PolluxDeltaSeven

Moderateur
  • Content Count

    6,309
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    26

PolluxDeltaSeven last won the day on July 29

PolluxDeltaSeven had the most liked content!

Community Reputation

2,327 Excellent

3 Followers

About PolluxDeltaSeven

  • Rank
    Héros
  • Birthday 04/25/1985

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

3,559 profile views
  1. PolluxDeltaSeven

    [Rafale]

    Bon on va peut-être arrêter avec cette histoire de passage de mur du son ? On va pas revenir dessus pendant des pages et des pages.
  2. PolluxDeltaSeven

    [Rafale]

    Presque TOUTES leurs config d'armement sont fausses. A ce niveau là, ça tient du miraculeux. J'ai même pas lu le reste du coup
  3. Aucune idée. A ma connaissance le planning de publication est préparé à l'avance et les articles proposés par le rédac-chef. Après y'a une page Contact sur le site internet du magazine, hésite pas à leur poser la question directement.
  4. Ça va progresser au fur et à mesure. De nouveaux auteurs vont arriver, certains bien connus par ici si tout se passe bien :)
  5. Pour info, le numéro 3 est sortie, ou en train de sortir dans les kiosques. J'ai reçu le mien, et je trouve (après je suis pas très objectif) que ça s'améliore encore sur le contenu. https://defense-expert.com/sommaire-du-numero/ J'y signe un topo sur la FDI qui n'apprendra pas grand chose aux lecteurs du forum (vu que j'ai déjà balancé les infos ici y'a un moment, haha !), mais y'a vraiment des sujets sympas et originaux: -Très bon article de Nathan Gain sur le VBL Scarabée ! -Artillerie polonaise -Industrie italienne -Forces spéciales péruviennes -Marine japonaise -BCR Somme -Défense sol-air courte portée en France Pour ceux qui voulaient des sujets un peu plus exotiques et qui sortent de l'ordinaire (en langue française en tous cas), je trouve que c'est pas mal. Hésitez vraiment pas à me faire vos retours, je fais remonter à la rédaction !
  6. Malheureusement pas en shoot and forget, seule la version à guidage laser le permet (pourtant on pourrait faire une version IIR pour cible mobile, mais yapalésou). Ceci dit pour défourailler de la corvette ou de la barge de débarquement, oui ça suffit largement. Mais ça n'a pas la capacité multicible des Brimstone, ni la longue portée d'un vrai missile anti-navire. Mais en moyen complémentaire, c'est pas mal
  7. A ma connaissance, pour les Exocet, c'est toujours un pylône spécial qui englobe le dessus et l'arrière du missile. Après, on saura bien vite si les Grecs vont se contenter d'un unique Exocet sous Rafale ou s'ils veulent conserver la capacité double emport qu'ils ont actuellement avec les Mirage 2000. L'un dans l'autre, le Rafale limite quand même les capacités air-mer tactiques à courte portée, mais il devrait permettre de mener des frappes en haute mer bien au-delà de la Mer Egée. Dans tous les cas, on va pas se mentir, les Grecs ont nettement plus besoin d'une défense aérienne boostée plutôt que d'une capacité Exocet renforcée. S'ils veulent affronter la flotte turque, même en divisant par deux le nombre d'Exocet emportés par leurs avions, il leur reste des navires de surface et des sous-marins bien équipés. Alors que niveau DA, l'apport du Rafale+Meteor comparé aux Mirage 2000 + ("insérer ici missile périmé") est sans commune mesure ! De plus, il leur reste aussi la possibilité d'ouvrir l'option Exocet sur leurs Mirage 2000-5 Mk2. En termes de capacité, ce serait sans doute l'option la plus logique: intégrer leurs Exocet actuels sur leurs Mirage 2000-5 (il me semble que la version du missile est compatible), quitte à confier aux Rafale la mission SCALP actuellement portée par les -5Mk2 (le SCALP des -5 est compatible Rafale, mais pas leur variante de l'Exocet il me semble). Au final, j'ai surtout l'impression que ça va dépendre du jeu de chaises musicales qu'ils vont faire avec leurs pilotes. Vont-ils transformer les cochers de 2000EGM (sans doute les plus grands spécialistes Exocet du monde) sur Rafale directement? Ou transformer les pilotes de -5Mk2 sur Rafale (prise en main plus rapide) et les pilotes de EGM sur -5 Mk2 ? Selon l'option choisi, ça risque de changer deux-trois trucs, mais je pense même pas que les décisions soient prises sur ce genre de détails pour l'instant.
  8. Justement, jusqu'à présent les pylônes d'Exocet tirés sous voilure avaient une forme très particulière, et même unique. Mais du coup je vois mieux ce que tu veux dire: peut-être qu'on pourra interfacer les Exocet sous des pylônes d'Apache/Scalp. Si c'est déjà le cas sur le point ventral des Rafale M (si j'ai bien compris ce que tu dis), ça pourrait aussi être le cas pour les points de voilure. On verra bien si la config apparaît un jour, mais pour l'instant ça reste très loin d'être validé
  9. Pourtant le pylône ventral (Mirage F1, Mirage III, Rafale) est radicalement différent des pylônes de voilure (SEM, Mirage 2000, mais aussi Mirage F1 en essais, mais je sais pas si c'était opérationnel sous cet avion). Bref, même si on reprend un pylône de Mirage 2000 ou de SEM, je doute que l'interface pylône/aile (ne serait-ce que dans sa forme) soit vraiment la même. Prototype physique ou numérique (il me semble que Rafaut fonctionne encore avec des proto physiques, mais je me trompe peut-être), peu importe. Je veux juste dire que, aux dernières nouvelles, la configuration du pylône n'avait pas été à 100% validée, donc les essais encore loin d'être commencé. Ce n'est donc pas "dans la boîte" du Rafale, en ce qui me concerne. Regardez le point 3: ça a volé, y'a eu des photos, et c'est toujours loin d'être intégré des années plus tard; Donc l'Exocet sous voilure....
  10. Ah ok, je pensais qu'il y avait du nouveau. Pour l'instant, je m'étais arrêté aux études préliminaires, mais il n'y a pas eu d'essais d'intégration à proprement parlé. Je suis même pas sûr que Rafaut ai sorti un prototype du pylône d'emport, pour dire.
  11. Oui alors bon, Hervé Guillou je l'apprécie beaucoup, vraiment, mais pour le coup je pense qu'il s'emballe peut-être un peu. Forcément il aime son produit, c'est normal, mais je pense pas qu'on puisse parler de "meilleur" dans l'absolu. Oui, la F21 va vite et loin, est tirée de profond et à fortes vitesses, et offre une sécurité accrue avec des normes quasiment uniques au monde. Mais elle est aussi plus chère, et je doute qu'un pays disposant d'une petite flotte de sous-marins littoral pour évoluer dans une mer fermée juge que la F21 est "considérablement supérieure à ce qui existe partout ailleurs dans le monde", évidemment. Après, le propulseur de la F21 est effectivement d'origine allemande, par contre la pile est française, et diffère sans doute de ce que font les Allemands. Il faudrait voir la densité énergétique de chaque solution pour comparer, mais je pense qu'à ce niveau là ça n'a presque plus de sens.
  12. Alors c'est bien le filoguidage qui est limité à 50km de fibre optique. La distance parcourue par la torpille peut être bien supérieure à ça, mais ça dépend de la vitesse de navigation, principalement. Je pense que le 50km réside d'une contrainte de volume (je pense pas que les torpilles concurrentes aient beaucoup plus de fil en fait) mais sans doute aussi d'un certain compromis opérationnel. En gros, je pense que les 50km se font à une vitesse d'attaque déjà confortable, que je ne connais pas, en comptant assez de jus pour pouvoir faire plusieurs passes d'attaque une fois le fil détaché. Si la torpille va a toute berzingue, elle ira moins loin, si elle va a vitesse minimale, je ne serais pas surpris qu'elle dépasse alégrement les 100km parcourus. Après, il ne faut pas confondre distance parcourue et portée de l'arme. Même en filoguidée, la torpille peut sans doute parcourir un peu plus de 50km si elle prend des chemins détournés pour rejoindre sa cible. Mais cette même cible, en mode filoguidé, ne pourra pas se trouver à plus de 50km du sous-marin lanceur (la moitié de la bobine est dans le tube lance torpille il me semble, l'autre dans la torpille) au moment de la phase d'attaque finale. Donc la portée sera alors de 50km, même si la torpille a été tirée alors que la cible était à plus de 50km, et même si la torpille a parcouru plus de 50km dans l'eau
  13. Et si on va les traquer chez eux, ou ne serait-ce que faire des ronds dans l'eau en période de crise, tu trouve ça plus logique de déployer 2 FREMM et un ATL2 juste pour se protéger mutuellement plutôt qu'une seule FREMM suffisamment équipée pour pouvoir se défendre en cas d'attaque ? Il faut arrêter de penser que nous sommes les seuls intelligents et que le reste du monde est débile. Tout le monde sait bien que l'autoprotection de nos navires n'est pas au niveau de nos alliés, même nos marins le savent, même la DGA le sait. C'est une question de pognon, et pas de gros sous, juste de fonds de tiroirs. Si ça dégénère en zone de crise, par définition, c'est qu'on ne l'a pas vu venir. Et si c'est en zone de crise/tensions, on n'aura envoyé qu'une seule frégate, parce que le message diplomatique n'est pas le même quand on envoie un seul navire qu'une flotte entière. Après, rien ne nous empêche d'envoyer une FLF ou une FS à Ormuz ou Formose, et on le fait d'ailleurs. Mais si ça doit péter à ce moment là, bah on aura pas d'autre choix que de se carapater en attendant les renforts ou mourir pour rien.
  14. Si ça peut te rassurer.... Le jour où ça va chauffer sérieusement, que ce soit dans l'Atlantique Nord ou l'Océan Indien, on aura de la chance si les convois de navires marchands arrivent à se dégotter une unique frégate d'escorte ! J'ai été escorté (plusieurs fois) au niveau de la Corne de l'Afrique, et face à des connards en barcasses armés de AK-47, y'avait déjà des jours où on se sentait un peu à poil quand l'unique aviso disponible était occupé à répondre à une potentielle urgence à 50nm de notre position. Et on avait pas la sous-marinade chinoise en face, et on avait pas spécialement peur que l'aviso se retrouve au fond de l'eau à la fin de la journée. Au bout d'un moment, éviter de payer les quelques millions d'euros de mise à jour software des MU90 sous prétexte qu'on a des moyens lourds en stock, ça me fait grincer les dents. Le jour où les gars épaulés par l'Iran tireront des torpilles plutôt que des missiles chinois déclassés sur les frégates qui passent à leur portée, je doute que l'équipage de la FREMM visée se rassurera en se disant qu'à quelques milliers de kilomètres de là il y a des SNA et des ATL2 prêts à les épaulés... Et à bord des navires, ce sont aussi des choses qui se disent. Un jour on perdra 150 gars et un navire à un milliard parce qu'on a pas voulu casquer 1 ou 2 millions pour des systèmes de protection à courte portée. L'Armée de l'Air avait fait la même économie de bout de chandelle, jusqu'à ce qu'elle perde un Mirage 2000N au dessus de la Serbie. Au moins, là, l'équipage avait pu s'éjecter.