de 200 civils en 4 jours : http://www.lepoint.fr/monde/syrie-plus-de-210-civils-tues-en-4-jours-de-raids-sur-un-fief-rebelle-08-02-2018-2193454_24.php La par contre on peut surement toujours attendre pour avoir une réaction quelconque de qui que ce soit.
  20. Le large convoi militaire turc a enfin pu arriver à Al-Eis au sud d'Alep, après la dernière tentatives infructueuse y'a quelques jours, pour y installer une base/poste d’observation : http://wikimapia.org/#lang=fr&lat=35.994258&lon=36.988392&z=13&m=b La ville et ses hauteurs font directement face aux zones qui sont tenus en majorité par les groupes pro-régime chapeautés par l'Iran et qui prévoyaient a priori de lancer une offensive dans le secteur, j'imagine qu'ils peuvent oublier pour le moment avec cette nouvelle donne.
  21. Présidentielle en Egypte: un pro-Sissi comme seul candidat face à Sissi http://www.rfi.fr/moyen-orient/20180129-presidentielle-egypte-pro-sissi-candidat
  22. Le problème est plus avec le YPG qu'avec les kurdes en général, même si en Syrie comme dans la région t'as un fort sentiment anti-kurde qui existe chez les populations arabes et turkmènes et inversement chez les kurdes. Même si le YPG a clairement la primauté chez les populations kurdes en Syrie, une bonne partie des principaux gros groupes rebelles du nord du pays ont une minorité de combattants kurdes dans leur rang, HTS a les siens, Ahrar aussi et y'a plusieurs petits groupes indépendants ou liés a l'ASL qui sont majoritairement kurdes. Un ici par exemple : https://www.youtube.com/watch?v=sZ2KeD9BKCE&feature=youtu.be Après pour l'opposition au YPG, oui ça vient principalement du reproche de pas avoir rejoint pleinement la révolte contre le régime, alors que les zones kurdes étaient parmi les premières a rejoindre la contestation et des régions ou la colère était aussi forte que dans les berceaux de la révolution a Deraa ou Homs. Le YPG a canalisé cette colère pour son projet et donc depuis ils alternent entre coopération limité, neutralité ou opposition avec la rébellion ou le régime. Mais la ou ça a commencé a bien empiré entre l'ASL et le YPG, alors qu'avant y'avait des moments de coopération ( dans la région d'Alep contre Assad, ou a Kobani contre l'EI ) c'est avec la reprise du conflit en Turquie et fin des négociations en 2015, qui a forcément eu de lourdes répercussion en Syrie et ensuite ce qui c'est passé à Alep en 2016 ou de violents combats ont opposés rebelles et YPG dans Alep et sa région en pleine offensive du régime appuyés par la Russie. La prise de Tal Rifaat, une des villes les plus symbolique de la rébellion par le YPG est d'ailleurs l'un des principaux cri de ralliement depuis pour cette offensive vers Afrin, vu que la majorité de la population de la ville( dont les nombreuses familles de combattants ) est déplacé et vie aujourd'hui en Turquie ou dans des camps de réfugiés. L'abandon progressif par les USA de nombreux groupes de l'ASL qui combattait l'EI dans la région d'Alep et leur reprise par la Turquie a forcément également joué, forcément si les américains avaient soutenus aussi fortement ces groupes que le YPG, certains aujourd'hui combattraient certainement a leur côtés plutôt que contre eux pour obéir a leur soutient turc. Ironiquement aujourd'hui, c'est plus un groupe djihadiste comme HTS, qui avait été pourtant parmi les premier a s'opposer au YPG au début du conflit, qui dénonce les danger de suivre aveuglement la Turquie dans ce genre d'opération, même si ça change rien a ce qu'ils pensent du YPG. A noter, quand même que y'a également toujours des groupes se revendiquant de l'ASL, et vu la diversité de l'appellation c'est pas incongrue, qui se battent aux côtés du YPG à Afrin , c'est principalement l'alliance rebelle Jaysh al-Thuwar qui compte également beaucoup de combattants kurdes dans ses rangs : https://en.wikipedia.org/wiki/Army_of_Revolutionaries En tout cas ce qui est vraiment désastreux avec cette nouvelle offensive, en plus d'importer toujours plus le conflit turc en Syrie, le fait qu'aujourd'hui des provinces entières syriennes et populations s'échangent entre grandes puissances comme des cartes Pokémon, ou que cela puissent poser les bases d'un nouveau conflit ethnique entre arabes et autres vs kurdes qui pourraient ensuite s'étendre et s'embrasser totalement dans l'est du pays, c'est surtout également le fait qu'Afrin était l'un des endroits les plus paisible du pays ou pas mal de populations qu'elles soient arabes, kurdes ou autres fuyant l'EI ou le régime avaient pu s'y recueillir et vivre dans une certaine sécurité comparé a d'autres endroits du pays. Ça risque de créer une nouvelle catastrophe humanitaire, en conjonction a celle déjà crée par la récente offensive du régime au sud d'Idlib, qui a déjà déplacé environ 200 000 civils.
  23. Pourquoi ils font pas venir les inspecteurs de l'OIAC et de l'ONU sur place si c'est vrai ? Ah oui mince c'est vrai la Russie a mis fin a leur mandat vu que chaque nouveau rapport prouvait que le régime était responsables de la quasi totalité des attaques chimiques que les enquêteurs pouvaient élucider dont le dernier massacre au sarin sur Khan Cheikhoun. Pour rappel les rebelles n'ont été reconnu coupable d'aucune attaque chimique par ces mêmes enquêteurs, malgré l'étude de plusieurs cas ou ils étaient accusés, seul l'EI a été reconnu coupable d'une ou deux attaque au gaz moutarde, chose qu'ils faisaient déjà en Irak bien avant le début du conflit syrien. Et puis honnêtement vu le nombres d'attaques chimique contre les civils en Syrie ces dernières années, en effet on s'en fout un peu honnêtement même si c'était vrai que les Tiger Forces se soit fait un peu gazés durant une bataille. Personne est venu faire chier le régime pour son usage de chlore et sans doute de sarin, utilisés également en bataille, notamment quand l'EI menaçait trop la base aérienne de Deir Ezzor ou une autre près de Damas ( http://www.telegraph.co.uk/news/2016/05/17/assads-forces-have-used-sarin-nerve-gas-for-the-first-time-since/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter ), même si c'était alarmant et que ça laissait présager ce qui allait arriver plus tard à Khan Cheikhoun.
  24. Et le 13 janvier c'était une coïncidence avec quoi ? http://www.bbc.com/news/world-middle-east-42675657 C'est sur que vu le nombre d'attaques au chlore par le régime et leur fréquence, si on veut trouver des coïncidences pour se persuader de quelque chose on pourra y arriver.
  25. Deuxième journée de manifestations populaires dans pas mal de villes iraniennes, principalement contre la corruption et la situation économique : http://www.bbc.com/news/world-middle-east-42512946 En plus des slogans contre le pouvoir, pas mal le sont également contre la politique impérialiste de l'Iran dans la région notamment en Syrie et les moyens qui y sont engagés, alors que le pays en auraient bien plus besoins selon eux : Pas mal de vidéos des manifestations sur ce compte : https://twitter.com/BabakTaghvaee