Sign in to follow this  
Grognard

Gadgets dans l'histoire militaire

Recommended Posts

Pour ce qui est de l'arme à tirer dans les coin les allemends avaient un MP 40 à canon courbe qui marchait bien...

Les israeliens ont développé il y a qq années un bras articulé avec un PA au bout qui est commercialisé ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

L´armé francaise avait l´arme fatale contre les pieds gelés, la chaussette en laine non désuintée qu íl était interdit de laver.

  ;) ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut aussi noter les arbalètes de tranchée, qui servaient à lancer des grenades pendant la première GM.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les chiens antichars russes ont été assez largement documentés. C'était une mesure d'urgence de 1941. Les chiens étaient entraînés en leur servant leur pâtée sous des chars en marche. En ops, on leur attachait sur le dos une charge de démo avec une tige au-dessus qui faisait contact quand le chien passait sous le char.

Le hic, c'est que les chiens étaient entraînés avec des chars russes, je ne vous fait pas de dessin sur ce qui s'est passé quand l'idée géniale a été testée en vraie grandeur...

Le Republic XF-85 Goblin, c'était le chasseur parasite du B-36. Sur l'Akron et le Makron, c'étaient des Curtiss F9C Sparrowhawk, et eux ils ont été opérationnels.

Le réacteur nucléaire sur le B-36 n'était pas un gadget. C'étaient des études très sérieuses et rationnelles, tout comme le réacteur spatial NERVA. NERVA a été enterré surtout parce qu'après Apollo les russes ont jeté l'éponge sur la course à l'espace et que du coup les budgets n'étaient plus là.

Pour le bombardier à propulsion nucléaire, c'est surtout l'apparition des missiles balistiques qui a rendu le bombardier lourd obsolète.

Sinon dans la série des gadgets, j'aime beaucoup le PIAT, le lance-grenade antichar à ressort - ptoing! ...boom!

Il y a aussi le proto de creuse-tranchée d'assaut testé par les anglais en (1915?), une des nombreuses idées tordues que Churchill a soutenues dans sa carrière, il n'y avait pas que Fisher - le problème c'est qu'une fois sur dix ils soutenaient de vraies bonnes idées.

Et puis il y a LE gadget ultime: le couteau suisse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Connaissez vous des exemples de "gadgets" utilisés par les armées au cours de l'Histoire pour faire face aux difficultés? (manque de moyen, terrain hostile).

si les gadjets qui ont fonctionnés et qui ne sont pas un bide sont admis, alors je propose le Scarabe du Rafale et du M2000D en Afganistan et leur système de conversion des coordonées géo.

Scoth, elastique, ficelle qui peluche, tout y est.

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la série la débrouille contre la technologie, au Vietnam les américains outre les détecteurs sismiques parachutaient aussi des détecteurs "biologiques" qui détectaient les émissions d'amoniac des coolies qui pissaient par centaines le long des paths empruntés sur la piste Ho Chi Minh. Ayant découvert la combine les Victor Charlie remplissaient des seaux d'urine qu'ils disposaient le long de pistes inutilisées avec pour conséquence que de nombreuses actions air sol américaines ne bombardaient que du vide ou pire tombaient dans des embuscades de DCA.

Il y a aussi les lèvres du chargeur ou du FA pour décapsuler la binouze ou le Coca çà marche mais parfois on tord la tôle.

Cet important aspect de la vie militaire dépassant largement le cadre de nos frontières c'est pour çà que certaines versions du Galil disposaient dans la crosse métallique d'un vrai décapsuleur...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le soldat français et suisse marchent au rouge 12.5° c’est pourquoi le canif possède toujours un tirebouchon. En parlant de vin vous connaissez le vinogle mixture ignoble à délayer avec de l’eau utilisé par l’intendance française en Indochine et plus depuis à ma connaissance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le soldat français et suisse marchent au rouge 12.5° c’est pourquoi le canif possède toujours un tirebouchon.

Non, pas de tirebouchon sur nos couteaux  ;)

Sinon comme insolite dans l'armée suisse: le fourreau de baïonnette qui peut servir de soufflet pour un feu de camps. En effet le fourreau possède un petit trou à la pointe.

Ou encore le produit d'entretien des gants en cuir qui est utilisé pour faire démarrer facilement un feu.

Sinon comme gadget il y avait aussi le bazooka atomique US  :O

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Pascal il n'y a pas que les chargeurs pour faire office de décapsuleurs j'ai le souvenir de queu de détente cassées en série sur des Colt trooper acheté par une compagnie de transport de fonds dont je tairais le nom

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui sauf un oubli de l'auteur c'est la premiére piéce d'artillerie à utiliser un obus à base rétreinte . Spécialité française à l'époque avec la balle Dessaleux mais les contraintes ne sont pas les même entre du 8 mm Lebel et du 240 en plus les allemands sont bien meilleur chimistes d'ouù des poudres moins agressives pour les tubes .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,546
    Total Members
    1,550
    Most Online
    NONOFIGHT
    Newest Member
    NONOFIGHT
    Joined
  • Forum Statistics

    21,001
    Total Topics
    1,351,407
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries