alexandreVBCI

Mexique et Brésil : l'armée en guerre contre les cartels de drogue

Recommended Posts

Les forces policières et militaires connaissent les identités de la majorité des narcotrafiquants. Certaines des favelas sont épiées en permanence (ce qui n'est pas compliqué vu le relief local) et les autorités publiques savent donc en grande partie ce qu'il s'y trame. En outre, certains policiers ont des contacts directs avec les trafiquants. Ils les connaissent donc très bien. Et certains des résidants seraient de toute manière prêts à balancer anonymement les noms des personnes recherchées.

Enfin, si les trafiquants ne résistent pas, les forces policières reprendront le terrain et y resteront. Ces opérations ne sont pas seulement des actions de nettoyage. Depuis quelques temps, les pouvoirs publics s'installent sur place, investissent, et laissent sur place des forces de sécurité de manière continue. Donc, si pas de résistance, c'est la fin du business pour les narcos, jusqu'à ce qu'ils retrouvent un nouveau territoire (pas toujours facile, car cela implique généralement des combats contre d'autres gangs)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici le bilan de l'opération de Rio :

Violences à Rio : 37 morts

AFP

30/11/2010

Les violences de la semaine écoulée à Rio de Janeiro ont fait 37 morts, selon un dernier bilan communiqué lundi soir par la police militaire, qui a également procédé à 130 arrestations.

Le précédent bilan, annoncé en début d'après-midi, faisait état de 36 morts, tous des narcotrafiquants d'après les autorités.

Sur les 130 personnes arrêtées, 118 ont été incarcérées, a précisé la police militaire.

Quatre membres des forces de l'ordre et cinq suspects ont été blessés, a-t-elle également dit.

Au total, 102 véhicules, dont 29 autobus, ont été incendiés et 164 armes, 77 grenades et des bombes artisanales ont été saisies, a ajouté la police militaire.

Ces bilans sont communiqués au lendemain de l'opération qui a permis aux forces de l'ordre de reprendre en deux heures le Complexo do Alemao, un ensemble de quinze favelas où vivent des dizaines de milliers de personnes.

Les autorités avaient mobilisé 2.600 parachutistes et membres des troupes de choc de la police, appuyés par des blindés et des hélicoptères

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus de 140 détenus se sont évadés vendredi d'une prison mexicaine proche de la frontière des Etats-Unis.

Beaucoup de ces détenus avaient été condamnés pour trafic de drogue. Ils se sont tranquillement évadés par la porte d'accès principal. 141 détenus sont portés manquants, de même que le directeur de la prison.  :rolleyes:

En septembre, 85 détenus s'étaient évadés d'une prison de la ville frontalière voisine de Reynosa, dans l'Etat de Durango.

Les autorités ont découvert en juillet que des responsables de cet établissement pénitentiaire avaient laissé les détenus en sortir pour commettre des actes de vengeance avant de revenir passer la nuit dans leurs cellules.

:O

Share this post


Link to post
Share on other sites

La police brésilienne a affronté lundi des membres d'un gang de drogue dans les favelas près de Rio de Janeiro, des balles ont même fissuré les vitres du maire de la ville.

Environ 120 policiers ont été pris pour cible à leur entrée dans la favela lundi matin alors qu'ils voulaient interpeller des chefs de gang.

D'après un communiqué du gouvernement, des tirs ont touché les vitres du bureau du maire de la ville Eduardo Paes. Il était dans le bâtiment mais n'a pas été touché.

Un hélicoptère de la télévision Globo a été touché et a dû atterrir en urgence. Personne n'a été blessé. (AP)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le trafic de marijane ''low cost'', cela existe. Tandis que des cartels prennent la peine de se construire des sous marins, des petits malins sont retourné aux bonnes vieilles méthodes du moyen âge :

http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/58560/date/2011-01-27/article/medieval-une-catapulte-a-cannabis-entre-le-mexique-et-les-usa/

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai l'impression que les guerres contre la drogue font plus de morts que les guerres actuelles.

Et peut etre meme que la drogue elle meme... chuttt

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et peut être meme que la drogue elle meme... chuttt

Rhooo c'te mauvais esprit ;)

Le petit souci du commerce de la drogue c'est que ca fait naitre des entités en concurrence directe avec l'état ... et ca l'état ne peut pas le supporter bien longtemps. C'est assez spécifique a la drogue dans le sens ou y a pas grand chose qui rapporte autant vu la prohibition quasi absolu dessus. Si autre chose rapportait plus et aussi facilement les memes traficants changerait de business :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

...

Le petit souci du commerce de la drogue c'est que ca fait naitre des entités en concurrence directe avec l'état ... et ca l'état ne peut pas le supporter bien longtemps. C'est assez spécifique a la drogue dans le sens ou y a pas grand chose qui rapporte autant vu la prohibition quasi absolu dessus. Si autre chose rapportait plus et aussi facilement les memes traficants changerait de business :)

Les armes par exemple….

Zut! C'est déjà trusté par l'Etat

:lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les armes par exemple….

Zut! C'est déjà trusté par l'Etat

L'alcool peut etre, ah ben non, ca aussi c'est l'etat...

L'essence? encore rate!

Alors le tabac, rate encore, et meme si ca trafique c'est encore bien l'etat qui s'en colle le plus dans les poches.

Reste a legaliser les drogues et la prostitution et le crime s'effondre alors?  :lol: :lol: :lol: :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Découvertes de plusieurs charniers au Mexique.

Huit fosses clandestines contenant des cadavres ont été découvertes mardi dans le village de La Joya, municipalité de San Fernando, a indiqué mercredi 6 avril au soir un communiqué du parquet de l'Etat de Tamaulipas, frontalier avec les Etats-Unis. Selon le parquet, l'enquête réalisé par les forces de police et des éléments de l'armée a commencé le 25 mars après l'enlèvement de passagers de plusieurs autobus circulant dans la zone.

Le nombre de victimes pourrait augmenter, car sur un total de huit fosses, le comptage de cadavres n'a été effectué que dans trois d'entre elles, a indiqué à l'AFP un fonctionnaire du parquet sous couvert d'anonymat. C'est également dans les environs de San Fernando qu'en août 2010 les autorités mexicaines avaient découvert les cadavres de 72 émigrants d'Amérique centrale et du Sud, assassinés selon un survivant par des membres du cartel de narcotrafiquants des Zetas.

La lutte engagée par le président Felipe Calderon dès son arrivée au pouvoir en décembre 2006 contre les narcotrafiquants avec l'appui de 50 000 militaires avait fait plus de 34 600 morts fin 2010, selon les chiffres officiels. Depuis le début de l'année 2011, on a compté plus de 3 000 morts selon des chiffres de la presse.

Précédés d'une grande banderole portant l'inscription "Calderon assassin de jeunes", les manifestants, porteurs de milliers d'affichettes "Assez de sang !" ont scandé "Ce gouvernement nous plonge dans l'enfer" ou "Ce n'est pas notre guerre, mais ce sont nos morts".

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2011/04/07/nouveau-charnier-au-mexique-la-mobilisation-contre-la-violence-prend-de-l-ampleur_1504079_3222.html#xtor=AL-32280184

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les trafiquants de drogue se construisent des véhicules de guerre.

Les narco-trafiquants mexicains sont passés à l'offensive. Désormais, ils se baladent dans des camions transformés en véritables véhicules militaires.

Au Mexique, les trafiquants de drogue souhaitent protéger leur marchandise. Et pour cela ils n'y vont pas de main morte. Les autorités ont découvert les véhicules quasi-militaires dont les dealers se servent pour transporter les stupéfiants. Des camions modifiés en tanks avec meurtrières qui peuvent embarquer 20 personnes armées jusqu'aux dents. Les trafiquants s'en serviraient pour s'attaquer aux bandes rivales et disposeraient même de sous-marins artisanaux. 

http://www.gentside.com/drogue/les-trafiquants-de-drogue-se-construisent-des-vehicules-de-guerre_art23920.html

L'administration américaine voit le pays devenir un narco-état. Selon un responsable du Pentagone, interviewé par le New York Times, les cartels mexicains sont en passe de devenir une armée autonome. Ils pourraient déployer près de 100 000 hommes, à peine moins que l'armée du pays qui en compte 130 000. Ils sont même placé  au troisième rang des plus grandes menaces pour les États-Unis, derrière le Pakistan et l'Iran, mais devant l'Afghanistan. Depuis quatre ans, 35 000 hommes sont morts à cause de ce trafic qui gangrène le Mexique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les batteries de missiles ''Avenger'' font de la surveillance aux frontières lors de leurs entrainements pour surveiller les avions des narco trafic  >:(

Z'en profitent même pour faire une t'ite vidange on dirait ......

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oh ben dites, on a trouvé le break à Gibbs.

Ca fait pas rire.

Image IPB

De quoi mettre les courses ET le chienchien .....

Ah bein, quand on décide de se traîner un bovin en laisse, faut le véhicule qui suit.

Sûr !

Pis faut aussi pouvoir assurer si on rencontre des "jeunes patriotes" de CI en sortant du Carouf.

:O :lol: :lol: :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Stéphane Mantoux à écrit un article bien fait sur les Zetas, ce gang mexicain issu de déserteurs de l'armée mexicaine  >:(

http://historicoblog3.blogspot.com/2011/07/un-commando-qui-surgit-hors-de-la-nuit.html

Ou comment des déserteurs devenu mercenaires pour les caid du narcotrafic décident de ce passer de ses derniers et deviennent des califes à la place des califes dans une guerre extrémement brutale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

MEXICO (AP) - Trois membres du corps de marines du Mexique et un cadet de l'académie navale ont été kidnappés dans l'État de Veracruz, plus tôt en août, et des responsables de la marine ont dit croire, lundi, que des trafiquants de drogue sont responsables de ces enlèvements.

C'est la première fois, de récente mémoire, que des membres du personnel de la marine sont victimes d'enlèvements, possiblement imputables au rôle accru de la marine dans la guerre que mène le président Felipe Calderon contre les cartels de la drogue. Les marines mexicains ont mené des descentes qui ont permis de capturer et même tuer d'importants barons de la drogue.

Jose Luis Vergara, porte-parole de la marine, a par ailleurs annoncé que deux autres marines avaient été portés disparus, récemment, à Veracruz. Il n'a cependant pas donné d'autres détails et on ne pouvait confirmer s'ils avaient également été victimes d'enlèvement.

L'un des plus violents enlèvements de militaires de l'histoire du Mexique remonte en 2008 alors que sept soldats avaient été décapités. Leurs corps, retrouvés dans l'État de Guerrero, dans le sud du pays, étaient accompagnés du message suivant : «Pour chacun de mes collègues que vous tuerez, j'en tuerai dix».  :O

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lu en sous titre sur El Jazirah il y a une dizaine de jours qui dit tenir ses infos du Times, la CIA à des équipes en action contre les narcos au Mexique et les USA envisage l'envoi de ''gardes privés'' sur place....

Share this post


Link to post
Share on other sites

MEXICO (Reuters) - Le président mexicain Felipe Calderon a estimé vendredi que l'Etat de Veracruz, dans l'est du pays, avait été abandonné aux narcotrafiquants du cartel des Zetas.

Après son investiture, en décembre 2006, Felipe Calderon a appelé l'armée en renfort pour contrer les cartels. Mais la mobilisation des militaires n'a pas empêché la situation de dégénérer: en cinq ans, on estime que les violences liées au narcotrafic ont fait plus de 44.000 morts au Mexique.

Felipe Calderon n'a pas précisé son propos, mais l'Etat de Veracruz est gouverné par le Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), dans l'opposition au niveau fédéral. Et la brutalité des violences liées à la drogue sera au coeur de l'élection présidentielle de l'année prochaine.

(Reuters)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article sur les prisons mexicaines surpeuplées, touchées par la corruption et la violence : les détenus s’organisent et font leurs affaires dans les pénitenciers en instaurant leurs propres lois, avec très peu ou parfois pas de contrôle des autorités pénitentiaires. 

http://www.slate.fr/lien/46009/decouverte-prostitues-coqs-combat-prison-mexique

Lutter contre les gangs dans ces conditions est une pure illusion !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,412
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Andreas
    Newest Member
    Andreas
    Joined
  • Forum Statistics

    20,718
    Total Topics
    1,250,558
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries