Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Stark_Contrast

Members
  • Posts

    848
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Stark_Contrast

  1. Le problème avec les conseils, c'est que les personnes intelligentes n'en ont pas besoin et que les personnes stupides ne les écoutent pas de toute façon. Je vais donner ce que j'espère être un bref exemple d'une question de mesure. En mettant de côté l'argument de Vassal pour un moment (et je ne suis pas naïf au point de penser que la politique ne joue aucun rôle, nous savons que c'est un facteur, bien sûr). @herciv mentionne le succès commercial comme une mesure du succès, et ce n'est pas seulement cela pour les F-35. Mais il doit s'agir d'une mesure cohérente, ce qui est l'autre partie de cet argument. Certaines personnes ont déclaré que lorsque l'USN achète 12 Super Hornets, cela constitue une accusation massive à l'encontre du F-35. Il s'agit donc d'un double standard. Lorsque le F-35 vend, reçoit des commandes ou produit des avions, cela ne signifie rien. Mais n'importe quel autre avion obtient ne serait-ce qu'une petite commande ou une commande partielle et cela est considéré comme un énorme succès, et non seulement un énorme succès mais une attaque directe contre le F-35. prenez ça LM ! Pour ceux qui comptent les points, au cours de l'année dernière, cinq pays ont rejeté le Super Hornet en faveur du F-35, et l'USN, contrainte par le Congrès, a dû acheter 12 Super Hornet. Certains ont salué cela comme un grand succès. Pas mal, voyez-vous, le F-35 n'a "que" gagné 4 fois sur 5, et bien sûr 5 fois sur 5 si l'on se souvient que l'USN a quand même acheté des F-35 et les a favorisés ouvertement et en public. Je peux être sûr que si ces 5 pays sur 5 annulaient ou abandonnaient tous les F-35 pour se tourner vers les Super Hornet, ce serait une nouvelle énorme, une réprimande directe du F-35. Le vrai début de la fin. Mais lorsque le F-35 gagne, il n'y a rien à apprendre, aucune conclusion à tirer, si ce n'est qu'il a triché. Et bien sûr, le fait que le F-35 ait battu le Super Hornet n'est pas un blâme pour le Super Hornet. Il n'y a rien à lire là-dedans. Juste une victoire sans signification. Peut-être que le Super Hornet était malade ce jour-là ou qu'il n'a pas pu s'entraîner. Il a simplement été malchanceux 5 fois de suite. "C'est simple... quand je gagne, c'est parce que je suis génial". Et quand tu gagnes, c'est parce que tu es bon en tricherie. " Oui, bien sûr. Ca a l'air désespéré. Il trouve l'exception d'une douzaine de chasseurs de la série teen vendus et commandés ici et là, qui sont là pour diverses raisons allant de la capacité à la protection de l'industrie, tout en ignorant les 100+ F-35 qu'ils ont construits dans le même temps cette année-là. Donc, si une douzaine de Super Hornets sont "quelque chose", comment 150 F-35 par an peuvent-ils être "rien" ? C'est ce que je souligne, le double standard. Un standard qui, lorsqu'il est appliqué à d'autres sujets, change soudainement. Lorsque le Rafale a gagné aux Émirats arabes unis, je lui ai adressé des félicitations. Les commandes sont bonnes, surtout les commandes aussi importantes pour des raisons que nous comprenons tous, mais on oublie soudainement quand l'avion est un "f-35" et pas autre chose. Pourquoi en est-il ainsi ? Le succès à l'exportation n'est-il pas l'un des principaux signes qu'un avion est considéré comme bon ? Eh bien, cela dépend de l'avion apparemment. vous avez certainement raison, tetsuo, dans l'idée que le F-35 ne peut pas "gagner", il ne peut que "perdre" ou "faire match nul", ce qui est constamment démontré. cela démontre accidentellement, bien sûr, que les gens le tiennent réellement en haute estime, et qu'il n'est jamais inattendu qu'il réussisse, mais nous ne nous lancerons pas dans cette aventure. Pensez-y comme à un score sportif : je suis censé être heureux qu'ils construisent 150 F-35 contre 36 Super Hornets et F-15EX ? Ouah, ils n'ont perdu que de 114 points ! ou c'est comme au golf où le score le plus bas gagne ? c'est pourquoi les compagnies aériennes travaillent si dur pour perdre. Ils construisent des F-35 au rythme moyen d'un toutes les 58 heures. Excusez-moi si je ne sors pas le champagne et que je vous regarde d'un air perplexe. Je ne le vois pas, étant donné les autres preuves. en bref. Est-ce que les chiffres de fabrication et le succès des ventes sont importants ou non ? Je me moque de la décision, j'aimerais juste que ce soit dans un sens ou dans l'autre, et non un mauvais mélange des deux. J'admets que c'est peut-être une simplification excessive et que les gens peuvent avoir des raisons meilleures et plus détaillées. (Certains diront que c'est parce qu'ils sont tous des vassaux "donc ça ne compte pas"). Même la personne la plus cynique et la plus blasée se rendra compte qu'indépendamment du fait que le F-35 soit choisi en raison de pressions, de pots-de-vin, de coercition ou simplement parce que quelqu'un aime la couleur, il est tout de même choisi et la commande est ensuite exécutée, ce qui contribue à étendre et à renforcer le programme F-35. ) C'est l'une des choses que je souhaite soulever, non pas parce que je suis payé par LM ou quoi que ce soit, mais parce que la logique ne passe pas l'examen de base. donc, en compagnie polie, oui tout le monde est d'accord et c'est facile puisque tout le monde est dans le même camp.
  2. Et ils pensent qu'ils vont faire en sorte que le contrôle des armes à feu soit pris au sérieux. Les gens de tous bords pleurent pour ce qui s'est passé au Texas, mais étant donné ce qui précède... les gens ne vont pas être pressés de rendre leurs armes ou de se conformer aux restrictions, et étant donné la rhétorique (oui des deux côtés), je ne vois pas beaucoup d'amélioration sur ce front. Les audiences du 6 janvier ont lieu et une grande partie de l'attention est déjà accaparée par la tentative d'assassinat de l'un des 9 juges de la Cour suprême. Alors qu'ils s'en prennent à Trump pour incitation à la violence, Schumer et Warren font des discours passionnés pour dire que la Cour suprême n'est pas légitime. Biden est allé à l'émission de Jimmy Kimmel et a dit qu'il y aurait une "révolution" si les juges renversaient Roe vs Wade. C'est un désordre. C'est d'autant plus frustrant que ces personnes sont censées être les "adultes" qui ont ramené la civilité dans le sillage de Trump. Comme je l'ai dit dans un post précédent, je n'ai jamais vu le gouvernement plus engagé à se délégitimer. Même le gouvernement ne croit plus au gouvernement, il ne faut pas s'étonner qu'une bande de gens de droite et même de centristes disent "je vous l'avais dit" et achètent plus de munitions. Il est très difficile pour les politiciens de s'élever au-dessus de la mêlée partisane, et Biden a perdu sa capacité à le faire. Il l'a fait une fois, Biden était quelqu'un qui allait dans le sens des Républicains, il a voté pour la guerre en Irak, par exemple, puis a dit qu'il ne le regrettait pas, mais il a abandonné cela pour se contenter de démagoguer les Républicains alors qu'il patauge. Le plus triste, c'est qu'ils ne jouent probablement même plus au golf ensemble. Le côté positif de la raclée que nous sommes sur le point de prendre en novembre donnera à Biden une chance d'abandonner l'idée qu'il est un démocrate de gauche (selon les normes américaines, n'oubliez pas que les choses sont différentes ici) et de redevenir le centriste opportuniste que nous avons connu par le passé. Je ne suis pas le premier à le dire, mais la pire chose qui soit arrivée, c'est l'obtention de ce sénat 50/50, car cela a provoqué une erreur grossière de calcul de ce qui était possible. Manchin a l'air d'être un don du ciel maintenant que les chiffres de l'inflation ont encore augmenté ce mois-ci. Le problème de l'audition du 6 janvier est que les deux parties l'ont prise comme un moyen de se débarrasser de Trump au lieu de s'intéresser aux causes profondes et à ce qui peut être fait pour empêcher que de telles choses se reproduisent. Personne ne veut l'entendre, mais les démocrates doivent être le plus grand parti, si nous voulons prouver aux gens que nous sommes les adultes, nous devons agir comme tel. Les remarques autodestructrices visant à obtenir des extraits sonores bon marché et des points faciles doivent cesser. Arrêtez d'essayer de délégitimer la Cour Suprême. Cela fera plus de dégâts que toutes les décisions qu'elle prendra. Arrêtez de parler de "révolutions" alors que vous essayez d'interdire la moitié des armes à feu dans le pays. Essayez de proposer quelque chose de cohérent, et jetez de l'eau sur le feu, au lieu de l'essence.
  3. Je sais que les gens sont un peu fatigués des armes à feu, mais une rapide mise à jour politique. La Chambre des représentants a adopté un projet de loi très complet sur les armes à feu en suivant la ligne du parti. Il est peu probable qu'elle aille plus loin, ce qui est l'une des raisons pour lesquelles elle est si étendue. Même si elle passait, elle serait confrontée à de nombreuses contestations judiciaires. En fin de compte, ce n'est que symbolique. Le Sénat est encore en train de mettre au point ses machinations et il est très probable qu'elle soit beaucoup moins étendue afin de gagner des voix républicaines. Il a été suggéré de relever l'âge d'achat d'un fusil ou d'une arme d'épaule à 21 ans, ce qui est actuellement le cas pour les pistolets ou les armes de poing. Il convient de noter que même si la restriction d'âge est adoptée, le 9e circuit vient d'avoir son mot à dire à ce sujet. Le 9e circuit est californien, parfois appelé le "9e cirque" car la Californie a ses propres règles, et même le très anti-armes du 9e circuit souligne que les jeunes de 18 ans ont des droits : https://www.cbsnews.com/sanfrancisco/news/9th-circuit-finds-states-under-21-gun-sales-ban-unconstitutional/ L'objectif n'est peut-être même pas de faire passer le contrôle des armes à feu, mais de l'utiliser comme une arme politique contre les républicains : Après avoir déjà forcé le GOP à rejeter publiquement la législation sur le droit de vote et l'accès à l'avortement cette année, le chef de la majorité du Sénat Chuck Schumer donne à Murphy (D-Conn.) une énorme marge de manœuvre pour conclure un accord sur les armes avec les sénateurs républicains. Il s'agit d'un virage pragmatique, qui reflète la différence de perception de la question des armes à feu au sein d'un groupe parlementaire démocrate de 50 membres, qui tente depuis près de dix ans d'obtenir le soutien des républicains à la législation sur les armes à feu. Bien qu'ils ne le soulignent pas publiquement, les démocrates pensent qu'il y a de fortes chances que les divisions internes du GOP sabordent finalement tout accord sur la sécurité des armes à feu. Cela signifie qu'ils n'ont pratiquement pas besoin de lever le petit doigt pour voir les Républicains souffrir de cette question. C'est pourquoi les dirigeants démocrates n'imposent aucune limite aux négociations, malgré leurs fortes convictions quant à l'approbation de lois plus restrictives sur les armes à feu. Schumer admet que l'obtention de l'adhésion du GOP est un "obstacle difficile à surmonter", mais il ne fixe pas de délais stricts... ... Dans le même temps, les démocrates craignent que les meurtres horribles commis dans les écoles ne s'estompent déjà dans l'esprit des Américains au fur et à mesure des négociations. Il est prouvé que les fusillades de masse s'effacent de la conscience collective en quelques jours ; la tuerie d'Uvalde remonte à près de deux semaines. En outre, les républicains pourraient utiliser tout accord modeste sur la sécurité des armes à feu pour faire valoir pendant des années que le Congrès a déjà traité la question. Cela représente un risque politique important pour les démocrates qui cherchent à ouvrir la voie à une proposition étroite sur les armes à feu, en testant leur capacité à adopter une législation fragmentaire qui ne satisferait pas leur base mais permettrait aux républicains de revendiquer un accomplissement bipartisan. https://www.politico.com/news/2022/06/07/democrats-guns-deal-00037830 Tweet dévastateur ou brillant publié selon le niveau de cynisme de chacun : "Les fusils semi-automatiques sont des armes de guerre. Refuser d'agir et de sauver des vies en ce moment est un abandon immoral de votre devoir constitutionnel", ont tweeté les démocrates de la Chambre mercredi. Il s'agit peut-être de la plus grande aide apportée au camp des pro-armes depuis la déclaration catégorique de Beto O' Roarkes sur la confiscation des armes.
  4. Je pourrais probablement faire un meilleur travail sur le formatage et la durée, mais je suis encore en train d'apprendre le traducteur et ses bizarreries, même après que Tetsuo m'ait conseillé de le garder court et doux. il est difficile de donner des réponses à des sujets compliqués de manière brève, sans être laconique ou trop simpliste. Il prend essentiellement les estimations de coûts des F-35 prévues en 2001 et les compare aux données les plus récentes sur les coûts des F-35, puis indique le pourcentage d'augmentation entre les estimations de 2001 et aujourd'hui. Au cas où vous ne l'auriez pas entendu, les chiffres sont actuellement beaucoup plus élevés que ce qui avait été prévu en 2001.
  5. Le GAO va faire un audit sur tous ces déploiements dont les gens m'assurent qu'ils n'ont pas vraiment lieu.
  6. Je vous assure que je ne suis pas payé. Je suis minutieux. J'ai eu BEAUCOUP de temps ce matin, et j'admets avoir bu une ou deux boissons énergisantes (normalement, j'aurais dû faire de l'exercice aujourd'hui, mais je me suis blessé au dos la semaine dernière, et quelque chose a rempli mon temps de gym), mais j'admets que j'aurais probablement pu faire quelque chose de plus productif. Ce site est parfois un "plaisir coupable", je devrais faire autre chose. Mais je suis là. J'aime aussi parler à @Tetsuo qu'il le veuille ou non, ou qu'il n'ait pas voulu s'attirer un tel ami grâce à sa prise d'initiative et à son honnêteté, c'est quelque chose que je dois lui demander je suppose... Je suis formé à la recherche et à l'argumentation. Il y a très peu de lobbying à faire ici, de tous les endroits. Même si quelqu'un voulait promouvoir le F-35 dans ce forum, ce serait un gaspillage de ressources, comme cela a été souligné, c'est le pire endroit pour tenter de le faire. Pour être honnête, je pense que le type de "lobbying" dont beaucoup pensent qu'il a lieu sur les forums est en fait assez rare. Mais ce forum, comme tant d'autres, offre une occasion unique de "penser à voix haute", il est aussi uniquement "français", ce qui est une curiosité en soi. J'admire les Français pour leur entêtement, mais je suis aussi frustré par les Français pour leur entêtement. Je prends le bon et le mauvais, et en cela je suis au moins cohérent. J'aime bien le fait qu'il n'y ait pas d'argent en jeu. Il n'y a pas de pression. J'aime pouvoir parler aux gens et me faire des amis. Si je "perds" l'argument, il n'y a pas de "discussions" avec un patron ou d'autres conséquences. Je fais toujours mes heures facturables, alors ne vous inquiétez pas. si quelqu'un était payé pour poster ici, il enverrait quelqu'un qui parle français. "Vieux", c'est pire que d'être traité de lobbyiste du F-35. Merci pour votre soutien. J'avais l'intention de poster un message dans le fil de discussion sur les États-Unis, mais le feu de poubelle n'est pas encore terminé pour la journée. J'espère avoir bientôt le temps de faire un post là aussi. Je suis sincèrement désolé que mes posts sur les F-35 ne soient pas aussi bons que mes posts sur les USA. J'ai réfléchi à la manière de combler cet écart, mais je n'y suis pas encore parvenu. Je dois trouver un moyen d'être plus comme @patrick Je doute que les gens me croient, mais je cherche la vérité et je suis prêt à l'ajuster. J'ai souhaité bonne chance à Herciv et aux autres dans leur quête de la corruption. S'il y a quelque chose, j'espère vraiment qu'ils le trouveront. Mais je vais aussi leur dire quand ce n'est pas ce qu'ils espèrent. Je n'ai pas "cru" au F-35, je ne fais toujours pas nécessairement confiance à tout. Cependant, j'ai été échaudé par les détracteurs avant - je ne fais pas nécessairement confiance à LM ou au pentagone non plus. Donc voilà. et pour certains d'entre nous (mais je suppose que vous pourrez bientôt voter ?) le F-35 est la réalité, alors autant essayer de comprendre la réalité. si le F-35 est affreux, alors je pense que l'on devrait avoir à le prouver, et être cohérent dans son standard. J'aime la stimulation mentale, c'est agréable de pouvoir parler aux gens et de débattre. J'essaie de ne pas être hypocrite. J'essaie d'être juste et cohérent, même si ce n'est pas toujours possible, même pour des sujets profondément personnels. Je pense qu'il devrait y avoir plus d'options que la fausse dichotomie habituelle. Cela n'a jamais été aussi difficile car la plupart des gens ne sont même plus formés à la réflexion. Une grande partie de l'internet est totalement inutile. Mais de temps en temps, on trouve quelque chose de stupéfiant. Cela fait que trier tous les trucs ennuyeux et ternes en vaut la peine. Je pense que certaines de ces choses stupéfiantes peuvent être trouvées ici. "Je veux croire" si vous avez déjà vu les X-files à la télé. Fox Mulder voulait trouver des extraterrestres. Mais à chaque fois, les preuves lui échappaient. Mais ce qui rendait Mulder si étonnant, c'est que plusieurs fois dans la série, les gens qui voulaient le détruire, lui et sa réputation, lui donnaient de "fausses preuves" et plutôt que de sauter dessus et de courir avec ses "preuves", il VOULAIT croire. Il était sceptique. Il voulait vraiment s'assurer avant de se lancer. Cet instinct l'a sauvé de nombreuses fois. J'ai été brûlé auparavant. Cette fois, je veux les preuves, et si quelque chose contredit ces preuves, je vais le poster. pas parce que je suis un monstre, je ne suis pas payé non plus, mais parce que c'est déjà une impasse. ma femme a dit qu'elle trouvait les F-4 "moches". "Les ailes montent et la queue descend". Le pire, c'est que je ne peux même pas remettre en question ses préférences et son jugement.
  7. Il est constamment rejeté comme un canular. Alors que vous me faites la leçon sur l'aéronautique en France, nous avons ici des gens qui me disent que le F-35 est un "PDF" ou un "powerpoint" alors que la réalité continue. Et ce, avant d'entrer dans la boîte de pandore de la "cinquième génération" ou de la "fusion de capteurs" et de ce que cela signifie ou non, et de l'idée qu'une telle définition n'est rien d'autre que du "marketing" par rapport à la définition officielle du gouvernement, obtenue par comparaison avec d'autres avions. Le F-35 est constamment sous-estimé, puis il gagne. Ce que vous faites de cette information, comment vous y faites face ou comment vous lui trouvez des excuses, cela dépend de chacun. Je souligne simplement que cela semble assez "réel" et authentique d'après ce que je vois. De mon point de vue, ça commence à ressembler à du "déni". C'est un de mes points. Oh, les points de discussion de LM ! Oui, LM et 20 autres pays. Et ce n'est pas de LM que vous devez vous inquiéter. Vous dites que je "ressemble à un avocat de la défense". Je ne suis pas celui qui essaie de créer la peur, l'incertitude et le doute. Je ne suis pas celui qui dit aux gens d'ignorer les évaluations et les témoignages d'experts en faveur de théories de conspiration non encore prouvées. C'est ça le problème. Je suis peut-être la minorité ici, mais en dehors de ce qu'on appelle le "monde réel", ce n'est pas le cas. Il y a environ 4 F-35 produits pour chaque Rafale. Il y a environ 2,5 pays de plus qui achètent des F-35 par rapport aux Rafale. Je n'invente rien. Les gens ici insistent sur le fait que l'exception est la règle, je ne cesse de rappeler que la règle est la règle et que l'exception est l'exception. nous arrivons à l'aspect culturel, et je ne m'attends pas à ce qu'il soit réglé ici, mais d'après ce que je vois ci-dessus, est-ce que vous supposez ce que j'appellerais un "manque de respect" envers le Rafale et l'aviation française ? Ce n'est pas moi qui le dis, mais les Suisses après une évaluation de deux ans. Les Suisses sont-ils trop stupides pour prendre leurs propres décisions dans leur propre intérêt ? De la même manière que vous dites que je ne comprends pas la France, vous écartez la Suisse. pauvres idiots. Ils ne réalisent même pas à quel point ils ont tort et sont stupides. C'est très paternaliste et condescendant, et en même temps vous m'accusez de faire la même chose avec la culture aéronautique française. Si les Suisses avaient choisi le Rafale, vous penseriez que leurs besoins et leur évaluation étaient parfaitement fondés et que les Suisses ont fait le bon choix ? Mais ils ne l'ont pas fait, alors maintenant ils ne comprennent même pas leurs propres besoins. La France sait mieux que les Suisses ce qui est le mieux pour eux ? Permettez-moi d'essayer de vous démontrer : tetsuo : J'appelle ça une blague. Moi : OK mais les suisses n'ont-ils pas fait une évaluation sur 2 ans ? est-ce que ça a juste disparu ? Je vous montre les preuves que vous devez surmonter pour "gagner" votre argument. Vous pouvez dire que c'est une blague tant que vous voulez, mais le fait est que les Suisses ont fait leurs devoirs. le rejet de ce fait ne signifie pas qu'il disparaît. le F-35 est une blague ! D'accord, mais les Suisses ont fait une évaluation de deux ans qui a montré que le F-35 était le meilleur choix parmi les options disponibles. Peut-être que je regarde les choses de la mauvaise façon, mais je m'imagine en train de parler à un client : L'évaluation suisse et le choix subséquent du F-35, c'est comme si la police trouvait le corps de votre petite amie et l'arme du crime dans le coffre de votre voiture et que vous étiez couvert de son sang. Vous me dites que la police est une blague. Peut-être, mais nous avons toujours cette preuve vraiment difficile à surmonter contre vous. Je ne suis pas un fan de F-35, mais le problème reste "comment allez-vous contourner ça ? comment allez-vous surmonter ça pour prouver votre affaire ?". Les gens ici ne s'en donnent généralement pas la peine - ils apportent des trucs culturels, ils tentent quelques conspirations, ils rejettent ou ne prennent tout simplement pas la peine de regarder les preuves, ils essaient de semer le doute et la confusion. mais au final, nous arrivons aux mêmes conclusions. La Suisse a choisi le F-35 après une évaluation de deux ans effectuée par ce que nous présumons être des personnes instruites et des experts en la matière. et ce n'est même pas "moi qui le dit", le fait que j'évoque des éléments clés de preuves factuelles et vérifiables ne signifie pas que je les invente pour contrarier les gens. Je n'ai pas dit que la terre était ronde, je n'ai pas plaidé en faveur de la rondeur de la terre, j'ai énoncé un fait. Si vous voulez dire que l'évaluation était imparfaite, ou truquée, peut-être que c'est quelque chose, mais même dans ce cas, il serait bon d'avoir plus de faits pour soutenir cela. appeler cela une "blague" ne fait pas cela. Imaginez que je sois neutre. Les Suisses présentent les faits, vous dites que c'est une blague. Qui dois-je croire ? un avion imparfait ne signifie pas qu'il ne fonctionne pas les C-130 sont des avions imparfaits. ils sont également en production et utilisés dans le monde entier depuis des décennies. Dire que le F-35 "ne fonctionne pas" n'est pas crédible au vu des montagnes de preuves de son déploiement et de son utilisation au combat. Vous devez trouver une nouvelle ligne d'argumentation. Celui-ci est mort. C'est bien que vous puissiez tous l'acclamer, mais pour quiconque se donne la peine de regarder, il semble déconnecté. Vous n'êtes pas obligés de m'écouter, bien sûr, mais je vous dis ce qu'il en est de mon point de vue. Il serait en fait rafraîchissant que le F-35 soit jugé comme un avion. Ce n'est pas le cas, et c'est là qu'intervient la politique comme celle qui précède. Avez-vous vraiment essayé de considérer le F-35 comme un avion et non comme un outil de Captain America pour ses vassaux et son impérialisme ? nous avons une fière culture de l'aviation Avez-vous vu ce F-35 ? Oui c'est l'outil du MIC et de l'empire américain ! !! Je suis presque sûr que les F-35 sont pilotés par des pilotes et non des diplomates. écoutez-vous toutes les voix ou certaines d'entre elles ? si vous évaluiez ce qui se dit sur le f-35, non seulement aux États-Unis, mais aussi chez les pilotes et les experts du monde entier, quelle conclusion en tireriez-vous ? Une partie de cette situation est peut-être d'ordre culturel. Aux États-Unis, chaque système d'armement est scruté à son tour. Il est placé sur ce que nous appelons la "sellette", et ce pour de nombreuses raisons. L'une d'entre elles est qu'aux États-Unis, de nombreuses entreprises produisent de multiples armes, souvent en concurrence. C'est un concept parfois étrange à comprendre pour certains. Jetons un coup d'œil au passé : Par JAY A. STOUT The Virginian-Pilot, 15 décembre 1999 Je suis un pilote de chasse. J'aime les avions de chasse. Mais même si mon service -- je suis un Marine -- n'a pas de chien dans le combat, il est difficile d'observer la grotesquerie qu'est l'acquisition du nouveau chasseur d'attaque de la Marine, le F/A-18 E/F Su per Hornet. Présenté comme le chasseur d'attaque de l'avenir de la Marine, le F/A-18 E/F est au contraire un échec coûteux - une parodie de subterfuge et de mauvais leadership. Destiné à vaincre tout adversaire potentiel au cours des 20 prochaines années, cet avion est au contraire surclassé par un certain nombre d'avions déjà opérationnels, y compris le chasseur qu'il est censé remplacer, le F/A-18 Hornet original. Le concept du Super Frelon a vu le jour en 1992, en partie pour remplacer le bombardier moyen A-6 Intruder, vieux de 30 ans. Bien qu'il ait rendu de bons services depuis le début des années 1960, le A-6 était vieillissant et sur le point d'être mis à la retraite à la fin de la guerre du Golfe en 1991. La marine avait déjà essayé de développer un appareil de remplacement dans les années 1980, l'A-12, mais elle a tellement bâclé le projet que celui-ci a été abandonné en 1991. Le fiasco de l'A-12 a coûté 5 milliards de dollars aux contribuables et a entaché le peu de réputation que la marine avait en tant que service capable de dépenser judicieusement l'argent des contribuables. Néanmoins, la nécessité de remplacer l'A-6 demeure. Sans un avion ayant une plus grande portée et une plus grande charge utile que l'actuel F/A-18, la marine a perdu une grande partie de son punch offensif. Elle s'est donc tournée vers le F/A-18 original - un ancien appareil éprouvé au combat, mais un bombardier léger à faible rayon d'action comparé à l'A-6. Encore sous le choc de la débâcle de l'A-12, la Marine a essayé de "mettre le holà" au Congrès en faisant passer un avion complètement redessiné - le Super Hornet - pour une simple modification du Hornet original. L'obscurcissement a fonctionné. De nombreux membres du Congrès ont été trompés en croyant que le nouvel avion était exactement ce que la Marine leur avait dit qu'il était : un Hornet modifié. En fait, le nouvel avion est beaucoup plus grand - il a été construit de cette façon pour pouvoir transporter plus de carburant et de bombes -, il est très différent sur le plan aérodynamique, il a de nouveaux moteurs et de nouvelles entrées de moteur, et sa structure interne a été complètement remaniée. En bref, le Super Hornet et le Hornet original sont deux avions complètement différents malgré leur apparence similaire. Si la tromperie a fonctionné, ce n'est pas le cas du nouvel avion, le Super Hornet. Parce qu'il n'a jamais fait l'objet d'un prototypage - à la demande insistante de la Marine - ses défauts n'étaient pas évidents avant que les appareils de série ne sortent de l'usine. Parmi les problèmes rencontrés par l'avion, il y a eu le phénomène très médiatisé du "wing drop" (chute de l'aile), c'est-à-dire un roulis intempestif, non commandé, qui s'est produit au cœur de l'enveloppe de performance de l'appareil. Après avoir fait couler beaucoup d'encre, l'équipe du Super Hornet a conçu une solution de fortune qui a atténué le problème au détriment des performances dans d'autres régimes de vol. Quoi qu'il en soit, l'aile redessinée est un méli-mélo de compromis aérodynamiques qui ne fait rien de bien. Et le problème de chute de l'aile du Super Hornet est mineur comparé à d'autres lacunes. Tout d'abord, l'appareil est lent - plus lent que la plupart des chasseurs mis en service depuis le début des années 1960. Étant donné que l'une des maximes les plus souvent prononcées par les pilotes de chasse est que "la vitesse, c'est la vie", cette lacune est alarmante. Mais la performance sifflante du Super Hornet face à l'horloge de vitesse n'est pas son seul défaut. Si la vitesse est la vie, la manœuvrabilité est la raison pour laquelle la vie vaut la peine d'être vécue pour le pilote de chasse. Dans un combat de chiens, une manœuvrabilité supérieure permet au pilote d'utiliser ses armes contre l'ennemi. Avec sa cellule lourde, aérodynamiquement compromise, et ses moteurs inadéquats, le Super Hornet ne gagnera pas beaucoup de combats aériens. En effet, il peut être surpassé par presque tous les chasseurs de première ligne en service aujourd'hui. Mais le Super Hornet n'est pas seulement un chasseur", répondront ses partisans. C'est aussi un bombardier. Il est vrai que le nouvel avion transporte plus de bombes que l'actuel F/A- 18, mais pas beaucoup plus, ni beaucoup plus loin. On peut étudier l'ingénierie, mais les lois de la physique ne changent pour personne - et certainement pas pour la Marine. Dès le début, l'avion était incapable de faire ce que la Marine voulait. Et elle le savait. La marine ne semble pas s'inquiéter des insuffisances de performances du Super Hornet. L'avion est censé être si riche en magie technologique que l'ennemi sera submergé par ses armes supérieures. C'est le même argument qui a été utilisé avant la guerre du Vietnam. Cette logique est tombée à plat lorsque nos gros chasseurs coûteux - les plus sophistiqués au monde - ont commencé à tomber face à des paysans pilotant de simples avions conçus pendant le conflit coréen. Les spécifications de l'armée de l'air pour son nouveau chasseur, certes coûteux, le F-22, remettent également en question la position de la marine selon laquelle les performances de vol sont secondaires par rapport à la sophistication technologique de l'appareil. L'armée de l'air a veillé à ce que le F-22 ait des performances de vol de premier ordre, ainsi qu'un ensemble d'armes inégalé. Il n'a vraiment aucun rival dans un avenir prévisible. Les défauts du Super Hornet ont été confirmés de manière anecdotique. Les histoires sont nombreuses, mais un épisode résume bien la situation. Un membre d'équipage qui a piloté un Hornet standard aux côtés des nouveaux Super Hornet a déclaré : "Nous avons dépassé les autres avions : "Nous les avons dépassés, nous les avons survolés, et nous les avons fait tomber en panne d'essence. J'avais honte pour ces pilotes". Ces lacunes sont tacitement reconnues au sein de la flotte, où l'avion est appelé le "Super-Slow Hornet". Qu'en est-il des pilotes de base de la Marine ? Que leur dit-on lorsqu'ils s'interrogent sur les lacunes du Super Hornet ? La réponse standard est la suivante : "Montez à bord, asseyez-vous et fermez-la. C'est notre avion de chasse, et vous allez le faire fonctionner". Peut-on s'étonner du dégoût généralisé envers le leadership de la Marine et de l'exode hémorragique de ses aviateurs ? Malheureusement, une grande partie du mal a été faite. Des milliards de dollars ont été dépensés pour le Super Hornet alors qu'ils auraient pu être consacrés au maintien ou à la modernisation de la flotte actuelle de la Marine. Au lieu de cela, un nombre inacceptable d'appareils sont mis sur la touche, faute d'argent pour acheter des pièces de rechange. Paradoxalement, une grande partie de ce que la Marine voulait dans le Super Hornet aurait pu être obtenue, à une fraction du coût, en mettant à niveau les avions de la flotte actuelle -- ce que la Marine a dit qu'elle allait faire au début de ce gâchis. Le programme d'acquisition d'aéronefs de notre armée ne peut pas se permettre toutes les acquisitions proposées. Des décisions difficiles devront être prises. La décision concernant le Super Hornet, qui représente une économie de plusieurs milliards de dollars, devrait être facile à prendre. Le lieutenant-colonel Jay Stout est un pilote de chasse des Marines, ancien combattant, et l'auteur de Hornets Over Kuwait. Ces opinions sont les siennes et ne représentent pas celles du Département de la Marine, du Corps des Marines ou du gouvernement des États-Unis. et jusqu'à présent, le seul chasseur américain de ces 20 dernières années à avoir abattu un avion en vol est le Super Hornet. Je suppose que c'est le seul "vrai chasseur" qui a été confronté à un "vrai combat", mais encore une fois, nous regardons la concurrence et cela peut être rejeté comme "trop facile", mais à un moment donné, un système d'armes doit être considéré comme "acceptable". Est-ce que tout cela vous rappelle quelque chose ? les critiques du Super Hornet ici ? des milliards gaspillés, ne fonctionnera pas, trop lent, ne peut pas combattre. C'est presque comme s'il y avait une "attaque standard" faite sur chaque chasseur américain mis en service depuis les années 1970. Vous pouvez donc comprendre, ou peut-être pas, que les voix qui décrient le F-35 se plaignent aussi habituellement du F-22, du Super Hornet, du F-14, du F-16 et du F-15, du Harrier, de l'A-10, du F-111, et la liste est encore longue. Le DOT&E se plaint toujours du Super Hornet et le GAO a essayé de tuer tout le programme. Ainsi, alors que d'autres accordent une grande importance à tout cela, pour un Américain qui a observé, ce n'est rien de nouveau sous le soleil. La tour eiffel est spectaculaire pour les touristes, mais je suppose que pour beaucoup de locaux, comme à New York, cela devient une routine si vous y vivez. L'absence de ce genre de plaintes rendrait le F-35 unique. Pour mémoire, comme je l'ai déjà dit. Peut-être que le F-35 est vraiment un désastre, mais quand on a dit la même chose de tout le reste auparavant, il devient vraiment difficile de distinguer les "vraies plaintes" des "mensonges standard" que nous voyons avec tous les avions de combat américains qui ne fonctionneront jamais, jamais. Donc, non, je n'y crois pas vraiment, personnellement, car cela arrive toujours. Le F-35 est parti en guerre. C'est ce que j'essaie de souligner... vous vous lamentez qu'il n'y a rien d'autre que de la propagande avec les F-35, mais dès qu'une information factuelle est présentée, vous la rejetez comme de la propagande. Comment faites-vous pour contourner l'évidence et la preuve ? Vous évoquez un discours d'Eisenhower il y a 70 ans ? vous criez "Vassal" jusqu'à ce qu'il disparaisse et que les bombes reviennent dans l'avion ? Vous m'accusez de subterfuges et d'astuces d'avocat, mais lorsque le FAIT que le F-35 a bel et bien été au combat est évoqué, j'ai droit aux discours d'Eisenhower. Alors qui trompe qui ? Les gouvernements qui achètent le F-35 le considèrent comme éprouvé au combat. Je le souligne. Vous l'écartez et évoquez tout sauf le sujet. Quelle conclusion dois-je en tirer ? si c'est, comme le dit Herciv, un lieu de débat factuel. Les faits sont du côté du gouvernement qui achète le F-35. Ils ne le font pas aveuglément. Ils publient même leurs conclusions. Alors comment allons-nous concilier tout cela ? Comme je l'ai dit, je peux m'ennuyer à poster et reposter encore et encore des documents officiels du gouvernement et des témoignages. Les gens peuvent répondre en postant également des rapports du DOT&E et du GAO. Le problème est le suivant A. les rapports du DOT&E et du GAO ne semblent pas changer grand chose à ce qui se passe réellement. B. tout dépend de la perception individuelle. Je pense que les rapports sont fondamentalement dénués de sens. Je pense que les preuves le confirment en termes de dommages réels causés au programme. D'autres prendront ces rapports et les utiliseront comme preuve que rien d'autre n'a d'importance pour le F-35. Ainsi, selon moi, ces rapports n'ont aucun poids par rapport aux autres rapports sur le F-35 qui en donnent une image plus positive. La perception des autres : ces rapports effacent tous les rapports positifs sur le F-35 et ont un grand poids. C. Je n'ai jamais vu un de ces rapports froissé et jeté sur un F-35, mais je pense qu'il pourrait rayer la peinture si le rapport était suffisamment épais. Ce qui m'amène à la conclusion que ces rapports sont fondamentalement superflus et vont même jusqu'à dire qu'ils ne sont rien de plus qu'une couverture politique, et un programme d'emplois parce qu'en fin de compte, de leur propre aveu, ils n'ont aucune autorité réelle, aucune expérience opérationnelle, ni aucune connaissance tactique. Ce n'est pas ce que je pense, mais si l'on prend ce que j'ai dit juste au-dessus, le F-35 a été au combat. Il a été en guerre. Il a été déployé, il est jugé et évalué par des pilotes de combat. alors que cela est constamment rejeté, que se passe-t-il lorsque nous entrons dans un "Débat" mais que nous ne pouvons même pas nous mettre d'accord sur les faits de base. Ils n'en construisent que 150 par an. Encore une fois, je m'accroche à des preuves physiques et je rappelle des faits de base. Maintenant, nous pouvons tous les deux "gagner" sur ce point, mais voici le problème : Vous pouvez faire remarquer que même si 150 avions sont construits par an (ce que j'appellerais une "approbation sans équivoque"), il manque les derniers obstacles pour rendre officiel ce qui est clairement une production complète. Le point est donc pour vous : ce qu'ils disent compte. Mais voici le problème Ils disent aussi que le F-35 est un "chasseur dominant de 5ème génération". Vous pouvez me traiter d'hypocrite, mais j'ai dit, et je continuerai à dire. le rapport entre les bons et les mauvais faits concernant le F-35 est massivement en faveur du F-35. J'ai une montagne de preuves qui disent que le F-35 vaut le coup. Et j'ai des gens ici qui me disent que ce n'est qu'un "PDF". Devinez de quoi ça a l'air ? Ça a l'air déconnecté. De plus en plus déconnecté depuis l'année dernière. J'ai en fait obtenu que quelques personnes fassent des concessions, je ne suis pas le seul à montrer les preuves, je reçois encore des MP de personnes qui m'ont dit qu'elles étaient mieux informées, j'ai même eu @herciv la semaine dernière qui m'a dit qu'il avait dû réfléchir à nouveau. Je pense que c'est assez étonnant compte tenu de l'audience. Les décisions de la Suisse et de la Finlande ont fait plus que tout ce que j'ai fait pour susciter des interrogations internes. N'hésitez pas à faire remarquer que le F-35 n'est pas techniquement en pleine production alors qu'ils en construisent 150 de plus. Je m'en moque. C'est largement hors sujet. J'attends avec impatience d'autres rapports, qui sont également hors sujet. Je ne suis pas en train de "me déchirer", le F-35 est en train de se faire, que je le publie ou non. Vous vous rendez compte de la chance qu'ont les fans de F-35 ? Ils n'ont qu'à s'asseoir et attendre. La charge de la preuve incombe aux détracteurs. Ce n'est pas le F-35 qui doit se défendre. On peut dire ce que l'on veut de F-16.net, malgré toute la pensée collective, cette pensée a été plus précise que celle de beaucoup de détracteurs, ce qui est l'une des raisons pour lesquelles les choses deviennent gênantes. les gagnants ne sont généralement pas ceux qui se plaignent amèrement d'avoir été trompés. c'est un signe que les choses ne vont pas bien. Joe Biden n'a pas besoin de continuer à évoquer les élections de 2020, c'est à Trump de le faire. devinez pourquoi ? Laissez-moi le dire comme ça : Je peux mettre toutes les preuves sur le F-35 sur la table. tous les rapports, toutes les évaluations, toutes les données que je peux trouver, positives et négatives... et je n'ai pas besoin de "trucs d'avocat", je m'assois et je laisse les preuves parler pour moi. J'appelle des milliers de témoins - des pilotes de combat, des pilotes d'essai, des personnes qui ont piloté non seulement des F-35 mais aussi d'autres avions, des experts en la matière, etc. David "Chip" Berke est un pilote de F-35 et de F-22, il a récemment participé à un podcast, et son expérience et ses états de service étaient si longs et étendus qu'il leur a fallu environ 10 minutes complètes pour tout couvrir. C'est vous qui devez évoquer tout sauf les faits. C'est vous qui devez mettre le vieux chapeau en aluminium et commencer à fulminer. "Qu'est-ce qu'une "preuve"... vraiment ?". C'est une conspiration géante, vous voyez ! Et cela m'amène aux ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE VASSALE... vous avez peut-être des pilotes de F-35 qui ont fait leurs preuves au combat, mais j'ai un blogueur prestigieux, et il suit les médias d'appât à clics ! le combat ? pas à mon avis ! Je pousse juste les rapports suisses vers le haut de la pile. Vous voulez parler d'Eisenhower ? Bien sûr, allez-y. Vous voulez faire valoir que le MIC a créé le F-35 ? oui ! il a également créé le F-16, le F-15 et le F-18. des avions largement utilisés et respectés, avec des records de combat impressionnants et des décennies de service. il s'avère donc que le vieux MIC peut aussi fabriquer de très bonnes armes. c'est rare, mais nous sommes si souvent " chanceux " que je commence à penser qu'un modèle pourrait émerger. Je vous souhaite bonne chance ! Le Canada vient d'essayer de ne pas choisir le F-35 pendant dix ans et a probablement fait la plus grande quantité de recherches et d'exploration des alternatives et plus d'évaluations que n'importe quel autre pays, et même après que leur premier ministre ait ouvertement juré de ne jamais choisir le F-35 et ait activement travaillé contre, et même ait essayé de faire un accord détourné pour acheter des Super Hornets, devinez ce que chaque évaluation canadienne a conclu ? F-35 Encore une fois, je montre des preuves. La plupart des gens ici s'appuient sur les mêmes tropes encore et encore, des tropes qui ont de moins en moins de poids au fil du temps. Il y a bien plus de preuves que les F-35 ont tué des gens que de pots-de-vin versés aux Suisses. Il y a 10 ans ? C'est sûr, vous avez un bon dossier. Les F-35 avaient de gros problèmes, ils n'étaient plus en service depuis des années, les partenaires partaient et réduisaient les commandes. Mais maintenant ? non. Et je ne vois pas beaucoup de ce que les gens prétendent personnellement. Vous savez à quel point il est exagéré de dire aux pilotes de chasse qu'ils ne savent rien des chasseurs ? que les Suisses ne savent rien des Suisses et de leurs propres exigences ? Les gens pensent que je suis un fan du F-35, je ne le suis pas. Je suis en fait une sorte de gardien de zoo. Je ne cesse de montrer du doigt l'éléphant dans la pièce. https://en.wikipedia.org/wiki/Murder_board tous ceux qui posent des questions ne sont pas vos ennemis
  8. LM n'est pas responsable de l'ensemble des soins et du bien-être du F-35. Elle peut faire sa part, mais il n'y a pas que LM. J'ai entendu dire que les États-Unis et d'autres gouvernements sont également "légèrement impliqués". En d'autres termes, LM ne peut pas être responsable de la mauvaise gestion de toutes les parties concernées. Même si les gens s'efforcent de faire de ce problème unidimensionnel, ce n'est pas le cas. Le Congrès a déjà admis qu'il avait commandé plus de F-35 que les États-Unis ne pouvaient en supporter compte tenu des fournitures et de la logistique disponibles, ce qui constitue l'une des nombreuses erreurs qui ont conduit à des chiffres de préparation inférieurs. Je pense qu'ils considèrent que tout cela est assez remarquable, c'est pourquoi ils mentionnent souvent plus que ce simple fait. J'essaie de ne pas ressembler à un partisan des F-35, mais mon Dieu, je suis parfois obligé d'en avoir l'air. J'essaie de regarder les preuves. Mais à un moment donné, certaines des "théories de la conspiration" et le rejet de tout ce qui fait des trous dans des opinions formées et renforcées il y a longtemps comme de la "propagande" commencent à ressembler à de la paranoïa et de la propagande elles-mêmes. Je suppose que le point positif de tout cela est que nous sommes mutuellement inquiets l'un pour l'autre. Je serais plus nerveux à l'idée de ne pas être à la hauteur dans certains concours européens récents, mais d'autres sont plus nerveux à propos des rapports sur les F-35 et du théâtre du Congrès. Le drame est constant avec les F-35, et le sera toujours. La grande question est donc de savoir quel drame est réellement digne d'intérêt. La plupart des drames ne changent pas grand-chose en fin de compte. pour parler franchement, ce n'est pas le conglomérat F-35 qui doit expliquer pourquoi il a échoué. il n'a qu'à "montrer le tableau d'affichage", ce qui est le but de tous les faits et vidéos LM fast. Ils n'ont pas à vous convaincre, ils ont déjà convaincu les personnes qui comptent, celles qui prennent les décisions réelles. Je ne pense pas qu'ils se soucient vraiment des relations publiques. Dire que LM est "confiant" dans le F-35 est un euphémisme. LM est assis sur une énorme avance et ils le savent. L'honnêteté est rafraîchissante, et semble s'ajouter à ce que j'ai dit plus haut. le F-35 n'est qu'une sorte de canular élaboré. l'une des plus grandes lamentations que j'ai eues récemment est mon incapacité à prendre Donald Trump au sérieux. L'histoire est remplie d'exemples de personnes qui, même après que "l'impossible" se soit produit, ont tout simplement refusé de croire ce qu'elles voyaient et entendaient. Les gens vont littéralement creuser leur propre tombe en croyant à tort qu'ils ne sont pas sur le point de la remplir. Il y a certaines choses que je ne peux tout simplement pas "oublier" en termes de preuves. Je ne vois pas d'issue à cette situation en termes d'alternatives présentées par les personnes de ce forum. pas seulement la myriade de rapports officiels qui soutiennent le F-35, mais le fait que même l'obstination de base du gouvernement ne verra pas un renversement de l'opinion, même si le gouvernement était faux. et je ne crois pas qu'il était faux à ce stade de toute façon. Je ne vois pas de preuve irréfutable qui ferait "changer d'avis les juges". Si elle existe, je veux la voir. J'ai beaucoup de conjectures et de conspirations. Un côté a des chiffres et des données, des experts et des témoignages d'experts. L'autre a des plaisanteries et des accusations de propagande. L'espoir de beaucoup est apparemment qu'un élément de preuve va annuler tout le reste concernant le F-35, et je ne vois pas cela arriver non plus si je regarde les 20 dernières années. À quatre reprises au cours de l'année dernière, les Suisses, les Finlandais, les Allemands et les Canadiens auraient pu opter pour le Super hornet, ce qui leur aurait permis de rester des vassaux des États-Unis, bien sûr, mais ils ont préféré opter pour le F-35. Trois de ces quatre pays étaient déjà des exploitants de Hornet, et l'Allemagne avait opté pour le Super Hornet avant de faire marche arrière et de choisir le F-35. Je pense qu'il s'agit d'une réprimande assez stupéfiante, et ce avant même de mentionner l'USN qui nous dit ouvertement que le Super Hornet ne l'intéresse plus. Je ne sais pas comment montrer autrement que la preuve est là. Ces cinq nations auraient pu continuer à utiliser des Super Hornet sans créer de surprise ou de controverse, mais elles ont toutes opté pour le F-35. Je pense que c'est quelque chose qui mérite d'être souligné. Imaginez que ce soit le contraire, et que 5 anciens utilisateurs de F-35 aient tous abandonné le F-35 pour le Super Hornet. Les gens d'ici diraient que c'est une preuve évidente que le F-35 est horrible. Mais quand le F-35 bat le Super Hornet cinq fois en un an, "ça ne veut rien dire". "Propagande" "Canular" "Je remarque qu'ils mentionnent 12 F-35" en effet. ils mentionnent aussi 800 avions. l'espoir est éternel
  9. https://www.airforcemag.com/kendall-kc-46-might-have-worked-better-if-not-fixed-price-pegasus-now-cleared-for-97-of-us-aircraft/ "J'en prends la responsabilité", a déclaré M. Kendall lors d'une interview en continu avec la Heritage Foundation le 1er juin. Dans le même ordre d'idées, l'armée de l'air a déclaré avoir certifié le KC-46 pour ravitailler 97 % des avions dont le Pentagone a besoin. Le KC-46 "était censé être un programme à faible risque", mais l'entreprise d'acquisition du Pentagone "n'a pas examiné d'assez près la conception", qui était "plus risquée ... que les gens ne le pensaient à l'époque", a admis M. Kendall. M. Kendall était le principal sous-secrétaire à la défense chargé des acquisitions, de la technologie et de la logistique lorsque l'appareil de Boeing a remporté la compétition pour le KC-X en 2011. Boeing était dans une compétition chaude avec Airbus pour le KC-X "et ils veulent gagner. Ils vont donc vous raconter la meilleure histoire possible", a déclaré M. Kendall, suggérant que Boeing a fait croire que le système de vision à distance (RVS) - et le KC-46 en général - était moins difficile techniquement qu'il ne l'était réellement. À l'époque, Boeing présentait l'avion comme une modification simple et relativement modeste de son cargo 767, doté d'un cockpit moderne en verre et du RVS, qui devait élargir la vision et les capacités de l'opérateur de perche par rapport aux KC-135 et KC-10. "J'ai toujours considéré le KC-46 comme l'archétype du programme de développement à prix fixe", a déclaré M. Kendall, notant qu'il "répondait aux cinq critères" qu'il avait définis à l'époque pour un programme qui pouvait être mené en toute sécurité dans le cadre d'un contrat à prix fixe, mais "nous avons quand même eu de gros problèmes". --- ...Le général Mike Minihan, chef de l'Air Mobility Command, a annoncé le 2 juin que le KC-46 a obtenu une septième autorisation de capacité provisoire (ICR), ce qui permet à un plus grand nombre d'aéronefs d'être ravitaillés par le nouvel avion-citerne, qui peut maintenant ravitailler 97 pour cent des aéronefs que l'AMC doit ravitailler quotidiennement. Les nouveaux aéronefs autorisés à être ravitaillés par le KC-46 comprennent le bombardier B-1B, toutes les variantes du C-135, l'avion radar E-8 Joint STARS, l'EC-130H Compass Call, les variantes de l'avion d'attaque interarmées F-35B/C, le ravitailleur KC-10 et l'avion de patrouille P-8 Poseidon de la marine. Dans un communiqué de presse de l'AMC, M. Minihan note qu'il y a un an, le KC-46 n'était "pas autorisé à soutenir opérationnellement les missions du U.S. TRANSCOM [Transportation Command]". Cependant, après examen par "des professionnels de toute l'entreprise qui analysent les données et prennent des décisions fondées sur les risques, nous avons délibérément et agressivement accéléré l'utilisation opérationnelle du Pegasus". Il a ajouté : "Une capacité crédible et fiable de ravitaillement en KC-46A est maintenant disponible pour nos partenaires interarmées et internationaux. Allons-y." En effet, c'est parti. Malgré les pleurs et les grincements de dents. dans un seul article, nous avons un homme du pentagone qui admet avoir fait une erreur, et un leader opérationnel qui décide d'utiliser son expérience et son jugement et d'aller de l'avant pour utiliser un avion pour des opérations.
  10. Félicitations à eux. Il est stupéfiant de constater que le 800e F-35 est sorti des chaînes de montage le mois dernier et qu'il s'agit d'un "PDF" insignifiant, alors que les F-35 sont répartis sur 25 bases dans 9 pays, et que 22 ( ?) pays ont commandé, prévoient de commander ou cherchent à commander. Ce serait bien, lorsque vous parlez de "réalité" par rapport à "PDF", d'avoir une norme réelle qui s'applique également. si vous avez pris connaissance du dernier déploiement des J-20, vous avez certainement pris connaissance des déploiements et des développements des F-35. un peu plus de 1 000 chasseurs de "cinquième génération" sont produits par les États-Unis à l'heure actuelle. imaginez si tout cela était "réel".
  11. Je pense que vous confondez les titres administratifs, les obstacles bureaucratiques et l'administration avec les compétences réelles. Dites ce que vous voulez des États-Unis et du complexe militaro-industriel, ils se portent très bien. Je ne sais pas pourquoi vous mettez tant d'émotion et d'énergie dans les États-Unis et les titres arbitraires. Je ne suis pas prêt à déclarer que l'ensemble de l'armée américaine est une farce parce qu'elle ne s'est pas conformée à ce que certaines personnes voulaient, dans un processus que la plupart n'ont jamais pris la peine de comprendre. Certaines personnes ici ont vraiment du mal avec la notion d'ambiguïté, dès qu'ils rencontrent quelque chose qui ne peut pas être défini, ils déclarent que tout est sans espoir.
  12. Australie Belgique Canada Danemark Finlande Grèce Allemagne Israël Italie Japon Pays-Bas Norvège Pologne Corée du Sud Singapour Espagne Suisse Royaume-Uni Etats-Unis inconnu : EAU Thaïlande Refusé : Taiwan exclu : Turquie Les États-Unis font tout leur possible pour ne pas faire de certains pays des vassaux.
  13. https://thehill.com/policy/international/597389-heres-where-us-gas-supplies-come-from/ https://www.nbcnews.com/news/us-news/data-how-much-american-oil-comes-russia-n1291369 Le coût du carburant augmentait bien avant l'invasion. https://www.cnbc.com/2021/01/27/biden-suspends-oil-and-gas-drilling-in-series-of.html "Maintenant, cela signifie-t-il que nous n'avons pas de problèmes ? Nous en avons. Nous avons des problèmes que le reste du monde a, mais moins conséquents que le reste du monde a en raison de notre croissance interne et de notre force. Voici la situation. Et en ce qui concerne le prix de l'essence, nous traversons une transition incroyable qui se met en place et, si Dieu le veut, quand elle sera terminée, nous serons plus forts et le monde sera plus fort et moins dépendant des combustibles fossiles. Vous voyez ce que fait l'Europe par rapport à l'importation de gaz russe. Vous voyez ce que - de toute façon, je ne vais pas tout passer en revue, mais - Et ce que j'ai pu faire pour éviter que ça n'empire - et c'est mauvais. Le prix de l'essence à la pompe est quelque chose que je vous ai dit - vous m'avez déjà entendu dire - ce serait un sujet de grande discussion à la table de ma cuisine quand j'étais un enfant qui grandissait. Cela affecte beaucoup de familles. Mais nous avons libéré plus de deux cent, je crois, cinquante-sept mille - millions de barils de pétrole, devrais-je dire. Nous et le reste du monde nous avons convaincu de nous impliquer. Ça a aidé, mais ça n'a pas été suffisant. Nous nous trouvons également dans une situation où nous avons des pénuries alimentaires - des pénuries alimentaires à cause de l'Ukraine. Il y a plus de - il y a littéralement des millions de boisseaux de pétrole - je veux dire, excusez-moi, de céréales retenus en Ukraine qui auraient un impact positif fondamental sur le marché en termes de baisse des prix alimentaires à tous les niveaux. Nous nous trouvons donc dans une position où nous travaillons très dur avec les agriculteurs américains et les fabricants américains - et les produits agricoles américains pour fournir plus d'engrais et toute une série de choses. C'est un travail de longue haleine. Cela va prendre un certain temps. Mais en attendant, il me semble que la meilleure chose que je puisse faire - en plus d'essayer d'amener les pays du Moyen-Orient, y compris l'OPEP, à augmenter leur production de pétrole et à avancer dans cette voie - est de veiller à ce que nous continuions à développer notre économie, à créer des emplois." https://www.whitehouse.gov/briefing-room/speeches-remarks/2022/05/23/remarks-by-president-biden-and-prime-minister-fumio-kishida-of-japan-in-joint-press-conference/ l'administration a été horrible sur ce sujet, et ils ont raté le message. nous avons arrêté le forage pétrolier ici aux états-unis. maintenant nous devons aller chercher du pétrole ailleurs parce qu'apparemment le moyen-orient est vert. "une incroyable transition" C'est exaspérant. Je ne suis pas le seul à l'avoir remarqué, et à ne pas croire à l'excuse de la Russie : https://www.manchin.senate.gov/newsroom/press-releases/manchin-kelly-urge-biden-administration-to-boost-domestic-energy-production-amid-rising-gas-prices nous avons beaucoup de pétrole ici et des moyens d'alléger les prix à la pompe et de maintenir l'économie à flot mais nous choisissons de ne pas le faire. les prix ont commencé à augmenter en 2021 après la signature du décret visant à limiter délibérément la production de pétrole. Le problème est, et sera toujours, que limiter l'offre ne limite pas la demande. Les partisans de l'énergie verte et des voitures électriques ne le comprennent pas. Au lieu de cela, la limitation de l'offre a créé une augmentation de la demande, car comme je l'ai dit plus tôt, nous n'avons pas assez de voitures électriques, elles sont trop chères à acheter même si tout le monde en voulait une. Ceci avant de mentionner que même si nous achetions tous des voitures électriques demain, le réseau électrique ne pourrait même pas les gérer toutes, et beaucoup d'électricité est encore produite par des choses comme les centrales à charbon et d'autres sources d'énergie polluantes, et bien sûr le fait que la grande majorité des camions et des véhicules commerciaux sont encore à essence. Le risque de tout cela est qu'en essayant de faire cette merveilleuse transition, les prix de l'énergie s'envolent, et tuent l'économie, ce qui signifie alors aussi que vous ne pouvez pas faire la transition vers l'énergie verte. Les écologistes sont très heureux de la hausse des prix et la considèrent comme une caractéristique, pas un bug. La logique étant que plus l'essence est chère, moins les gens conduisent et polluent ! Je n'ai aucune idée de ce qui se passe lorsque cela détruit le commerce, l'approvisionnement et le tourisme. à un moment donné, les gens ont coupé les vivres. c'était tout à fait prévisible à partir du moment où nous avons commencé à nous séparer du pétrole sans pouvoir le remplacer correctement et combler le vide qu'il laisserait, tout en célébrant les coûts élevés, et sans faire le lien entre les prix de l'énergie et l'économie. Je suis un démocrate, je vis dans un État bleu, nous sommes les deuxièmes producteurs de pétrole après le Texas et nous dépendons fortement du pétrole pour financer notre État. C'est l'une des choses les plus fascinantes que j'aie jamais lues sur Internet, j'encourage tout le monde à y jeter un œil. Je l'ai lu l'année dernière et j'ai investi en conséquence. Lisez-le en entier, c'est sombrement fascinant et tout à fait complet et notez les prédictions qui sont à peine audacieuses. https://www.realclearpolitics.com/articles/2021/07/20/the_gigantic_holes_in_anti-oil_esg_activism_146103.html la transition écologique doit être effectuée avec soin et correctement. Pour tous les écologistes ici présents, les "vrais croyants", je les préviens qu'ils font reculer leurs propres objectifs d'une génération. Les gens vont associer le mouvement de l'énergie verte à la paralysie et à la pauvreté.
  14. Je vois ce que vous voulez dire. Le problème de "crier au loup" à propos du F-35 est que les mêmes choses ont été dites à propos du F-35 et de tous les autres avions de combat américains, parfois même mot pour mot. Il ne s'agit pas d'une nouveauté ou d'une innovation, et le Rafale a également été critiqué, et l'est toujours. Peut-être que cette fois, tout est complètement vrai avec le F-35, c'est un vrai "loup", mais nous ne le saurons pas à l'avance puisqu'il passe par le même processus que nous voyons toujours avant que les avions soient salués comme des succès et finissent par devenir la norme, puis deviennent des légendes. Le F-14 a eu un cycle de développement terrible, a souffert d'un dossier de sécurité atroce, n'a jamais vraiment eu les moteurs appropriés qu'il aurait dû avoir depuis le début, et des hommes adultes pleuraient encore ici quand il a été retiré, et ils n'ont jamais été dans l'USN. Trop de télévision vous pourrit vraiment le cerveau. Je soutiens que l'on ne peut pas nécessairement juger un système d'arme par ses problèmes de développement. Le F-35 n'est même pas le pire de mémoire récente, et comme son avenir est projeté jusque dans les années 2070, j'adopterais une vision à long terme. En attendant, je ne vois pas trop de remords d'acheteurs par rapport au F-35, c'est plutôt le contraire. Comme je l'ai déjà dit, c'est là que j'hésite. L'internet semble avoir son opinion et les pilotes de chasse actuels en ont une autre. Ils ne sont pas prêts à le jeter dans la poubelle de l'histoire tant qu'ils ne l'ont pas fait, et ils en font la promotion. comme vous le soulignez, je ne pense pas que le programme F-35 ressemble à une sorte de programme modèle. bien sûr, il y a eu du gaspillage et de la mauvaise gestion. c'est un programme du pentagone. Je n'attends pas de miracles. Mais je ne pense pas que la mauvaise gestion et le gaspillage soient suffisants pour disqualifier le F-35. Toutes nos affaires seraient disqualifiées si c'était la norme.
  15. Le problème, c'est que le F-35 continue de s'améliorer et que, comme vous le savez, tous les avions sont imparfaits. Peu de problèmes du F-35 se sont avérés "rédhibitoires", ce qui est l'un de mes points de vue. Même vous devriez admettre qu'un F-35 de 2022 en proie à des problèmes est de loin préférable à un F-35 de 2012. Personne ne semble avoir de réponse à cette question. Le "plan" est d'être humilié publiquement à plusieurs reprises mais d'avoir le dernier mot sur internet ? Je ne suis pas content. Peut-être que je ne comprends pas le jeu. C'est comme être mené 10-0 et être heureux que l'autre équipe ait marqué un but accidentel sur elle-même pour ne gagner que de 9. Les incompétents. Une victoire de F-35 "seulement 10-1" n'est pas mon idée de la victoire, mais les gens ici sont heureux de prendre le "L" puisque ce n'était pas un blanchissage, et le "trash talk" était génial. Je n'aime pas perdre. Les gens m'ont promis que le F-35 était mort à tout moment, comme vous le dites 20 ans plus tard, et il gagne des concours dans lesquels beaucoup ici prétendaient qu'il n'avait aucune chance. Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) Ce n'est pas seulement LM qui le dit, c'est le problème que beaucoup refusent d'aborder. Si LM était le seul groupe à chanter les louanges du F-35, il aurait été annulé depuis longtemps, mais ce n'est pas le cas. Pourtant, LM n'est pas le seul à le dire et l'éléphant dans la pièce est que vous ne savez pas comment traiter avec les pilotes, les équipages et les autres professionnels qui choisissent le F-35. Vous ne les mentionnez donc pas et prétendez qu'ils n'existent tout simplement pas. Il y a 15 pays qui achètent des F-35, c'est le programme de défense le plus important de l'histoire, le plus audité, le plus contrôlé, et ils arrivent tous aux mêmes conclusions. Je pensais vraiment que la Suisse et la Finlande seraient un signal d'alarme. Mais au lieu de cela, vous parlez de "PDF", ils viennent de terminer le 800e F-35, je pense que cela devient assez réel. Si vous vouliez faire cet argument en 2012, je pense que c'est un argument intelligent à faire, mais le F-35 est grand public 10 ans plus tard. Il n'est pas une boutique, une niche ou un produit rare, ou produit 2 ou 3 avions par mois. Enfin, il est plus facile de publier des informations sur la LM plutôt qu'une douzaine de liens vers des documents budgétaires et des carnets de commande. Je peux comprendre la logique qui consiste à les utiliser comme preuves. Je ne m'attendrais pas à ce que même les plus ardents fans de F-35 s'assoient devant 90 minutes de témoignage au Congrès. Quelles preuves préférez-vous voir avant de les rejeter d'emblée ? Vous préférez les photos, les documents, les films ou les témoignages ? Question honnête, comment préférez-vous que les preuves soient présentées ? Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) il est inabordable, et pourtant les gens l'achètent. les gens qui l'achètent disent qu'il est plus abordable que les autres options.
  16. Il en a toujours été ainsi. Les gens oublient simplement ou ne savent pas que le temps passe. Le F-14 s'est écrasé lors de son deuxième vol. 4 des 12 prototypes ont été perdus, dont un qui s'est "abattu" avec son propre missile après qu'un Aim-7 Sparrow ait percuté un réservoir de carburant. et le meilleur ? les équipages de F-4 ont dit aux équipages de F-14 "vous auriez dû voir à quel point c'était mauvais avec le F-4 !". c'est comme ça que ça se passe. Vous placez les USA à un niveau que les USA n'ont jamais atteint, puis vous êtes déçus quand la réalité actuelle ne correspond pas au standard de la nostalgie. Il est peut-être temps de commencer à examiner la façon dont nous évaluons les avions dans leurs phases de préparation opérationnelle, car le système actuel ne fonctionne pas et n'est pas assez flexible. un homme dit que le verre est à moitié plein L'autre dit qu'il est à moitié vide Le troisième homme dit "ils ont fait le verre trop grand".
  17. 1. Le F-35 ne change pas la donne 2. Tout le monde dit que ça change la donne 3. Ok, ça change la donne mais ça ne veut rien dire. Êtes-vous sûr que c'est l'argument que vous voulez faire valoir ? et pourtant, aucun acheteur ou opérateur de F-35 ne tire cette conclusion pendant que vous nous faites la leçon sur la "réalité". ils disent tout le contraire. n'est-ce pas étrange ? qui croire ? Je ne voudrais pas ouvrir toute cette boîte de Pandore parce que cela me causerait probablement des problèmes. Je dirai que les Etats-Unis ont été engagés dans une guerre presque constante pendant des décennies sur toute la planète contre divers ennemis. Je pense qu'il est un peu stupide de croire que les pilotes et pilotes d'essai aguerris des États-Unis, et généralement aussi de leurs alliés, sont incapables de juger un avion et sa capacité à mener un "vrai combat" dans une "vraie guerre", et si nous ne leur faisons pas confiance pour prendre de telles décisions, alors nous avons des problèmes bien plus importants que le F-35. Je ne pense pas avoir jamais laissé entendre que les pilotes de chasse français et l'armée de l'air et la marine françaises ne connaissent rien aux avions de combat, ou que l'on ne peut pas faire confiance à leurs jugements. mais ces choses sont courantes dans les... quelque 19 ? branches de service et nations qui utilisent des F-35. Faire de telles implications contre les forces armées françaises me mettrait dans une situation très délicate, et à juste titre. L'un des plus gros problèmes de ce forum, et j'y ai déjà fait allusion avec Tetsuo, c'est que nous ne pouvons pas surmonter le fait malheureux que beaucoup ici pensent qu'ils connaissent mieux les avions de chasse que les véritables pilotes de chasse. Et puisque ce n'est pas le cas, nous avons beaucoup de méthodes et de méthodologies différentes pour essayer de contourner ce fait immuable et essayer de créer un "doute raisonnable". Les pilotes de chasse ne sont pas infaillibles, bien sûr, mais à un moment donné, je dois les croire, surtout lorsqu'ils sont comparés à d'autres sources, comme par exemple les posters du forum. J'essaie de ne pas faire un "appel fallacieux à l'autorité". Je ne crois pas qu'il faille croire aveuglément les experts, mais lorsqu'un nombre suffisant d'entre eux, répartis sur toute la planète, arrivent aux mêmes conclusions, et que vos contre-arguments sont essentiellement des choses comme "PDF !", alors je pense que je peux me ranger du côté des pilotes qui connaissent et pilotent des F-35 et de leur capacité à juger l'avion et sa capacité au combat. Il y a aussi d'autres "experts en la matière" qui doivent porter des jugements sur les F-35, mais nous les laisserons de côté car ils seraient inutiles. @Tetsuo
  18. https://abcnews.go.com/Politics/biden-invoking-defense-production-act-address-baby-formula/story?id=84819736 Ce n'est pas du tout aussi simple. Ce ne l'était certainement pas avec mes enfants. Vous pouvez voir l'erreur maintenant réalisée, ils tirent toutes les ficelles pour la réparer.
  19. Essayez-vous vraiment de soutenir que l'USMC, l'USN et l'USAF, ainsi que tous les opérateurs et acheteurs de F-35 n'ont pas fait de commentaires sur les capacités du F-35, alors que vous avez vous-même publié leurs témoignages à plusieurs reprises dans ce même fil de discussion ? Les opérateurs de F-35 n'utilisent-ils pas littéralement le terme "game changer" ? Je pense l'avoir entendu environ 6000 fois personnellement. Imaginez que nous combinions le succès commercial évident avec les tonnes de témoignages ? Quelle conclusion en tirerions-nous ? L'une des raisons du succès commercial est que, contrairement à une guerre hypothétique contre la Russie ou la Chine, il est mesurable. C'est le seul feedback que vous avez pu trouver ? J'aimerais le voir aussi, s'il vous plaît. Bien sûr qu'ils l'ont fait. Tout ce qui concerne le F-35 est classifié, à l'exception du fait qu'il ne gagnerait pas contre la Chine (cela semble être quelque chose qui serait classifié), alors qu'ils retirent les F-22 du service. C'est étrange. Le F-35 ne fonctionne pas, ils ont abandonné les F-15EX, ils retirent les F-22. Si un F-35 du bloc 3F ne peut pas fonctionner contre la Chine, nous savons que les vieux chasseurs adolescents ne le pourront certainement pas non plus. Je suppose que la Chine a gagné. L'USN insiste pour envoyer autant de F-35C que possible dans le Pacifique ; la première station de F-35B de l'USMC était au Japon, et l'USAF continue d'envoyer des F-35 dans les escadrons du Pacifique. un avion qui ne peut pas battre la Chine, mais qui est déployé dans le pacifique avant tout. vous avez remarqué que les paroles et les actes ne correspondent pas ?
  20. ok accepté De quel fil s'agit-il déjà ? quel est le "vrai danger" exactement ? Si ces avions peuvent accomplir cette mission, même de manière limitée, et soulager la flotte actuelle (très ancienne) de ravitailleurs, n'est-il pas préférable de les utiliser, même dans cette capacité limitée, plutôt que de les laisser au sol ou d'effectuer un minimum de vols, gaspillant ainsi davantage d'argent ? Il fut un temps où de telles choses auraient été célébrées comme étant ingénieuses et évidentes. Au lieu de cela, elles sont "dangereuses", et les États-Unis se sont transformés en URSS. Étant donné l'importance accordée par les États-Unis à la sécurité par rapport à l'URSS, je devrais me sentir insulté. L'article souligne qu'ils effectuent toujours des tests sur chaque type d'avion à ravitailler, puis l'approbation est accordée par le Commandement de la mobilité après une analyse appropriée. C'est une très bonne chose, et un exemple de personnes ayant une expérience opérationnelle à qui l'on fait confiance pour faire des évaluations intelligentes des risques et aller de l'avant malgré des paramètres arbitraires. Ce n'est pas opérationnel, et pourtant il effectue des opérations. Yossarian vit
  21. Une fois de plus, je vous fais remarquer que les choses que vous pensiez être des problèmes propres au F-35 ne sont en fait pas si uniques que ça. En effet. À quoi sert le CIO ? Ma position est que de telles déclarations sont apparemment arbitraires si le système fonctionne conformément à ce que les "combattants" jugent acceptable. Votre position est que le système est truqué parce que les avions ne sont pas "utiles" tant qu'ils ne répondent pas et ne se conforment pas aux définitions arbitraires établies par une bureaucratie "opérationnellement éloignée". (si je comprends bien) "Un problème sérieux dans la planification contre la doctrine américaine est que les Américains ne lisent pas leurs manuels."
  22. si vous pensez que cela a commencé avec le LM et le F-35, vous êtes en retard sur le jeu. il semble que nous ne fassions jamais deux fois la même chose car chaque programme est différent. Ce que cela semble exposer une fois de plus, c'est l'écart entre les rêves du Pentagone, les calendriers et les plans arbitraires, et les réalités opérationnelles des forces qui utilisent réellement l'équipement. Le processus d'approbation opérationnelle ne correspond pas à la capacité opérationnelle utile réelle. L'utilisation du KC-46 est en fait une bonne chose, il a clairement une utilité. Cela met même en évidence le problème suivant : lorsque ces appareils cherchent à obtenir une "approbation opérationnelle", ils le font dans un "vide" - souvent, les appareils plus récents qui tentent d'entrer en service apportent plus de capacités et même une meilleure fiabilité que les vieux appareils qu'ils remplacent. Mais cela n'est apparemment pas pris en compte. Je ne suis pas la première et certainement pas la personne la plus en vue à se plaindre ouvertement du fait que le système d'acquisition ne prend pas en compte les problèmes opérationnels et de gestion de la flotte dans les considérations relatives aux IOC et FOC.
  23. Je n'ai pas vraiment besoin de "prouver" quoi que ce soit, le F-35 continue de gagner des commandes malgré toutes les plaintes et vos conclusions, en surclassant certaines autres options notables - pour lesquelles nous recevons de nombreuses excuses. quelles excuses pourraient être appliquées à ces autres avions qui sont inférieurs au F-35 ? si j'avais suivi vos opinions, j'aurais choisi le F-35 pour perdre en Finlande, en Suisse et au Canada. vos évaluations ne semblent pas s'aligner sur la réalité. Le problème n'est pas que j'essaie de changer votre façon de penser, mais que vous semblez impuissant à changer les opinions qui comptent dans le choix des avions de combat, qui sont si fortement et publiquement en désaccord avec votre opinion. Il semblerait que le rejet public et ouvert de certaines autres options ait été assez clair. Je me demande quand il sera temps de se regarder dans le miroir, mais c'est probablement trop douloureux. tous les acheteurs de F-35 disent exactement cela. j'admire donc votre sens de l'observation. ce que je dis n'est pas pertinent. Le F-35 fonctionne, même selon les critères les plus blasés que beaucoup ont ici. Il existe en fait un juste milieu entre l'échec et la perfection, et c'est là que le F-35 semble être le meilleur, malgré les problèmes. Beaucoup ici semblent confus. imparfait ne veut pas dire mauvais. Je vous laisse décider si c'est mieux d'être le parfait perdant ou le gagnant imparfait. Je sais ce qui me rendrait plus heureux, mais se plaindre sur internet est aussi amusant. Le F-35 semble être un avion si facile à battre, une victime si facile à piétiner. Le F-35 étant si clairement irrécupérable, il serait apparemment le premier éliminé de ces concours. Depuis le confort d'un canapé, tous les athlètes à la télévision sont inférieurs aux normes.
  24. @herciv @Picdelamirand-oil https://aviationweek.com/defense-space/multi-mission-aircraft/how-kc-46-flying-operationally-ioc-still-years-away Bien qu'il ne soit pas déclaré opérationnel avant au moins deux ans, le Boeing KC-46A a effectué des milliers de missions opérationnelles et déchargé des dizaines de millions de livres de carburant dans le cadre d'un plan qui a permis au ravitailleur en difficulté de ravitailler 97 % des avions récepteurs. Le 1er juin, l'Air Mobility Command (AMC) a annoncé le dernier déploiement de son plan de libération de capacité provisoire (ICR) pour le KC-46, lui permettant d'être chargé par l'U.S. Transportation Command de ravitailler le B-1B, les variantes du C-135, l'E-8, l'EC-130H, le F-35B/C, le KC-10 et le P-8. Au 2 juin, le service dispose de 59 KC-46, et d'autres devraient être livrés ce mois-ci. Le commandement a annoncé l'effort ICR l'année dernière comme un moyen d'alléger la pression sur les flottes de KC-135 et KC-10. Le KC-46 présente encore de graves déficiences au niveau de son système de vision à distance et un problème de "flèche rigide" qui l'empêche de ravitailler des avions plus petits et plus lents comme l'A-10, mais l'AMC et ses équipages se sentent suffisamment à l'aise avec le ravitailleur tel qu'il vole aujourd'hui pour accepter des missions. "L'ICR est conçu pour être un programme très conservateur", explique à Aviation Week le brigadier général Ryan Samuelson, responsable de l'équipe interfonctionnelle du KC-46. "Nous ne voulions pas sortir et employer un avion dont nous savions qu'il avait des déficiences, que nous n'avions pas l'impression d'avoir entièrement analysé pour que l'équipage puisse accomplir la mission en toute sécurité." Depuis le début du plan ICR en juillet 2021, les KC-46 ont effectué plus de 3 000 missions opérationnelles, déchargeant 66 millions de livres de carburant en plus de 16 000 contacts avec la perche de ravitaillement et 1 000 contacts avec la drogue. Le processus d'autorisation d'un aéronef à recevoir du carburant du KC-46 peut être long. Par exemple, les équipages de l'E-4B Nightwatch de la base aérienne d'Offutt, dans le Nebraska, ont déclaré à Aviation Week à la mi-avril que leur avion avait récemment terminé les tests avec le ravitailleur. Ces essais comprenaient les premiers contacts entre les appareils au centre de test et d'évaluation opérationnels de l'armée de l'air. Ces données techniques sont traitées par le KC-46 System Program Office et l'Air Refueling Certification Agency de l'armée de l'air, qui doivent tous deux donner leur accord. Ensuite, les équipages opérationnels effectuent des vols de familiarisation et des exercices avec l'avion récepteur. Enfin, les commandants de l'Air Mobility Command, de l'Air National Guard et de l'Air Force Reserve approuveront le récepteur, précise Samuelson. En plus des États-Unis, sept autres pays ont également autorisé certains de leurs appareils à se ravitailler en carburant avec le KC-46. Plus tôt cette année, quatre KC-46 ont été déployés en Espagne dans le cadre d'un exercice que l'AMC a conçu pour affiner ses tactiques et ses plans pour l'avion, en plus de valider les ravitailleurs à l'étranger. En un mois et demi, les avions-citernes ont effectué 81 missions totalisant 536,3 heures, déchargeant 2,5 millions de livres de carburant à 155 avions, dont des F-18 espagnols, et soutenant les chasseurs américains déployés en Europe pour des missions de police aérienne sur le front oriental de l'OTAN. "Les alliés nous ont demandé pendant un certain temps de certifier nos appareils par rapport à vos KC-46 et nous avons finalement estimé que nous étions en mesure de le faire", a déclaré M. Samuelson à propos de l'entraînement avec les alliés. Le Boeing E-7A subit également des tests avec le KC-46 avant que les opérateurs alliés ne soient autorisés à recevoir du carburant du ravitailleur et avant que l'armée de l'air américaine n'envisage d'acheter le Wedgetail. Les E-7 de la Royal Australian Air Force ont participé à de nombreux exercices aux États-Unis cette année. Bien que la grande majorité des récepteurs américains soient autorisés dans le cadre de l'ICR, ce chiffre n'atteindra pas 100 % car l'A-10 ne peut être autorisé à se ravitailler en carburant à partir du KC-46 en raison de la déficience de la "flèche rigide". L'armée de l'air et Boeing sont en train de revoir la conception d'un actionneur, qui devrait être achevée au cours de l'exercice 2024, et les mises à niveau devraient suivre. Bien que le KC-46 soit autorisé à effectuer la plupart des opérations, la capacité opérationnelle initiale et complète ne sera pas atteinte avant plusieurs années, car l'AMC ne déclarera pas ces étapes avant que le nouveau système de vision à distance soit terminé et que les installations commencent en 2024. L'actuel RVS 1.0 présente plusieurs déficiences graves qui affectent les opérations, avec des zones délavées ou des ombres profondes sur les écrans qui peuvent provoquer des impacts de perche à l'extérieur du réceptacle de ravitaillement. "Tant que ce système visuel n'est pas mis à niveau, l'AMC n'a pas de plan pour déclarer cet avion pleinement apte à fonctionner", explique Samuelson. "Toutefois, cela signifie-t-il que vous ne verrez pas le KC-46 partout dans le monde remplir des missions de ravitaillement en vol ? Non. Cela signifie que vous le verrez, ce sera juste un risque mesuré." Des vols opérationnels sans même une IOC
×
×
  • Create New...