Rochambeau

Members
  • Content Count

    5,469
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Rochambeau last won the day on April 10 2016

Rochambeau had the most liked content!

Community Reputation

1,017 Excellent

About Rochambeau

  • Rank
    Héros
  • Birthday 01/22/1985

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

2,571 profile views
  1. Est ce que l'ESA, CNES ou les instances européenne ont déjà réagi sur la question de l'impact écologique et scientifique sur des projets comme Starlink ? Car au niveau des chercheurs cela commencent à irriter ...
  2. @rendbo Cela a marché chez vous, de mon coté j'édite mais aucun changement ... désolé du désagrément supplémentaire.
  3. Donc on peut y espérer un changement d'attitude de l'Allemagne face à la Turquie ? Au vu de la méfiance que suscite ce don de masque.
  4. Oui, je vous le concède. Normal, étant français j'utilise par simple paresse linguistique l'exemple français. Si j'étais italien ou hollandais que j'aurais pris ces exemples en premier lieu ... Pour la réaction de l'OMS en janvier, les experts étaient divisé sur la question de déclarer l'urgence de santé publique de portée internationale. Les discussion se sont terminé par le risque est "très élevé en Chine, élevé au niveau régional et élevé au niveau mondial". La division au sein des experts est plus pour des raisons géopolitique que scientifique. "Ne vous méprenez pas (...) Il s'agit d'une urgence en Chine, mais pas encore au niveau international. Elle pourrait toutefois en devenir une", a souligné Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS Il faut noter le paradoxe, l'OMS reconnait que la situation est urgente en Chine sans pour autant confirmer (dans cette article tout du moins) que la transmission est inter-humaine. Source : https://www.rts.ch/info/monde/11038386-le-coronavirus-ne-necessite-pas-d-urgence-internationale-estime-l-oms.html Ajoutez à cela L'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait auparavant annoncé que le risque était «très élevé en Chine, élevé au niveau régional et modéré au niveau international». «Il s'agissait d'une erreur de formulation et nous l'avons corrigée», a expliqué à l'AFP une porte-parole de cette organisation dont le siège à Genève. «Cela ne veut absolument pas dire que nous avons changé notre évaluation du risque, mais cette erreur s'est glissée» dans les rapports de situation, a-t-elle ajouté. L'OMS a rendu publics six rapports de situation depuis le début de la crise. À partir de son troisième, le 23 janvier, elle a établi une évaluation du risque. Dans son sixième rapport de situation, diffusé dans la nuit de dimanche à lundi, l'OMS a corrigé son analyse, assurant que son «évaluation du risque (...) n'a pas changé (...) : très élevé en Chine, élevé au niveau régional et élevé au niveau mondial». Source : https://www.lefigaro.fr/sciences/virus-l-oms-corrige-son-evaluation-de-la-menace-qui-passe-a-elevee-a-l-international-20200127 L'OMS va quelques jours après (30 janvier) déclare l'urgence de santé publique de portée internationale : Pour leur deuxième réunion d'urgence en moins de deux semaines, les experts de l'Organisation mondiale de la Santé n'ont pas eu cette fois besoin de deux jours pour tomber d'accord. Ils ont décidé jeudi soir que l'expansion du coronavirus, qui a contaminé 7.834 personnes dont 99 % en Chine pour 170 décès, relèvait désormais d'une urgence de santé publique de portée internationale. Source : https://www.lesechos.fr/monde/chine/coronavirus-loms-declare-lurgence-de-sante-publique-de-portee-internationale-1167809 « Le monde entier doit être en alerte » L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé le « monde entier à agir » face à ce nouveau coronavirus. Une réunion d'urgence se tiendra ce jeudi, consacrée à « la question de savoir si l'épidémie actuelle constitue une urgence de santé publique de portée internationale », a expliqué le directeur général de l'organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Source : https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/coronavirus-loms-appelle-le-monde-entier-a-agir-1167457 Pour la transmission inter-humaine, il y a ceux ci : Human-to-human transmission has been confirmed in an outbreak of a new coronavirus, the head of a Chinese government expert team said Monday, as the total number of cases more than tripled and the virus spread to other cities in China. Source : https://www.cbc.ca/news/health/coronavirus-human-to-human-1.5433187 Et des cas ont été signalé dans le monde en fin janvier : Although no deaths from the novel coronavirus have been recorded outside of China, four other countries have reported human-to-human transmission of the virus: Germany, Japan, Thailand, and the United States, Tedros said on Thursday. “The only way we will defeat this outbreak is for all countries to work together in a spirit of solidarity and cooperation. We’re all in this together.” Source : https://www.sciencemag.org/news/2020/01/outbreak-virus-china-declared-global-emergency Oui, à cela la France suit bien la procédure déjà établit quelques années auparavant, sauf qu'elle est en retard par rapport aux informations transmis par les experts internationaux. (Voir carrément imprudente !) Le rapatriement des français dans l'Oise fut exemplaire au vue du contexte, cependant les français revenant d'eux-même de Chine en mi-février s'étonnent qu'il est aucun dispositif de sécurité sanitaire à leur arrivée. (mise à part une mise en garde via des prospectus) On parle souvent de la réunion d'évangeliste, mais lors de cette assemblée entre les évangéliste le gouvernement n'avait limité les réunions que pour 5000 personnes, alors que quelques jours plus tard autorise le match Lyon contre Juventus de Turin rassemblant 58 000 spetacteurs dont près de 3000 supporters italiens, pourtant les maires de Décines et Meyzieu étaient assez hostile au maintien de se match. Le 26 février dernier, la tenue du match OL–Juventus avait déjà créé la polémique. Alors que l'épidémie de coronavirus commençait à sévir en Lombardie, les maires de Décines et de Meyzieu en banlieue lyonnaise, sur lesquelles est implanté le Groupama Stadium de l'Olympique lyonnais, avaient demandé, au titre « du principe de précaution », à la préfecture du Rhône d'interdire l'accueil des tifosi. Le docteur Marcel Garrigou-Grandchamp avait lui aussi alerté le nouveau ministre de la Santé, Olivier Veran, sur les risques de propagation du virus en France en lui demandant de reporter le match. Source : https://www.lepoint.fr/societe/le-match-ol-juventus-porte-d-entree-du-coronavirus-a-lyon-01-04-2020-2369793_23.php Conséquence selon le docteur Marcel Garrigou-Grandchamps : Ceux qui défendaient le maintien du match, avec la venue de 3 000 Tifosi à Lyon argumentaient en précisant que « Turin n’est pas la Lombardie » ce qui est une ânerie pour ceux qui s’intéressent au foot, le club de Turin drainant des supporters dans toute l’Italie voire même au delà ! Exactement 2 semaines plus tard on assistait à une « explosion » des cas de Covid-19 sur le Rhône comme le montre la courbe ci-dessous comparant le nombre de cas recensés sur la région Auvergne Rhône-Alpes au niveau de 3 départements : l’Isère, la Haute Savoie et le Rhône. Source : https://www.fmfpro.org/le-foot-accelerateur-de-l-epidemie-de-covid-19.html?fbclid=IwAR0WizXKQMtDLLLv2TzXBExw0sdHaqaV0OsqFRV1mWRVWZt343wIbdPZaHA L'histoire des stocks des EPI est plus compliqué, cela va remonte tout d'abord des retards pris dans le trie périmé des matériaux et la cannibalisation du budget pour acheter en urgence d'autre matériaux médicaux sous la présidence de Hollande. Il y a déjà un très bon article de libé sur la question! Effectivement il y a une reprise au niveau des emplois dans l'industrie déjà significatif en décembre, mais entre temps : L'activité économique a clairement ralenti au cours de ces derniers jours. Pour s'en rendre compte, il faut regarder les transactions des cartes bancaires. Avec le Black Friday, on avait battu un record en enregistrant plus de 56 millions de transactions sur cette journée d'hyper consommation. Le week-end dernier, on était légèrement sous le barre des 50 millions de transactions. Autrement dit, au niveau du premier week-end de décembre 2018, en plein mouvement des "gilets jaunes". Quand on regarde la progression ininterrompue des paiements par carte, environ 10% de hausse tous les ans, on voit bien que la consommation s'est arrêtée au cours des derniers jours. Le premier week-end de décembre est traditionnellement le plus gros week-end de consommation de l'année. La CPME, qui représente les petites et moyennes entreprises, a chiffré l'impact de la seule journée de mobilisation du 5 décembre à 400 millions d'euros de pertes pour l'ensemble des acteurs économiques. On est sans doute sur un ralentissement de notre croissance de 0,1%. Les commerces de centre-ville parlent d'une chute de l'activité de 20 à 30% depuis une semaine. Et ce ne sont pas les seuls perdants. Il y a bien sûr aussi les transports. Pour la SNCF et la RATP, la facture est salée avec cette baisse d'activité. À la SNCF, on chiffre la perte à 140 millions d'euros à ce jour et pour la RATP à 21 millions. Mais l'impact sur l'économie n'est pas le même que pour le commerce. Source : https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/reforme-des-retraites-quel-est-l-impact-economique-des-manifestations-7799666132 Les mouvements de grève ont perduré jusqu'à début février. D'ailleurs à l'heure d'aujourd'hui la réforme des retraites est repporté, ainsi que ceux sur les cotisations chômage. Les gilets jaunes c'est encore un autre impact : Selon le rapport, les dégradations commises lors des manifestations de Gilets jaunes ont déjà coûté, au 21 mai, 217 millions d’euros d’indemnisation de dégâts matériels. Il évalue par ailleurs les pertes d’exploitation des commerçants et artisans des centres-villes dues à ces violences à 30 % en moyenne de leur chiffre d’affaires. « Un tel niveau de pertes est insoutenable », écrit Évelyne Renaud-Garabédian. « Elles sont liées tout à la fois aux fermetures le samedi et à la baisse de consommation, y compris les autres jours de la semaine, en raison de changements structurels d’habitude de consommation. » Ou encore niveau des cotisations sociales : Les conséquences sont aussi indirectes, fait-elle valoir, avec un assèchement de la trésorerie des entreprises concernées qui se traduit notamment par des difficultés pour régler cotisations sociales et impôts et par des retards ou des défauts de paiement à leurs fournisseurs. « Bien que la participation au mouvement s’estompe, les auditions ont révélé que les conséquences les plus graves et insidieuses sont à venir. Tant que l’ordre public n’est pas entièrement restauré, les clients ne reviennent pas et les pertes d’exploitation s’accumulent », ajoute la sénatrice. Avec pour corollaire un risque accru de faillites et de suppressions d’emplois. « C’est au second semestre qu’une vague de cessations et défauts de paiements devrait intervenir, de même qu’une augmentation critique du nombre de procédures de sauvegarde, de redressements judiciaires, voire de liquidations judiciaires », lit-on dans le rapport. Les reports de créances fiscales et sociales décidés par le gouvernement n’ont fait que créer un « effet bosse », en augmentant les décaissements à venir, souligne la sénatrice. Source : https://www.ouest-france.fr/societe/gilets-jaunes/gilets-jaunes-l-impact-economique-de-la-crise-va-s-aggraver-estime-un-rapport-senatorial-6419412
  5. Merci pour la correction, cette tournure de phrase m'a induit en erreur : "Official statements by the Chinese government to the World Health Organisation reported that the first confirmed case had been diagnosed on 8 December. Doctors who tried to raise the alarm with colleagues about a new disease in late December were reprimanded. Authorities did not publicly concede there was human-to-human transmission until 21 January."
  6. @Rivelo, La Chine a semble t-il détecter des cas dès le 17 novembre, et a confirmé l'existence de ce virus à l'OMS le 8 décembre. Source : https://www.theguardian.com/world/2020/mar/13/first-covid-19-case-happened-in-november-china-government-records-show-report
  7. C'est surtout une confirmation, mais les soupçons étaient déjà grand ... la Chine pèse de tout son poids pour maintenir le doute au sein de l'OMS. https://www.businessinsider.fr/us/coronavirus-china-hid-pandemic-news-six-days-2020-4 https://www.cbc.ca/news/health/coronavirus-human-to-human-1.5433187 https://news.sky.com/story/china-confirms-deadly-wuhan-coronavirus-can-be-transmitted-by-humans-11913560 Avant cela Taïwan avait déjà signifié à l'OMS que le virus était transmissible d'homme à homme, et fait état de premier cas dans le pays : https://focustaiwan.tw/society/202002160012 https://focustaiwan.tw/society/202004170016 L'OMS après une réunion d'experts au 23 janvier, l'organisation estime que les risques sont élèves pour l'internationale.
  8. Donc on doit déresponsabiliser les gouvernements occidentaux pour autant ... ne pas pointer le fait que malgré les informations partagé, dès janvier, ne sont pris compte que très mollement et légèreté par nos administrations. Que nos administration n'ont pas même suivi les recommandations des experts, ou voir faire preuve une certaine imprudence lorsque la situation intérieur de son voisin se dégrade. Merci pour la correction.(correction fait) Eh oui, l'Europe n'a pas lancé d'attaque équivalent à ceux de Trump, et en même temps on pouvait difficilement attendre autre chose de la part de l'actuel président états-uniens qui nous gratifie régulièrement de sa "délicatesse diplomatique". Il en reste pas moins que Londres et Paris critiquent l'attitude des chinois, tout en sachant très bien que la Chine est un régime qui censure ... ce qui est paradoxal car la chose est connue et acceptée dans le monde bien avant cette crise, et que malgré tout ne prennent pas les mesures nécessaires au vu de la situation.(quid du réseaux diplomatique ?) Ajoutons que si effectivement il y a eu rétention d'informations, celles-ci ont malgré tout été disponible au début de l'année, et les signes de sa propagation mondiale était devenu une réalité pour les experts de l'OMS à la mi-janvier. Mais je vous avoue que au même moment la France avait d'autres chats à fouetter durant la même période, car confronté à une crise socio-économique qui la touche depuis plus de deux ans.
  9. Ne pas sous-estimer, aussi la volonté de ne pas assumer leurs erreurs. POTUS n'est que le sommet de l'iceberg, parce qu'il gueule le plus fort, mais toutes les administrations occidentales n'ont pas mieux géré la situation ... A noter que ce n'est seulement les Etats-Unis qui critique la Chine, Londres et Paris ont notamment accusé la Chine de rétention d'information.
  10. Vous avez raisons, j'aurais du dire plutôt parler de Trump ou Pompoe, la discussion aurait été autre je n'en doute pas ... Tout comme on ramène systématiquement sur le tapi que la Chine est un régime dictatorial, que personne dans ce forum ne remet en question au passage ! Tout comme personne ici n'a nié que la Chine a fait de la rétention d'information ! D'ailleurs, j'en parle moi même dans mon commentaire qui est à l'origine de cette discussion absurde, tout comme le poids qu'elle fait peser sur l'OMS! (Enfonçage de porte ouverte !) Et en attendant vous balayez toujours d'un revers de mains les contre exemple de Taïwan et la Corée du Sud, qui sont des démocratie elles aussi ! Et qui furent de par leur rapidité d'action et gestion de la crise bien meilleurs élèves que les occidentaux. Sauf que le 3 janvier, un article de la revue Science fait état de l'apparition de plusieurs dizaines de cas d'une pneumonie atypique à Wuhan et les données sur le virus et la COVID-19 ont rapidement été partagées par les chercheurs, dès le 5 janvier! L'état d'urgence sanitaire par l'OMS est déclaré au 30 janvier, ou déjà il préconisait aux pays membres de prendre des mesures pour endiguer la flambée, une surveillance active, un dépistage précoce, l’isolement et la prise en charge des cas. Source : https://www.sciencemag.org/news/2020/01/novel-human-virus-pneumonia-cases-linked-seafood-market-china-stir-concern https://www.who.int/fr/news-room/detail/23-01-2020-statement-on-the-meeting-of-the-international-health-regulations-(2005)-emergency-committee-regarding-the-outbreak-of-novel-coronavirus-(2019-ncov) C'est plus compliqué que cela ... en fait lors de la réunion du 23 janvier à l'OMS a bien déclaré que le risque était élevé au niveau internationale, mais que la pression de la Chine mais aussi d'autre pays ont fait que l'OMS n'a pas pu lancer l'urgence de santé publique de portée internationale. Mm Agnès Buzyn fit mention dans son témoignage qu'elle a reçu dès la mi-janvier des rapports très inquiétante sur la nature du virus. Source : https://www.lefigaro.fr/sciences/virus-l-oms-corrige-son-evaluation-de-la-menace-qui-passe-a-elevee-a-l-international-20200127 https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/01/29/coronavirus-la-chine-a-impose-son-point-de-vue-au-sein-de-l-oms_6027569_3244.html La Chine comme tout ancien empire a de nombreuse subdivisions, le PCC contrôle surtout les grandes villes ... mais à part cela il existe notamment des subdivisions autonomes, communes autonomes, régions administratives spéciales et ce qu'ils appellent des ligues et bannière concernant les populations mongole. (avec chacun leur particularisme, langue, voir monnaie et politique)
  11. A vrai dire, je mettais surtout en avant que le caractère fédéraliste de l'Allemagne n'est pas une importation états-uniens et qu'elle avait déjà des fondements historique bien ancrée dans le pays.
  12. Marrant me faire cette remarque parce que je n'ai jamais prétendu que les occidentaux pouvait imiter la Chine, par contre j'ai bien dit qu'elle était bien arrogante et suffisante lors de la dégradation de la situation là bas. Les occidentaux ont regardé avec légèreté ces pays asiatiques mettre en place des politiques sévères qui allaient pourtant toucher gravement leurs économie. Et que croire qu'un pays met en arrêt une partie de son économie pour une simple grippe, fait que les occidentaux sont soi de gros naïfs ou tout simplement des gens bien arrogant. Vous pouvez critiquer autant que voulez le régime chinois ( après tout, nous sommes pas à en enfonçage de porte ouverte près), il en reste pas moins que ce n'est pas aux occidentaux de faire des leçons. Et pourtant dès janvier on avait des cas en Europe ... je vous rappelle que nous sommes en pleine mondialisation, l'excuse de la proximité géographique ou culturelle n'a plus de sens. Durant deux mois les pays européens regardaient avec incompréhension des pays prêt à sacrifier leur économie pour une maladie qu'on disait à ce moment inoffensive, on nous assurait avec optimisme que les risques étaient quasi-nulle sans pour autant mettre en place des procédures de sécurité sanitaire. Mais si vous insistez je peux prendre l'exemple du Viet-Nam, pays limitrophe ayant aussi appliqué des mesures de restriction très rapidement en fermant sa frontière avec la Chine dès le 1er février et a rapidement suspendu l'ouverture des écoles. Et aujourd'hui le pays fait partie des bon élèves dans la gestion de cette pandémie. La seule chose que je vous concède c'est que ces pays ont eux déjà l'expérience du SRAS, cela a fortement contribué à la rapidité d'action des gouvernements concernés ... Deux !!! Vous semblez croire que la Chine est un pays homogène et monolithique, que le PCC contrôle tout ... alors que la Chine est un pays plus étendu et diversifié niveau ethnique que l'Europe. L'immensité du pays fait que le déploiement de tel ressource n'est pas plus facile pour la Chine que pour les pays européens, seul le fait que le pouvoir soit centralisé fait que les décisions sont prises bien plus vite. Il en davantage pour ce qui concerne les voisins asiatique !
  13. Merci, pour la précision ! Voici un article taïwanais qui revient aussi sur comment les services du pays ont acquis les informations sur le covid-19: Source : https://focustaiwan.tw/society/202004170016
  14. Vous partez donc du principe que la pandémie en Russie a commencé avant celle de l'Italie ? Si j'en crois les divers source la Russie a justement arrêté de fournir les autres pays au moment ou sa situation venait à ce dégrader. Ne serait-il plus lieu de croire que le gouvernement est fait comme les autres gouvernements sous-estimer le danger de la pandémie, et qui se retrouve finalement comment tout le monde a bricoler dans l'immédiat ? Si une part de propagande n'est pas négligeable du coté russe, n'est ce pas plus la résultant d'une mauvaise estimation que réelle volonté de cacher les choses. Il faut ajouter à cela que la Russie a aussi envoyé des soutiens techniques pour aussi avoir un retex sur le virus. Comme le souligne cette article de rtbf : https://www.rtbf.be/info/monde/detail_coronavirus-en-russie-l-epidemie-de-covid-19-inquiete-enfin?id=10475651
  15. @Wallaby, C'est très vrai sur cette censure de la presse et du pourvoir chinois, c'est un travers qui n'est pas propre qu'aux chinois mais cela nuit grandement sur leur crédibilité à l'international. Toutefois je vais dire "mais la Chine n'est pas le seul pays d'extrême orient" ... le petit pays qu'est Taïwan a immédiatement pris les informations et mesures pour répondre à cette menace. Pourtant les taïwanais ne sont pas reconnu par l'OMS et ne bénéficie que très épisodiquement de son support technique, cela nous fait finalement réfléchir même sur le fonctionnement de nos organisation internationale. (et supranationale, oui je vise ouvertement sur l'UE car niveau des échanges de communication cela n'a semble t-il pas trop marché non plus)