Philippe Top-Force

Accidentologie de toutes les voilures tournantes militaires du Monde

Recommended Posts

Un pilote américain a été tué et un autre blessé dans le crash d'un hélicoptère Apache lors d'une séance d'entraînement au Koweït, a annoncé samedi l'armée américaine dans un communiqué.

"Un pilote d'un Apache AH-64 a été tué et un autre blessé  :cry: dans un accident lors d'un entraînement vendredi au nord-ouest" de la capitale Koweït, a précisé le communiqué. Une enquête a été ouverte.

Le blessé, dont l'état est stable, a été transféré vers un hôpital militaire américain non précisé, selon le texte qui ne révèle pas l'identité des deux pilotes ou le nom de l'unité à laquelle ils appartiennent, en attendant de notifier leurs familles de l'accident.

Quelque 25.000 militaires américains sont stationnés au Koweït, pays qui a servi de tête de pont pour le lancement en mars 2003 de l'invasion de l'Irak. Le Koweït sert aussi de plate-forme pour la rotation des troupes américaines déployées en Irak.

Image IPB

Image IPB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
collectionneur    996

Les hélicos sont des machines au pilotage délicats, une Gazelle Canon s'est crashé sur un étang à 2 kms de chez moi cette été - l'équipage s'en est sortie- :rolleyes: Ce n'est pas le 1er accident de l'année :arrow: BOGOTA, 13 janvier (XINHUANET) -- Un hélicoptère de l'armée colombienne s'est écrasé jeudi dans le sud-ouest de la Colombie, tuant les 20 soldats à son bord, ont annoncé les autorités militaires colombiennes. L'hélicoptère Black Hawk offert par les Etats-Unis s'est écrasé près du village de Manguipayan, à quelque 550 kilomètres au sud- ouest de Bogota, alors qu'il effectuait une opération nocturne " contre les trafiquants de drogue et les dirigeants des groupes rebelles", a déclaré le commandant de l'armée colombienne, le genéral Reinaldo Castellanos, dans un communiqué. Le commandant a indiqué que les conditions climatiques étaient mauvaises au moment de l'accident, mais n'a pas écarté la possibilité que l'appareil ait été abattu par des guérilleros anti- gouvernementaux, les Forces armées révolutionnaires de Colombie ( FARC, opposées au gouvernement) opérant dans la région. A Washington, le porte-parole du département d'Etat américain Richard Boucher a déclaré que son gouvernement enverrait une équipe pour faire une enquête sur l'accident. L'hélicoptère est l'un des 16 Black Hawks offerts au gouvernement colombien par les Etats-Unis pour lutter contre le trafic de drogue. Plus grand producteur de cocaïne du monde et principal fournisseur d'héroïne du marché américain, la Colombie produit 570 tonnes de cocaïne par an, soit 90% de la production totale mondiale. Fin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BAGDAD (Reuters) - Un hélicoptère américain de transport de troupes appartenant au corps des "marines" s'est écrasé tôt mercredi matin dans l'ouest de l'Irak, a annoncé l'armée américaine dans un communiqué.

Une opération de secours est en cours, a précisé l'état-major qui n'a pas donné de bilan.

L'appareil s'est écrasé peu après minuit dans le désert occidental, non loin de la frontière jordanienne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cinq soldats américains ont été tués et treize autres blessés mercredi dans des opérations de combat en Irak, a indiqué l'armée américaine.

"Quatre Marines de la 1ère force expéditionnaire des Marines ont été tués aujourd'hui, alors qu'ils menaient des opérations de combat contre des forces ennemies dans la province d'Al-Anbar", dans l'ouest de l'Irak, selon un communiqué militaire.

"Les mesures de protection des Marines empêchent la publication de toute information qui aiderait les ennemis à évaluer leur efficacité", ajoute le texte.

:arrow: L'armée n'a pas indiqué si ces morts étaient liées au crash d'un hélicoptère des Marines dans l'ouest du pays annoncé auparavant.

"Un hélicoptère de transport des Marines s'est écrasé le 26 janvier vers 01h20 (mardi 22h20 GMT) près d'Al-Routba alors qu'il menait des opérations de sécurité et de stabilisation", avait indiqué un communiqué militaire, sans préciser la cause du crash.

L'armée n'a pas dit si ce crash avait fait des victimes. De leur côté, les chaînes de télévision américaines CNN et ABC, ont indiqué que 31 militaires américains étaient morts dans la chute d'un hélicoptère à Al-Routba (près de la frontière avec la Jordanie). :cry:

:arrow: Au moins 23 aéronefs américains se sont écrasés en Irak, tuant 48 soldats, depuis l'invasion du pays en mars 2003.

Dans une attaque au nord de Bagdad, un cinquième soldat a été tué, et deux autres ont été blessés.

"Un soldat de la 1ère division d'infanterie a été tué et deux autres ont été blessés lorsque des forces anti-irakiennes (rebelles) ont attaqué leur patrouille avec des roquettes près de Dhoulouiya vers 11h20" (08h20 GMT), indique un communiqué militaire.

Parmi les blessés, l'un a été grièvement atteint, précise le texte.

Ces morts portent à 1.379 le nombre de militaires américains morts en Irak depuis l'invasion du pays en mars 2003, selon des chiffres du Pentagone.

Sept soldats ont été blessés dans l'explosion de deux voitures piégées sur la route de l'aéroport international de Bagdad, alors que quatre autres ont été atteints par l'explosion d'une voiture piégée à Tikrit, à 180 km au nord de Bagdad, toujours selon l'armée

Image IPB

Image IPB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un hélicoptère de reconnaissance de l'armée américaine s'est écrasé vendredi dans la région de Bagdad, a annoncé l'armée américaine en affirmant que le crash ne semblait pas résulter de tirs hostiles.

"Un hélicoptère OH-58 Delta s'est écrasé dans le sud-ouest de Bagdad à 19h55 (16h55 GMT) et il ne semble pas que ce soit le résultat de tirs hostiles", a déclaré à l'AFP le lieutenant-colonel James Hutton.

Une équipe de l'armée américaine s'est rendue sur les lieux, a-t-il ajouté sans dire si les deux membres d'équipage de cet appareil avaient été blessés ou tués. :?

Image IPB

Image IPB

Deux soldats américains ont été tués dans l'accident de leur hélicoptère vendredi dans la région de Bagdad, a annoncé samedi un communiqué militaire américain.

L'accident avait été annoncé vendredi par l'armée américaine, qui avait souligné qu'il ne semblait pas résulter de tirs hostiles, mais n'avait toutefois donné aucune indication sur le sort de ses deux occupants.

"Deux soldats sont morts quand leur hélicoptère s'est écrasé au sud-ouest de la capitale irakienne", déclare le communiqué de samedi.

Quatre autres soldats de la même division américaine basée à Bagdad ont été tués dans une série d'attaques vendredi, portant le nombre de morts américains en Irak depuis le déclenchement de l'invasion en mars 2003 à 1.414, selon les chiffres du Pentagone.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1 février 2005 ,c'est au tour d'un Black hawk ,heureusement pas de dégat.

A US Army helicopter made an emergency landing Tuesday in the grounds of a school near Tokyo, officials said.

:arrow: No one was hurt but the incident happened amid heightened Japanese sensitivity to the US military presence.

The Black Hawk was on a routine mission from Camp Zama, the US military headquarters just west of Tokyo, when it landed on the grounds of Seijo Gakuen, which offers education from kindergarten to university level.

"No one was on the grounds when the helicopter landed there," said a spokesman for the school, which is 10 kilometers (six miles) from the camp.

The US Army said there was no damage or casualties and it "regrets any inconvenience or worry we may have caused."

:arrow: A second aircraft flew to the ground two hours later and helped the troubled helicopter take off.

In August some 30,000 protesters took to the streets after a US Marine Corps helicopter crashed during training in a built-up area of the southern Japanese island of Okinawa, injuring three crew members.

Okinawa is home to about 65 percent of the 40,500 US forces in the country and has seen strong opposition to US forces since three US Marines gang-raped a local 12-year-old girl in 1995.

Japan and the United States have agreed in principle to scale down the US military presence on Okinawa. But little progress has been made due to strong opposition from Japanese mainland cities to hosting US bases.

En version française : :lol:

Un hélicoptère Black Hawk de l'armée américaine a fait mardi un atterrissage d'urgence sur un campus d'université à Isehara, dans la banlieue de Tokyo, a-t-on appris de source militaire américaine.

L'incident, survenu à la suite d'un problème mécanique, n'a fait aucune victime, le site étant vide au moment de l'atterrissage.

Le Black Hawk avait décollé pour un vol de routine de Camp Zama, le QG de l'armée américaine au Japon, situé à l'ouest de la capitale, quand il a dû se poser peu après midi sur un terrain de Seijo Gakuen, un établissement qui accueille des élèves de la maternelle à l'université.

L'armée américaine a exprimé ses "regrets" dans un communiqué.

Un deuxième hélicoptère a porté assistance au Black Hawk en difficulté.

En août dernier, un hélicoptère militaire américain avait fait une chute accidentelle sur un campus universitaire d'Okinawa (sud du Japon), blessant trois personnes et ravivant des sentiments anti-américains sur cet archipel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
collectionneur    996

Précisions sur l'accident au Viet Nam :arrow:

Seize militaires vietnamiens tués dans un accident d'hélicoptère

Agence France-Presse

26 janvier 2005

Hanoi

Seize militaires vietnamiens, dont deux généraux, ont été tués mercredi après-midi dans le crash d'un hélicoptère, au large des côtes du centre du Vietnam, a-t-on appris jeudi de source militaire locale.

Selon les premières informations, l'appareil aurait accidentellement heurté le pylône d'une antenne de transmission militaire installée sur l'île de Me, au large de la province de Thanh Hoa, à 200 kilomètres au sud de Hanoi.

«L'hélicoptère a immédiatement explosé après avoir heurté le pylône», quelques minutes après son décollage, a ajouté le major Pham Xuan Huong.

Parmi les douze officiers tués figuraient deux généraux d'armée dont le commandant en chef de la zone militaire numéro 4, basée dans la province de Nghe An (centre), ainsi que cinq colonels, trois lieutenants-colonels et deux majors.

Un journaliste militaire avec le grade de capitaine et les trois pilotes de l'appareil, de fabrication russe mais dont le type n'a pas été précisé, ont aussi été tués.

Les officiers s'étaient auparavant rendus en mission dans l'île de Con Co, au large de la province de Quang Binh, à 500 kilomètres au sud de Hanoi, avant de se rendre sur l'île de Me.

C'est en repartant de cette île que l'accident a eu lieu, vers 3h du matin (15h, heure locale).

«Tous les corps ont été récupérés», a ajouté le porte-parole.

Une enquête a immédiatement été ouverte par le ministère de la Défense pour déterminer les causes de l'accident.

Une enquête a immédiatement été ouverte pour déterminer les causes de l'accident.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A US military helicopter crashed while on a routine training flight in South Korea Saturday, killing one crew member and seriously injuring the other, the US military said.

The Apache helicopter crashed in a rural area near the northern city of Paju, 30 kilometers (19 miles) north of the capital Seoul, a spokesman said.

"Of the two crew members, one died instantly and the other was seriously injured and taken to hospital," he said.

"The cause of the accident is under investigation," he said.

The helicopter, assigned to 2nd Infantry Division, was on a routine training flight when it crashed, he said. The crew were US nationals.

:arrow: Depuis mars 2003 ,le Pentagone enregistre la perte de 33 hélicoptères dont 20 du fait de tirs ennemis avérés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La marine australienne a cloué au sol lundi sa flotte d'hélicoptères de type Sea King après l'accident de l'un de ces appareils lors d'une mission humanitaire en Indonésie qui a fait neuf morts.

L'amiral Rowan Moffett a déclaré que tant que les causes du crash de samedi ne seraient pas déterminées, la flotte resterait au sol.

"Il n'y a pas pour nous de besoins urgents de voler pour le moment, alors nous ne le ferons pas. Nous allons attendre ce que dit l'enquête", a-t-il indiqué.

La marine a pris cette décision après que le Premier ministre John Howard et le chef de l'armée australienne, Peter Cosgrove, eurent défendu la fiabilité de la flotte de Sea Kings, qui a 30 ans, et rejeté les critiques affirmant que ces appareils vieillissants auraient dû être remplacés depuis longtemps.

L'Association australienne de défense, un cabinet d'expertise militaire indépendant, a estimé que la marine n'avait pas bénéficié de moyens suffisants pour suivre l'évolution des matériels militaires et remplacer les Sea Kings.

L'hélicoptère australien, embarqué à bord du navire Kanimbla, s'est écrasé samedi lors d'une mission d'assistance dans l'île indonésienne de Nias, frappée la semaine dernière par un violent séisme.

Des témoins ont indiqué que le moteur de l'hélicoptère semblait avoir calé alors que l'appreil se préparait à atterrir sur un terrain de football.

L'hélicoptère s'est enflammé, tuant neuf militaires sur ses onze occupants. Des enquêteurs ont commencé à examiner l'épave de l'appareil pour déterminer les causes de l'accident.

Conçu par la société américaine Sikorksy, le Sea King est un hélicoptère biturbine à rotor unique, dont l'équipage est composé d'un pilote et deux navigateurs/observateurs. C'est un appareil polyvalent utilisé aussi bien dans des missions d'alerte avancée que la lutte anti sous-marine, les opérations de secours ou le transport de commandos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
littleboy    3

Arf, hélas les crashs d'hélicoptères ont un taux de mortalité bien plus élevé que celui des avions de combat... Quand est ce qu'on généralise le systeme de siege éjectable du KA-50 ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arf, hélas les crashs d'hélicoptères ont un taux de mortalité bien plus élevé que celui des avions de combat... Quand est ce qu'on généralise le systeme de siege éjectable du KA-50 ?

Ka -50 est un hélicoptère de combat ,celui qui vient de s'écraser est un transport de troupe.

Il faudrait que les ingénieurs mettent au point des sièges éjectables pour tous les passagers. :rolleyes: cela va être plus dur à résoudre. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le titre du topic ce n'est pas apache down :rolleyes: ?

:lol: :lol: Tu voulais que je lance des TOPICS ;apache down ,seaking down ,blackhawk down ,mi-17 down ,MIL-MI26 down ..... :cry:

Déjà que je viens d'y mettre celui de Mirage down à contre coeur.

Je vais scruter toutes les chutes venant du ciel. :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un hélicoptère militaire américain s’est écrasé mercredi après-midi dans le sud de l’Afghanistan, tuant neuf personnes à bord, a annoncé l’armée américaine.

"Neuf personnes étaient à bord de l’hélicoptère, il n’y a aucun survivant", a confirmé la porte-parole des forces de la coalition, Cindy Moore. Elle a refusé de préciser combien de soldats américains figuraient parmi les victimes.

L’hélicoptère, un appareil CH-47 s’est écrasé mercredi après- midi près du village de Khudaidad, dans la province de Ghazni, en raison de mauvaises conditions climatiques.

:arrow: Nouvelles éditions : Treize soldats américains et trois civils ont été tués mercredi dans la chute d'un hélicoptère militaire américain dans le sud-est de l'Afghanistan, et deux autres soldats américains sont toujours portées disparus, a annoncé jeudi une porte-parole de l'armée américaine.

"13 des 16 victimes ont été identifiées comme des soldats américains, les trois autres étant des civils employés par le gouvernement américain, a indiqué à l'AFP le lieutenant Cindy Moore, donnant ainsi les premiers détails sur la nationalité des victimes depuis l'accident, mercredi après-midi.

"Deux membres d'équipage américain sont toujours portés disparus, 18 personnes au total ayant été enregistrées sur la feuille de vol" du CH-47 Chinook, a-t-elle ajouté.

Ce bilan porte de 7 à 20 le nombre de soldats américains tués cette année en Afghanistan.

Une équipe était en route vers le lieu du crash, situé dans la province de Ghazni, à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Kaboul, a ajouté le lieutenant Moore.

"Les recherches se poursuivent", a conclu le lieutenant Moore, en rappelant que les premiers rapports de l'armée américaine faisaient état "de mauvaises conditions météorologiques" au moment de l'accident. "Aucun tir ennemi n'a été enregistré", a-t-elle souligné.

:arrow: Selon l'armée américaine, il s'agit du huitième accident d'hélicoptère de la coalition sous commandement américain (environ 18.000 hommes) déployée en Afghanistan depuis la fin 2001, et "le plus important en nombre de victimes".

Appareils à double rotor développés depuis 1956, les Chinook sont essentiellement affectés à des tâches de transport. Il peuvent transporter jusqu'à trente personnes et disposent généralement d'un équipage de quatre membres dont deux pilotes.

La coalition internationale dirigée par les Etats-Unis a connu de nombreux accident aériens, essentiellement dus aux mauvaises conditions météorologiques, depuis la fin de l'année 2001, lorsqu'elle a débuté ses opérations et chassé les talibans du pouvoir.

Avant l'accident de mercredi, les sept accidents d'hélicoptères précédents avaient tué 21 soldats américains, a précisé le lieutenant Moore.

© 2005 AFP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un hélicoptère civil, qui s'est écrasé jeudi au nord de Bagdad, "a été abattu par un missile (..), faisant neuf morts", a indiqué jeudi le ministère bulgare de la Défense dans un communiqué.

Le ministère a confirmé que "l'hélicoptère Mi-8 appartenant à la compagnie bulgare Heliair a été abattu par un tir de missile", tuant les trois membres d'équipage bulgares et six autres personnels civils dont la nationalité n'a pas immédiatement pu être établie.

Citant son commandement opérationnel sur place, le ministère de la Défense précise que l'hélicoptère transportait "probablement" des marchandises, sans en préciser la nature.

© 2005 AFP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ROME, April 26 (AFP) -

At least three people were killed and one seriously injured Tuesday when the airforce helicopter they were traveling in crashed into a mountain in northern Italy, the ANSA news agency reported.

Two people were still missing and feared dead, the news agency said, quoting rescue workers. It was not immediately clear whether all the six passengers on board were soldiers.

The AB-212 helicopter was on a training flight when it crashed for unknown reasons on Mount Palanzone at an altitude of 1,000 meters (3,000 feet).

Image IPB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:arrow: Deux morts dans l'écrasement le 27 mai d'un OH-58 Kiowa de l'Army touché par des tirs d'armes automatiques à Bakouba. :arrow: Quatre militaires italiens trouvent la mort le 30 mai dans l'écrasement de leur AB-412 à Nasiriya.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
starpom    1

Deux morts dans l'écrasement le 27 mai d'un OH-58 Kiowa de l'Army touché par des tirs d'armes automatiques à Bakouba.

Je me souviens plus, les OH-58 Kiowa n'ont pas de blindage c'est bien ça ? Si c'est le cas, ça doit pas être très compliqué de les abattre, dans un théâtre comme l'Irak où des embuscades ont lieu tous les jours...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
littleboy    3
Je me souviens plus, les OH-58 Kiowa n'ont pas de blindage c'est bien ça ? Si c'est le cas, ça doit pas être très compliqué de les abattre, dans un théâtre comme l'Irak où des embuscades ont lieu tous les jours...

Disons qu'en effet les Kiowa sont une cible indiquée pour les armes automatiques de calibre 12.7 ou 14.5mm, mais ils peuvent voler un peu plus haut pour se tenir à l'écart de ce genre de menace. Ils ont quand même une agilité, une petite taille et une vitesse qui leur permettent de ne pas faire des cibles trop faciles à abattre (à moins de disposer de missiles sol/air modernes).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
starpom    1

Quand on n'a pas de blindage et qu'on opère à basse altitude et près des combats, même en étant petit et en allant vite, on peut se faire descendre par n'importe quelle pétoire. Pendant la guerre du Viet-Nam, les bombardiers à réaction F-105 volaient à basse altitude et grande vitesse pour éviter la DCA, et ne possédaient pas de blindage, mais le problème alors, c'est qu'il suffisait qu'une petite vieille en chaise roulante balance une poignée de cailloux dans le ciel, pour que le F-105 qui passe par là aille au tapis aussi bien qu'avec un barrage de Flak... Environ 350 F-105 ont été perdus :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les deux membres d'équipage d'un hélicoptère de combat américain Apache AH-64 qui s'est écrasé lundi matin au nord-ouest de Bagdad, sont morts, a annoncé l'armée américaine dans un communiqué.

"Les deux soldats de la Task Force Baghdad ont été tués vers 11H00quand leur hélicoptère Apache AH-64 s'est écrasé au nord-ouest de Bagdad", précise le communiqué.

Les raisons du crash de l'appareil n'ont pas été précisées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ZedroS   
Invité ZedroS

J'ai lu sur des sites anglophones que des témoins affirment avoir vu un missile toucher et exploser l'hélicoptère en plein vol...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dix-sept militaires américains se trouvaient à bord d’un Chinook qui, selon les premières informations, a été abattu mardi par des tirs ennemis dans l’Est de l’Afghanistan, a annoncé mercredi l’armée américaine.

"le sort des militaires est inconnu".

C’est la première fois que l’armée américaine évoque la possibilité de tirs ennemis abattant un hélicoptère depuis la chute des talibans en novembre 2002. Les forces de la coalition et de l’armée afghane, avec un appui aérien, se sont rendues sur les lieux de la chute du Chinook CH-47, à l’ouest d’Asadabad, capitale de la province de la Kunar (150 km à l’est de Kaboul).

Le Chinook transportait des troupes en renfort pour une opération appelée Red Wing s’inscrivant dans le cadre du "combat pour vaincre les militants d’Al-Qaïda et leur nier toute influence dans la province de la Kunar", où l’opération se poursuit, a précisé l’armée américaine.

Une équipe de reconnaissance de l'armée américaine est portée disparue dans la zone de l'est de l'Afghanistan où un hélicoptère s'est écrasé mardi sous le feu ennemi alors qu'il devait les évacuer, a indiqué vendredi un porte-parole américain.

Seize militaires américains, dont huit Navy Seals, ont été tués dans le crash d'un hélicoptère MH-47 Chinook, mardi à l'ouest d'Asadabad, capitale de la province de Kunar (150 km à l'est de Kaboul), touché par une roquette RPG tirée par des talibans.

"L'hélicoptère était parti pour évacuer l'équipe de reconnaissance de cette zone" très montagneuse et boisée, a expliqué l'officier américain.

L'hélicoptère - un Chinook CH-47 de transport de troupes modifié en MH-47 pour des opérations spéciales (mitrailleuses, équipement de vision nocturne, possibilité de ravitaillement en vol, etc..) - est le premier appareil de la coalition abattu par des tirs ennemis depuis le début de l'opération Enduring Freedom (Liberté immuable) lancée par les Etats-Unis en octobre 2001 contre le régime des talibans.

Un tir plutôt chanceux contre un hélicoptère en mouvement", a estimé jeudi l'officier supérieur.

Avant cet incident, la coalition a perdu huit hélicoptères en Afghanistan, essentiellement en raisons de mauvais conditions climatiques, dont un CH-47 qui s'est écrasé en avril dans le sud-est de l'Afghanistan, tuant les dix-huit personnes à bord dont quinze militaires américains.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Statistiques des membres

    5091
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    guidoline
    Membre le plus récent
    guidoline
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20047
    Total des sujets
    1073817
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets