Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Sillage

Members
  • Posts

    334
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

1,476 profile views

Sillage's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

  • Week One Done
  • One Month Later
  • One Year In Rare

Recent Badges

180

Reputation

  1. Une version FB-111H fut proposée pour remplacer le programme B-1A. Elle était dotée de moteurs GE F-101, ceux du B-1 et ancêtres du F-110 monté sur F-15 ou F-16. Une question en tête depuis longtemps: version la plus évoluée, le F-111D ou le F-111F ? Le F-111D était a priori une version définitive mais des retards imposèrent la version intérimaire F-111E, essentiellement un F-111A avec les entrées d'air modifiées prévues sur le F-111D. Le F-111F reçut des moteurs plus puissants et une partie de l'avionique prévue pour le F-111D ... mais pour l'autre partie, était-ce mieux ou moins bien que ce qui était prévu pour le "D" ? Pour rappel, le F-111 est le héros d'un épisode de la BD Dan Cooper avec le tome "F-111 en péril"; un exemplaire se pose en Extrême-Orient soviétique pour une opération d'intoxication. @FAFA: j'ai un peu, non, beaucoup de mal à imaginer le F-111B comme avion de supériorité aérienne. Défenseur de la flotte en écartant les bombardiers avec ses missiles, mais de là à le qualifier d'avion de SA, ce qui suppose tout de même une réelle aptitude au combat aérien, parfois rapproché ... AMHA, il est plutôt l'équivalent embarqué, en encore moins manoeuvrant, du Tornado F2/F3.
  2. Par ailleurs, la seconde commande prise par l'Egypte prouve la qualité du Rafale aux yeux d'un utilisateur ayant du recul. Encore plus important, les récentes ventes en Grèce et en Croatie attestent des performances de l'avion, de son adaptation à un petit pays (Croatie ... si cette dernière l'achète, quelle difficulté aurait la Suisse ?), du poids de la France en Europe, de son engagement auprès d'alliés. Certes, ces arguments ne parleront pas à tous les Suisses mais je ne doute pas que ces ventes auront un impact chez le Suisse pas / peu intéressé par le sujet. Fini le Rafale trop cher, trop complexe, pas exporté !
  3. Sillage

    Achat suisse

    Merci pour le retour, FAFA. Personnellement, je n'avais pas de position sur ce point, simplement rapporté, et c'était d'ailleurs la première fois que j'en entendais parler. Je reste surtout surpris et curieux sur l'autre point mis en exergue, la propriété permanente des systèmes d'un avion exporté par les USA. Là, si qqn avait plus d'info, pour confirmer ou infirmer qqchose qui serait tout de même énorme (si énorme que je suis dubitatif car nous sommes bien au-delà de ce qui est suggéré par Aviapics).
  4. Sillage

    Achat suisse

    Il était dit que les Suisses l'avaient mauvaise après avoir dû adapter leurs tunnels, les dimensions du F-18C/D ayant été minimisées, que les performances du F-18C/D décevaient pour la police du ciel, première mission de l'aviation suisse. La compatibilité totale entre SAMP/T, Rafale et le nouveau système décroché par Thalès (Skyview ?) aidait également alors que les échecs du Patriot en Arabie Saoudite n'a pas échappé aux Suisses. Le Patriot était d'ailleurs proposé dans une version antérieure et les Suisses craignaient des coûts supplémentaires pour la bonne intégration du Patriot à leur DSA. L'article mentionnait aussi la dimension européenne du SAMP/T, IT / FR / D.
  5. Sillage

    Achat suisse

    Oui, cela j'en ai déjà entendu parler (j'ai même lu que ces AMRAAM étaient aux USA) mais l'affirmation de l'article va beaucoup plus loin. On ne parle pas d'une arme externe à l'avion lui-même et de simple contrôle, mais bien de propriété sur des équipements de l'avion lui-même. Avec la maintenance centralisée du F-35 par ALIS / ODIN en sus, nous atteignons des niveaux de dépendance (acceptée !) assez incroyables. Monté en épingle dans les bons médias, ce pourrait être une bonne arme pour contrer les ventes ou du moins les pressions US sur les ventes futures.
  6. Sillage

    Achat suisse

    Je découvre une information assez énorme à exploiter sur les réseaux sociaux ! je savais que des boitiers avioniques ne pouvaient être ouverts que par des techniciens US mais ignorais que la propriété des systèmes restait à l'USAF sur les avions exportés. Tous les systèmes ou seulement certains systèmes sensibles ? entretien, mise à jour par des Américains voire aux USA même ? propriété à l'USAF ou au gouvernement US ? Extrait de l'article en lien: ''Enfin, n’oublions pas que depuis le début des années 2000, l’US Air Force reste propriétaire des systèmes de tous les avions américains exportés, créant ainsi une dépendance jugée inacceptable par Berne, dans la mesure où à aucun moment la Suisse n’était propriétaire de ses données et devait tolérer la présence d’équipements scellés sur ses appareils.""
  7. Aie, trois commentaires seulement pour l'heure, d'un niveau très bas voire nul en terme de connaissance aéronautique et qui concordent avec la ligne politique du média. Encore l'histoire d'avions d'occasions offerts aux frais du contribuable, de financement par l'Etat, ... A croire que l'Indonésie est vue comme un Bengladesh bis question richesse et développement.
  8. Sillage

    Achat suisse

    Sauf erreur de ma part, le leurre remorqué est désormais intégré sur le Rafale via les spécificités indiennes. Le viseur de casque est en cours de test pour le F4.1, son intégration, prévue dès le départ, ne devrait pas poser de souci. Quant aux performances dynamiques supérieures du Typhoon, elles ne semblent pas si déterminantes au regard des résultats en exercice. Les évolutions financées du Rafale, son AESA opérationnel, sa polyvalence, son coût moindre, l'interlocuteur étatique unique doivent peser lourd au profit de Dassault.
  9. Même si les Boeing et LM accumulent les soucis (enfin, pas LM en terme financier), ces deux sociétés restent bien les champions désignés des USA sur le marché de l'aviation militaire, tout comme Raytheon et d'autres en avionique, armement, systèmes terrestres, ... Ces sociétés bénéficient d'une R&D importante, du marché intérieur et de l'appui extérieur du gouvernement (diplomatie, renseignement, financement des ventes, ...). Je comprends que Pierre F. évoque la constitution similaire de champions européens mais je doute de la vision européenne des dirigeants, ceux-ci gardant une forte vision nationale (ne serait-ce que parce les élections restent nationales). Au-delà de champions européens, il faudrait aussi l'équivalent d'un Buy American Act.
  10. Ceci est vrai si les dirigeants européens ont une vision supranationale, européenne avec notamment l'intention de faire face aux champions US, d'avoir des règles d'exportations claires (pensée à l'Allemagne!). Est-ce la réalité, je ne sais pas d'autant que le contexte, les dirigeants changent et donc les intérêts et politiques. Le plus probable est que nous restions dans une vision nationale et que l'Allemagne souhaite acquérir lead et compétences via ces coopérations. Si nous restons dans cette supposée vision européenne et vu le savoir-faire actuel, dans le périmètre UE, c'est la France qui devrait avoir le lead sur la cellule (DA), la motorisation (Safran) et l'avionique (Thalès) ... pas sûr que les Allemands et Espagnols disent oui.
  11. Oui, a priori 6 nouvelles FREMM-IT et 2 Maestrale cédées par la Marina Militare, nous sommes bien à 8 unités. Intéressant aussi de voir que la société italienne soit retenue pour assister les Sud-Coréens dans la conception du CVX (ex-LPX II) qui embarquera des F-35B. UK et USA devaient aussi pouvoir répondre à cette demande.
  12. Il manque a priori les 6 Rafale grecs, la commande semblant assez certaine et 300 Rafale en Inde (avec ou sans l'IN ?) ne me parait pas déraisonnable. OPEX lointaine, démonstration des capacités, évolution financée, clients plus nombreux à employer l'avion avec satisfaction et en parlant, tension croissante, fin de vie du F-18 SH, volontarisme en MEDOR, les astres sont bien alignés pour faciliter les ventes
  13. Aucun sexisme (pas de la misogynie en tout cas) dans tes propos, de fait les femmes sont peu nombreuses à s'intéresser et à maîtriser les sujets défense et pourtant elles ne sont pas absentes des forces armées ni des revues / instituts de défense / géopolitique. Perso, je ne connais aucune femme avec qui parler de défense ou géopolitique dans la vraie vie, aucune femme active sur AD.net et juste une, elle une vraie connaisseuse, sur Forum Marine. Dommage car chaque personne, au-delà du sexe, apporte un autre point de vue sur ces sujets importants, affectant notre quotidien et notre futur. Autant apprécier encore plus le professionnalisme de cette journaliste.
  14. Bof, cette aile delta ou plutôt à double delta me fait l'effet d'une greffe inesthétique, surtout vue de haut. Le F-16, dans son jus actuel, et le F-15E/EX me paraissent bien plus jolis. Ceci dit, les goûts et les couleurs ...
  15. Article mine de rien pas trop mal documenté pour un journal généraliste même si je reste sceptique sur le remplacement d'avions de combat par des drones et je ne dois pas être le seul sur le forum. Par ailleurs, le Canada a besoin d'un avion polyvalent, pas seulement d'un intercepteur, ce que ne sont d'ailleurs pas les F-18 actuels. Il sera intéressant de voir le choix du Canada pour son futur avion de combat; retenir le F-35A pourrait être de plus en plus difficile alors que l'avion est maintenant décrié même aux USA. Le F-18E/F serait un choix plus logique et aisément défendable envers l'opinion publique. Quelque part, les prochaines compétitions dans lesquelles figurera le F-35 indiqueront, les choix connus, le poids des USA (persistant, certes mais encore capable de forcer l'achat de F-35 défaillant ?) et de LM sur les gouvernements étrangers. Enfin, il est plaisant de voir qu'un commentateur évoque le Rafale en mentionnant ces succès exports récents, même si l'avion n'est plus en lice au Canada.
×
×
  • Create New...