Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Fanch

Members
  • Posts

    2,126
  • Joined

  • Last visited

Reputation

2,505 Excellent

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

5,571 profile views
  1. La raison ne serait-elle pas plutôt qu'il manquait des digits (d'après les critères FR) dans les coordonnées fournies par l'observateur ? Le Call for fire US stipule 6 chiffres minimum (soit 100m de précision) alors qu'en France on bosse plutôt à 10m près sur les coordonnées (8 chiffres)
  2. Les US avaient des M777 et nous des CAESAR. L'un a un canon de 39 calibres, est peu automatisé pour être léger et tire 2 obus/min, l'autre fait 52 calibre, est automatisé et peut tirer 6 coups/min. Nous n'avions pas 15 ans d'avance, les 2 concepts sont radicalement différents et aujourd'hui, il s'avère que la conception française était plus pertinente.
  3. Tu peux préciser, je ne comprends pas ce que tu veux dire. En quoi les ordres de tir "américains" seraient inutilisables par le CAESAR ? Faut juste mettre en commun la messagerie sur le théatre et sortir la tête d'ATLAS si les formats sont incompatibles.
  4. Bonne question, j'en ai aucune idée.
  5. Pas possible sauf à revoir en profondeur la cabine CAESAR. Lors des tirs de roquettes l'équipage de l'HIMARS est à l'intérieur et l'air respiré est filtré (un genre de filtre NBC light) pour ne pas inhaler les fumées toxiques et corrosives des roquettes. Le Caesar ne dispose pas de tel système (pas de protection NBC).
  6. C'était l'un des gros problème dans les montagnes Afghane avec des vestes "hardshell" type gore-tex. De mémoire il y a eu au tout début des FS US qui en ont fait les frais (médicalement parlant). Et c'est ce qui a poussé à développé des vestes "softshell", ou la popularisation de couche en laine qui conserve des propriétés thermiques même humide.
  7. Il existe des solutions civiles clefs en main pour ça. Il y a des stations de référence un peu partout (y compris en Ukraine) pour une correction "temps réel". Tu n'as même pas besoin d'être sur place, il suffit d'interroger la station de référence la plus proche de l'objectif. C'est plus simple que d'envoyer un géomètre avec sa canne faire un lever topographique du pont.
  8. @Boule75, les procédures actuelles de CAS reflètent sont issues des opérations menées ces dernières années : pas de défense sol-air (hors LATTA), souci d'éviter les dommages collatéraux, les armements disponibles... L'Ukraine va faire évoluer beaucoup de choses dans les armées occidentales, même si une partie était déjà "dans le tube".
  9. "9 line" est un format de message en 9 lignes (uxo report, medevac, CAS request...)
  10. Non, ou plutôt ça dépendait (appui CAS sur zone ou "on call", niveau d'autorisation nécessaire pour délivrer l'armement, compétence de l'équipe au sol, du pilote...)
  11. Armoured Personal Carrier, ou VBTT (Véhicule Blindé de Transport de Troupe) en français. BTR, M113, VAB,
  12. @Clairon Je distingue formation initiale (qui ne produit pas un fantassin), des formations de spécialité. La formation initiale va te donner un soldat qui va devoir être formé à une spécialité. Un combattant PROTERRE n'est pas un fantassin de base. Dans les formations de l'AdT, il y a beaucoup de stage de spécialité dans lesquels tu peux virer des modules. Exemple : si tu veux faire passer une qualif Javelin à quelqu'un qui est déjà formé Milan, il y a plein de modules que tu peux retirer (rens, sport, NRBC,...) pour ne conserver que ce qui concerne le système d'arme (Technique et tactique). Ce que tu ne peux pas te permettre pour quelqu'un qui était civil 2 semaines avant.
  13. Pas forcément, si tu prends le planning Armée de Terre et que tu vires tout ce qui n'est pas vital dans ce conflit (NRBC, DCA,...), que tu épures l'instruction tactique et technique (le poids d'un Famas avec sa sangle mais sans chargeur, la définition des actes élémentaires... on s'en fout) que tu reviens à des techniques d'apprentissage à base de "claque pédagogique" option soir et week-end. Tu dois pouvoir limiter grandement la durée du stage. J'ai vu un stage AdT (qualifiant) dont la durée a été divisé par trois parce que "fallait aller vite".
  14. Quel serait l'intérêt des russes ? Je ne vois pas l'OTAN bouger le petit doigt juste pour ces 2 missiles ; il y aura peut-être déploiement de systèmes antiaériens supplémentaires mais c'est tout.
×
×
  • Create New...