LunchTime

Members
  • Content Count

    397
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

LunchTime last won the day on February 10 2020

LunchTime had the most liked content!

Community Reputation

526 Excellent

About LunchTime

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Pays
    Poland

Recent Profile Visitors

2,826 profile views
  1. Dans les années 1980, la vision anglo-saxonne du libéralisme économique et de l'anticommunisme attirait les opposants polonais. Cependant, nous sommes déjà plusieurs décennies plus tard… https://next.gazeta.pl/next/7,151003,26029192,radek-sikorski-nie-kocham-juz-thatcher-nie-cytuje-reagana.html#a=350&c=160&s=BoxNewsLink “Je n'aime plus Thatcher, je ne cite pas Reagan. Mais je ne dis certainement pas "j'étais stupide". Reagan et Thatcher ont aidé à libérer le monde du communisme, et ils ont à juste titre des monuments pour cela. C'était donc une étape nécessaire. En outre, le libéralisme de cette époque résultait de la réaction à l'interventionnisme excessif des pays occidentaux dans les années 1970, qui a dévasté l'économie. Mme Thatcher était opposée au syndicaliste M. Scargill, qui a pris de l'argent à Kadhafi et pensait que le charbon devait être alimenté jusqu'au dernier atome, quel qu'en soit le coût. L'Occident à cette époque avait aussi la forme du socialisme et ce système a fait faillite.” “Je regarde avec horreur ce qui est arrivé aux États-Unis. Ce pays était autrefois un modèle de démocratie libérale. Et aujourd'hui, le Congrès américain n'est plus un arbitre du bien public, les entreprises en ont pris le contrôle et les lois sont souvent adoptées sous les diktats des plus grandes entreprises et des citoyens les plus riches. Pour devenir membre du Congrès, vous devez collecter au moins sept millions de dollars pour la campagne. Et donc tous les deux ans! Si l'on ajoute à cela l'accès très inégal des gens à l'éducation et aux soins de santé, l'Amérique devient lentement un anti-modèle pour les libéraux. Reagan avait un dicton selon lequel les mots les plus dangereux de la langue anglaise étaient: "Je suis un représentant du gouvernement et je viens pour aider." Je le pensais aussi et répétai ces pensées dorées de Reagan. Et aujourd'hui, je vois que la réussite économique, la vraie qui crée un bien-être durable et pas seulement une richesse injuste pour une poignée, dépend de la qualité des institutions publiques, d'une justice juste et accessible, de fonctionnaires qui appliquent la réglementation avec compétence, de la surveillance financière. qui empêche les pyramides et la fraude.”
  2. Actuellement, le gouvernement populiste polonais mène une politique très naïve et locale. Il vaut la peine de lire ce que disent leurs prédécesseurs sur les relations internationales, car il reviendra probablement au pouvoir un jour. https://kulturaliberalna.pl/2019/09/24/wywiad-sikorski-huawei-trump-polska-chiny/?fbclid=IwAR3kdlG3_o34ptUGVIBfcfRPRmZwWOB1TNhafjaTISCZJNENZVIDZqu-sfY Ministre des Affaires étrangères dans le cabinet libéral de Donald Tusk. https://fr.wikipedia.org/wiki/Radosław_Sikorski "Certains de nos politiciens, qui ne connaissent pas les États-Unis, devraient en tirer des conclusions et réaliser quelle est la place de la Pologne dans la hiérarchie des alliés de la Maison Blanche. Les États-Unis sont un allié stratégique pour la Pologne, mais c'est une relation unilatérale." "Depuis 20 ans. C'est pareil, car nous avons une autre équipe de perdants qui pensent qu'en politique internationale cela fonctionne de telle manière que plus nous en voulons, plus notre allié clé se sent réciproque ...” “Le gouvernement du PiS poursuit une politique similaire à celle du gouvernement SLD (post-communistes), qui a envoyé une brigade en Irak gratuitement et a rendu Kiejkuty disponible, pour lequel il a pris des dollars dans des cartons. Et maintenant, la Pologne doit payer une compensation aux terroristes pour avoir été interrogés en Pologne.” “Les gouvernements polonais successifs s'y sont efforcés et nous avons fait des progrès chaque décennie. Mais le PiS oublie que toute la logistique militaire de l'OTAN et des États-Unis passe par l'Allemagne. Et que sans la coopération allemande, les Américains ne pourront pas défendre la Pologne. De plus, le conflit avec la Chine est dix fois plus important pour les États-Unis que pour la Pologne. Si cette rivalité devient incontrôlable, alors toute la force sera jetée là-bas, pas ici. Et c'est pourquoi il est insensé et naïf de s'engager aussi sans équivoque envers une seule superpuissance ayant toutes sortes d'intérêts.” “Le gouvernement du PiS imagine que si nous achetons suffisamment de matériel militaire, payons la base et nous proposons comme représentant américain au sein de l'Union européenne, les États-Unis seront contraints de nous défendre. Je suis sceptique. Je crois que le fait que les Américains - en cas de besoin - nous défendent ou non, sera le résultat d'un calcul de leurs intérêts, à la fois stratégiques et internes, sur lequel nous avons peu d'influence. Parce que ces intérêts dépendront de ce qui se passera d'autre dans le monde - par exemple, s'il y aura paix ou guerre dans le Pacifique. Si un conflit éclate là-bas, la Pologne dans une rangée des pays de la deuxième ligue chutera beaucoup plus bas. L’Europe cessera de compter. Les légions iront en Asie. La question est de savoir comment se comporter en cela: assumer le rôle d'un Premier ministre américain, ou d'un allié sérieux, qui a ses propres intérêts.” https://www.project-syndicate.org/commentary/germany-france-european-union-power-balance-by-jacek-rostowski-and-arnab-das-2-2019-08?barrier=accesspaylog Jacek Rostowski - ministre des Finances dans le gouvernement de Donald Tusk. https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacek_Rostowski
  3. C'est un grand journaliste, mais c'est un fervent passionné de la technologie américaine. Depuis de nombreuses années, il participe à des polémiques avec des fans du léopard allemand. Il sera toujours sceptique quant aux solutions européennes. Cependant, il a raison de dire que la doctrine allemande d'utilisation d'un char est plus proche de la doctrine polonaise que de la doctrine française.
  4. Décide le conseil des ministres et approuve le président. Jusqu'à que les relations franco-polonaises s'améliorent, les chances sont minces. Pendant l'OPEX, les parachutes fonctionnent généralement comme de l'infanterie motorisée. Bien qu'ils soient formés pour les tâches typiques pour les parachutistes.
  5. PWA AERO - un véhicule tout-terrain polonais destiné aux unités de troupes aéroportées. adapté pour être largué d'un avion de transport (C-130E Hercules et CASA C-295M). https://pl.wikipedia.org/wiki/PWA_Aero
  6. C'était pour plusieurs raisons. La Pologne sortait d'une crise grave et les dépenses militaires ne semblaient pas être une priorité. En aidant les Américains en Irak, elle a perdu des marchés au Moyen-Orient. Tout l'effort de l'administration consistait à sauver l'industrie civile et à trouver ses partenaires dans les pays occidentaux. En 2002 les Leopard 2A4 donnés par les Allemands ont permis de disposer du minimum de chars en standard OTAN requis par l'alliance. L’engagement sérieuse en Irak depuis 2003 a transformé le caractère de l'armée en plus expéditionnaire et la cavalerie blindée n'avait aucune chance de nouveaux véhicules. Pendant ce temps, l'industrie polonaise a perdu la capacité de produire de nombreux composants, par exemple des moteurs, et il est impossible de revenir aux anciennes conceptions. “Goryl” devait être développé en parallèle avec le nouveau véhicule de combat d'infanterie “BWP 2000” et l'artillerie anti-aérienne “Loara” et plusieurs autres véhicules, et avoir des parties de composants communs avec eux (tels que des systèmes d'alerte au rayonnement laser et des lance-grenades fumigènes, des sous-systèmes de modules de contrôle de tir, des systèmes de stabilisation et systèmes de navigation, de protection contre les incendies et les explosions). Le gorille devait s'appuyer sur l'expérience et les technologies (telles que le blindage multicouche, la conception de la coque et le système de propulsion) développées et testées aux niveaux ultérieurs de modernisation des chars T-72. À propos des chars en Pologne du T-72 au projet WWO Gepard: http://www.nowastrategia.org.pl/woz-wsparcia-bezposredniego-gepard/
  7. Le concept initial du char de combat principal polonais de nouvelle génération, après les véhicules T-72M1, a été développé au OBRUM en 1988. Le PT-91 "Twardy" devait être la première étape de la modernisation du T-72 (le suivant PT-94 et aussi le PT-97) menant au développement du char de 3e generation appelé Goryl (Gorille) Plus tard, le nom du programme a été changé en "Anders". Ainsi, le PT-91 polonais est l'ancien T-72 avec l'armure réactive ERAWA et le nouveau système de contrôle de tir DRAWA (créé en 1988, mais était équipé de caméras thermiques israéliennes El-Op). L'armée polonaise a reçu 232 PT-91 (livrés en 1994-2002, dont environ 90 machines entièrement nouvelles). Plus de 60% des chars ont été rénovées et reçu des caméras thermiques polonaises KLW-1 de PCO. Malheureusement, aucune MLU n'a été mise en œuvre, malgré les propositions de l'industrie. Le PT-91"Pendekar", en revanche, était le T-72 le plus moderne en 2003, car il avait de nombreux systèmes occidentaux intégrés, avec des paramètres inaccessibles pour l'industrie soviétique. Par exemple le système de stabilisation 2E28 du T-72M1 a été installé dans le PT-91 polonais. À la distance de 1600 m en mouvement et vers la cible en mouvement, la stabilisation du 2E28 assure une chance de toucher environ 30%, dans le malais PT-91 EPS Albatros et SAVAN15 il fournit déjà plus de 80% des chances. Et l'ancien WNA H22 de Leopard 2A4 - plus de 86% dans les mêmes conditions. Une vision d'un Gorille
  8. Il est dommage qu’à ce jour, il n’existe pas de documentaire sur la division internationale présentant toutes les nations qui la composent. Comme toujours, seul la narration américain est communément connu. Dès le début, l'intervention en Irak n'a pas été populaire en Pologne. Afin d'améliorer l'ambiance, la télévision publique a réalisé une émission sur la reconstruction du pays détruit. La caméra accompagne le colonel chargé d'aider les Irakiens. Le film est long et pas très intéressant si vous ne connaissez pas le polonais, mais certaines images sont intéressantes. Paiements d'argent aux anciens soldats irakiens. Avant la guerre, le salaire était de 2 $, les Américains ont donné 40 $ (2:00). Magasins d'armes abandonnés (15:38), ou troupes de Fidji escortant des camions avec de l'argent neuf (42:36). Manifestations devant le bâtiment de l'administration locale (2:03:31). Le second tour du contingent polonais c’est déjà une révolte de l'armée du Mahdi. Et puis la mission change de caractère.
  9. Le nouvel IFV amphibie “Borsuk” (Blaireau) lors des essais. Rosomak avec la même tourelle ZSSW-30.
  10. Suite à la proposition américaine de construire une centrale nucléaire, la France riposte. Ambassadeur de France en Pologne Frédéric Billet: “La France pourrait financer la centrale nucléaire polonaise. Nous présenterons le plan bientôt.” https://www.energetyka24.com/ambasador-francji-dla-e24-francja-moglaby-sfinansowac-polski-atom-wkrotce-przedstawimy-plan-wywiad
  11. Notes publiées du général Bieniek sur la période des combats à Karbala et de la rébellion de Muqtada al-Sadr en Irak (entre le 2 avril et le 15 mai 2004). Fragments dédiés aux Espagnols: 18.04. Je marche sombre toute la journée, je sens qu'il y a quelque chose dans l'air. Et le soir, il y a une bombe. Les Espagnols veulent retirer leurs troupes avec effet immédiat. (Décision du nouveau gouvernement espagnol, promis lors de la campagne électorale - ndlr.) C'est incroyable et en deçà des normes. 19.04. Je n'écrirai plus jamais que c'est probablement ma journée la plus difficile de ma vie, car on ne le sait jamais. Ce que les Espagnols m'ont servi est incompréhensible. C'est au-dessus de toute norme de comportement militaire. Bien sûr, nous ne pouvons pas accuser les militaires, mais les politiciens responsables de ce bordel aggravent encore le chaos. … 20.04. Quelle journée douloureuse, je ne pensais pas que cela pouvait être des moments aussi fatigants. Non seulement la question espagnole est incompréhensible, mais aussi le Honduras ... 21.04 Une autre nouvelle inquiétante m'arrive. Le DOMINICAIN retire ses troupes. Dans cette situation, je n'ai d'autre choix que de garder, et à peine, 1 province NAJAF. Adieu FULGENCIO (Général Fulgencio Coll, commandant du contingent espagnol en Irak, plus tard commandant des Forces terrestres espagnoles - ndlr), un très bon soldat. http://polska-zbrojna.pl/home/articleshow/28048?t=Irackie-zapiski-gen-Bienka#
  12. Je voulais juste écrire que ce type de munitions est déjà utilisé. Et son “mode d'emploi” est déjà établie. C'est une arme pour les forces spéciales et les partisans. Permet d'attaquer avec précision mais avec peu de force. Ce n'est pas l'équivalent de l'artillerie. Le drone kamikaze coûte 25% du prix d'un missile ATGM. L'ogive pèse un kilogramme (la moitié est explosive). La grenade de mortier de 120 mm pèse 15 kilos et son prix est bien inférieur. Les possibilités d'observation sont également bien pires que celles d'un drone d'artillerie. En Pologne, les forces de défense territoriales et les forces spéciales ont acheté 1000 WARMATEs ( 100 ensembles de 10 drones) pour plus de 100 millions de PLN. https://www.defence24.pl/wojsko-polskie-kupuje-1000-warmateow-aktualizacja La société WB Group propose également le système SWARM, qui intègre WARMATE au système de contrôle de tir d'artillerie et aux drones de reconnaissance FlyEye. Mais avec les véhicules, le prix est probablement élevé. Et je ne vois aucun avantage particulier par rapport à un système analogue avec des mortiers mobiles. https://zbiam.pl/artykuly/system-rozpoznawczo-uderzeniowy-swarm/ La fin de l'artillerie classique est encore loin, et il faut rappeler que les moyens de combat contre les drones se développeront et que le projectile cinétique restera invulnérable.
  13. Un système similaire a déjà été utilisé au combat par les Turcs, Ukrainiens, et en Libye. Warmate de WB Electronics.
  14. La photo montre l'italien Ansaldo MIAS de la Première Guerre mondiale. Chenillettes TKS de Edmund Orlik a détruit 3 chars allemands à Kampinos (non confirmé) et 7 près de Sieraków. (bien sûr en 1939)
  15. La Défense italienne, a déclaré aujourd'hui Tofalo, "a toujours accordé la plus grande attention au projet en question, exploitant à plusieurs reprises, comme cela s'est produit lors de récentes négociations bilatérales, toutes les opportunités plausibles de promouvoir un changement de posture de l'actuel consortium franco-allemand depuis la phase initiale ". En effet, une éventuelle ouverture postérieure à la contribution italienne de Paris et Berlin ne serait toujours pas satisfaisante. ... Ceci, "pour ne pas perdre du terrain par rapport à l'initiative franco-allemande si elle n'est ouverte à aucun autre partenaire". Sur la table la possibilité d'une initiative alternative avec la Pologne et l'Espagne, autres grands noms exclus de l'axe franco-allemand. Plus lointaine est l'opportunité d'un large engagement européen, ainsi que l'idée de poursuivre un programme bilatéral avec Israël. https://formiche.net/2020/10/carro-armato-futuro-tofalo/?fbclid=IwAR0mn4TITn9YJSMEwTeH3UWNANYqDiyk-104uCa0yZa0j9Si1g0C4Ut7qgY