starpom

Members
  • Compteur de contenus

    644
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 Neutral

À propos de starpom

  • Rang
    Connaisseur

Profile Information

  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. starpom

    Les missiles sol-air russes

    Merci ! Google translate marche plutôt correctement
  2. starpom

    Les missiles sol-air russes

    Bonjour, sur la page wikipédia anglaise du S-300 on peut lire : "The system can destroy ground targets at a range of 120 km (19,000 fragments or 36,000 according to various missiles). If the S-300 missiles are launched against ballistic missile launched, the range reaches up to 400 km." --> il peut vraiment détruire des cibles terrestres, j'ai mal compris où il y a une erreur ?
  3. Bonjour, sur la page wikipédia anglaise du S-300 on peut lire : "The system can destroy ground targets at a range of 120 km (19,000 fragments or 36,000 according to various missiles). If the S-300 missiles are launched against ballistic missile launched, the range reaches up to 400 km." --> il peut vraiment détruire des cibles terrestres, j'ai mal compris où il y a une erreur ?
  4. starpom

    les insolites de la marine

    Honnêtement je ne sais pas du tout où poster ça alors si vous avez des suggestions je suis preneur. https://www.defensenews.com/breaking-news/2017/11/01/navy-crews-at-fault-in-fatal-collisions-investigations-find/ Des résumés des conclusions de l'enquête sur les collisions des Destroyers américains McCain (21 août) et Fitzgerald (17 juin) qui avaient causé 17 morts viennent d'être rendues publiques. L'article est un peu long et pointe de nombreuses défaillances de l'équipage, mais avec les termes techniques je ne suis pas sûr d'avoir tout compris. En gros pour le Fitzgerald, il passait son temps à couper un canal de passage de navires marchands sans respecter les procédures de navigation en mer du Japon, parfois en frôlant les navires, l'équipage était fatigué, les officiers sur le pont n'ont pas averti le capitaines, ils ont pas réussi à se servir de leur radar pour suivre tous les navires autour, ni de l'automate identification system, les vigies regardaient du mauvais côté, aucun des deux bateaux n'a suivi où était l'autre ni cherché à communiquer avec l'autre, quand la collision a été imminente ils n'ont pas sonné l'alarme de collision, et les marins n'ont eu que 30 à 60 secondes pour sortir de leurs compartiments avant d'être noyés. Pour le McCain il franchissait le détroit de Malaga très fréquenté, il n'était pas en équipage renforcé parce que le capitaine avait voulu accorder plus de repos à son équipage. Les problèmes ont commencé quand le courant poussait le bateau sur le côté, et qu'il y avait un jeune aux commandes qui ne savait pas gérer le truc, du coup ils ont changé la configuration des commandes, mais ils se sont embrouillés, alors ils ont cru avoir perdu la direction, ils ont commencé à chercher la panne alors que c'était juste la configuration du truc qui avait changé, ils ont passé leur temps à changer et rechanger la configuration de la direction (5 fois en tout), avec parfois des ordres qu'étaient pas exécuté, et puis à un moment ils ont voulu réduire la vitesse, mais le mec chargé de le faire n'a réduit la vitesse que d'un seul côté, du coup le bateau a commencé à tourner, y'avait en plus le courant qui empirait les choses, et quand il a été trop tard il n'ont pas sonné l'alarme de collision. 10 marins sont morts broyés ou noyés.
  5. Doit y avoir des obstacles juridiques pour armer des civils, mais rien d'insurmontable si c'est pour économiser des millions d'Euros. "Nécessité fait loi" Là c'est absolument ridicule, il leur a fallu 5 jours, mobiliser un destroyer de classe Arleigh-Burke de 9 000 tonnes, et une frégate de 4 000 tonnes avec ses deux hélicoptères, un navire d'assaut amphibie de 40 000 tonnes, soit environ 1500 marins et une équipe de SEALs amenés directement des Etats-Unis par avion et tarponnés en mer pour résoudre le problème... Et quand ça arrive à une nation qui ne dispose pas d'une marine capable d'une telle intervention des millions de dollars de rançon sont payés
  6. Je suis en train de regarder "Capitaine Philips", sur le détournement du navire cargo "Maersk Alabama" de 14000 tonnes en 2009, et c'est rageant : pas besoin d'envoyer des frégates ultra-modernes, des équipes de fusilier-commandos ou des équipes de gardes armés privés payés à prix d'or pour protéger les navires. Face à 4 traîne-savates dans une coquille de noix armés de quatre pétoires, une seule 12,7 mm aurait suffit à repousser l'attaque...
  7. starpom

    [Artillerie] Préparer l'après AUF1

    Oui mais je parlais de l'obus à correction de trajectoire Spacido, qui est censé être "5 fois plus précis qu'un obus non guidé", mais qui se contente de déployer un aérofrein pour rendre la trajectoire de l'obus plus prévisible, ce n'est pas vraiment un guidage.
  8. starpom

    Les forces armées terrestres russes

    180 ch c'est énorme, le VBL fait 3,8 t pour 95 ch !
  9. starpom

    [Artillerie] Préparer l'après AUF1

    Depuis 2012 apparemment. Je lisais qu'on peut d'atteindre une précision de l'ordre de 70 m à 30 km. Je suis nul en physique, mais en gros, à quelle portée environ on pourrait obtenir une précision de 10 m ?? J'aime beaucoup l'idée d'un obus à la fois précis et peu coûteux. Jusqu'à présent tous les systèmes de guidage GPS, inertiel, laser, IR, radar, semblent imposer un prix plancher de plusieurs dizaines de milliers d'Euros par projectile : je ne sais pas quel est le projectile guidé le moins coûteux au monde, mais il faut compter 20 000 $ pour une GBU-12, 150 000 $ pour un obus bonus, contre 2 000 $ pour une bombe mk-82 lisse, et j'imagine que ça ne doit pas être très loin pour un obus de 155 mm non guidé. (Le système de citations du forum est foireux, pour les liens aussi y'a plein de bugs !)
  10. starpom

    Les forces armées terrestres russes

    Message transféré dans la partie Europe, mais je sais pas comment effacer ce truc
  11. starpom

    Mini missile Pike de 40mm

    En effet ça faisait quelques années que je n'étais plus venu sur ce forum, et d'ailleurs je ne sais pas trop pourquoi je reviens, je ne me suis pas vraiment posé de questions ; c'est drôle de voir que certains sont toujours là et n'ont jamais cessé de poster :) Et c'est moi ou une apogée de la trajectoire au bout de 15 secondes, c'est très long ? Si l'apogée était à mi-distance (?), c'est-à-dire au bout de 1000 mètres, alors il faudrait 30 secondes au missiles pour parcourir 2000 mètres --> 67 m/s --> très lent (Javelin : 140 m/s ; Milan : 75 m/s au début, 210 m/s à la fin ; M203 : 75 m/s ; mk19 : 240 m/s). C'est peut-être grâce à une vitesse aussi faible qu'ils ont réussi à concevoir un missile aussi petit ^^
  12. starpom

    Mini missile Pike de 40mm

    Guidage laser semi-actif, cela veut dire qu'il faut qu'un tiers illumine la cible pendant tout le temps de vol ? Et le concept est intéressant, mais ça ne m'étonnerait pas qu'un engin pareil coûte plusieurs dizaines de milliers d'Euros..
  13. starpom

    Armée de l'air israélienne

    J'ai cherché un sujet "devinez quel est cet avion", mais en vain. Je suis tombé sur cette série de photographie à l'exposition permanente du centre Pompidou. Elles ont été prises par un photographe libanais, Walid Raad, qui à l'époque, en 1982, n'était pas très connu et avait seulement 15 ans. Sa mère l'avait emmené dans les collines ou stationnait l'armée israélienne où il avait essayé de photographier le conflit le plus près possible. Du coup je me demandais quels pouvaient être ces appareils. En 1982 il me semble qu'Israël avait engagé des F-4 Phantom II, des A-4 Skyhawk, des F-16, des F-15, et des Kfir. J'en oublie peut-être.
  14. Je ne sais pas ce que t'appelles "libanisation", en tous cas la "vietnamisation" et "l'afghanisation" (actuelle) sont des situations complètement différentes (une force d'occupation occidentale essaye de se retirer d'un conflit où elle est embourbée sans perdre la face). Si on devait faire un rapprochement, entre l'idée d'armer et d'équiper les rebelles libyens, et des conflits passés, ça serait avec le soutien apporté à l'Alliance du Nord en 2001 en Afghanistan, et le soutien apporté aux Moudjahidins face aux Soviétiques dans les années 1980 : leur fournir des armes, du ravitaillement, de l'équipement (notamment transmissions), de la formation, l'assistance de "conseillers", voire de contrôleurs aériens avancés, et les laisser mener les offensives terrestres. On évite la plupart des critiques sur l'ingérence ou le "néocolonialisme" de force qui interviennent "sans aucune légitimité", c'est le peuple lui-même qui renverse les dirigeants dont il ne veut plus =) (Et puis évidemment, si ça tourne mal, c'est beaucoup moins grave) En ayant pour seul projet de survoler le pays quotidiennement, et de bombarder de temps en temps, le tout avec 99% d'appareils occidentaux, on ne se permet ni d'aboutir à une guerre courte, ni de laisser une porte de sortie à Kadhafi...
  15. En même temps on n'a rien d'autre en France... Pas d'équivalent des AGM-65 Maverick, ni même des AGM-114 Hellfire ou des Brimstone. D'ailleurs sur nos Tigre on a prévu d'emporter des Hellfire... Les objectifs ont l'air très confus, l'amiral Mike Mullen vient même de déclarer qu'ils n'avaient pas l'intention de chasser Kadhafi du pouvoir. Sans compter que si jamais tout ça aboutissait effectivement à un renversement de Kadhafi, ça aurait un fort goût d'ingérence occidentale... Sauf peut-être si les pays arabes interviennent (mais j'en doute fort, pour l'instant) ou alors si les rebelles font 90% du boulot, mais pour ça il faudrait leur fournir des armements lourds : T-55, T-62, T-72, BMP, BTR, BRDM, technical cars, etc. : des choses à la fois capables de débloquer la situation sur le terrain, et en même temps relativement facile à éliminer si jamais elles se retrouvaient entre de mauvaises mains. En tous cas si le déploiement d'un corps expéditionnaire terrestre reste exclu, il faudra soit s'attendre à armer les rebelles, soit s'attendre à ce que ça dure très longtemps Alors je pose la question autrement : quels armements et équipement faudrait-il recommander aux Egyptiens de fournir aux rebelles pour leur permettre de destituer Kadhafi ?