Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

TERRE livres et documentations


Recommended Posts

Image IPB

Une lecture sympathique sur la guerre d'Irak. Je n'en suis qu'à 100 pages sur +500 mais déjà j'apprécie, pas de temps mort que des d'informations utiles. Entre autres :

- limiter le nombre de troupes à déployer en Irak est un objectif en soi depuis fin 2001

- 1 an de planning infernal sous Rumsfeld pour accoucher de 5 plans et finalement revenir quasiment au point de départ. Pendant ce temps-là, c'est autant de planning pas fait pour l'après-guerre

- le casus belli officiel était les ADM. L'unité constituée pour les chasser était une brigade d'artillerie improvisée en task force environ un mois avant l'offensive

- Saddam ne croyait pas à une offensive sur Bagdad et était surtout inquiet de menaces de l'Iran et de l'intérieur. En conséquence, l'armée doit être éloignée de Bagdad, la Garde Républicaine entre l'armée et Bagdad par prudence mais pas dans Bagdad, terrain réservé à la Garde Spéciale Républicaine. Evidemment, communications minimales entre tous ces gusses (un général de la GR trouvera que ses unités de reconnaissance sont très utiles pour connaître les positions de l'armée régulière)

- l'Allemagne a envoyé des unités de décontamination NBC dans le Golfe et des Patriot en Turquie : autant de troupes US libérées pour aller en Irak. En février 2003, le renseignement allemand met la main sur le plan de défense de Bagdad et le donne aux Américains. Merci Schröder.

- le renseignement US a complètement raté la création des Fedayines de Saddam dans les années 90. Ca fera plein de miliciens rudimentairement formés, bien endoctrinés et armés partout dans le pays.

- Rumsfeld veut vérifier la liste de toutes les unités envoyées en Irak pour s'assurer qu'il n'y en a aucune inutile. Comme par hasard s'ensuite un gros bordel dans le déploiement des forces...

- la Garde Spéciale Républicaine était dirigée par un gars de confiance : cousin de Saddam, originaire de Tikrit, trop con pour être capable de monter un coup d'état, trop pétochard pour participer à un coup d'état imaginé par un autre. Accessoirement, il a raté l'école militaire, n'a pas d'expérience du terrain, est méprisé par tous ses collègues et est alcolique.

Link to comment
Share on other sites

Image IPB

Excellent livre qui raconte la période en Afghanistan de membres de la Garde nationale américaine (pas des FS donc) et, surtout, un regard sans concession sur le système militaire américain avec souvent des anecdotes assez incroyables : une escouade de SEALs qui a failli se faire tirer dessus par des Gardes nationaux car ils étaient perdus et ont fait irruption par hasard sur le terrain d'intervention des Gardes nationaux, les mêmes Gardes qui ont faillis se faire canonner par un C130 Spectre qui était censé les couvrir, plein de missions annulées faute d'hélicoptères disponibles alors qu'il y avait des tas d'hélicoptères stationnés à la base, un membres du commandement US qui a collé une réputation d'homosexuels aux Américains à cause d'une attitude qui se voulait amicale mais mal interprétée dans la culture afghane, un commandement qui refuse que ses hommes sortent pour des missions de combat, obligeant ceux-ci à mentir sur la nature de leurs missions pour pouvoir sortir de la base, etc. A lire!

Link to comment
Share on other sites

Je l'avais lu en diagonale sur Google Books, assez décapant en effet. Notamment la risk aversion des officiers US...

J'aurai aimé pouvoir recouper certaines de leurs histoires parce qu'une team qui en un tour d'ops capture plusieurs hauts talibans, obtient une info sur le Mollah Omar et explose le record de caches d'armes découvertes, mon bullshit sensor se met à faire bip bip.

Euh sinon, si ce sont bien des FS, 20th SFG car ODA 2085.

Link to comment
Share on other sites

Oui, possible que le gars ai un peu gonflé ses résultats, mais dans l'ensemble c'est assez incroyable. L'absence de confort des logements est aussi assez marquant pour l'armée américaine : casernes sans toit, pas de vraies toilettes, nourriture immangeable,...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Bonjour je cherche un bon livre sur Winston Churchill je suis passer en librairie mais vue le nombre j'ai pas réussie a me décider si vous pouvier me conseiller un bouquin merci d'avance. ;)

(Je c bien que le topic est diviser en air terre mer churchill est un bipode alors j'ai poster ici)

Link to comment
Share on other sites

Image IPB

Lecture toujours en cours. La blague de la semaine : les irakiens ont déplacé les hommes de la division motorisée "Nabuchodonosor" en véhicules civils et en abandonnant le matériel lourd derrière (blindés, artillerie). Les Américains ne détecteront ce mouvement que lorsqu'ils interrogeront des officiers capturés de la division.

Autre incident, une batterie Patriot a abattu un F-18, le prenant pour un missile arrivant (l'enquête n'a pas permi de comprendre pourquoi). Un F-15 a été envoyé voir si le pilote a pu s'éjecter, mais on ne lui a pas dit que c'était un fratricide. Repérant des véhicules au sol, il craint que ce ne soient les SAM irakiens qu'il suppose avoir abattu le F-18, impossible d'avoir le corps d'armée pour une déconfliction, mais un AWACS l'autorise à larguer. Manque de chance, c'étaient des véhicules US : second fratricide de la journée.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bon, j'ai fini Cobra II, ce fut une grosse lecture (près de 600 pages au texte serré).

Je n'ai pas trop réfléchi, alors je mets mes commentaires en vrac :

- ce fut instructif sur pas mal de points, faut dire que c'est plus près des décideurs opérationnels que du Bob Woodward

- on ne se perd pas, ce qui est pas mal vu les difficultés d'un tel genre. Les cartes au début et l'organigramme permettent de se repérer au niveau stratégique. Il manque un organigramme en-dessous du niveau brigade, parce que le 4-16 régiment, on oublie à qui il est rattaché, et plusieurs fois, je n'ai pas compris à quoi ressemblaient certains combats (pas de photos/plans + mon anglais qui n'est pas parfait).

- cherche raisonnablement à comprendre les raisons de l'entrée en guerre, pas de réponse miracle mais de bons éléments de réponse

- couvre assez bien la chaîne de commandement, mais néglige les plus hauts et plus bas niveau : le processus dans l'administration n'est pas détaillé (apparemment le NSC et la réfléxion inter-agences ont été à l'écart des grandes décisions), et on n'a pas grand-chose au niveau tactique. Le premier aurait mérité d'être compris. Le deuxième, on s'en passe facilement, mais ca rend le bouquin moins "fun". On est surtout dans une guerre de lieutenant-colonels.

- l'occupation de l'Iraq est discutée en seulement un ou deux chapitres, et ne parle que des décisions des premiers mois (2003). Des informations très utiles sur cette partie, mais il est bon de savoir que le sous-titre est trompeur.

- c'est un très bon boulot de documentation, bourré d'interviews directes, de documents classifiés (notamment le Iraqi Perspectives Project avant sa publication), pas mal de petits scoops (deux cables diplomatiques britanniques, dignes de Wikileaks)... pratiquement que du boulot propre aux auteurs, les sources classiques (livres de Woodward, Franks, étude "On Point") sont très peu utilisées. Les auteurs évitent également de resucer leur précédent livre The Generals' War.

- Une conclusion bien établie, bien cohérente avec les 500 pages précédentes. Les auteurs n'ont pour autant pas écrit les conclusions avant le reste du bouquin, non, ce sont des conclusions difficilement contestables. En contrepartie, elles sont assez évidentes et pas très originales.

- n'hésite pas à taper où ca fait mal (la première frappe de la guerre à Dora Farms) sans pour autant être une simple critique bête et méchante de toutes les gaffes commises

Je suis ouvert aux questions, si vous voulez en poser  =)

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

Un peu en marge du sujet

"Mercenaire de la République" Hugo/Lobjois

Edition Nouveau Monde Poche 8€ 500 pages

Comment un légionnaire part à l aventure et devient mercenaire

Ca commence en Irak avec le REI, et puis tt deraille.

La Birmanie, la Yougo, l Afrique, les contractors

On devine les horreurs pratiquees, certaines du fait de l auteur sont rapidement evoquees.

Les anciens engages qui se croisent, les combines francaises (Ivoire, Congo, Comores...)

Passionnant. L auteur parle souvent de la limite franchie, quand il passe de l autre cote et ne reconnait plus son monde, celui d avant.

En filigrane, le jeune enthousiaste, qui veut voir ce dont il est capable apres des annees d entrainement et qui reve de "gloire", devient etape par etape un mercenaire. Il a besoin d argent, est moins regardant sur les mobiles de son commanditaire (qd il le connait...) et devient un fonctionnaire du combat.

L auteur evoque certains services rendus a la mere patrie (qui n est pas tjrs innocente). Essaie t il de sauver la face?

Cette "autobiographie" sendeveloppe jusqu à nos jours, en Irak.

Se lit bien, certains personnages au nom modifie sont aisement reconnaissables, d autres sont cites car impossible de duper le lecteur (Denard, Guei, etc...)

Et ca coute 8€...

PS: je ne savais pas que la guerre de Yougo avait provoque une telle hemmoragie de desertion a la Legion

Ps2: dsl pour les accents.

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...
  • 2 months later...

Un nouvel ouvrage sur la guerre française d'Afghanistan.

Le nom de Nicolas Mingasson n'est pas totalement inconnu de tous ceux qui s'intéressent à l'Afghanistan et à l'actualité éditoriale que ce conflit génère. Ce photographe indépendant est le co-auteur, avec le sergent Tran Van Can (du 21e RIMa), du livre Journal d'un soldat en Afghanistan (Plon 2011).

Nicolas Mingasson vient de publier aux éditions Acropole un ouvrage intitulé Afghanistan. La guerre inconnue des soldats français (192 pages, 250 photos, 21€).

Le livre vaut beaucoup mieux que le titre que je ne trouve gère judicieux. L'auteur, qui a fait trois séjours avec les marsouins du 21e, livre un excellent témoignage (même s'il a été publié après relecture par l'EMA et donc "javelisé" de tout ce qui pourrait altérer la sécurité des troupes et l'image lisse que veut donner le MinDef) qui fait le pendant au Journal d'un soldat en Afghanistan.

Pourtant, le ton reste, à mon sens, libre et direct. Le récit s'articule autour de trois temps: l'avant-déploiement, le pendant et l'après-mission et il retrace, avec une bonne dose d'authenticité, l'itinéraire franco-afghan d'un groupe de combat du 21e RIMa dont l'expérience ne semble pas différente de celle de tous les soldats qui sont passés par les FOB de Kapisa.

On appréciera, aussi, les photos qui donnent une bonne idée de la "zone verte" et de ses pièges. Imaginons une zone de bocage normand condensée et transportée, avec ses hameaux, talus, fossés et arbres, dans le fond de la vallée de Tagab. Et repeuplée d'Afghans trop souvent indéchiffrables.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/04/12/un-nouvel-ouvrage-sur-la-guerre-francaise-d-afghanistan.html

Link to comment
Share on other sites

Les combats de la cavalerie blindée de Charles Maisonneuve

Image IPB

La cavalerie (les forces blindées) est plus que jamais un maillon essentiel des combats modernes. D'ailleurs, ces dix dernières années, elle a été engagée sur presque tous les théâtres d'opération des armées. On retrouve ses escadrons en Côte-d'Ivoire, au Tchad ou encore en Afghanistan. Et force est de constater qu'à bien des reprises une manoeuvre hardie ou quelques coups de canons ont pu débloquer des situations pourtant très tendues.

Ce livre explique dans le détail, et avec schémas à l'appui, comment grâce à l'ingéniosité tactique de quelques jeunes officiers de la cavalerie blindée, les unités françaises sont parvenues à prendre l'ascendant sur leurs adversaires, y compris sur des terrains difficiles. En zone urbaine, les légionnaires du 1er REC à N'Djamena (en 2008) sont parvenus à protéger l'évacuation des ressortissants tandis que les cuirassiers engagés face à une foule hostile à Abidjan (en 2004) ont réussi une opération de maintien de l'ordre hors du commun. De leur côté, en zone montagneuse (Afghanistan 2011), les cavaliers du 4e Chasseurs ont proposé une organisation très optimisée pour accroître les capacités opérationnelles des sous groupements tactiques d'infanterie lors d'engagements de grande ampleur.

Pour chacun des engagements décrits, l'auteur remet en perspective les capacités opérationnelles offertes par la réalisation de raids blindés ou l'intérêt de disposer de canons de fort calibre pour des tirs puissants et précis.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Quelqu'un sait ce que "vaut" ce livre ? Son contenu a l'air intéressant mais il faut que ce soit du sérieux.

Tabou, terreur et destruction de masse : en matière d’armes biologiques, les États se sont toujours complus dans le mensonge et la désinformation. Le secret qui entoure ces armes non conventionnelles permet tout : l’éthique est bafouée au nom de l’efficacité, des expérimentations humaines sont réalisées sous couvert de raison d’État. Aujourd’hui et pour la première fois, un livre rassemble ces histoires à couper le souffle : des premiers pas de la recherche biologique française pendant la Première Guerre mondiale aux attaques à l’anthrax de 2001, du « cocktail diabolique » américain en pleine Guerre froide aux armes biolétales soviétiques, les récits deL’Histoire secrète des guerres biologiquesbrossent de notre siècle une fresque d’épouvante. Patrick Berche, microbiologiste, doyen de la faculté de médecine de Paris-Descartes, est le conseiller du ministre de la Défense pour le risque biologique. Qui mieux que lui pouvait nous dévoiler les arcanes de cette guerre secrète ?

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Mission "Kill Ben Laden" de Dalton Fury (pseudonyme), préfacé par l'amiral Pierre Lacoste, ancien Directeur Général de la DGSE.

La traque de Oussama Ben Laden dans son repaire de Tora Bora en Afghanistan en décembre 2001.

Edition Altipresse (en français).

« Seul Dieu peut juger les terroristes. Nous, on se contente de prendre le rendez-vous » . La devise est peinte sur le fuselage d’un avion affecté au transport des Forces Spéciales américaines. Depuis les attentats du 11 septembre 2001, les hommes de la Force Delta sont entrés en croisade anti-terroriste. Pas de quartier pour ceux qui ne respectent pas les règles de la démocratie. Et tous les coups sont permis ! Dès le mois de décembre 2001, les Delta passent à l’action pour traquer Oussama Ben Laden réfugié dans son repaire de Tora Bora en Afghanistan.

C’est cet épisode longtemps tenu secret qui est relaté dans ce livre. Anonymes au milieu des combattants pachtoun, les Delta sont arrivés à portée de fusil de Ben Laden. Sans pouvoir l’abattre... Un véritable échec dont les Forces Spéciales sauront tirer profit, plus tard.

Un témoignage haletant d'un officier parmi les plus gradés des Delta Forces lors de la bataille contre les talibans à Tora Bora. Il a été l'un des responsables du concept de la mission "Kill Ben Laden".

Image IPB

Mon avis personnel : Excellent, d'autant qu'il est rare d'avoir un livre détaillant une mission qui a échouée, et qui explique pourquoi. Des raisons qui 11 ans après cette mission expliquent aussi pourquoi toute la guerre en afghanistan telle qu'elle a été menée ne pouvait déboucher que sur un fiasco !

Link to comment
Share on other sites

Ah il est sorti... Apparemment Altipresse se lance dans le domaine, il y a aussi la traduction du bouquin de Durant qui est sorti, et celui du SEAL Howard Wasdin était prévue.

@alexandreVBCI : est-ce qu'il y a des photos dans le bouquin, hors couverture ?

Link to comment
Share on other sites

@Rob1 : malheureusement non. Aucune photo, juste 2 cartes chronologiques des positions des commandos US et des mouvements présumés de Ben Laden.

Tous les Delta sont cités dans le bouquin par un surnom, à l'exception des commandos, officiers supérieurs et agents de la CIA dont les noms ont déjà été révelés par les médias.

Link to comment
Share on other sites

Coup de bol le cahier photo de l'édition originale est "trouvable" sur le web : http://depositfiles.com/files/dav0jvoam (mot de passe : "daltonfury")  ;)

Accessoirement, Dalton Fury est passé dans une émission de CBS, où on peut voir quelques photos et vidéos tournées sur les lieux : http://www.cbsnews.com/video/watch/?id=5153449n&tag=related;photovideo

EDIT : sinon, la photo prétendument des commandos Delta au dos du bouquin édition française ne m'a pas l'air d'en être une... je sens le truc genre DEA.

Link to comment
Share on other sites

Les plans secrets de la seconde guerre mondiale.

Auteur : Michael Kerrigan

Edition Acropole.

192 pages avec de nombreux dessins, cartes et 250 photographies reprenant en détail 55 plans et armes secrètes imaginés par les alliés et l'axe.... et jamais mis en oeuvre !

Les plus célèbres comme l'opération Seelöwe ou l'opération Downfall sont particulièrement bien expliqués. Les plans sont classés par ordre chronologique.   

http://www.decitre.fr/livres/les-plans-secrets-de-la-seconde-guerre-mondiale-9782735703623.html

Link to comment
Share on other sites

“Cellule Delta”, Pierre Martinet, Flammarion, 260 p. 21 €.

Ancien du 3e RPIMa de Carcassonne et de la DGSE, Pierre Martinet lève le voile dans un roman sur un tabou de la République : l’élimination physique de terroristes.

Interview :

http://www.midilibre.fr/2012/05/28/l-ex-agent-secret-se-livre-a-de-nouvelles-confidences,508100.php

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Les plans secrets de la seconde guerre mondiale.

Auteur : Michael Kerrigan

Edition Acropole.

192 pages avec de nombreux dessins, cartes et 250 photographies reprenant en détail 55 plans et armes secrètes imaginés par les alliés et l'axe.... et jamais mis en oeuvre !

Les plus célèbres comme l'opération Seelöwe ou l'opération Downfall sont particulièrement bien expliqués. Les plans sont classés par ordre chronologique.   

http://www.decitre.fr/livres/les-plans-secrets-de-la-seconde-guerre-mondiale-9782735703623.html

Je l'ai lu et c'est en effet très intéressant. Un peu cher (près de 40€) mais ça vaut le coup.  =)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,977
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...