Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Fanch

Members
  • Posts

    2,686
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Fanch last won the day on October 22 2023

Fanch had the most liked content!

Reputation

3,738 Excellent

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

11,125 profile views
  1. Les matériels sont conçus en fonction de doctrine d'emploi (actuelle ou à venir) et les doctrines évoluent en fonction des conflits observés et/anticipés ainsi que des possibilités offertes par les nouveaux équipements. Ce que je constate c'est plutôt que les UKR semblent avoir réussi à utiliser de manière efficace certains matériels et pas d'autres. Les raisons peuvent être multiples : matériels non adaptés à l'environnement UKR (que ce soit tactique, logistique, terrain,...). Les matériels utilisés en hit en run (Caesar, Himars, AMX en indirect,...) semblent bien s'en sortir. Par contre l'utilisation en choc frontal laisse à désirer. Mais pour moi, il s'agissait plutôt (dans le cadre de l'offensive de 2023) d'un problème de commandement (choix tactiques, adequation moyens/objectifs, leadership au contact...) que réellement de matériels mauvais.
  2. Si la Russie attaque un centre d'entraînement UKR en UKR alors que pas des chances des instructeurs FR sont présents ; je ne vois pas pourquoi nous nous en prendrions à la Biélorussie.
  3. Non, mais la chaîne SAN que l'on a connue est complexe avec gens formés dans plusieurs domaines, des moyens importants (logistiques et feux), pas mal de coordination, pour atteindre la fameuse "golden hour" et une mortalité assez faible Dans le même contexte, avec une forte attrition, et une impossibilité de former correctement les remplaçants, des moyens limités on sauverait nettement moins de monde.
  4. Dans le même contexte, je ne suis pas certain que l'on aurait les mêmes standards pour les CASEVAC et MEDEVAC que durant les 20 dernières années.
  5. Dans la liste des crimes contre l'humanité, il y a le transfert forcé de population, la persécution, l'apartheid... Je ne serai pas aussi affirmatif que toi.
  6. Dont "el famoso" Victor Lenta, défenseur des opprimés du Donbass puis protecteur de Gilets Jaunes https://www.francesoir.fr/sites/default/files/inline-images/victor-lenta-zouaves-paris-acte-12-illustration3-francesoir_0.jpg
  7. Parce qu'entre les pertes subies et la superficie conquise c'est linéaire ? Dans quelle dimension vis-tu ?
  8. Je veux bien qu'on m'explique comment prendre 100 gusses du 3e REI tout en assurant les missions qui sont les siennes. Le 3e REI n'a que 2 compagnies de combat (+1 de réserviste).
  9. La garnison du 3e REI est kourou. Les missions principales se ce regiment sont Harpie et Titan. Ce n'est pas un régiment à Opex
  10. @rendbo Je ne comprends pas ce que tu veux dire. Moi ça me semble très cohérent comme organisation. Il y a peu de plus value sur un 155mm "classique" comparé à un BONUS, Excalibur... donc la production est peu attractive pour un industriel privé. Les commandes étatiques sont, hors périodes de guerre, faibles. C'est difficile d'être rentable. On a eu le même problème avec les 5.56. Ici l'Etat fournit les moyens de production et un opérateur privé fournit la main d'oeuvre. On s'en fout qu'une partie de moyen de production (et le foncier qui va avec) ne soit pas utilisé. Tu peux même imaginer que ça soit l'état qui stocke les matières premières. Faudrait regarder finement mais je pense que même si cela coûte un peu plus cher, en temps de paix, que d'acheter des munitions à l'étranger, ça coûte moins cher que d'acheter à une boîte privé sur ton sol (pas d'impôt foncier, moins de frais de structures...) et ça permet de conserver des emplois, des industries et surtout ça donne une capacité de moins dépendre de l'étranger et cas de crise.
×
×
  • Create New...