Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Chine] Z-10


Kiriyama
 Share

Recommended Posts

  • Replies 349
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

A vue de nez ,on pourrait dire que c'est du 30 mm mais Henri, il faudrait nous dégoter une photographie du genre comme celle prise sur le THL30, pour avoir une certitude précise.

Apparemment non, c'est du 23mm et non 30mm.

C'est un 23mm chinois de Xi'an Kunlun Group.

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

L'un des pilotes de Z-10 qui est venu faire la démonstration au salon aéronautique de Zhuhai a répondu à un interview, qui est publié récemment dans un journal chinois.

Image IPB

Je traduis juste les informations les plus intéressantes que j'ai souligné en jaune -

1) Le pilote a 17 ans de carrière dans l'armée de terre, avec 3500h de vol au compteur. Je sais qu'il vient de la région militaire de Guangzhou, et l'article mentionne que c'est en 2011 que l'escadron a reçu l'ordre de prendre possession des Z-10. Cela veut dire que la région militaire de Guangzhou reçoit très récemment ses Z-10. Je déduis également que les pilotes d'hélicoptère chinois volent dans les 200h/an.

2) Le pilote dit que la conception de Z-10 a pris en compte de la furtivité passive mais de manière limitée (au niveau de la forme). La cellule est recouvert de RAM. Les pales et une partie de la cellule sont faites en composite.

3) La première fois que ce pilote est entré dans le cockpit de Z-10, il l'a trouvé beaucoup plus serré par rapport aux autres hélicoptères (Z-8, Z-9 ??) mais le champ de vision est nettement mieux.

4) L'instructeur a dit à ce pilote lors de sa formation que le MFD d'une dizaine de cm en taille permet de remplacer l'ensemble des instruments mécaniques connus avant.

5) Dans les évaluations, les nouveaux pilotes de Z-10 sont mis en situation de combat aérien rapproché avec les WZ-9G. Et Z-10 "prend clairement le dessus".

6) Le canon vise automatiquement les cibles et tourne avec le casque du tireur.

Ok merci Henri mais les chinois s'apercevront qu'il faudra encore du punch à leurs canons et passeront aux 30.

Possible, je n'ai pas encore trouvé un texte qui m'explique ce choix. Si c'est volontaire alors ça devrait avoir une relation avec les missions, si c'est involontaire ou plutôt dire un choix contraint alors ça doit être à cause des contraintes techniques comme l'agencement, la puissance énergétique, le poids...etc.

Deux autres photos que j'arrive à trouver d'assez près...

Image IPB

Image IPB

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Nouvelles photos de Z-10 dans l'armée de terre chinoise -

* Sur la première photo on voit un Z-10 avec 4 lanceurs de roquette de calibre 90mm

* Sur la 3ème photo c'est un Z-10 avec 2 lanceurs de roquette plus 4 missiles Air-Air TY-90

* Sur la 4ème photo on voit le lancement d'un missile HJ-10

* Sur la dernière photo c'est la roquette TJ-90 utilisée par Z-10 et qui est exposée au salon de Zhuhai

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Je viens d'avoir la confirmation que 5 régiments aéroportés de l'armée de terre chinoise sont équipés de Z-10 aujourd'hui, le nombre des appareils entrés en service pour le moment est "un peu plus de 40" et la production continue.

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

En page 12 | Flightglobal Insight | World Air Forces 2013  ,ils annoncent pour la CHINESE AIR FORCE

Z10 10 en dotation

Z9   210 en dotation

Z11  60

La Marine a 25 Z9

L'information n'est pas à jour, mais j'ai l'habitude avec ce genre de revue.

Pour le moment 6 régiments aéroportés de l'armée de terre chinoise sont équipés de Z-10 :

* Régiment n°2 de la région militaire de Chengdu - 4 premiers appareils reçus en Novembre 2012

* Régiment n°4 de la région militaire de Pékin - 12 appareils

* Régiment n°5 de la région militaire de Nankin - 12 appareils

* Régiment n°6 de la région militaire de Guangzhou - 12 appareils

* Régiment n°8 de la 38ème armée de Pékin - Au moins 6 appareils, mixés avec Z-19

* Régiment n°9 de la 39ème armée de Pékin - Au moins 6 appareils, mixés avec Z-19

Je vais aussi vous expliquer comment interprêter la référence que vous pourrez voir sur un appareil volant de l'armée de terre chinoise, sur cette photo (que j'ai déjà posté plus haut) vous pouvez voir la référence LH95108 -

Image IPB

La référence LH95108 doit être lu = LH - 9 - 5 - 1 - 08 :

* LH signifie les division aéroportée de l'armée de terre

* 9 est une référence fixe, tous les appareils volant de l'armée de terre le portent

* 5 désigne le régiment dont appartient l'appareil, ici 5 c'est le régiment n°5 de la région militaire de Nankin

* 1 désigne le type d'appareil - 1 peut désigner soit Z-11 ou Z-10

* 08 signifie le 8ème appareil du ce type d'appareil dans ce régiment

Maintenant je vous laisse interpréter seuls la référence sur cette photo, pour comprendre pourquoi Flightglobal Insight World Air Forces 2013 s'est trompé royalement...

Image IPB

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Mais qui dit que Pékin ne maquille pas les n° d'immatriculation et que le n°12 du 5° régiment ne soit en réalité que le n°2  :oops:

Par contre, je n'ai pas trop comprit pour LH. Il s'agit d'un matricule pour une seule division, ou pour l'ensemble de l'ALAT ?

LH = 陆航, le diminutif de 中国人民解放军空兵 (PLA Army Air Corps).

Pour le "maquillage" de numéro d'immatriculation du 5ème régiment de la région militaire de Nankin, voyons cela... Je crois que j'ai aussi des photos des appareils dont le numéro ne figure pas dans cette compilation.

Image IPB

Ensuite, pour le 6ème régiment aéroporté de la région militaire de Guangzhou, on voit sur cette photo les numéros d'immatriculation LH96107, LH96111 et LH96112 -

Image IPB

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

L'information n'est pas à jour, mais j'ai l'habitude avec ce genre de revue.

Au sujet de la Chine.C'est pareil chaque année avec n'importe quelle Military balance ou autre référentiel de recensement d'équipement militaire chinois.On n'a plus qu'à se référencer sur la base de donnée de la DIA  :lol: http://www.dia.mil/

Link to comment
Share on other sites

Les journalistes de CCTV-7 ont été autorisés à assister à un entrainement du 6ème régiment aéroporté de l'armée de terre de la région militaire de Guangzhou. Ce régiment est équipé de 12 hélicoptères d'attaque Z-10...

L'entrainement porte notamment sur le combat Air-Air (d'où l'accompagnement des Z-9 ??) et ECCM d'après le commentaire.

L'appareil LH06101 de ce même régiment est celui qui a fait des démonstrations lors du dernier salon aéronautique de Zhuhai.

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=-gQTFmYmg94

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

L'information n'est pas à jour, mais j'ai l'habitude avec ce genre de revue.

Pour le moment 6 régiments aéroportés de l'armée de terre chinoise sont équipés de Z-10 :

* Régiment n°2 de la région militaire de Chengdu - 4 premiers appareils reçus en Novembre 2012

* Régiment n°4 de la région militaire de Pékin - 12 appareils

* Régiment n°5 de la région militaire de Nankin - 12 appareils

* Régiment n°6 de la région militaire de Guangzhou - 12 appareils

* Régiment n°8 de la 38ème armée de Pékin - Au moins 6 appareils, mixés avec Z-19

* Régiment n°9 de la 39ème armée de Pékin Shenyang - Au moins 6 appareils, mixés avec Z-19

Je vais aussi vous expliquer comment interprêter la référence que vous pourrez voir sur un appareil volant de l'armée de terre chinoise, sur cette photo (que j'ai déjà posté plus haut) vous pouvez voir la référence LH95108 -

Image IPB

La référence LH95108 doit être lu = LH - 9 - 5 - 1 - 08 :

* LH signifie les division aéroportée de l'armée de terre

* 9 est une référence fixe, tous les appareils volant de l'armée de terre le portent

* 5 désigne le régiment dont appartient l'appareil, ici 5 c'est le régiment n°5 de la région militaire de Nankin

* 1 désigne le type d'appareil - 1 peut désigner soit Z-11 ou Z-10

* 08 signifie le 8ème appareil du ce type d'appareil dans ce régiment

Je vous avais parlé il y a quelques temps que la 9ème division de la 39ème armée de la région militaire de Shenyang (et non pas de Pékin comme ce que j'écrivais...) a des Z-10 et des Z-19, aujourd'hui dans un mini-reportage de CCTV-7 cette information a été confirmée.

A aucun moment du reportage les journalistes n'ont dévoilé l'information sur le numéro de la division, mais dans la vidéo on peut remarquer des Z-10 portant des immatricules LH-99101, LH-99103 et LH-99104 qui montrent bien l'appartenance de ces hélicoptères, ça va de même pour les Z-19 où sur l'un des appareils on peut apercevoir l'immatricule LH-99980, qui montre bien qu'il s'agit de la 9ème division de la 39ème armée.

Il reste un point très intéressant - Ces Z-10 ne sont pas comme les autres, et ça confirme aussi une information que j'ai eu il y a quelques années auparavant. A vous de trouver l’intrus...

Les commentaires de journalistes parlent d'un exercice conjoint avec d'autres types d'hélicoptère de la même division, et que les Z-10 et les Z-19 s’entraînaient à se couvrir mutuellement dans leur rôles respectifs. Les pilotes ont du préparer un peu les appareils avant le vol comme la température extérieur était de -24°C.

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=5fYVsdxY1Rk

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

une sorte de quille plus longue, au niveau du train arrière.

La Boule est située au dessus pour 9101 plus un senseur au forme gyrophare sur le cockpit du dessus.Et plus loin, on voit plus loin une modification avec double aileron (en H) à l'arrière pour le Z9.

L'union fait la force...  8)

Effectivement, ce LH-99101, au moins, ressemble étrangement aux 3 premiers prototypes de Z-10 :

Image IPB

Image IPB

Ses optroniques sont celles présentes sur les prototypes, et non comme les versions en série entrées en service dans d'autres divisions :

Image IPB

On voit ici la différence entre le prototype (en bas) et la version en série.

Image IPB

Un point distingue ce LH-99101 aux prototypes mais se rapprochent des appareils de série est le compartiment du moteur.

Ceci montre que la rumeur selon laquelle la 38ème armée et la 39ème armée étaient les 2 premiers entités à recevoir les Z-10 pour les évaluations opérationnelles initiales semble être vraie.

2 possibles explications à ces points -

* Certains prototypes sont entrés en service avec une petite modification

* Ou, les premiers appareils sont équipés des moteurs P&W PT6C-67C bien plus puissants que les WZ-9 installés actuellement sur les appareils de série. Ces premiers appareils avec les moteurs P&W seraient donc les seuls à pouvoir supporter la suite EW complète alors que les appareils de série, avec un moteur moins puissant, sont contraints d'abandonner une partie de leur équipements - Une suite Optronique/EW downgraded, des armures latérales réduites, capacité d'emport réduite...etc. Comme ce que j'ai pu entendre par ailleurs.

Je pense qu'il y a peut-être un peu des 2, en tout cas tant que WZ-16 n'est pas fini de développer, on ne retrouve probablement pas un Z-10 avec toutes ses capacités. Bien entendu, ça reste qu'une supposition personnelle...

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Image IPB

Image IPB

Tu aurais dû Henri, commencer à apposer les 2 photographies, c'était plus pratique pour décrypter/différencier et analyser les 2 appareils.

On peut voir une modification ou pas.Au visuel sans logiciel d'aide ,je me lance premier jet.Au delà de l'optronique et des senseurs déjà expliqués.

De bas en haut.

Aucune modification dans le train d’atterrissage à 2 roues à l'avant et une révision de celui à l'arrière et le cockpit en tandem semble-t-il de prime abord.

Par contre, si les turbines sont peu apparentes , le cache en forme d'ovale a été modifié et redessiné avec une sortie extérieure  , il me semble que la queue de poutre est allongée, et l’empennage redessinée ainsi la quille en tête de requin plus courte sur l'un, mais aussi les ailerons stabilsateurs.

inversion dans le rotor de queue arrière aussi, l'un à droite l'autre à gauche

Aileron d'emport redessiné.Vitres de cockpit modifiées sur l'un et plus agrandies sur l'autre.

Tourelle canon , tourelle furtivée au niveau coupole.

Le long du fuselage semble ne pas avoir été retravaillé mais là c'est mon œil qui le dit, vaudrait les outils logiciels pour.Sauf la queue de poutre.

5 pâles pour l'un , je ne vois pas bien pour l'autre.

Link to comment
Share on other sites

Un internaute chinois a posté cette image en disant qu'on peut voir l'APU indépendant de Z-10, ce qu'il prouve que le moteur actuel, WZ-9, n'est pas assez puissant pour alimenter l'ensemble des systèmes à bord.

Je voudrais savoir où se trouve cet APU en question sur la photo, et si la conclusion est vraie. Merci.

Image IPB

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

3 articles dont 2 publiés aujourd'hui dans les plus grands médias chinois (Xinhua, Science and Technology Daily, et Sina.com) nous donnent beaucoup d'informations très intéressantes sur Z-10, notamment sur la 5ème brigade de force aérienne de la région militaire de Nankin.

http://www.stdaily.com/stdaily/content/2013-01/17/content_563352.htm

http://news.xinhuanet.com/mil/2013-01/17/c_124241480.htm

http://mil.news.sina.com.cn/2012-06-15/1454693156.html

En résumé et un peu en vrac -

  • Les 2 articles d'aujourd'hui parlent autour de Jianzhong SHENG, chef d'état major de la 5ème brigade de force aérienne de Nankin, également un pilote d'élite qui a volé sur 9 types d'appareil.

  • En Janvier 2013, une "soixantaine d'hélicoptère de la brigade, dont une dizaine Z-10, décollent en urgence de la base" => Ceci confirme qu'un escadron de Z-10 comprend 12 appareils, on apprend par la même occasion que dans une brigade de force aérienne de l'armée de terre chinoise, il y a une soixantaine d'appareil.

  • Fin 2010, les 4 premiers Z-10 version série sont entrés en service dans cette brigade, ce sont aussi les premiers Z-10 de toute l'armée de terre chinoise.

  • Le coût de chaque Z-10 est de "plusieurs centaines de millions de yuan" (soit quelques dizaines de million d'euro, en Chinois le mot "plusieurs" est forcément supérieur ou égale à 3...).

  • Le coût de chaque casque de viseur de 3ème génération, un HMSD avec la capacité de synchroniser le mouvement avec le canon, est de "plusieurs millions de yuan" (soit quelques centaines de k€).

  • Lors de la transformation des pilotes, certains pilotes d'ancienne génération refusent de mettre le casque de viseur car il pèse "quelques kilos".

  • 3 mois après la réception de premiers appareils, 20 pilotes ont terminés l'entrainement de la transformation.

  • 5 mois après la réception de premiers appareils, le 4 Mai 2011, les pilotes ont démarrés les compagnes de tir réel. 4 types de munition avec 6 façons de tir ont été lancés => L'article ne précise pas quels sont les types de munition, mais je suppose qu'il s'agit de missile AA, missile Air-Sol, canon et roquette.

  • Z-10 dispose d'une liaison de données "trans-armées", ce qui lui permet de mener plusieurs exercices avec les autres armées - En Septembre 2011 avec l'armée de terre, puis les "frappes de cibles navales" avec la marine, la simulation de combat avec l'armée de l'air "en partageant la situation awareness", "la frappe et l'évaluation de dégât" avec les artilleries, "l'assaut et la coordination" avec les divisions blindées...etc.

  • Le 3ème article date du 15 Juin 2012, je l'ai trouvé en cherchant les informations sur le casque de viseur, qui dit que ce casque de viseur de 3ème génération est un HMSD, qui intègre l'auto-ciblage, la vision nocturne, la navigation...etc.

Les photos de ces articles que j'ai reclassé -

SHENG avec le casque de viseur, à l'avant de Z-10 dans le poste de tireur...

Image IPB

Tir d'un AFT-10 (??) par Z-10...

Image IPB

SHENG (à gauche) avec l'ingénieur en chef de Z-10, Ximing WU, de l'AVICopter...

Image IPB

Les Z-10 de la 5ème brigade de Nankin en formation...

Image IPB

Image IPB

Image IPB

SHENG vérifie les réserves...

Image IPB

Image IPB

SHENG, dans la bibliothèque de la base de la brigade...

Image IPB

Entrainement des pilotes...

Image IPB

SHENG dans la tour de contrôle...

Image IPB

SHENG avec les techniciens en train de vérifier l'armement...

Image IPB

Les pilotes de Z-10 de la 5ème brigade de Nankin...

Image IPB

Image IPB

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,967
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aure-Asia
    Newest Member
    Aure-Asia
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...