Kovy

Members
  • Content Count

    3,575
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6

Posts posted by Kovy


  1. Il y a 9 heures, DEFA550 a dit :

    Ca m'apprendra à prendre le cas le plus simple comme exemple...

    L'idée du "one circle" est apparemment de rester autant que possible à l'intérieur du cercle d'engagement du missile adverse, donc dans une zone où il ne peut pas (ou difficilement) aller te chercher (= hors enveloppe d'engagement), tout en profitant des qualités dynamiques de ton appareil pour prendre un avantage et ainsi pouvoir tirer Fox 2 dans de meilleures conditions.

    Sinon je précise pour ceux qui imaginerait autre chose que "lock" d'un Fox 2 est affiché en tête haute même si la cible n'y est pas visible, avec une bonne idée de la direction où celle-ci se trouve. Du coup l'objection relative aux 15° me semble bien sévère, d'autant que la cible potentielle a pu être identifiée visuellement au moment du premier croisement (merge) puis suivie pendant le virage.

     

    Bon point,

    D'autant plus qu'avec un lock OSF, on peut même avoir une vraie confirmation visuelle sur la cible avec un dépointage vertical important.

    A-ton une idée du dépointage  max du mica IR ?


  2. Le 25/07/2020 à 20:43, DEFA550 a dit :

    Je n'ai pas la même lecture. Le combat à un cercle prive l'adversaire d'une solution de tir en LOAL.

    Pour en être réduit à ne pouvoir utiliser que le canon, il faudrait être à moins de 300/400m de l'adversaire. Peu probable dans le premier cercle après le merge.

    Je ne suis pas sûr de comprendre ta remarque.

    La plupart des fox 2 en service utilisés avec viseur de casque n'ont pas de data link et sont donc tirés en LOBL avec possibilité de fort dépointage (90° sur un AIM-9x).

    Or sur un Rafale le dépointage max possible sans HMD correspond à la moité du champ vertical du HUD soit 15° (en admettant qu'un tir sans confirmation visuel du lock est interdit)

    Dans le premier cercle après le merge, si le Rafale peut tirer un mica avec 15° de dépointage, c'est à dire forcement vers la fin du cercle, je ne vois pas ce qui empêcherait un adversaire au performances similaires (taux virage, AOA) mais équipé d'un HMD de tirer quelques secondes plus tôt grâce à son avantage de dépointage.

     

    • Like 1

  3. Petite discussion avec Ate sur le dogfight avec le Mirage 2000 et le Rafale.

    Il y aborde brièvement le sujet des HMD et la tactique utilisée par les pilotes Français pour contrer les adversaires qui en sont équipés : privilégier le combat à un cercle et donc manœuvrer au plus près de la cible pour sortir de l'enveloppe de tir du missile. On est quand même loin d'une solution miracle puisque cela revient donc à ne pouvoir utiliser que le canon dont on sait qu'il est assez moyen sur le Rafale.

     

    • Thanks 3

  4. il y a 34 minutes, Patrick a dit :

    Et là le petit rappel de l'existence des points latéraux avant, c'est du pur génie!

    Blague à part ils sont câblés pour autre chose que des pods ces points? Et même CE point puisque je n'ai jamais vu autre chose que du damoclès/litening/sniper/talios en point avant droit, et jamais rien en point avant gauche?

    Il faudrait demander à Jarod il doit savoir ça.


  5. il y a une heure, pascal a dit :

    Je pense qu'il y a un effet d'aubaine ... comme @FATac je suis convaincu que les avions n'ont pas été déconfigurés pour la séquence et que, effet d'aubaine, montrer un Rafale en mission de Police du ciel avec une conf' proche air sol çà montre la polyvalence de l'avion ...

    Sauf que ce n'est pas l'avion en conf Air sol qui fait l'interception, c'est l'autre (pour une question de pétrole restant si j'ai bien interprété les crachouillis de la radio) ;)


  6. il y a une heure, emixam a dit :

    Ben si c'est pour un livraison horizon 2026-2027 ça fait un lot 6 vers 2030 ce qui correspond à la date du début des retraits des M2000.

    Donc pas forcément d'inquiétude. 

    D'autant plus que a cet horizon il faudra peut-être remplacer les premiers avions ?

    Oui mais, dans ce cas, pourquoi ne pas commander directement 50-60 Rafale dans la tranche 5 directement ?

    • Like 1

  7. Le 27/02/2020 à 23:11, emixam a dit :

    Tranche 5 France c'est 30 appareils

    https://www.usinenouvelle.com/article/l-etat-commande-30-nouveaux-rafale-dans-la-foulee-du-standard-f4.N792829

    Donc la tranche 6 sera 20 minimum pour atteindre des 225 appareils prévus.

    Donc France c'est 28+30+20? 78 appareils

    Plus les 47 export c'est 125 appareils. On a de quoi tenir jusqu'en 2030 (Dassault peut revenir a 11 appareils par an)

    Les 3 tranches précédentes ayant été commandées par lot de 50-60 avions, je doute qu'il y ait une tranche 6 si la tranche 5 se limite à 30 Rafale. :sad:


  8. Il y a 8 heures, emixam a dit :

    Petite question :

    La tranche 5 France des Rafales (30 appareils) a été annoncé mais a-t-elle été officialisée ?

    Si oui il faudrait passe à 210 appareils.

    Si non vous avez une idée de la date prévue pour l'officialisation ?

    non et comme à chaque fois elle le sera probablement au tout dernier moment... vers 2023 (grosso modo, 3 ans avant les premières livraisons)

    Il y a 18 heures, Teenytoon a dit :

    Rien de neuf côté Typhoon et Gripen depuis le début de l'année, on a d'autres chiffres sur les livraison de Rafale ?

    wvv2.png

    Tu pourrais me confirmer si c'est bien 6 rafale B et 15 C qui ont été livrés au Qatar ?


  9. Il y a 11 heures, Patrick a dit :

    Merci, la démonstration est simple, claire, et magistrale. Juste une chose, tu avais des données pour le Gripen également? Vu que c'est dans le titre des graphiques?

    Et ce sont pourtant eux qui ramènent le plus d'export.
    Et les allemands leur bloquent tout de même l'export des 48 nouveaux appareils en AS. Toujours pas réglée cette affaire.
    Est-ce que les allemands et les espagnols comptent sur leurs nouveaux achats pour se dégager de l'impondérable qu'était l'export jusqu'ici?

    C'est très étrange ces histoires quand même. Y avait-il une redistribution du workshare dans les cartons entre les partenaires?

    J'ai enlevé le gripen car, comme le souligne Fatac, il est un peu compliqué à comparer à cause des leasings et la version NG qui est en fait un nouvel avion.

    Mais si tu comptes le NG, on arrive à un total de 264 commandés pour la suède (204 C/D dont 28 en leasing + 60 E) et 74 exports (36 brésil + 26 Afrique du Sud + 12 Thailand) soit 338 au total contre 276 pour le Rafale (sans compter la tranche 5 de 30 machines qui n'est pas officiellement commandée)

     

    • Thanks 1

  10. Il y a 8 heures, FATac a dit :

    Au hasard : parce que ce n'est pas une vraie vidéo d'une mission de PO, contrairement à ce que l'on peut supposer. C'est juste une vidéo promotionnelle faite avec deux Rafale "quelconques" qui étaient disponibles à ce moment, grées comme ils l'étaient.

    Je n'avais pas fait attention aux AT-730, mais je m'étais fait la remarque que le PDL pouvait être utilisé en PO comme cela l'avait été envisagé lors de la première évaluation suisse.

    Par contre, je m'étais dit que la PO en bidons joufflus et sans missiles, ce n'était pas vraiment de la PO.

    Certes, mais ce genre de film est préparé et scénarisé longtemps à l'avance, ce qui me fait douter qu'ils aient juste pris des Rafale équipés au hasard.

    Dans le scénario de la vidéo les 2 Rafale ne font pas partie de la PO mais sont en fin d'une mission d'entrainement inconnue et demandent un RTB sur Mont-de-Marsan.

    Bien qu'il soit devant dans la formation, le Rafale avec le pdl et l'es AT-730 est l'ailier et il commence son approche alors que le leader est réaffecté à l'interception du kodiak. Puis on voit l'ailier atterrir (superbes images du freinage aérodynamique au passage) et enfin, on revient sur l'interception. Il y a un réel soucis de cohérence dans le montage qui montre à chaque fois le bon avion avec les bons emports. Du coup je me dis que c'était peut être juste pour que les 2 rafale soient vraiment différents et identifiables facilement.

    Cependant cela m'a aussi rappelé le crash du Rafale B316, qui faisait partie d'une mission d'entrainement CAP/sweep et donc purement Air-Air mais qui était étrangement aussi équipé de 2 AT-730.

     


  11. Personnellement, je m'interroge sur la config du Rafale leader 30-HH. Pourquoi monter un PDL et 2 AT-730 pour cette video ?

    Sinon, très belles images. Ça se voit quand c'est du matos ciné opéré par des gens qui maitrisent.

    • Upvote 2

  12. Il y a 3 heures, cicsers a dit :

    On l’avait mis le cockpit du Typhoon prévu pour 2025 ? J’espère qu’ils auront amélioré la fusion de données d’ici, sinon ce sera joli mais illisible.spacer.png

    Ca vient d'où ?

    Cela ne ressemble pas du tout à un cockpit d'eurofighter.


  13. Il y a 2 heures, Delbareth a dit :

    Je suis pas sûr de comprendre...

    Que les bidons soient pleins ou vides, ça joue sur la masse du bouzin donc son accélération, mais pas sur le fait que les couilles ne s'arrachent pas des ailes à M>1. Non ?

    j'avoue que cela me laisse aussi perplexe.


  14. Il y a 7 heures, cicsers a dit :

    Sans vouloir remettre une pièce sur les 1kN de poussée manquant au Rafale, les pilotes de super Hornet eux en ont la larme à l’oeil :

     « “The Rafale is a rocket,” Lt. Brandon Rodgers from the Golden Warriors of Strike Fighter Squadron (VFA) 87 War Party said while speaking with the media aboard Bush. »

     

    «The Rafale is a lighter airframe but doesn’t carry the same type of armament as the Super Hornet. Still, when not fully loaded, Rodgers said the Rafale can pull some moves outside of the Super Hornet’s capabilities »

    «  When the Rafale is light, when nothing’s on it, it can pretty much stand on its tail and go straight up,” Rodgers said. “When you’re on the deck and watch them go straight up, you’re like, alright, I guess I can’t do that with you. It’s pretty cool.” 
     

    « “The Rafale is an impressive aircraft,” Chlan said.
    “When you go up and fight against it, it’s a little rocket ship. »

    Ok ça reste le point de vue de pilotes de rhino, probablement les gars qui se font le plus victimiser niveau TWR, mais il n’en reste pas moins qu’à leur yeux, à ce niveau, le Rafale est world class.

    https://news.usni.org/2018/06/03/rafale-and-fa-18ef-super-hornet

    https://news.usni.org/2018/04/30/33210

    Faut  relativiser: un pilote de super hornet veau serait émervellé par le TWR d'un jag à sa MTOW ... :tongue:

    Sinon, pour les emports du Rafale lors des BFM, j'ai un début de réponse. Lors de l'exercice Trilateral et des BFM face aux F-22 et Typhoon, c'était tout lisse avec juste un mica IR d'exercice...

    Pour les missions AA plus complexes, c'était apparemment, 3 bidons de 1250L + 1 mica IR

     

     

     

    • Like 1
    • Thanks 1
    • Upvote 1