Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Arland

Members
  • Posts

    2,191
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Arland last won the day on January 1 2020

Arland had the most liked content!

Reputation

2,694 Excellent

About Arland

  • Birthday 03/30/1980

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Bretagne
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

3,448 profile views
  1. Pas la même ambition non plus Un système de systèmes (dont un avion furtif) vs un avion avec un bon niveau de discrétion qui sera le premier avion de chasse avancé pour la Corée du Sud (donc ils ont beaucoup de terrain à défricher et avec des techno US encore).
  2. Si coupures il y a en France ce sera avant tout la faute d'EDF et de l'état français et leur gestion en dilettante du parc de centrales depuis 30 ans, je ne vois pas le rapport avec le protectionnisme US, qui ne date pas d'hier au passage, ou la guerre en Ukraine. Les risques de coupure dans l'hexagone en hiver ça fait 10 ans qu'on en parle, à force de jouer avec les limites forcement un moment ça casse. Quant à l'Allemagne, oui ils sont largement plus concerné avec le gaz mais à la base ils se sont tirés une balle dans le pied en priorisant l'idéologie et l'avarice plutôt que le réalisme technique et géopolitique.
  3. Alors déjà il faudrait que les européens soient unis sur cette question, et pour nombre de pays de l'est, je les vois mal retourner leur veste sur la question russe juste pour faire plaisir aux français et aux allemands. Ensuite sur ces questions, avez vous des sources comme quoi Macron envisage de mettre dans la balance notre effort pour l'Ukraine? Si par engagements vous penser à une réouverture des relations commerciales avec la Russie, ce seront nos entreprises qui prendront les sanctions US et ces derniers n'auront aucun état d'âme. Bref, en réponse j'hésite entre un "Deal with it" ou un "BFF" suivit d'un classique frottage de dos diplomatique puis d'un "uniquement si vous ouvrez vos usines aux USA".
  4. Allons ne faites pas semblant d'ignorer la longue liste des pays agressés par les USA dans leur courte histoire (au passage le Mexique en fait partie grâce à la déplorable "destinée manifeste").
  5. Attention car avec cette logique, les USA sont les premier terroristes Voilà pourquoi il est préférable d'éviter d'abuser de ce terme trop générique aujourd'hui uniquement pour se donner bonne conscience, le retour de bâton n'est jamais loin.
  6. La vidéo semble montrer le contraire, le gars décide de s'occuper de la première douille pour la jeter alors que son BMP a une trajectoire vers les obstacles à droite, mais il continu quand même avec les deux autres douilles pour finalement s'empresser de virer vers la gauche. L'inertie de l'engin blindé à chenilles sur une route goudronnée aidant, il se retrouve à percuter de plein fouet les obstacles à gauche. Ça fait 8 ans que Russie/affiliés et ukrainiens se foutent sur la tronche dans le Donbass même avec du lourd et vu que c'est un classique des défenses antichar passives depuis 80 ans, je ne vois pas pourquoi les protagonistes n'auraient pas déjà usé de cette tactique, car sur cette vidéo, il n'a pas moyen de savoir qui a posé ces obstacles. Le BMP limite l'effet par son inertie et aussi par le fait que c'est la chenille qui semble avoir engagé le premier obstacle, du coup la caisse est littéralement soulevée ce qui a probablement réduit l'effet bloquant des autres. Même avec ça, la vitesse du véhicule a été très fortement réduite. A voir aussi l'impact sur la mécanique et la caisse.
  7. C'est valable dans les deux sens, en clair chaque élément défensif peut être suivit et détruit. Après les chinois doivent bien se douter que si ils s'engagent dans une telle aventure, leurs pertes seront massives au moins dans le domaine militaire, l'aventure ukrainienne de poutine est une belle piqûre de rappel et un énorme RETEX pour de futurs opérations offensives.
  8. A voir le regard de ces gars, ce ne n'est pas leur tenue qui est la plus endommagée.
  9. Comme tous les autres véhicules coté russe dans cette guerre au final, après, à voir si c'est aussi pour des raisons de défaut/d’insuffisance d’entretien et de qualité des équipements. Ce qui n'est pas logique pour un engin qui, à la base, devait soutenir des MBT et autres blindés en zone urbaine (en particulier contre des menaces de flanc et sur les hauteurs)? Ils y en a qui prennent le sobriquet de cet engin vraiment au premier degré, sérieux je ne connais pas beaucoup d'équipements qui peuvent se payer le luxe de rester sous un barrage d'artillerie. Déjà vu cette vidéo le week-end avant le déclenchement de la guerre sur la route menant à la frontière ukrainienne.
  10. J'ai plus l'impression de voir une réunion de chefs mafieux pour se disputer des restes, chacun se demande qui va tirer dans le dos de l'autre et comment tirer les marrons du feu avant la débandade finale.
  11. En supposant que l'on arrive à les voir, la CEP de la trajectographie ne va pas être terrible, entre 200 et 400m à 100km, pas dit que l'action de contre-batterie sois prise surtout qu'il faut avoir une batterie capable d'aller les chercher immédiatement. Franchement ces 100km, ça ressemble plus à une sortie du trou d'cul d'un commercial en mal de promotion que d'une valeur opérationnelle crédible et généralisable. En phase ascendante c'est plus proche d'un éclairage sur le profil et là c'est pas du tout la même SER donc possible que l’écho radar soit suffisamment fort à ce moment là pour la chopper et arriver à faire une trajectographie, mais avec quelle précision, c'est une autre question.
  12. Je crois que si un groupe arrive à piquer une ou plusieurs ogives, il devrait avoir les moyens de corrompre un ou plusieurs ingénieurs capables de leur produire un nouveau système de détonation. Et même sans ça, le simple fait de perdre des matériaux fissibles de qualité militaire serait déjà un gros problème.
  13. Bonne chance pour voir un obus de mortier ou d'artillerie à 100km en bande C, trop petite SER, c'est plus 20-40 km pour ce genre de radar face à ce type de menace même après la MLU du COBRA. 100km, je n'ai rien vu d'officiel sur le sujet et même si c'est le cas ça doit être sur de très grosses cibles du style roquettes de 300 en conditions optimales.
  14. Je dirais que l'avenir du CAS est plus dans les drones/munitions rodeuses (potentiellement en essaims et/ou autonomes) et l'artillerie de précision se basant sur la reco et la localisation par drones. Les chances de survie pour un engin piloté en CAS deviennent vraiment maigres dans une zone couverte par une défense aérienne dense et complète. Vu la difficulté de trouver et former des pilotes aujourd'hui, c'est un luxe même pour les pays les plus riches, à contrario, les drones c'est juste une question de puissance industrielle.
×
×
  • Create New...