Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

FoxZz°

Members
  • Posts

    2,463
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

FoxZz° last won the day on November 18 2017

FoxZz° had the most liked content!

Reputation

826 Excellent

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

4,178 profile views
  1. Que vont devenir les HAP non rénovés ? Le Tigre est-il toujours en production d'ailleurs ?
  2. On pourrait axer nos brigades légères vers justement ce type d'actions plutôt que des brigades médianes avec des primes en plus. Ces unités déployées en premier notamment du fait de leur faible emprunte logistique, pourraient : - encadrer/former les troupes locales - se laisser dépasser, s'infiltrer pour mener des actions de harcèlement - faire du contre harcèlement et assurer la sureté arrière du dispo et des espace lacunaires - fournir une masse d'infanterie pour les combats en milieux difficiles : villes, zones très compartimentées
  3. Non c'était pour souligner le fait que le 10 n'a même pas l'avantage de la portée Ce qui compte c'est vitesse de réalisation d'une séquence de tir (de la détection au tir), la précision du tir et les performances terminales de la munition. Dans tous ces compartiments le 10 est inférieur à un IFV moderne.
  4. Avec une visibilité moyenne en Europe qui oscille entre 800 et 1200m, ça sera pas très compliqué et il va se faire découper avant même de pouvoir rallier sa tourelle. Puis les IFV ont aussi des missiles qui vont à 5km donc bon ... Le 10 c'était bien en Afrique mais en Europe c'est vraiment limite, c'est presque criminel d'envoyer des gars là dedans en haute intensité. Moderniser si peu de Leclerc c'est ridicule. Surtout avec une rénovation aussi limitée en ambition. Pas la peine de se branler sur la HI après ...
  5. Dans le Leclerc la place manque pour mettre plus gros. Déjà la 12,7 il y a seulement 150 coups prêts au tir. On aurait du avoir une coax de 7,62. Et une téléopérée 12,7.
  6. FoxZz°

    AMX-45 - Char 45T

    Mais en fait repartir sur un char à roue ça né répond pas à la problématique du char utile puisqu'il ne sera pas assez protégé et donc limité dans son domaine d'emploi. Le Jaguar fait déjà 25 tonnes avec un blindage très léger et un canon de 40. Pour moi la conclusion c'est qu'il n'y a pas de char employable. Le char par définition est cher. On peut faire des chars un peu moins cher mais pas dans des ordres de grandeurs significatifs.
  7. Je reviens sur ce qui a été évoqué dans plusieurs fils sur la réduction de la taille des brigades afin de densifier la puissance de feu au profit de ces brigades. Actuellement on a 5 brigades à 5 pions de mélée et 1 brigade à 4 (la 27). Si on baisse les brigades à 4 pion de mélée, et qu'on ajoute la BFA inutile, ça fait donc 7 régiments disponibles. Mais du coup se pose la question de la différenciation entre nos BB, nos BM et nos BL au niveau de la répartition des 4 pions de mêlée entre infanterie et cavalerie. Il faut aussi garder en tête que les régiments sont des structures de génération de force et n'ont pas vocation à être déployés tels quels. L'option la plus simple c'est d'avoir les BB et les BM sur le meme format : deux régiments de cavalerie et deux régiments d'infanterie et les BL à 3/1. Mais sur nos 7 régiments de mêlée rendus disponibles, il y aurait seulement 1 de cavalerie et 6 d'infanterie. Donc il faudrait recréer un régiment de cavalerie (en transformant le 2e RD ou le RCA par exemple) pour faire une brigade en plus et il nous resterait deux régiments d'infanterie. Soit pour faire passer les BL en 4/1 pour la masse d'infanterie, soit pour faire autre chose, un régiment aéromobile façon 1er RI ? Après si on considère que l’intérêt des brigades médianes c' l'infanterie sous blindage, alors on pourrait imaginer des BB avec 1 régiment de cavalerie reco, 1 régiment de chars RC80 et deux d'infanterie. et des BM à 3 RI + 1 RC. Surtout qu'en France contrairement à beaucoup de pays on a pas de régiment reco dédié, c'est les régiments de cav qui sen chargent. Est-ce que ça serait intéréssant, surtout maintenant avec le Jaguar qui est un vrai engin de reco et plus un char à roues. Après on peut aussi garder le format actuel et simplement densifier les RA et en recréer d'autres divisionnaires. En soit le format de l'AdT jusqu'en 2008 était vraiment cohérent : On aurait pu faire deux divisions avec chacune une BB, une BM et une BLB et une division d'urgence. On avait à l'époque 2 régiments LRM, 3 régiments Roland, deux brigades log, une brigade genie avec des moyens spécifiques. Quelqu'un se souvient du volume de l'armée de terre à cette époque ?
  8. FoxZz°

    AMX-45 - Char 45T

    Oui un canon d'assaut c'est une très mauvaise idée, déjà il ne peut pas avoir de stabilisation et ensuite il serait hyper vulnérable. L'appui feu de l'infanterie ça demande justement d’être très mobile pour ne pas être détruit par un tir artillerie ou un atgm.
  9. En fait, une fois le chargeur auto vide, il faut que le char s'extraie du combat pour aller à arrière et recharger le chargeur auto avec les munitions du barillet, en faisant ça par l'intérieur du char, ça prend des plombes. Le plus simple c'est de faire passer les obus par la trappe tireur et de recharger par l'arrière. Mais du coup, c'est encore plus simple de juste arriver à un rendez vous avec un camion et charger 22 obus directement, ça ira plus vite.
  10. FoxZz°

    AMX-45 - Char 45T

    Je reviens sur ce concept de char employable qui est à mon sens un peu bancal. Tel qu'il est proposé le char employable serait employable car, moins cher à l'usage et à l'achat, plus fiable et plus léger. Employable voudrait dire qu'on pourrait l'utiliser dans toutes les situations, aussi bien en haute intensité qu'en basse (sinon il n'est plus employable). Or faire un char léger, c'est cher car ça demande des technologies plus pointues et c'est aussi plus complexe : Type 10, char Leclerc = cout à l'usage plus élevé L'alternative c'est de faire un char plus simple, sans chargement auto, barres de torsion, etc, mais du coup plus lourd : M1A2, Leo2 ou alors très peu protégé : AMX-40 = pas employable car trop lourd ou trop peu protégé En fait on réinvente un peu la roue avec ce projet et on aboutira aux mêmes conclusions, c'est à dire un Leclerc EAU 2 (GMP plus simple/fiable aux prix d'une baisse très marginale des perf, et gains d'avantages tactiques significatifs (moteur star/stop immédiat)) plus léger de quelques tonnes grâce aux innovations technologiques. En soit ça serait parfait. Quels sont aujourd'hui les principaux leviers d'amélioration : tourelles téléopérées et protection active, moteur hybride. On pourrait imaginer un équipage dans une caisse sur-blindée, avec une tourelle inhabitée optimisée contre les pénétrateurs de moyen calibre et avec une protection active, une sorte d'armata bis. En dehors des problématiques inhérentes à ce choix (notamment au niveau SA), ça couterais très cher à concevoir et à acquérir. En plus, est-ce qu'un char de 45 tonnes serait plus déployable qu'un Leclerc, non, il prendrait aussi le bateau ou le train. Est-ce qu'il serait plus utilisé en OPEX probablement pas tant qu'un Jaguar, voir un VBCI suffit. Non plus, son poids logistique serait très similaire. (Nous n'avons jamais déployé de X30 en OPEX africaine alors que c'était un char très employable). Donc en conclusion : - Ou bien on fait un armata bis = MGCS = très cher et long terme - Ou bien on fait un Leclerc EAU NG = faisable dans des délais raisonnables mais cher - Ou bien on fait une rénovation ambitieuse des XL qu'on a - Ou bien on fait un AMX-40 NG qui ne se vendra pas et qui sera inemployable car pas assez performant.
  11. Le barillet en caisse n'est de facto jamais utilisé car très difficilement accessible. Les 22 obus en soute suffisent, surtout que la manip de rechargement est très aisée. Il va être retiré sur les XLR, remplacé par le système de brouilleurs et des rangements visiblement. On pourrait le remplacer par un agrandissement de la soute à carbu par exemple, ce qui ne serait pas très compliqué, ou pour des rangements. Je crois pas qu'il y ai vraiment de différences à part l'ajout du parre-boue devant. Il faudrait vérifier, mais elles ne doivent pas être énormes.
  12. Les Allemands et les américains modernisent constamment leurs chars. Il doit y avoir un moyen de remettre à niveau au moins les S2 et les série 1 ops restant (il doit en rester une centaine). On devrait avoir un potentiel de 350 Leclerc environ. Quant au prix, sans doute très cher, mais je ne pense pas que ça coute autant qu'un char neuf non plus. Le soucis est plutôt au niveau des pièces détachées je pense.
  13. C'est assez difficile d'avoir des infos précises, mais pour l'instant moi les échos que j'ai, c'est qu'on aura des S2 rénovés et des SXXI rénovés et qu'il n'y aura pas d'amélioration des optiques, à part l'optique de la téléopérée.
  14. Non les coffres avant ne bougent pas, et pas de blindage en plus à part le réactif sur les flancs de caisse pour autant que je sache. Je pense que c'est un effet de la maquette. Quant au Leclerc percé, il a été percé environ 50 cm sous l'épiscope, donc il y avait du composite dessous, même si ça devait être la fin de la plaque (ce qui a peut être sauvé la mise au chef).
  15. Pour moi le successeur spirituel de l'Eryx est le NLAW. Et quoi qu'on en dise, L'Eryx ça change vraiment la donne pour l'infanterie, c'est vraiment la menace numéro 1 pour un char. Et c'est assez évident en exercice.
×
×
  • Create New...