Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

NASA


 Share

Recommended Posts

Il ne reste qu'au docteur Smith à le reprogrammer pour tuer la famille Robinson. 

Sur cela, je me suis toujours demandé, est-ce qu'il y a des réglementations en cours ou en projet limitant la militarisation de possible colonie. (Nucléaire, arme lourde, drone de combat, armement individuel) 

Edited by Michael Guay
Link to comment
Share on other sites

Il ne reste qu'au docteur Smith à le reprogrammer pour tuer la famille Robinson. 

Sur cela, je me suis toujours demandé, est-ce qu'il y a des réglementations en cours ou en projet limitant la militarisation de possible colonie. (Nucléaire, arme lourde, drone de combat, armement individuel) 

 

 

   Ou l'envoyer sur Saturne 3 avec quelques pilules bleues ...

 

 Par contre je regrette que dans l'immédiat on pense de suite a Mars, ou il serait tellement + utile sur la Lune ... Désespérant ce constat qu'on se fout de la mise en habitat de la Lune alors que dans les faits c'est bien + important en termes d'utilité que de mettre un pied sur Mars histoire de dire "qu'on l'a fait" pour du job dont des rovers + évolués pourront faire sans problème ...

 

   La Lune si on désire préparer un futur industriel de l'espace c'est dès aujourd'hui qu'il faudrait y aller, tout retard c'est du développement économique des retombées de la mise en exploitation de l'espace qu'on ne bénéficie pas alors qu'on pourrait ... Un manque cruel de volonté politique, des perspectives spatiales beaucoup trop soumises aux visions populo : "coute trop chère leur conneries dans l'espace mes impots didiou !" ... Genre de mots qui sont devenus approximativement systématique dans les médias dès qu'on parle de missions et sondes spatiales et que c'est ouvert aux commentaires ... A l'évidence dans les années 70 et durant les années 80 il y a un tournant auto-pédagogique qu'on a pas pris ou qu'on a loupé ...

 

   Et c'est d'ailleurs pour ces mêmes raisons inavouées que les gouvernances US ont avalisé l'ouverture au marché privé du spatial habité vers l'ISS (pour commencer) leur permettant de canaliser les critiques populistes anti-dépenses publiques même si dans les faits par A+B ça ne coute pas moins cher a l'argent public, même + cher pour l'instant et pour un bon moment ... Surtout avec les derniers chiffres révélés sur Space X si ils comptaient sur la dualité de leur lanceur : "délégation de service public de chalandage vers l'ISS" + "spatial commercial classique" pour en faire baisser les couts : C'est mal barré ...

 

   Même si dans l'idée ça aurait pu marcher, exploiter un même lanceur pour du spatial habité payé par le public et du spatial commercial financé par la vente des vols aux opérateurs satcom & institutionnels, l'équation est la bonne ... Mais faut il encore ne pas le donner au premier venu qui doit tout réapprendre et donc repasser par tout les couts historiques de maitrise d'ingénieurie au sein de l'entreprise, et qui vont partiellement aussi refaire les mêmes erreurs potentiellement ...

 

   Ils auraient exigé simplement que la NASA s'ouvre au spatial commercial avec un lanceur pouvant tout faire, d'un ils auraient gagné du temps, et économisé une masse considérable d'argent ... Oui mais, l'os c'est que ça ne plait pas aux idéaux libertariens un peu trop pesant sur le climat US ... Une entreprise publique compétitive sur les marchés privés internationaux ? Une engeance ... un antéchrist libertarien ... Le croque mitaine ... Les dix plaies de l'Egypte, la vengeance divine ... Une fange de l'enfer ...

Edited by alpacks
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Look du robot très nippon ;)

Au fait, que devient le robonaut de la NASA envoyé sur la station spatiale en 2011 ? Il discute avec son petit frère Kirobot made in Japan ? :

http://m.sciencesetavenir.fr/article/20130805.OBS2217/kirobo-le-mini-robot-parlant-en-route-vers-l-iss.html

Edited by collectionneur
Link to comment
Share on other sites

Look du robot très nippon ;)

Au fait, que devient le robonaut de la NASA envoyé sur la station spatiale en 2011 ? Il discute avec son petit frère Kirobot made in Japan ? :

http://m.sciencesetavenir.fr/article/20130805.OBS2217/kirobo-le-mini-robot-parlant-en-route-vers-l-iss.html

 

 

   Vu ce que peut faire un simple buste aussi agile soit ses mains, je pense qu'il a été recyclé en simple bibelot ?

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

La NASA poursuivra sa collaboration avec Roskosmos jusqu’en 2017

 

7a2e3c9bec0_b.jpg

 

La Russie détient pour l’instant le monopole mondial sur le transport spatial. L'agence spatiale américaine NASA a prolongé le contrat avec l'agence russe Roskosmos pour pouvoir envoyer ses astronautes vers la Station spatiale internationale (ISS) jusqu'à la fin de 2017. Ce contrat, est-il à l’avantage de la Russie ? La Voix de la Russie a demandé l’avis des experts à ce sujet.

 

La suite http://french.ruvr.ru/2013_12_22/La-NASA-poursuivra-sa-collaboration-avec-Roscosmos-jusqu-en-2017-5010/

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2013_12_22/La-NASA-poursuivra-sa-collaboration-avec-Roscosmos-jusqu-en-2017-5010/

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Cette "super-balle" robotique pourrait un jours explorer une planète

 

voici-le-super-ball-bot-un-concept-de-no.

 

Depuis plusieurs années, les équipes de la NASA travaillent à mettre au point des engins d'un nouveau genre pour explorer l'espace.

Parmi les prototypes envisagés, figure le "super-balle bot", un rover composé de câbles, de tiges et de nœuds qui pourrait rebondir à la surface des planètes.

 

http://www.maxisciences.com/exploration-spatiale/cette-super-balle-robotique-pourrait-un-jour-explorer-une-planete_art31702.html

 

( Vidéo explicative interrésente sur le site )

 

Link to comment
Share on other sites

  J'avais vu ça l'autre jour, la plupart des médias de science en ont parlé ... Mais j'ai l'impression qu'ils ont omis un truc dans l'affaire ...

 

 Que certes peut être il pourrait se passer de parachute pour se poser sur une planète ou une Lune du système solaire, qui aurait une atmosphère j'entends ce qui comprend le cas de Titan qui apporte l'avantage d'avoir une atmosphère très similaire a la notre en terme d'épaisseur & pressions, donc des domaines de vol, chute et de rentrée connus par coeur car rigoureusement les mêmes que sur Terre a la différence près qu'il n'y a pas d'oxygène atmosphérique exacerbant encore + la chaleur de frottement par de la combustion-oxydation spontanée par la t° élevée de frottement ...

 

  Mais je pense qu'ils font une erreur en mettant en avant le fait que ce serait la nécessité de déployer des parachutes et moyen de se poser en douceur qui augmente autant les couts pour chaque mission ou l'on désire poser un engin sur un de ses astres destinations avec atmosphère ...

 

   Oui cela a un cout, mais c'est tout un ensemble qui coute pas uniquement la question des parachutes + le moyen final de se poser en douceur (airbags ou la "grue ascensionnelle" comme pour Curiosity qui a parfaitement marché d'ailleurs) il y a la question cruciale de la rentrée atmo :

 

     La nécessité d'avoir des moteurs directionnels pour disposer d'un angle de pénétration crédible a la survie de la charge utile, et d'un bouclier thermique a la fois, on pourrait se dire souvent par erreur qu'un bouclier pourrait suffir "seul" en réalité non, les boucliers sont calculés pour un angle de pénétration précis, si l'angle n'est pas respecté par une correction par des réacteurs directionnels : Le bouclier se consumera intégralement et trop tot, de sorte que la charge utile est détruite ...

 

  Et au final ce qui coute VRAIMENT CHER quand on veut donc se poser sur ces astres, c'est la compilation de tout cela :

 

    _ Réacteurs directionnels sur l'engin porteur de charge utile qui doit amorcer la rentrée atmo, ce qui nécessite calculateurs, navigateurs, conduites des combustibles, réservoirs, équipements de pressions, senseurs de controle et de check ... Bref un petit vaisseau qui coute la peau des roubignoles

 

    _ Un bouclier thermique, pièce de céramiques spéciales jamais réalisés en série car on a jamais besoin des mêmes "tailles" bien que a construire ça coute pas si "cher" mais bon le niveau de cahier des charges fait que si en réalité ...

 

    _ Un parachute supersonique, bien qu'aujourd'hui on sait coupler en un seul ensemble ce qui hier nécessitait 2 ensembles : Un parachute supersonique + un parachute subsonique, aujourd'hui on sait faire un seul parachute qui gère les 2 phases de vitesse ... C'est une économie par rapport au passé mais ça reste cher

 

    _ Un moyen de se poser en douceur, dans le cas de curiosity est ce que la grue ascensionnelle a été l'élément le + couteux ? J'en doute un peu, mais bon c'était aussi la toute première fois qu'on tentait un engin comme ça, les doutes ont du augmenter les couts, d'autant que Curiosity pesait 900 kg, ce qui représente une belle inertie a briser par une poussée ascensionnelle qui n'avait que quelques secondes pour freiner ou fracasser l'engin au sol sur les 100 derniers mètres de descente a 30 km/h environ de chute avec le parachute

 

  

    Si on regarde leur proposition de nouvel engin enchevêtré :  J'ai l'impression qu'ils ont oublié un truc quand ils disent qu'ils pourraient directement le larguer depuis la sonde porteuse pour qu'il s'écrase au sol sans dommage ... Et surtout dans le cas de Titan :

 

    En quoi un tel engin pourra encaisser une rentrée atmo sans bouclier thermique sans subir de dommage ? Leur truc cramera ...

 

  Au final en réalité leur concept ne permet absolument pas de s'affranchir des moyens habituels, car il faudra une capsule porteuse de la charge utile avec moteurs directionnels et tout le bordel que ça implique en équipements & réservoirs que j'ai déja décris, et un bouclier thermique ...

 

   Largué a nu depuis la sonde :  En quoi un tel système aura survécu ? Sur une planète/Lune sans atmosphère pourquoi pas, bien que j'ai des doutes car un impact au sol a 15 km/s de vitesse initial, tu as beau avoir une armature souple ...

 

   Pour moi le concept n'est pas viable car il omet des trucs qui sont capitaux pour tenter de se poser, hors c'est pourtant bien ce qu'ils décrivent : Largué librement depuis la sonde, ils n'auraient qu'a s'écraser sur Titan et leur survie serait assuré :  Je n'y crois pas une seule seconde, de part la vitesse initiale de départ de la sonde, et qu'il y a une atmosphère épaisse a traverser qui va faire littéralement fondre l'ensemble des cables et des structures ...

 

     J'ai bien peur qu'ils se soient emballés sur ce concept, et même sur une Lune sans atmosphère penser que ça résistera a un impact de 10 ou 15 km/s est illusoire

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Large international interest in riding with NASA’s next Rover January 21, 2014 by Chris Bergin

 

http://www.nasaspaceflight.com/2014/01/large-international-riding-nasas-next-rover/

 

The next NASA rover to be sent to the surface of Mars has received twice the usual amount of proposals for carrying science and exploration technology instruments. The agency is reviewing a total of 58 submitted proposals, 17 of which came from international partners, ahead of a proposed mission in 2020.
Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

Une superbe mission et des tonnes d'infos et de photos sur Mars en retour, en plus de la magnifique mission de cassini.

 

dire qu'elle était prévue pour 3 mois.

 

Ten Years On: Opportunity’s unparalleled time and mission on Mars

 

http://www.nasaspaceflight.com/2014/01/ten-years-opportunitys-unparalleled-time-mission-mars/

 

un site sur les rovers martiens et des missions updates

 

http://www.planetary.org/explore/space-topics/space-missions/mer-updates/

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

La Nasa confirme le lancement du télescope James Webb en 2018


La construction de l'observatoire spatial James Webb se poursuit. Développé en coopération entre la Nasa et les agences spatiales canadienne et européenne, cet observatoire doit succéder à Hubble. Son lancement, récemment confirmé par la Nasa, est prévu en 2018 par une Ariane 5.

 

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/astronautique-nasa-confirme-lancement-telescope-james-webb-2018-52187/

Link to comment
Share on other sites

La Nasa confirme le lancement du télescope James Webb en 2018

La construction de l'observatoire spatial James Webb se poursuit. Développé en coopération entre la Nasa et les agences spatiales canadienne et européenne, cet observatoire doit succéder à Hubble. Son lancement, récemment confirmé par la Nasa, est prévu en 2018 par une Ariane 5.

 

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/astronautique-nasa-confirme-lancement-telescope-james-webb-2018-52187/

Vraiment l'exemple à ne plus suivre. Même si sera un télescope unique au monde et d'une performance exceptionnel. Imagine si le lancement foire ou si le télescope rencontre des problèmes comme Huble à ses débuts...

Ca serait bien que par la suite on arrive à mettre en place des observatoires composés des plusieurs satellites pour éviter de tout investir dans un unique projet.

Link to comment
Share on other sites

ca aura couté 9 milliards, si ca se plante. l'observation de satellite en réseau,serait plus judicieux.

Yep ça permettrait d'avoir un effet de série, et, je ne sais pas si c'est possible mais au lieu de lancer un télescope tout les 20 ans tu en lance un petit tout les deux ans qui vient se connecter en réseau avec le reste. Ca permet de faire évoluer les performances de l'ensemble de manière progressive et de réduire les coûts.

Link to comment
Share on other sites

il est clair qu'ils n'auront pas un budget aussi grand pour la prochaine génération, ils étaient à deux doigts de l'abandonner,

il faudra qu'ils trouvent de nouvelles technos plus abordable. actuellement on entre dans l'ère des télescopes géants.

hubble est petit a coté.

 

Ariane 5 va transporter le sat le plus cher de l'histoire. 

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

Yep ça permettrait d'avoir un effet de série, et, je ne sais pas si c'est possible mais au lieu de lancer un télescope tout les 20 ans tu en lance un petit tout les deux ans qui vient se connecter en réseau avec le reste. Ca permet de faire évoluer les performances de l'ensemble de manière progressive et de réduire les coûts.

 

 

   Je suis pas tellement d'accord avec ça, car même dans l'espace tu as besoin d'une forte progression des capacités de collecte de lumière (par surface miroir par exemple, et en parallèle progression des capteurs CCD alloués en même temps pour exploiter correctement ce surplus de lumière collecté)

 

   La série des téléscopes spatiaux de Hubble, Spitzer, Herschel et dans quelques années James Webb en est la simple démonstration, même si un miroir de 2-3m se révèle 10 a 100x + efficace en orbite terrestre qu'un télescope de 10m au sol, ils n'en sont pas pour autant hors de la course a la collecte de lumière toujours supérieure et sa capacité de traitement pour progresser ...

 

   Si tu ne passes pas par l'adjonction de moyens supplémentaires de collectes de lumière, mais que tu passes par l'ajout d'un petit téléscope en + sur un bus de sonde spatiale, la seule progression que tu fais en réalité est dans le volume de science réalisé

 

     Disons ce ne sont que des parades pour faire + de science avec une technologie qui n'a pas tellement progressé entre temps, et il y a plusieurs parades, comme l'adjonction d'un téléscope en + en cours de carrière, ou a la création de la sonde spatiale comme le cas de Kepler trouver une parade via un capteur CCD bien spécifique pour faire beaucoup + de science avec un miroir de taille moyenne :  En divisant un nouveau type de capteur de grande résolution en multiples capteurs, Kepler a par exemple démultiplié son potentiel de faire de la science mais sa capacité d'observer en précision n'a pas évolué d'un poil par rapport au potentiel de base du miroir

 

    Il y a malgré tout une exception, c'est si en ajoutant un téléscope + tout un système de conduite de lumière complexe, tu transformerais ton téléscope spatial en interféromètre en cour de carrière : La oui tu auras une forte progression ...

 

 

  Pour le reste je ne suis pas tellement d'accord avec vos points de vu sur le cout certes énorme de James Webb, mais si on y réfléchit bien la carrière totale d'Hubble a probablement couté + chère encore si il faut compter toutes les missions STS qui sont venu le réparer, lui faire des maintenances et venues aussi lui intégrer des évolutions technologique ...

 

   Et d'ailleurs si la NASA c'est arrangé pour que ce soit l'ESA via A5 qui en prend la charge pour l'envoyer sur un point Lagrange, je pense qu'au de la du fait qu'il fallait bien trouver un moyen de faire participer l'ESA qui a proposé son coup de main a hauteur de quelques centaines de millions d'euros dans le projet mais qui aurait pu très bien être injecté en dépense de développement et de réalisation d'instruments intégralement, Si du coup une bonne partie de cette participation se fait a travers le cout d'une ariane 5 c'est que la NASA a évalué d'elle même que A5 était probablement le lanceur le + safe au monde pour diminuer au maximum les chances qu'il lui arrive malheur du pas de tir jusqu'au transit vers Lagrange de quelques millions de km

 

   Ce qui bien entendu n'écarte pas les risques définitivement, vu qu'un lanceur comme A5 a probablement aujourd'hui une chance sur mille d'exploser pour une broutille ... Mais il n'existe probablement aucun autre lanceur au monde avec un seuil de sécurité + haut pour la charge utile ... La NASA a bien ses lanceurs a elle quasi tout aussi safe, mais statistiquement la plupart d'entre eux sont moins souvent tirés que A5 a été tiré en une longue série sans échec

 

   Bien que ça tient avant tout du fait qu'eux ont simplement toute une gamme de lanceur et arianespace un seul (3 maintenant) quasi tout au long de la série de tir dans sa carrière ... Cela reste un fait A5 est le lanceur le + approprié pour une mission aussi sensible, et les chances que ça se fasse sans accroc sont bonnes et seront encore meilleures passées 2020 car le coté safe du lanceur aura encore progressé !

Edited by alpacks
Link to comment
Share on other sites

Pas  bon pour les communications avec la Terre.

 

La comète Siding Spring met en danger les sondes autour de Mars


Sur Terre, on se prépare au passage de la comète Siding Spring, en octobre 2014, au-dessus de… Mars. Ce qui n’est guère surprenant, car cette comète doit survoler la planète à seulement 136.000 kilomètres, de sorte que les sondes en orbite martienne pourraient se retrouver sous une pluie de particules.

 

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/astronomie-comete-siding-spring-met-danger-sondes-autour-mars-52191/

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/astronautique-bref-cnes-nasa-signent-mission-insight-52245/

 

En bref : le Cnes et la Nasa signent pour la mission Insight


Le Cnes, un des partenaires les plus fidèles et de longue date de la Nasa pour l'exploration de Mars, fournira le sismomètre de la mission InSight. Jean-Yves Le Gall, président du Cnes, et Charles Bolden, administrateur de la Nasa, viennent de signer l'accord de cette participation

 

 

.

Link to comment
Share on other sites

http://www.nasaspaceflight.com/2014/02/sls-launch-rate-repetitive-cadence-gerstenmaier/

 

 

SLS launch rate requires repetitive cadence – Gerstenmaier February 17, 2014 by Chris Bergin

Z29-350x139.jpg

NASA’s Space Launch System (SLS) will launch at least once per year, as a “necessary” requirement, according to Bill Gerstenmaier. NASA’s Associate Administrator for Human Exploration and Operations recently addressed concerns over the near term schedule for the monster rocket, which will not launch humans until the next decade.

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...