Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Deltafan

Members
  • Posts

    570
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Deltafan

  1. Je ne crois pas qu'on en ait parlé (du moins pas de façon aussi précise), mais je peux me tromper https://idrw.org/safran-gtre-rafale-ftb-engine-trial-likely-to-commence-in-2028/ ses essais statiques sans post-combustion pourraient commencer d'ici 3-4 ans et un exemplaire devrait voler en 2028 sur un Rafale français qui ferait office de banc d'essai volant. L'objectif étant une entrée en production sur le AMCA Mk2 en 2035 https://www.hindustantimes.com/india-news/india-to-buy-26-fighters-for-ins-vikrant-on-g-2-g-basis-101653881468920.html On m'a fait remarquer en d'autre lieu que la partie "biplace" n'était pas initialement prévue au programme. Quelqu'un a des précisions à ce sujet ? Edit : à force de chercher, c'était bien connu : https://www.ajaishukla.com/2022/05/india-could-buy-rafales-for-aircraft.html On verra au résultat...
  2. J'ai répondu il y a quelques jours, mais visiblement, j'ai fait une mauvaise manip car cette réponse n'apparaît pas. En fait, c'était juste pour dire que je n'avais aucune connaissance de tous ces éléments super intéressants dont nous fait bénéficier Prof.
  3. J'avoue que je ne comprends pas tout. Le F-18 devait déjà assurer la mission nucléaire allemande (comme le Tornado le fait actuellement). Théoriquement, l'arrivée du F-35, plutôt que celle du F-18, ne change rien en cela. En revanche, effectivement, que les USA soient d'accord, dans l'avenir, pour mettre une B-61 sur un NGF, est une autre question (cf. post précédent). Le NGF n'est pas adapté à un porte aéronefs espagnol actuel (en l'occurrence le Juan Carlos). A moins que l'aéronavale espagnole n'obtienne un CATOBAR, voire un STOBAR, de taille suffisante (je n'ai, pour l'instant, jamais rien lu en ce sens), un seul avion de combat de première ligne de l'inventaire occidental (et mondial) actuel, ou à venir connu, peut-être utilisé sur un porte-aéronefs espagnol actuel : le F-35 B (moyennant probablement des modifications, dont, je l'avoue, je ne connais pas la nature exacte). A moins que l'Espagne ne supprime cette composante porte aéronefs ou porte avions et n'utilise que des avions de lutte aéronavale basés à terre. Là, le NGF aura toutes les capacités en en ce sens. Mais bon, comme dit, je n'ai pas nécessairement bien compris ce que tu exprimais.
  4. https://theatrum-belli.com/scaf-interrogation-sur-la-bombe-nucleaire-americaine-b61/ Après, que ce soit toujours valable aujourd'hui ou dans l'avenir (en particulier quand vient d'avoir lieu la "manoeuvre" américaine ne permettant plus l'emploi sur F-18, "obligeant" le choix allemand en faveur du F-35), est une autre question ...
  5. Je me rappelle ce salon Aero India, d'il y a quelques années (avant le choix du Rafale), où le Canard avait pondu un article indiquant que Modi avait snobé Dassault, Safran et Thales lors de sa visite... Tout ça pour conclure (ironiquement) que c'était mal barré pour la vente de Rafale. J'avais quand même fait quelques recherches, et j'étais tombé sur les photos des passages, le jour en question, de Modi chez Safran et Thales... Et il s'avère que Modi est passé chez Dassault le lendemain. J'attends toujours la rectification... Sinon, la notion de SCAF en tant que système semble échapper quelque peu à l'"A.G." auteur de l'article... Bon, en admettant que le reste soit vrai. Si mes souvenirs sont bons (faudrait que je retourne dans les profondeurs du site 3 ans en arrière, la flemme), dès 2019, la partie allemande avait accepté l'aspect "aéronaval" et "nucléaire" du NGF, donc elle reviendrait sur ce qu'elle avait elle-même acté. Et si une centaine d'ingénieurs de chez Dassault ont été rapatriés de Berlin et que des contrats d'ingénierie avec des sous-traitants ont bien été annulés, ça commence quand même à sentir le sapin... Comme déjà dit, mon enthousiasme initial sur ce programme avait déjà été bien douché à partir du moment où les parlementaires allemands ont commencé à "retarder" le programme et plus le temps passe, plus je deviens fan du "Plan B". Après, les nombreuses incertitudes politiques et économiques françaises du moment m'inquiètent pas mal, et si l'expérience montre qu'on peut faire confiance à Dassault pour la qualité de ses réalisations en matière d'avions de combat, elle a aussi montré que l'attitude des gouvernants français vis-à-vis de l'aviation de combat française était quelque chose d'assez aléatoire, depuis 1918... Mais c'est un autre sujet.
  6. Deltafan

    [Rafale]

    Fin de la grève chez Dassault, Vucic qui répète vouloir acheter 12 Rafale neufs...
  7. J'adore le Novi Avion. Comme dit ailleurs, je me demande ce qu'il aurait donné avec une des dernières évolutions prévues du M-53 (avant la fermeture de la chaîne du 2000 par Dassault) ou mieux, si le programme DEXTRE avait évolué, comme initialement prévu, vers un réacteur de la taille du M-53, plutôt que vers le M-88 beaucoup moins volumineux. Sinon, je n'ai pas retrouvé toute ma doc sur le sujet (il me semble qu'il y a eu un article relativement récent [sur les deux dernières années] sur le sujet dans la presse française, mais j'ai un tel retard dans mes lectures et mon rangement...), mais de ce que j'ai pu trouver sur le site british SecretProjects, parmi la multitude de maquettes construites, les premières étaient avec entrée d'air ventrale unique, façon F-16, et les dernières avec des entrées d'air façon Rafale. La page Wikipedia en serbe du Novi Avion parle bien également d'un choix en faveur des entrées d'air façon Rafale. Par ailleurs, le concept YugoImport d'avion d'entraînement biplace, présenté au salon IDEF 2015, montre clairement un dérivé du Rafale, avec des entrées d'air également dérivées de celles du Rafale, et pas de celle du F-16.
  8. Article RTS, avec le titre : Une hausse du budget de l'armée ne séduit pas les Suisses, mais les F-35 si https://www.rts.ch/info/suisse/12957148-une-hausse-du-budget-de-larmee-ne-seduit-pas-les-suisses-mais-les-f35-si.html
  9. Je ne connaissais pas l'individu. C'est, évidemment, un aspect à prendre en compte Oui, on espère du moins flou pour la suite. Perso, tel que présenté, ce n'est que de la spéculation de la part de l'auteur dans Marianne. Absence totale d'éléments concrets, du moins en l'état.
  10. Euh, quelqu'un a entendu parler de cette... chose ? https://www.marianne.net/politique/macron/vincent-bollore-a-lassaut-du-groupe-dassault-avec-le-soutien-de-macron Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on cherche en vain dans l'article le lien concret avec Dassault...
  11. +1 ? Pour remplacer celui qui se serait écrasé en Egypte, lors d'un entraînement d'un pilote égyptien pour une présentation ?
  12. Cette fois-ci, malheureusement, plus d'ambiguité...
  13. Il semblerait que l'avion ait bel et bien été détruit. C'est sa partie avant (blanc, bande jaune) qui serait au sol :
  14. Pour l'instant, on n'en sait malheureusement pas plus. Pour info, un dessin de fougamagister (dessinateur professionnel) sur le site C6 :
  15. https://www.thedrive.com/the-war-zone/44504/first-sight-of-giant-an-225-cargo-jet-since-russian-invasion-shows-its-tail-intact
  16. La photo montrant l'An-225 complètement détruit, et que j'ai postée sur le forum il y a quelques jours, pourrait avoir été un Fake.. https://www.thedrive.com/the-war-zone/44504/first-sight-of-giant-an-225-cargo-jet-since-russian-invasion-shows-its-tail-intact https://air-cosmos.com/article/l-antonov-an-225-mriya-en-feu-dans-son-hangar-en-ukraine-confirmation-officielle-28613
  17. J'avoue ne pas avoir pensé à la traduction automatique. Bon, dans le pire des cas, il y a toujours la (mauvaise) photo.
  18. Je n'en doute pas une seconde. C'était juste un complément pour ceux qui ne comprennent pas l'ukrainien et parce qu'il y avait la (mauvaise) photo de l'appareil détruit
  19. https://air-cosmos.com/article/l-antonov-an-225-mriya-en-feu-dans-son-hangar-en-ukraine-confirmation-officielle-28613
  20. Tiens, j'en connais dans mon entourage qui vont être déçus. Eux qui ne juraient que par RT...
  21. Article ESUT, avec le titre : Federal government puts 100 billion euros in armaments special fund https://esut.de/en/2022/02/meldungen/featured/32856/bundesregierung-steckt-100-milliarden-euro-in-ruestungs-sonderfonds/ S'agissant du SCAF, à voir maintenant ce que cela changera dans l'attitude des parlementaires allemands par rapport au programme, et dans les discussions actuelles entre Dassault et Airbus....
  22. J'avais vu l'info hier, mais je me demandais si tout ça n'était pas déjà obsolète :
  23. En d'autre lieu, j'avais évoqué une série télévisée à suspens sur le Rafale. A Sainte Hélène, Napoléon aurait dit : quel roman que ma vie. Je pense que, toute proportion gardée, Le Rafale n'a pas démérité en ce domaine : -Premières études dans les années 70 -Echec de la coopération européenne en 1985 -Démonstrateur, sur initiative privée, dévoilé fin 1985 -Obligation pour les industriels de financer 25 % du développement (problème qu'on ne connaît pas aux USA, en Russie, en Chine, en Corée du Sud, en Turquie, en Suède ou ailleurs en Europe...) -Réticences de la Marine nationale envers l'arrivée trop tardive de l'appareil et préférence US. -Coupure des fonds pendant 2 ans par le "président qui fait pschitt", pour cause de non volonté de fusion avec Aérospatiale -Campagnes de presse contre "Le gouffre à milliards" -Difficultés techniques initiales (usure prématurée du réacteur, problèmes de corrosion du revêtement, canon, ...) -Le budget de la Défense sert de "variable d'ajustement" aux autres ministères et il n'a pas de rallonge pour absorber les surcoûts dus aux OPEX : le financement du programme prend du retard... -Echecs des premières tentatives de ventes export et dénigrements systématiques de la presse généraliste française sur l'avion "invendable", "trop cher", trop "compliqué", ... -Réduction de 286 à 225 (au mieux), pour raisons budgétaires, par "Moi président" -2015 : Sissi impérial, le Rafale passe de maudit à Modi, le Qatar rit et la presse généraliste française parle maintenant du "fleuron de l'aviation française".. -2021 : après le label hélène, un autre voisin européen y croit, si, et la dernière commande sort définitivement le programme des E.A.U. troubles en garantissant la production pour 10 ans. -2022 : on se disait, à tort, il ne faut pas s'y fier : une nouvelle commande amène le Rafale dans le Pacifique...
×
×
  • Create New...