bubzy

Members
  • Content Count

    3,389
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

bubzy last won the day on May 16 2020

bubzy had the most liked content!

Community Reputation

2,542 Excellent

About bubzy

  • Rank
    Vétéran
  • Birthday 11/09/1983

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Paris
  • Pays
    France

Contact Methods

  • Skype
    etchenic_bruno@hotmail.com

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Non, pas du tout, mais en fonction des politiques de test, il se peut qu'on ai atteint une sorte de plafond de verre où plus de cas ne pourraient pas être détectés alors que le nombre de contaminations est beaucou plus élevé par exemple. On cherche avec les tests et les statistiques à rendre compte au plus près de la réalité, mais parfois y'a des choses compliquées qui font que ... Ben c'est pas si évident.
  2. je ne sais pas quel est exactement ton métier, mais y'a pas ici de bile anti flic. Tout du moins pas chez moi. Ma position est très simple. La police est nécessaire, souhaitable. Donc je ne suis pas contre l'institution. Mais l'institution est pervertie par le politique et est hautement perfectible. Quand un préfet te sors "on est pas du même camp madame" à quelqu'un qui porte un gilet jaune, ça pose une question extrêmement grave au niveau des instances dirigeantes de la police. Quand il y a des centaines de blessés et des DIZAINES DE MILLIERS de gardes à vue sans poursuites, et qu'on entends un ministre de l'intérieur ou même un président nier (ça commence à évoluer devant la grosse évidence), ça pose également un gros problème politique sur nos institutions démocratiques. Donc même si c'est bien la police en bout de chaine, et les policiers eux même qui vont en payer les pots cassés, depuis le sommet de l'état, ça coince. Quand il y a des policiers en intervention qui se permettent de rentrer sans mandat, en montant des faux procés verbeaux complètement fallacieux, qu'ils se couvrent les uns les autres, qu'ils frappent des personnes qui sont déjà maitrisés, et qu'ils sont des dizaines à voir, savoir et laisser faire, là y'a un gros, gros TRES GROS soucis au sein même de l'institution, avec beaucoup de policiers qui ne font plus leur travail mais outrepassent largement le pouvoir qui leur a été confié. Pointer ces problèmes, c'est pas de la haine anti flic. Faut sortir du carcan du débat puéril manichéen qu'on nous sert et ressert en permanence à la TV. Je discute avec les policiers quand j'en croise. Et comme partout, y'en a des sympa, y'a des cowboys, et y'a des abrutis. Je me souviens particulièrement, à l'époque où j'habitais sur Bayonne, sur un simple contrôle de routine, où le policier, en me prenant mes papiers, avait fait une remarque très déplacée sur ma copine de l'époque. Qu'est ce que tu veux dire ? T'énerver et prendre le risque qu'il t'emmerde pendant 1H à faire le tour de la bagnole ? Ou pire te colle un outrage à agent ? Ben non tu ferme ta bouche, tu dis rien et t'attends que ça passe. Je suis pas devenu anti flics, par contre, celui-là je l'ai pas aimé... comme n'importe qui dans la rue qui aurait sifflé ma copine. Sauf que lui il a un flingue, des collègues, et qu'il peut t'embarquer pour n'importe quoi. Bref, tout ça pour dire que je n'ai rien contre les flics. D'un autre côté, j'ai plein d'idées pour améliorer la situation ou l'image de la police dans la population. Certaines très simples. Car j'ai vraiment à coeur que la scission qui s'est créée, ce gouffre qui semble s'élargir, se referme. On a besoin de la police, on a besoin des policiers, on a besoin des politiques. Quand je dis "on", je dit les citoyens. Voilà. J'espère avoir été suffisamment clair pour ne pas m'entendre dire que je suis coco, anti-flic, anti fasciste etc. Par contre j'accepte également que l'objet de la discussion, certes hyper intéressant, sorte de l'objet du présent fil. Et si @g4lly l'accepte, on créé un fil bien saucissonné pour en discuter. Et si ce fil est créé, j'espère que beaucoup de policiers ou affiliés forces de l'ordre participent aux discussions. Car beaucoup de policiers sont vent debout contre cette politique et ce qui a fait que la Police soit devenue ce qu'elle est. Je pense notamment à deux personnes que j'ai beaucoup écouté, comme M. Langlois et son collègue.
  3. Aucun problème avec ça. Moi, quand y'a pas de preuves de ce qui m'est avancé et que je connais pas le gars, je me fie pas dessus. Sauf que là, y'a des faits qui sont hautement questionnables, des des dizaines de vidéos qui montrent des choses qui n'ont pas été expliquée (et certaines qui se passent d'explication...) C'est classique. L'erreur d'attribution, et là pour le coup par la manipulation des images. C'est tout le principe du pouvoir politique. Montrer les violences des manifestants et ne pas montrer les violences des policiers. Et quand on en voit, taper sur les policiers alors qu'eux même sont parfois bien loin du cercle de décision qui a amené à ces actions. Le cas de "l'attaque" de l'hopital avait été un pur jus de manipulation. Bien démonté dans ce cas là, mais il démontre de quoi les services étatiques sont capables. D'autres exemples, nombreux, existent. Quand les faits isolés deviennent la norme, et quand il se passe des choses hallucinantes sans que personne ne moufte, on sent là que la Police, au sens institution est en complète roue libre, embarquant avec les gens qui en font partie. Quand on voit le cas Zekler par exemple. Tout le monde a très justement relevé le tabassage en règle, ainsi que le coup de la grenade lacrymogène. Une chose qui a été peu relevée par contre, c'est le nombre impressionnant de policiers qui étaient deployés sur place, et alors que les personnes étaient embarquées menottées et ne représentaient plus de menaces, plusieurs autres policiers, non mis en cause à ma connaissance, les ont frappés à plusieurs reprise. Et tous ceux qui étaient là et on constatés ces multiples infractions n'ont rien fait. Ils sont tout autant coupable. C'est grave, et c'est généralisé. Pourtant, dans ce seul cas, c'est une vingtaine de policiers qui devraient être entendus.
  4. Ah, ça y est j'ai retrouvé l'intervention qui vous fait réagir. Il se peut que ce soit des CRS, ou pas. Néanmoins ne criez pas trop fort. Car il se peut que ce soit une erreur d'interprétation, mais les faits sont là. Il y a bien des membres des forces de l'ordre (police nationale, CRS, bac, gendarmerie... A la limite on s'en fou c'est un détail) qui glissent parmi les manifestant pour attiser les tensions. Voilà. Complot, illuminatis, terre plate, lune vide ? Faisons avancer le débat sans rentrer dans le lard au moindre détail sinon on va pas s'en sortir. Vous auriez pu dire quelque chose comme : " connaissant les CRS, il est hautement improbable qu'il y ai des CRS en civils parmi les manifestants pour faire de telles actions" Je pousse la pensée en me disant qu'il était hautement improbable que n'importe quel membre des forces de l'ordre faisant une telle chose était hautement improbable. Et pourtant...
  5. bubzy

    Le F-35

    Justement. Si on parle là de petites soutes à destination des armes air air principalement, alors peut être qu'un choix plus rationnel aura été fait, en rendent l'avion plus difficilement détectable là où c'est plus efficace de l'être : contre les avions.
  6. Je sais pas à quoi tu réagis mais en relisant rapidement les dernières interventions, personne ne semble avancer cette idée.
  7. Je suis rangé dans la catégorie "donneur de leçons" quand j'enonce un fait aussi simple que "un membre des forces de l'ordre ne doit pas se faire justice" ? Tu approuves donc ces méthodes ? Si c'est le cas, effectivement y'a pas à chercher bien loin d'où vient la défiance, et après on peut appliquer le cercle vicieux que tu viens de décrire avec une pointe de victimisation qui ne permet pas de justifier de telles actions... Au niveau d'un état de droit. J'insiste sur ce point. Il y a tout un tas de membres de forces de l'ordre qui font très bien leur travail et heureusement. Je pense qu'il y a d'autres chemins à explorer pour obtenir des résultats que le fait que les représentants des forces de l'ordre rendent justice eux même par la force. Sinon les gars, bienvenue en dictature...
  8. bubzy

    Le F-35

    Oui ça a un intérêt, mais intérêt mesuré à relativiser. Dans le cadre d'un bombardier lourd à long rayon d'action pour lequel la traînée induite par un emport externe est un problème à traiter, et pour lequel l'excès de masse pour une soute se transforme en bénéfice, ok. Pour un avion de combat avec des petites soutes pour des emports air-air afin de maximiser la discrétion EM tout en ayant un coût niveau devis de masse raisonnable, ça a un intérêt. En fait, tout est affaire de ratio bénéfices/désavantage Emporter en soute des munitions air sol nécessite un avion beaucoup plus gros, bien plus lourd, donc nécessitant plus de puissance, plus de carburant, une moins bonne manœuvrabilité (ou plus compliquée à obtenir), plus facile à détecter et donc plus coûteux à masquer, etc. Ça peut être une fuite en avant ultra complexe pour au final un bénéfice pas si bon que ça. Un amiral de l'us Navy disait il n'y a pas si longtemps qu'il préférait des avions moins discret mais tirent des munitions de bien plus loin. Car ce qui compte au final, c'est l'entrée en premier quand la suprématie du ciel n'est pas aquise. Je ne sais pas quel est la taille des doutes du NGF, mais c'est un bon indicateur des défauts qu'il va falloir se coltiner.
  9. 20 000 cas par jour constatés. C'est important pour être souligné.
  10. bubzy

    Le F-35

    Ah... Moi qui pensais que c'était uniquement le fait qu'il soit américain... Sinon je pense que le fait d'avoir une couverture des senseurs à 360° avec une super fusion de données et capteurs déportés inter patrouille, en gros, une super situation awareness était LE point fort du truc. La philosophie derriere le Rafale, mais en vach'ment mieux ! (Et qui a du mal à fonctionner au passage... Détail) La "furtivité", c'est un argument facile pour convaincre les personnes pour lesquelles Hollywood est un producteur de bon documentaires sur la guerre.
  11. Le drame ? Le métier du policier se limite à constater, interpeler et remettre à la justice. Ça semble faire plaisir à tout le monde que des "méchants se fassent taper par des gentils policiers" mais si tel est vraiment le cas, c'est un délit. Le policier ne rend pas justice. Ni aux autres ni à soi même. Il Serait temps de le rappeler en le criant un peu sur tous les toits, car c'est une notion essentielle de l'état de droit qui se trouve un peu trop piétinée en ce moment... Et c'est un drame effectivement.
  12. Le pic de mortalité arrive généralement entre 2 et 4 semaines après le pic d'infections. Sachant que le nombre de personnes infectées est un résultat des tests qui sont fait, ils n'est pas forcément représentatif de la réalité.
  13. Ah ok je comprend. Courant sur quelle période ? Jour, semaine, mois ? Ça c'est complètement dégradé en Allemagne
  14. Heu... Y'aurait pas un p'tit soucis dans tes chiffres ? Selon les chiffres que je trouve, l'Allemagne compte moins de morts que la France (45 000 vs 70 000, pour beaucoup plus d'habitants (83 vs 68 millions.)
  15. C'est tout à fait ton droit. Mais peux tu développer ? En te basant sur mes écrits uniquement, envers qui ou quoi ais-je été gravement insultant ? Je pense qu'en mettant tout sur la table, y compris nos sentiments, on peut discuter sérieusement de ce sujet sans s'envoyer de noms d'oiseaux. Donc vraiment n'hésite pas.