Arland

Members
  • Content Count

    1,435
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Arland last won the day on January 1 2020

Arland had the most liked content!

Community Reputation

1,530 Excellent

About Arland

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Bretagne
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

2,105 profile views
  1. LE problème c'est que par le passé Biden c'est conduit surtout comme un bourrin hors pair et obtus sur les questions de politique étrangère (cf sa vision de l'invasion et la tentative de contrôle de l'Irak en particulier). Je le vois plus dans le genre foutre le bordel et laisser le nettoyage aux autres (la communauté internationale pour faire simple). Après on peut toujours rêver que la fonction lui donne plus de sagesse. La Chine peut largement rouler sur Taïwan si elle le désire, qualitativement elle a amplement rattrapé son retard et quantitativement elle ne joue pas dans la même catégorie. D'un point de vue purement militaire, les grosses inconnues c'est surtout sur l'efficacité des choix techniques de leurs matériels et le niveau d'efficience de leurs militaires, mais à la limite cela ne changerai sans doute pas la défaite de Taïwan mais jouerai plus sur la durée de cette opération et le niveau de destruction/massacres sur l'île (et probablement sur une partie de la Chine aussi). Quand aux USA, leur intervention n'est absolument pas garantie si ça part en sucette mode je rase tout à la gatling, leurs groupe aéro c'est une arme à double tranchant et la perspective d'en perdre un ou plusieurs sans compter le risque bien réel d'escalade nucléaire in fine, ferait sérieusement réfléchir le plus fervent des va-t-en guerre à Washington. Maintenant je suis d'accord sur le fait que ce problème ne semble pas se poser tant la Chine tient à sa diplomatie, ses exportations et ses importations (des leviers importants du contrôle de Pékin sur sa population), et donc des relations pas trop exécrable avec le reste de la planète. Envahir Taïwan de façon brutale leur vaudrai un déluge d'emmerdes inédit dans leur longue histoire et qui ne serait probablement pas lié à l'aspect militaire. Sans compter que Xi n'est pas tout jeune et il arrive dans une période où les capacités mentales et physiques commencent à se réduire fortement et doit faire face à pas mal de problèmes internes et plus des luttes de pouvoir incessantes. Je l'imagine mal se lancer à 67 ans dans une aventure aussi hasardeuse dont le déroulement sera probablement en partie aux mains de son successeur et dont les conséquences se feront sentir très longtemps après sa mort.
  2. C'était plus la forme qui m'a semblé hésitante et parfois confuse voire tachée d'amateurisme, même si sur le fond, il admet des vulnérabilités qui pourraient laisser des traces dans l'esprit de leurs forces armées, ce qui ne me semble pas être le rôle d'un secrétaire à la défense. Concernant les russes j'ai rien à y redire, avec leur bite et leur couteau, ils arrivent à faire beaucoup de bruit et agacer pas mal de monde c'est assez remarquable. Cela fait 30 ans que cela est le cas, il n'y que certains investisseurs et les anxieux/patriotes qui n'ont pas envie de l'admettre.
  3. Suis-je le seul à trouver cette retranscription d'un secrétaire à la défense assez surréaliste?
  4. Oh juste le Kuomintang qui maintient ses revendications sur la chine, la Mongolie et une partie du Tibet, mais effectivement la moyenne d'âge est assez élevée et même si il traine de nombreuses casseroles il reste un parti d'opposition important avec un vaste réseau, en particulier dans le monde financier et économique. Face à l'exercice du pouvoir, même les indépendantistes ont dû mettre de l'eau dans leur vin, ce qui me fait dire que le statu quo entre la Chine et Taïwan a encore de beaux jours devant lui. La menace de l'indépendance d'un coté et de l'invasion militaire de l'autre jouent surtout le rôle d'épouvantails... pour le moment. A voir comment va évoluer la mentalité des jeunes taïwanais sur cette question, avec l'âge, on peut voir les choses différemment.
  5. Les choses ne sont peut-être pas aussi simples qu'une province qui chercherai à s'émanciper. Au delà de l'aspect roulette russe dans les relations géopolitiques, au sein même de Taïwan il reste cette séparation entre les nationalistes chinois qui ne veulent rien de moins que reprendre la chine continentale et ceux qui sont plus favorables à une indépendance de l'île. Cette dernière option actant de fait la défaite de la république de Chine et est donc assez mal vue par certains membres de la coalition Pan-bleue.
  6. Ses partisans viennent de scier la branche sur laquelle il pérorait depuis Novembre, j'imagine mal l'administration et la justice l'écouter durant les 15 jours qui viennent après une attaque aussi directe sur un symbole aussi fondamental des USA. Quant à ses sous fifres ils vont sans doute être plus occupés à essayer de couvrir leurs arrières pour l’après que de sauver ses grosses fesses. Si autre action il doit y avoir, je vois plus une fuite en avant dans la connerie par l’intermédiaire de ses adeptes.
  7. Complètement con et il l'affiche fièrement... Dernier coup d'éclat de la présidence Trump? Et oui je ne suis pas surpris par cette action absurde après 4 années de Trump même si elle semble hérisser les cheveux de pas mal de monde.
  8. Ah, l'Irak, la Libye et la Syrie ça devait être un rêve alors (même si on se rassure en pointant la cruauté des régimes tels des hypocrites).
  9. Pas la peine d'aller si loin (puis trop de potentiel de polémique, goûts toussa...), le linge sale aurai suffit.
  10. Marrant, mais pas mal de faits largement oubliés chez les Gert, c'est presque un récit Hollywoodien, les effets spéciaux en moins.
  11. D'un autre coté, avec une telle couche 8, n'importe quel membre de l'équipe de support se retrouverai en position allongée...
  12. Oui enfin là ce ne sont pas les ordinateurs qui vont aller séduire les clients potentiels pour leurs produits financiers et gérer le tout au cas par cas (assurances, gestion d'actifs, activités bancaires...) Pour HSBC, c'est déjà 1000 personnes (1/5 des effectifs londoniens) qui devraient bouger vers Paris à cause du Brexit (Dans sa globalité, HSBC c'est 235 000 personnes à travers le monde). Pour les nombreuses autres compagnies britanniques de la finance, certaines décident d'ouvrir ou de faire grossir des bureaux en Europe (En plus de Paris il y a Francfort, Berlin et Dublin et même l'Espagne qui sont bien placées ce qui devrait pas mal diluer le phénomène), d'autres semblent encore dans l'attente. Après, l'objectif, c'est de continuer à faire des affaires en Europe, ça ne bouleversera sans doute pas le paysage de la finance déjà largement mondialisé et qui trouvera des astuces pour garantir leurs profits quelque soient les barrières. La Grande-Bretagne a un gros réseau financier (et très proche des USA) qui la rend difficilement contournable. Je crois même que les "Startup" dans la finance sont plus un sujet de préoccupation pour les géants du secteur que le Brexit.
  13. 62000 décès malgré 2 confinements ce n'est pas suffisant? Du coup, à partir de combien de morts il sera acceptable de bousculer les habitudes des français? (sauf à ignorer ce problème aussi et laisser rouler ce qui provoquera quand même un bouleversement des dites habitudes en plus violent)