Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

TarpTent

Members
  • Content Count

    4,138
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    21

Everything posted by TarpTent

  1. Article dans son entièreté ci-dessous : Je me permets de mettre en parallèle cette information, des fois que l’éclairage supplémentaire aide à mieux cerner la position de l’Allemagne... « Coup de tonnerre, Airbus Space confie à Isar Aerospace plusieurs lancements de satellites » « C'est un énorme coup de tonnerre dans le spatial européen, qui fait entrer la start-up allemande Isar Aerospace un peu plus dans la cour des grands. Airbus Defence & Space a signé avec la société munichoise un contrat de lancement ferme pour un petit satellite d'observation de
  2. Envol de Crew-2 ce jour à 11h49. Live SpaceX d’ores et déjà en place. Lien SpaceX :
  3. Un mouvement que l’on n’attendait pas nécessairement aujourd’hui, après les annonces de fermeture de route et de TFR en place : c’est finalement un « nez encagé » qui a été amené près du Pad Sub-orbital B en lieu et place d’un tir statique de SN15 très attendu. Cette section d’un SN coincée dans une tubulure servira en fait à simuler les efforts à Max Q sur la coiffe des futurs SN. Ces tests d’effort réalisés à l’aide de béliers hydrauliques, peut-être jusqu’à rupture, seront menés prochainement même si, bien évidemment, aucune date n'est annoncée. En attendant un
  4. Si quelqu’un a l’article en totalité, ça me semble assez saignant... (après, c’est du Cabirol) : " En matière spatiale, les coulisses révèlent crument les très fortes oppositions entre les grands acteurs institutionnels (UE, ESA et états membres). C'est ce que révèle le document officiel que La Tribune s'est procuré. Rédigé par le ministère des Affaires économiques allemand et envoyé à la Commission européenne, il montre comment Berlin s'oppose très fortement à Bruxelles et à Paris sur la stratégie à suivre dans le domaine des lanceurs. L'Allemagne conteste avec morgue le leadership
  5. Vidéo de meilleure qualité, montrant l’entièreté du vol :
  6. SN15 a finalement reçu son 3ième Raptor. TFR validés : - du 20/04 au 22/04, de midi à 01 heure du matin GMT, pas de limite d’altitude Fermetures de routes annoncées : - cet après-midi, a priori pour déplacer le second réservoir GSE2 vers son emplacement final à l’entrée des pas de tir. - demain et après-demain de midi à 20h : un tir statique est anticipé, les TFR étant également en place. Bref, ça devrait bouger un peu... mais pas encore assez.
  7. Ingenuity a donc volé aujourd’hui La 1ère preuve : la télémétrie. La seconde : photo de l’ombre d’Ingenuity prise par lui-même : La 3ième : la vidéo prise par Perseverance. J’imagine qu’on aura de la meilleure qualité au-fur-et-à-mesure que les data arriveront.
  8. Concernant SN15, 2 Raptor ont été fixés en fin de journée hier, le troisième est revenu faire un tour «à la base » pour une raison encore inconnue.
  9. La prochaine programmation du 1er vol d’Ingenuity est maintenant officielle : Ça sera ce lundi 19/04, 3h30 du matin heure locale ET (soit 9h30 chez nous, si je ne me trompe pas), mais sans donnée disponible en temps réel. La Nasa prévoit donc un livestream à 6h15 du matin heure locale ET, soit midi 15 chez nous. Plein de liens pour voir le vol dans le lien ci-dessous fourni par la Nasa, que ça soit via leur site web, youtube, etc. https://www.nasa.gov/press-release/nasa-to-attempt-first-controlled-flight-on-mars-as-soon-as-monday Live web : https:/
  10. Certes. Après, les ennemis ont aussi le droit de ne pas tous être des abrutis enfermés dans leur bulle et ne regardant pas ce qu’il se passe chez leurs principaux opposants proches et lointains. Hors, s’il y a bien un aspect de la géopolitique que personne ne laisse jamais de côté, c’est l’exploitation des faiblesses de son adversaire à son avantage, en économie comme dans les instances internationales ou comme encore sur le terrain militaire. Ça ne signifie pas que l’Iran va nécessairement tirer partie de cette incertitude à l’appui américain, je dis juste que si c’est vraiment là
  11. Ils sont effectivement issus de la nouvelle série et sont optimisés pour le vide, d’où entre autres le cône nettement plus important. Le SN aura à terme 6 Raptor, 3 Raptor optimisés pour le sub-orbital - équivalents à ceux testés actuellement, bien qu’améliorés - et 3 Raptor optimisés pour le vide. À voir quelle configuration ils adopteront vraiment pour le SN20. EDIT : bêtise de ma part, ceux-ci sont des Raptor optimisés pour le sub-orbital. Ils ont directement été amenés auprès de SN15 et sont en train d’être montés. Petit détail intéressant sur le SN15, en
  12. Un éclairage intéressant sur le reconditionnement d’une Falcon9 après récupération et en prévision de son prochain vol : voici ce qui a été changé sur le B1061 après son 1er vol : - Remplacement de quelques pales de turbine sur plusieurs Merlin, pas de swap au final de Merlin complet - Un bras du train d’atterrissage remplacé Le B1061 a ceci d’intéressant qu’il a envoyé dans l’espace Crew-1, et sera celui qui réalisera le 1er lancement d’une capsule habitée (Crew-2, en l’occurence) avec un booster réutilisé. D’où sans doute aussi la transparence sur ce qui a été chan
  13. Le vol a été repoussé à la semaine prochaine, le temps de déployer une mise à jour de son logiciel. « Au cours du week-end, l’équipe a envisagé et testé plusieurs solutions possibles à ce problème, et a conclu que des modifications mineures et la réinstallation du logiciel de contrôle de vol d’Ingenuity étaient la voie la plus solide, décrit l’agence spatiale. Cette mise à jour logicielle modifiera le processus par lequel les deux contrôleurs de vol démarrent, permettant au matériel et au logiciel de passer en toute sécurité à l’état de vol. » Le vidéo du déverrouillage des 2 roto
  14. E. Musk a dans un tweet indiqué qu’il visait un lancement de SN15 courant semaine prochaine : Certains anticipent / espèrent / envisagent / prient pour un lancement le 20/04. La réflexion concernant la récupération de BNx par la tour semble de plus en plus avancée. Manifestement, les grid fins ne seront pas utilisées (sans doute parce qu’elles n’ont pas la résistance structurelle nécessaire), néanmoins des points d’accroches seront (seraient) situés juste en-dessous :
  15. « Le document du gouvernement français envoyé à la Commission européenne est une bombe, qui pourrait s'intituler "Ariane 6, ou la chronique d'un fiasco annoncé". Car rien ne va plus pour la filière lanceur européenne. Ariane 6 et Vega C sont hors sujet sur le plan commercial. La France veut au plus vite une nouvelle génération de lanceurs réutilisables et modulaires dotés d'une propulsion liquide à très bas coût. Elle souhaite également réformer le retour géographique, qui plombe la performance de l'industrie des lanceurs.» « C'est également le constat que l'Europe et la France se
  16. «La Russie teste un avion électrique supraconducteur L’avionneur russe Yakovlev en collaboration avec l’Institut central de motorisation aéronautique (CIAM) basé à Moscou travaillent sur un avion national équipé d'un moteur électrique supraconducteur […] C’est de manière très discrète que le CIAM et Yakovlev ont dévoilé en automne dernier un avion démonstrateur basé sur un Yak-40 doté dans le nez d’un moteur développant de 500 kW. Développé par des spécialistes en matériaux de la société russe SuperOx, ce nouveau moteur arbore de des technologies particulièrement innovantes, e
  17. Disons que c’est lui qui a été mis avec beaucoup d’insistance dans la balance par les EAU en contrepartie de la reconnaissance d’Israël. C’est pour ça que je m’interroge, personnellement.
  18. Toujours très discret, mais néanmoins de qualité, un nouveau vol avec retour sur terre qui s’est déroulé avec succès pour New Shepard. Encore une fois avec un mannequin à bord. L’atterrissage du booster a d’ailleurs été impressionnant de douceur. Comme je ne suis pas Blue Origin, je ne sais pas trop ce qui les sépare vraiment d’une exploitation commerciale de leur vols à 100 kms d’altitude. J’ai pourtant le sentiment que cela fait un moment maintenant que leurs vols sont concluants : ce sont les vols de certification par la Nasa et la FAA qui prennent a
  19. Bof, il n’y a jamais de bonne manière, et tous mes messages jusqu’à présent étaient fait sur le ton de l’humour. Mais comme toujours, il vaut mieux tirer sur le messager et c’est ce qu’a fait Bubzy. Le seul d’ailleurs à avoir réagi comme ça. Les posts après les messages ne servaient à rien, les messages en mp non plus. Bah ce n’est pas grave, comme souvent, la diplomatie ne sert finalement à rien, alors que ça vous froisse ou pas, que vous vous disiez que l’autre connard va encore réagir, m’en bati, tant que ça rentre.
  20. Le pire, c’est s’ils y croient vraiment, alors qu’il n’y aurait fondamentalement absolument aucune garantie en la matière, et ce d’autant plus que si les USA trouvent un intérêt à défendre les EAU, cet intérêt existe peu importe le type d’appareil acquis, même s’il est français. Parce qu’entre nous, le « on aime vos puits de pétrole, votre gaz, vos contrats d’infrastructure mirobolants et votre influence dans la région ainsi qu’au sein de l’Opep, et l’on vous défendra coûte que coûte... mais seulement si vous achetez du F-35», c’est quand même du dernier mariole d’y croire, dans l’absolu.
  21. TarpTent

    Achat suisse

    De façon très mesquine*, je m’interroge sur le fait que les récentes interrogations officielles sur le F-35 aux USA ne seraient pas de nature à obliger les évaluateurs à revoir certaines notations de l’appareil (par exemple l’évolution de son coût en opération dans le temps, ses évolutions futures, sa pérennité, etc.), et de fait à retarder la diffusion de leur rapport final, voire à le modifier en profondeur sur certains aspects. *mesquine parce que je considère que l’insistance de LM et des USA à biaiser tous les récents appels d’offres et confrontations au profit d’un f-3
  22. Il vaut toujours mieux critiquer la démarche de l’autre plutôt que d’essayer de s’améliorer soi-même. C’est effectivement la bonne attitude... À la base, je voulais simplement montrer que cette faute se répandait comme une traînée de poudre même sur un forum de personnes cultivées, en espérant que le fait d’en prendre conscience suffirait à rendre les intervenants plus vigilants. Maintenant, je comprends parfaitement que par ego, certains pris les doigts dans le pot de confiture préfèrent réagir comme des mômes plutôt que d’avoir le recul nécessaire. Mais ce
  23. Petit focus intéressant, même si je ne m’avancerai pas à le décrire techniquement. Avant la mise en place du SN15 sur son pas de tir, un drôle de système avait été fixé à celui-ci : un simulateur de poussée. Ce n’est pas exactement nouveau, on en avait déjà rencontré un (le même ?) avec le SN8 : L’idée est de simuler la poussée des raptors sur le SN, en testant la bonne arrivée des carburants, la pression dans les réservoirs ainsi que les vibrations engendrées par les moteurs. Bref, on teste que la plomberie joue proprement son rôle.
  24. Chouette, un nouvel adhérent au club pour ce magnifique @seb24 Mais rassure-toi, tu n’inscris pas seul ton nom à ce prestigieux palmarès en ce superbe jour, @Rivelo et @bubzy te sont solidaires. Nous vous accueillons à bras ouverts, rameau d’olivier dans une main, pierres dans l’autre en prévision d’une éventuelle et tortueuse persistance dans la voie de l’innommable... ce qui serait un tort, très franchement. (en plein Covid, ce club commence à être un peu bondé quand même...)
  25. Intermède : Plus sérieusement (quoique), voici la méthode pressentie pour récupérer le booster du Starship : À la question de savoir si Starship pouvait être lui aussi capturé par la tour, E. Musk a déclaré qu’il serait sans doute plus pertinent de capturer Starship pendant son vol plané plutôt que d’attendre qu’il se remette à la verticale... en précisant que ce serait quand même un tantinet compliqué pour la tour d’arriver à le chopper. En continuant sur sa lancée, il a également dit que la seconde meilleure option serait un
×
×
  • Create New...