christophe 38

Members
  • Content Count

    3,250
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

christophe 38 last won the day on August 18 2020

christophe 38 had the most liked content!

Community Reputation

2,179 Excellent

About christophe 38

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Interests
    plongée
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

3,837 profile views
  1. re, ils ont effectivement un zodiac, mais ne sont pas là pour proteger la reserve, mais pour marquer la présence de l'état sur ces cailloux... bref, ce n'est pas leur mission et ils ne la font pas ; la marine y est déjà allé là, ça date http://www.ipreunion.com/magazines/reportage/2014/01/06/peche-illegale-aux-glorieuses-mayotte-des-pecheurs-abandonnes-en-plein-ocean-par-l-armee,23628.html mais, ça s'est reproduit il y a un an ou deux. Perso, ça ne me choque pas, la destruction des apparaux et le fait de les laisser repartir avec le necessaire en carburant... mais, tout le monde n'est pas de cet avis et pour total au mozambique, il y a des soucis, du coté des terroristes qui font monter la pression pour récuperer du fric..
  2. c'est un investissement pour le futur... et, sinon, comment veux tu faire, avec si peu de bateaux gris pour pourchasser tout ceux qui braconnent (pechent sans licences) enfin, que personne ne travaille à développer.... ce n'est pas parce que ça ne fait pas les grands titres des journaux que rien ne se fait... peut etre pas grand chose à voir, mais ... https://www.air-cosmos.com/article/la-marine-fait-voler-le-drone-ar5-tekever-en-mditerrane-23655 les spec techniques ici : https://www.aeroexpo.online/fr/prod/tekever-ltd/product-183596-29521.html 20 h de vol, meme si c'est réduit un peu, ça laisse de la marge... Pour nous, à Mayotte, pour la surveillance des eaux contigues (c'est à dire les 12 nautiques qui sont juste à l''exterieur de nos eaux territoriales), donc, un drone qui serait à 50-60 km de l'aeroport, ça laisse du temps de vol, de survol, de surveillance... (surtout la nuit, c'est ce qui nous manque). pas certain : sais tu qu'un détachement de la Legion est en permanence aux Glorieuses ? que les Glorieuses sont composées de plusieurs iles... que la Legion est sur une seule ile... que des pecheurs illégaux, qu'ils soient mahorais, comoriens ou malgaches, y établissent campement (avec matériel de peche et essence) et que la Legion ne les effraie pas.. (autrement écrit, un détachement de l'armée de terre ne peut rien contre des gens en mer ou des gens en bateaux)..
  3. là, c'est juste pour rester dans le theme.. je ne vous cite pas l'auteur... ça fait partie des grands classiques..
  4. recrutements avec 6/20, pas d encadrement sur la voie publique (autrement dit, ils sont livrés à eux meme) systeme "scolaire" d'avancement qui favorise plus ceux qui n'ont pas les épaules mais qui sont souples... pour certains, des libertés avec la deontologie, l'honneteté (au moins intellectuelle et professionnelle) bref, ce n'est que le début (parce qu'avec ces defauts, et quand je vois qui passe brigadier, chef, ou major, je crains le pire) Le Ministère a fait le constat d'un manque d'encadrement sur la voie publique. J'ai l'impression que l'histoire se repete avec le passage des gardiens de la paix OPJ au grade de brigadier ; les épaulettes dorées ont augmenté et là, promotion sociale : dans un premier temps, en 2025, plus aucun gardien de la paix ne prendra sa retraite comme gardien, mais comme brigadier... et ensuite, les collegues ayant quinze ans d'ancienneté passeront brigadier... on essaime des grades sur des gens qui n'en ont pas la compétence ou l'envie (sinon, ils auraient passé les qualifications tout seuls).. Nous allons faire une police mexicaine, où tout le monde, sauf le petit jeune sortant de l"école, sera gradé. Mais, ça ne donne ni la compétence, ni le charisme, ni la connaissance ou l'envie, tout cela.
  5. comment dire ? les paillotes, c’était gendarmesque ; le responsable, c'etait un colon qui a voulu plaire au prefet en s'essayant à faire des barbouzeries.. (1999, c'etait une autre époque, un autre monde) m'enfin, faire ça à plusieurs (bonjour le risque que ça cause), avec du matos du boulot (le zodiac et la radio oubliée ou perdue sur le site, la cagoule )(on signe) et quand on est incapable d'allumer un berbeuc (puisque l'un d'eux s'est bien brulé) et pis, c'etait l"époque à tonton ; il y en a eu d'autres... les écoutes avec Prouteau, le Rainbow warrior que les commanditaires ont toujours eu du mal à avouer... alors, tu vois, je ne dis pas "ça n'arrive jamais" ou " ça ne peut pas arriver"... mais, selon le coté du canon que l'on se trouve, on peut penser autrement : tu te fais controler, une nuit sans lune, dans un coin avec un cambriolage que vient de se passer, au volant d'un fourgon... Par reflexe, tu mets la main à la poche, sur de ton bon droit, parce que tu n'as rien à te reprocher ; tu vas sortir tes papiers de cette poche mais, le flic, lui.............. il a eu des appels radio lui annonçant un cambiolage en cours dans la rue d'à coté, auteurs possiblement armés... tu mets la main à la poche, tu ne comprends pas pourquoi il gueule.... et lui, il se dit que tu vas sortir un flingue, et il essaye de verbaliser que tu ne bouges pas, pas les mains dans la poche... comme quoi, selon le coté du tube ou la culture (policiere ou pas), l'interpretation varie.. (j'ai été un Joseph pendant 25 ans, avant de basculer à la PAF)
  6. deux choses (distinctes ) tu as des collègues, en civil, qui essaient de repérer les black blocs ou les casseurs pour les interpeller ; donc, en gros, tu as des flics qui, en civil, se mêlent aux manifestants ; c'est une chose. Pour la seconde, c'est simple : ça pue quand on relaie des informations d'un mec qui sait mais qui veut rester anonyme.. Bref, il n'y a aucun moyen de vérifier, ni, pour nous, de vérifier si ce que tu dis est vrai, est un cas isolé ou une généralité, ni pour toi, de vérifier les dires de ta source. Et si c'est inverifiable, la moindre des choses, c'est de douter. cela me rappelle une video que j'ai vu hier ; aux abords du Capitole, un mec etait poussé au sol et a pris des coups de pieds ; la video dure 5 secondes.... quand tu vois cela, tu dis que c'est une victime... une journaliste a trouvé les 20 secondes qui précédaient : la "victime" avait agressé 3 personnes dans les secondes qui ont précédé sa chute... comme quoi, des faits, isolés, amènent à une interpretation différente que si on a la vue globale.
  7. exact, mais, coté époque, quand on parle d'argent magique, beaucoup sont déconnectés de la realité et s'imagine que l'"Etat est comme un distributeur d'argent (un DAB) : on en demande, ça en envoie. faut faux, mais, il y a impot et impot : il y a celui que 50% de la population paie et le reste, toutes les taxes ; le raisonnement reste le meme : tu veux plus de salaire ? qui est pret à payer plus de taxes ou d'impots pour cela ?? (juste en "rigolant", la dette publique a dépassée 100% du PIB, à cause de la crise covid ; il faudra déjà bien la rembourser, celle là)
  8. mais, un détail qui tue : qui paie les fonctionnaires ? quel budget ? d'où sort l'argent ?? que disaient les gilets jaunes ? halte aux impots, aux augmentations d'impots ... ? donc, comment sont payés les fonctionnaires ? par l'impot, donc, par moins de 50% des habitants. Voulez vous payer plus d'impot ? c'est la bonne question ; pour ma part, retraité de la police, ma derniere augmentation de ma retraite date du printemps 2018 et pour moins de 2 euros par mois. La précédente datait d'avril 2013, avec 1.3 euros par mois... par contre, j'ai pris la CSG dans les dents, avec 75 euros par mois... plus, bien sur, l'augmentation du cout de la vie ; en gros, mon pouvoir d'achat diminue. et, mon beau frere, qui était flic, a pris sa retraite en 1982. Il est toujours vivant ; il était sous brigadier. En partant, il touchait 7500 francs de retraite. Je vous laisse convertir en euros et apprécier que la retraite ne soit plus rattachée à l'inflation. Alors, à Madagascar, il serait riche ; en France, c'est un pauvre.
  9. à mettre en rapport avec ceux qui s'imaginent que dans les pays chauds, le Covid ne passe pas, ou, qu'en Afrique, il y a moins de cas... Simplement, les capacités de tests ne sont pas du tout les memes, donc, pas de tests, pas de cas, donc pas de covid... et les morts sont dans le brouillard des morts quotidien, sans qu'on sache ou que l'on cherche à savoir à quelle cause précisément les rattacher (pour ne pas montrer l'incurie des états).. ici, aux Comores le président veut que les tests destinés à Mohéli passent par chez lui avant d'aller dans l'ile sinistrée... (pour que les siens soient testés et pour que les tests puissent etre revendus) bien sur, ils n'ont pas de tests ... https://lejournaldemayotte.yt/2021/01/15/jai-limpression-detre-en-prison-le-recit-ubuesque-dun-isolement-aux-comores-en-temps-de-covid/ mais ne peuvent plus cacher les morts. Le président comorien a re autorisé les grands mariages à la fin décembre, grands mariages qui réunissent le village tout entier... avant de faire marche arriere en début de semaine... que du bonheur, cette gestion
  10. coté mobilité, en 2000, j'étais en CDI 95 et nous allions en renfort dans le 60, en cas de besoin... (et nous sommes intervenus sur le crash du Concorde, limite de zone (mais quand il y a besoin de monde, necessité fait loi)
  11. sauf que là, l'urgence sera la norme ; ce dispositif est crée pour cela ; les collegues seront spécifiquement entrainés, ce qui sous entend que ce sera différent du travail habituel, meme à l'arrache.
  12. si tu pars du principe que c'est pour faire le pompier dans les quartiers qui sont en feu... moi, ce n'est pas ce que j'ai compris : c'est une spécialisation (ne le prends pas mal, mais on parle de spécialisation, donc, ce ne sera pas forcement du travail de MO classique et, avant que toutes les compagnies soient à ce standard, ce ne sera pas pour tout de suite) Pour le changement d'affectation de centaines de fonctionnaires, comme tu l'écris, perte de l'IJAT (par exemple) ; on peut donc penser que les volontaires auront autre chose en remplacement.. https://www.europe1.fr/societe/information-europe-1-une-nouvelle-force-daction-rapide-pour-le-maintien-de-lordre-4016968 demain, je questionnerai un pote, départemental syndical, pour essayer d'avoir d'autres infos
  13. y a t il autre chose qui corresponde à la cible ?
  14. ce qui n'est pas sérieux, c'est de juger sur des vues parcellaires .... (etc...) pourquoi laisse t on rentrer les gens ? je te le demande eh bien, peut être, parce qu'on ne peut pas s'y opposer, pas assez nombreux, volume trop important par rapport aux FdO, pas encore d'ordres à cet instant ... parce qu'ils n'ont pas la culture du maintien de l'ordre, parce qu'ils n'avaient pas prévu qu'un bâtiment "sacré" puisse être envahi par des bouseux (points de suspension) et que la "garde" y est très sous dimensionnée, parce que l'ordre de marcher sur le Capitole venait de Trump et que les autorités avaient peut etre imaginé que les manifestants resteraient dehors (en France, les manifestants ne doivent pas penser à prendre l'Assemblée Nationale, il y aura des morts, de même que si un manifestant est vu porteur d'une arme, la manifestation est réputée armée et ça change beaucoup de choses... c'est plus carré chez nous) pourquoi elle se fait tirer ? peut être parce qu'il y a des zones que les manifestants peuvent envahir et des zones interdites (par exemple avec des VIP ou des choses sensibles dedans ) puisque tu regardes les vidéos, tu en as une, celle où l'on voit les Glocks avec des marqueurs de couleur, où des agents braquent la porte que les manifestants tentent d'enfoncer... pourquoi ? parce que dans la salle, tu as des VIP qu'il faut protéger contre les émeutiers... (et que si tu rentres, tu franchis une ligne rouge invisible qui te condamnera) ; il y a des zones où tu peux aller et des zones mortelles (où il ne faut pas aller) Pour avoir porté bouclier et casque, je peux te dire que sur l'endroit où tu te trouves, tu essayes d'appliquer les instructions données... et tu n'as pas (et tu ne suis pas (de suivre)) les instructions de la totalité du mouvement... donc, juger, ou essayer de juger avec des vues incomplètes, c'est se planter assurément.