PolluxDeltaSeven

Moderateur
  • Compteur de contenus

    5 984
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    23

PolluxDeltaSeven last won the day on January 17

PolluxDeltaSeven had the most liked content!

Réputation sur la communauté

1 511 Excellent

2 abonnés

À propos de PolluxDeltaSeven

  • Rang
    Héros
  • Date de naissance 25/04/1985

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

2 440 visualisations du profil
  1. PolluxDeltaSeven

    [Rafale]

    Je rouvre. Le prochain qui me fait un HS, format dissertation ou SMS je m'en fous, sur de la géopolitique, de la politique intérieure, la formation universitaire, les formules rhétoriques ou l'influence des oeuvres de Molière dans le travail de Hergé se prend des points de modération ET un ban temporaire !! Bonne journée !! :D
  2. PolluxDeltaSeven

    [Rafale]

    Bon, vu que c'est la fête du slip du HS, malgré un précédent message en rouge de la modération, et que ça a l'air de vous faire rire, je ferme ce topic Ô combien historique. Si un autre modo qui compte repasser par ici d'ici la fin de la journée veut le rouvrir, parfait. Sinon je rouvre demain. Si z'êtes sages ! Moi je vais profiter de mon dimanche !
  3. PolluxDeltaSeven

    Modernisations des La Fayette et Floréal

    Le principe des VLS c'est d'avoir tous les missiles prêts au tir à 360°. Il n'y a pas de vitesse de chargement à prendre en compte, d'orientation du pas de tir etc. Alors oui, en théorie certains systèmes sont rechargeables en mer. Mais dans la pratique ça ne se fait pas, on perd l'intérêt d'avoir des VLS si on doit en plus gérer une soute à missile, ça pose des soucis de maintenance à la mer, et c'est pas évident du tout de procéder au rechargement. A ma connaissance c'était bien moins que ça. Plus lourd que les 4t et quelques que tu cites, mais pas non plus 7t pour le A35. Les CTA ça doit être moins que les chiffres que tu as évoqué pour le Crotale, même avec l'armoire électronique. Mais à voir pour la densité de tir, parce qu'ils prennent quand même bien plus de place.
  4. PolluxDeltaSeven

    Modernisations des La Fayette et Floréal

    C'est le même ordre de grandeur pour 8 cellules MICA-VL. Par contre, c'est 8 cellules non rechargeables, mais c'est le principe du VLS.
  5. PolluxDeltaSeven

    MICA IR et Meteor

    Alors sans non plus que ça parte dans le HS, j'aurais tendance à dire que quand les gens (les lecteurs) seront à nouveau prêts à payer pour lire les articles de presse (en ligne), impliquant que les rédactions auront de quoi payer des relecteurs, ils pourront sans doute se plaindre des quelques coquilles qui passent une fois tous les 1000 ou 2000 mots. J'ai vu comment bosse Cabirol: il tient sa boutique quasi à lui tout seul, ne lésine pas et passe un temps fou sur son ordi. Et quand bien même: j'ai de la chance de bosser pour DSI, et d'avoir rédigé pour le Portail (même si plus trop le temps en ce moment), et même là les relecteurs peuvent laisser passer quelques fôtes. C'est pas non plus la mort du petit cheval hein, et on va pas leur jeter la pierre ;)
  6. PolluxDeltaSeven

    [Rafale]

    Les composantes aériennes stratégiques, au monde, il n'y en a que cinq: USA, Russie, France, Chine, Inde. Les Indiens et les Chinois restent dans une optique de dissuasion régionale, même si la Chine cherche à développer des bombardiers stratégiques capables de frapper Guam, voire Hawaï ou la côte ouest américaine, mais pas tout de suite. Les USA et leurs B-2 et B-52 font bien mieux en terme de portée d'action, mais on est sur de gros appareils. Je ne sais pas combien de temps volent les Tu-160 et les Backfire russes, mais je pense qu'ils dépassent largement les 9000km parcourus. C'est juste que eux font des aller-retour, il n'ont pas un bout de leur territoire à 9000 bornes sur lequel atterrir. Donc, sur le papier, un chasseur capable de trimballer une mission stratégique sur 9000km, y'a que les Français qui le font. Mais dans la pratique, tirer un missile nucléaire à 4500km et faire demi-tour, Américains et Russes font ça avec des moyens bien plus lourds.
  7. PolluxDeltaSeven

    Modernisations des La Fayette et Floréal

    Tu me mets le doute du coup. Il me semblait que le A35 devait permettre un système plus compact avec une plus grande densité de silos. Mais il est peut-être plus lourd que les lanceurs individuels actuels, je ne suis plus sûr. C'est pour ça que je parle présence de théâtre (théâtre de crise, d'opération) et pas de zone, mais ce n'est sans doute pas la bonne terminologie. J'ai décris dans un post plus haut les missions des FLF. Elles font effectivement bien plus que de la présence et de la patrouille. Ce sont de vrais outils de reconnaissance armés et de soutien aux opérations spéciales.
  8. PolluxDeltaSeven

    Modernisations des La Fayette et Floréal

    C'est pas demain la veille qu'on verra un NH sur une FLF. Déjà que sur les FDI ça va tenir de l'exception alors !
  9. PolluxDeltaSeven

    Modernisations des La Fayette et Floréal

    Bah ya pas de "sauf que", c'est globalement ce que je dis à propos des FLF. Il y a 10 ans, choisir de donner un RDY-3 aux Diesel était une question qui méritait d'être posée, et c'était d'ailleurs un souhait de certains hauts cadres de l'Armée de l'Air qui y voyaient un moyen de rationnaliser la flotte en dégageant plus tôt les 2000 Chasse. Et même à l'époque, c'était loin d'être un débat clos. Aujourd'hui, personne n'a envie de claquer des millions de plus par appareil pour y coller un radar polyvalent qui servira au mieux ponctuellement dans la décennie à venir. Pour les FLF, de ce que j'en sais, c'est exactement la même chose. Pourquoi aller, aujourd'hui, leur caler à très grand frais un nouveau radar (pas le circuit de refroidissement nécessaire), des Aster 15 (pas la place) ou des MICA-VL (pas développés) ? -Pour qu'elles puissent faire de la défense aérienne de zone ? Ce n'est pas leur boulot, ça ne l'a jamais été. -Pour qu'elle puissent assurer l'escorte des BPC? Eventuellement, mais ce serait alors nettement plus simple et moins cher de coller des MICA-VL directement sur le PHA qui a déjà le radar idoine et les emplacements qui vont bien. -Pour qu'elles puissent assurer leur propre protection et donc continuer leurs missions actuelles face à de nouvelles menaces? Oui. OUI et OUI, c'est la seule chose qui justifierait de remplacer les Crotale par un système équivalent, le MICA-VL. MAIS ça, ça marcherait si on avait déjà des MICA-VL dans la Marine Nationale, si on avait la logistique, si on avait les RETEX, si on avait financé le Sylver A35 qui prenait moins de place et pesait moins lourd. Et même là il aurait quand même fallu un nouveau radar, et ça à 10 ans de la mise à la retraite, alors qu'on va déjà se retrouver avec ceux des FAA sur les bras, c'est quand même du pognon jeté par la fenêtre. Pour moi, tel que je vois les choses, remplacer le Crotale en fin de vie par du Mistral 3, surtout si on met effectivement 2 lanceurs par FLF (j'en doute, mais pourquoi pas), c'est ce qui permettra au mieux de faire en sorte qu'elles continuent d'assurer leur propre protection, et donc la continuité de leurs missions, face aux nouvelles menaces. Si je suis bien d'accord qu'une FREDA, une Horizon ou une FREMM, des navires de premier rang à forte vocation AA, doivent être capables de traiter des salves massives de missiles anti-navires (ce qu'elles ne peuvent pas vraiment faire, à part les Horizon), ce n'est pas plus le rôle d'une FLF que celui d'une FS. Les nouvelles menaces auxquelles les FLF même rénovées vont devoir faire face, ce ne sera pas des batteries de missiles côtiers supersoniques. Équipées de Crotale, de MICA-VL ou de railgun laser de la mort qui tue, elles n'auraient rien à foutre là à part être envoyées à la mort !! Ce sera plutôt les drones aériens et de surface, les zodiacs suicide, quelques hélicoptères voire un ou deux missile subsonique à l'occasion, un jour de vraiment pas de bol. On n'a jamais demandé à un Mirage 2000D de tirer des missiles BVR contre une patrouille de Su-27, et on n'a jamais attendu d'un Mirage F1CR qu'il puisse balancer du missile de croisière. Alors je vois pas pourquoi on demanderait à nos "avisos coloniaux NG" que sont les Lafayette de réaliser des tâches de navires de premier rang (ce qu'elles ne sont pas, n'en déplaise à ceux qui les ont pompeusement renommées de la sorte il y a quelques années). Il y a des missions qu'elles font bien, la plupart du temps bien loin des médias et des commentateurs. Des missions pour lesquelles elles ont surtout besoin de capteurs, de furtivité, et d'autoprotection. S'il y avait déjà un radar 3D à bord, si le MICA-VL était déjà en service en France et compatible avec les emplacements libres, j'aurais été le premier à les réclamer. Aujourd'hui, je trouve l'absence de tubes lance-torpilles (même externes et non rechargeables) dans le cadre de la rénovation (alors qu'on lui colle sonar et lance-leurres) me choque tout de même bien plus qu'une absence de missile dont on ne dispose pas du radar pour le guider.
  10. PolluxDeltaSeven

    Modernisations des La Fayette et Floréal

    Alors, on va revenir aux bases et rester réalistes. Oui, sur le papier, j'aurais adoré qu'on ait des FLF musclées dès le départ avec Aster 15, sonar et tout le bordel. Et oui, si on m'avait dit qu'on allait rénover les FLF avec 16 Aster-15 et des TLT pour MU90 en plus de ce qui a été annoncé, bah j'aurais été ravis. MAIS... je me serais quand même poser la pertinence d'une aussi grosse mise à jour pour des navires dont le remplacement est déjà acté. Après tout, les FLF Rénovées ne seront là que pour faire la soudure avec les FDI. Il y a dix ans, je dis pas. Mais aujourd'hui, payer les coûts de R&D d'intégration de MICA-VL (un nouveau missile pour la MN en plus), ou d'ESSM ou de RAM, pour quelques années de service, ça n'a pas de sens. C'est exactement la même chose pour la rénovation des Mirage 2000D. Il y a 10 ans, un changement de radar pour un RDY-3 ça aurait été justifié. Aujourd'hui, beaucoup moins. Alors oui, on a requalifié les FLF en second rang, leur VRAI rang qui n'a JAMAIS changé hein ! Et c'est faire preuve de réalisme, y compris sur le plan politique. Ça permet de justifier qu'on envoie pas des mecs mal équipés au casse pipe, ça permet aussi à l'EMM de bien montré à quel point ils sont sous équipés. Bref, ça permet d'arrêter de faire passer des chats pour des chiens. Demain, les FLF continueront de faire le même boulot qu'aujourd'hui: de la présence de théâtre, du show of flag et des opérations "spéciales" notamment vers la terre. Et d'ailleurs je vois pas en quoi la furtivité est incompatible avec le rôle de "patrouilleur océanique". En l'occurence, si une FLF se retrouve sous le feu de plusieurs missiles ennemis, Mistral 3 ou Crotale, ça ne changera franchement pas grand chose. Mais face à des RHIB dronisés et bourrés d'explosifs, le Mistral 3 reste foutrement plus pertinent d'après MBDA. Donc oui, c'est con, on a pas autant de frégates de premier rang qu'on aimerait, moi le premier. Mais avec de vieux flotteurs, comme avec de vieux avions, je préfère une rénovation qui permet d'optimiser à fond leur potentiel restant et leur mission principale que de nouveaux outils biens coûteux qui les rendront plus polyvalents mais aussi plus exposés à des menaces qu'ils ne pourront pas affronter. Ça se discute, mais au delà de la logique opérationnelle, il y a une question de rationalité économique de l'ensemble de la flotte. Reste à se demander si on aurait pas du mettre à jour les Crotale, voire développer le VL-Crotale. Finalement, on avait le choix entre VL-MICA et VL-Crotale et on a choisi... ni l'un ni l'autre. C'est regrettable, je suis le premier à râler contre ça. N'empêche que la rénovation des FLF n'est pas le programme idéal pour justifier le développement et l'intégration dans la MN du VL-Crotale ou VL-MICA.
  11. PolluxDeltaSeven

    Modernisations des La Fayette et Floréal

    Si, mais ça me choque pas outre-mesure. Ce sont des navires de second-rang, au moins la remise à plat des désignation à l'honnêteté de le reconnaître. En gros, ce sont de gros patrouilleurs océaniques furtifs. Leurs mission actuelles, c'est la présence sur zone, le piquet radar, l'escorte/conserve des BPS en mission Jeanne d'Arc et surtout le renseignement et les opérations spéciales. Avec leur mise à niveau, leurs missions seront... Sensiblement les mêmes en fait! Elles seront juste à même de les réaliser pour les 15-20 prochaines années. Leur nouveau sonar leur permettra de servir de "piquet sonar" au même titre qu'elles servent déjà de piquet radar. Mais elles ne sont pas conçues pour intervenir directement sur une menace aérienne ou sous-marine lourde. On a qu'à comparer ça aux avions d'observation au Vietnam ou dans le Golfe, ou aux véhicules blindés de reconnaissance. Du coup, qu'on ne leur donne pas d'Aster ou de MICA-VL, vu l'étendue du programme, ça me choque pas. Si la rénovation avait eu lieu il y a 10 ans, quand on les a requalifié de frégates de premier rang, la question aurait méritée de se poser. Mais installer aujourd'hui dans 3 à 5 FLF une quantité de VLS et de radars modernes (sur des navires de second rang) qui seront débarqués dans quelques années... ça me semble moins pertinent. Pour des missions de renseignement ou de soutien aux forces spéciales, les missiles Mistral 3 restent plus polyvalents (lutte contre drones, embarcations légères, voire même cibles côtières légères) que les Crotale et semblent acquérir leurs cibles plus rapidement. Ils frappent certes moins loin, mais ils restent conçus pour affronter les mêmes cibles. Bref, les missions sont les mêmes, mais les menaces évoluent. Aujourd'hui le risque ce n'est plus l'avion de PATMAR mais les drones aériens et de surface, les cibles petites, agiles et discrètes. Le changement de munition prend son sens alors.
  12. PolluxDeltaSeven

    [Rafale]

    Vous me fatiguez parfois...
  13. PolluxDeltaSeven

    Marine espagnole

    L'armement est très très léger pour un bâtiment de cette taille! Mais il doit y avoir gourage sur le nombre de Harpoon j'espère!
  14. PolluxDeltaSeven

    [PHA] Porte-Hélicoptères d'assaut ex BPC

    Effectivement, le choix entre une configuration 4 x EDA-S ou 2 x EDA-R (ou un mixe des 2) va se faire selon des critères opérationnels. -Les EDA-S permettent d'effectuer plus de rotation et de transporter plus de tonnage en un temps réduit pour les opérations à courtes portées (et offrent plus de redondance) -Les EDA-R permettent d'effectuer des opérations à distance de sécurité, voire même de transporter plus et plus vite malgré leur nombre réduit (je donne des chiffres au hasard, mais à 600nm ils peuvent toujours embarquer leurs 80tonnes nominales quand les EDA-S seront limités à mettons 35t et devront faire plus de rotation avec une vitesse de pointe moins élevée). Notons également que si l'EDA-S peut embarquer 80t max, l'EDA-R peut pousser à 100t (80t, chez lui, c'est la charge nominale, ce qui correspond à 60t pour l'EDA-S). Et même si on part sur 80t max, l'EDA-R peut toujours embarquer plus de volume sur son plateau plus large. Si on parle en nombre de véhicules, hors Leclerc et blindés lourd, il dispose d'une meilleure capacité d'emporte Bref, tout va dépendre de ce qu'on veut en faire, de ce qu'on affronte en face et de comment on gère la flotte globale de chalands.
  15. PolluxDeltaSeven

    Modernisations des La Fayette et Floréal

    C'est marrant cette tendance de certains (pas toi en particulier, ça m'arrive moi-même à l'occasion) de sortir l'argument "décidé par l'Etat-Major" donc c'est le bon choix. L'EMM avait tout autant décidé de mettre des MICA-VL sur le BPC que d'y mettre des SADRAL puis de se contenter de SIMBAD. En réalité, ce qu'ils voulaient au départ, c'était un capital ship avec une capacité d'autoprotection crédible, un choix similaire à ce qui s'est fait sur le CDG. S'ils ont "choisi" de se reposer sur l'escorte, malgré les RETEX du Liban, c'est uniquement pour économiser trois francs six sous et pour rien d'autres. Que ce non-choix soit justifié à posteriori par le fait que "ça va, tranquille, on gère avec l'existant" c'est une autre histoire. Quand on a pas de pognon et qu'on est forcé de supprimer des programmes parce qu'on les considère comme moins prioritaires, ça ne veut pas dire pour autant qu'on fait ça de gaité de coeur ou qu'on ne s'assoit pas sur un RETEX ou une évaluation de risques qui reste pertinente. Ce qui est dommage avec le refus du MICA-VL, c'est: Que ça n'aurait quasiment rien coûté pour ce que ça aurait apporté, sachant que les missiles sont déjà en stock et l'intégration à SENIT financée par l'export, Que ça montre qu'on se méfie toujours au sein de nos forces de l'impact des arbitrages à la baisse sur les programmes majeurs (en gros le MICA-VL était vu comme une menace pour l'Aster 15, au lieu d'être considéré comme complémentaire) J'ai bon ? :D