Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Fanch

Members
  • Posts

    1,869
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Fanch

  1. Ce n'est pas pour cette raison. Au mieux les chypriotes feront comme les polonais : on file le matos aux US et à eux de se demerder. Mais même question logistique ça sera un vrai bordel.
  2. @muzikant BETAB 500shp Edit : https://cat-uxo.com/explosive-hazards/aircraft-bombs/betab-500-shp-aircraft-bomb https://en.wikipedia.org/wiki/BETAB-500
  3. Les 120mm ont une empreinte log trop importante pour une compagnie 00. Le 81LLR est beaucoup plus souple à ce niveau. De plus la portée du 120mm le fait sortir du gabarit de la compagnie d'infanterie. Il vaut mieux les laisser à l'échelon supérieur et ne pas surcharger le CDU.
  4. Ça s'appelle un combat de freinage (échanger du terrain contre du temps). Cela a normalement pour but de ralentir l'ENI afin d'établir un coup d'arrêt.
  5. CDU : Commandant D'Unité GRLE : Groupement de Recrutement de la Légion Étrangère
  6. Le fait que les exigences russes soient revues à la baisse semble justifier l'attitude de Zelensky.
  7. Non il se disloque. C'est assez fragile un missile. Ici je dirais que le tireur a merdé. Il doit être à moins de 20m donc la sécurité de bouche du NLAW sera toujours active. Le tireur aurait attendu quelques secondes il pouvait coller le NLAW directement dans le cul du char sans s'exposer davantage.
  8. Pas moyen ou presque... Si on regarde depuis 2000 on a eu 8 CEMATs avec pour "origine" : 5 fantassins, dont 3 BP (2 du 8 et 1 du REP) et 2 du 3e RIMa, et 2 cavalo et 1 artoche Gal Schill : 3e RIMa Gal Burkhard : 2e REP Gal Bosser : 8e RPIMa Gal Ract Madoux : Cavalo Gal Irastorza : 8e RPIMa Gal Cuche : Cavalo Gal Thorette : 3e RIMa Gal Crène : Artoche
  9. @Deres Si les russes commencent à creuser à 55km du centre de Kiev alors qu'ils étaient à 20 il y a peu, je m'interroge. En faisant un bond en arrière de 30km, quelle que soit la raison, ils diminuent leurs possibilités de nuisance vis-à-vis de Kiev et ont rendu du terrain aux ukrainiens.
  10. https://www.thedefensepost.com/2022/03/24/russia-defensive-positions-ukraine/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=russia-defensive-positions-ukraine “The Ukrainians have managed to push the Russians back 55 kilometers east and northeast of Kyiv,” the senior official, who requested anonymity, told reporters. “That is a change from yesterday.” On Tuesday the Pentagon had estimated that Russian forces were around 20 kilometers from the center of the capital. To the northwest, “they’re basically digging in and they are establishing defensive positions,” the official added. “So it’s not that they’re not advancing. They’re actually not trying to advance right now.” Si tu est à 20km du centre ville, tu es en position de frapper la moitié de la ville avec de l'artillerie classique type 2s3 ou 122D30 (avec des munitions assistées). A 55km tu as beaucoup moins de possibilités de frapper et tu mets nettement moins de pression sur ton adversaire pour d'éventuelles négociations.
  11. Apparemment au nord de Kiev, les russes commenceraient à creuser des positions défensives. Edit : ça serait autour de Kiev. Ca voudrait dire : les russes n'essayent plus d'avancer dans l'immédiat. Les contre-attaques ukrainiennes doivent être efficace. Pause en attendant des renforts (russie ou troupes libérées à marioupol par exemple) ? Hypothèse d'un siège long ?
  12. @HK L'article dit que les ukrainiens manquent de thermique, pas qu'il s'agit de la pièce que les US ont retiré des Stinger. De plus la thermique du Stinger (an pas-18) n'est pas fournie avec le missile. Bref pas plus avancé...
  13. Tu aurais une source là dessus ? Les US prétendent avoir retiré un truc de leur stinger avant de les envoyer mais je n'ai jamais vu qu'il s'agissait de la caméra thermique tireur.
  14. Du coup je mettrais les ukrainiens en vert (pour neutre) le jaune étant normalement pour "inconnu" Et pour la petite histoire, chez les russes l'AMI est rouge et l'ENI est bleu. Ce qui peut provoquer des malentendus avec des gens formés en russie ou ex-PAVA
  15. Une telle affirmation ne me semble pas évidente, à la fois dans le cas général et dans le cas du Mali. Edit : il y a effectivement un sujet sur le dimensionnement de la BP nettement vis à vis du RHP et du RAP. Mon point de vue étant : "si ça ne tombe pas d'un avion cela n'a pas à être breveté". Pour l'entraînement TAP, tu peux me croire, même avec juste 6 sauts nous ne sommes pas à plaindre notamment grâce aux stages "CDG de saut" et "CDS TAP" durant lesquels les cadres acquièrent une expérience importante. Je ne connais pas pas d'autres pays ayant ce type de stage pour les troupes régulières. Mais l'ISA1 n'est pas un sujet pour la DRHAT. C'est un motif de jalousie qui est compréhensible dans 1 cas à mon sens : le soldat non TAP qui est inapte terrain ne touchera pas les ISC, alors que le soldat TAP avec des béquilles continuera à toucher l'ISA1.
  16. c'est certain qu'il faille un alpin bien entraîné pour égaler un para... C'est là que tu te gourres grandement. Je dirai que même 6 sauts sont insuffisants pour garantir que l'unité soit opérationnelle une fois au sol. Et ça se voit clairement parmis les blessés lors des scéances de saut entre ceux qui ont de l'expérience (nuit, vent, zone de saut difficile) et ceux qui en ont peu. Moi j'imposerais 6 sauts dont 2 de nuits, et 2 suivi d'un exercice (1 minimum section, et 1 compagnie ou SGTIA). Parce que les 6 sauts à poil en été à Wright Icap que font certaines unités (les plongeurs des régiments du génie en sont spécialistes) ne sont pas un entraînement suffisant pour l'hypothèse d'un saut de nuit avec du vent et un poids total de 165kg. Les alpins, les royal marines, les paras, les mécas ont chacun leurs spécificités, leurs cultures, qui font qu'ils ont chacun des environnements (géographiques ou tactiques) qu'ils maîtrisent mieux.
  17. Pas d'accord. Le combat de troupes légères est différent du combat des motos ou mécas. De plus le raisonnement tactique quand tu es au delà de la ligne de front est différent. Ca s'apprend et ça se travaille. "si tu ne peux pas le porter, apprends à faire sans" est une réalité opérationnelle pour certaine unités
  18. Bof si tu te rappelles de l'entretien il y a 1 mois entre Poutine et Sergueï Narychkine (chef du renseignement extérieur, ou ex-chef ?) je ne crois pas que les SR aient été écoutés.
  19. Hier j'ai rouvert le cahier du RETEX sur Grosny (1994-2000) et on y trouve des choses intéressantes (bien qu'il soit centré sur le combat urbain) Les erreurs fondamentales répertoriées des forces russes sont les suivantes : - une volonté politique aveugle qui souhaite emporter immédiatement la décision, au détriment d’une planification opérationnelle rigoureuse. - une armée déliquescente qui surestime ses propres forces et sous-estime la qualité de l’adversaire sur lequel elle manque de renseignements (notamment sur son dispositif, son moral et sa combativité). - un entraînement pratiquement inexistant dans le domaine du combat urbain, alors que pendant la Seconde Guerre Mondiale, l’expertise acquise par l’Armée Rouge était certainement la meilleure au monde. - des problèmes d’organisation du commandement, de coordination entre les unités et de coopération interarmées. - une mauvaise utilisation tactique du couple char-infanterie et un manque de troupes de génie de combat. - une communication opérationnelle maladroite. Face à un ennemi soutenu par la population, déterminé, et organisé pour se mouvoir rapidement en zone urbaine en menant des actions de harcèlement et des embuscades antichar meurtrières, l’échec est inévitable. Pourtant à l’époque le ministre russe de la défense, le général Gratchev, avait affirmé à maintes reprises « qu’un bataillon de parachutiste serait suffisant pour régler la question» Même si on a pas encore suffisamment de recul et que ce RETEX traite de combat urbain face à des irréguliers (mais qui ont commencé en Ukraine), il y a quand même quelque points (en gras) qui font écho. Par contre pour les combats urbains en cours certains enseignements sont encore d'actualité (notion de force morale, rotation des effectifs et donc forte supériorité numérique, usage des blindés en zurb...)
  20. Carte bleue je ne sais pas. Par contre avoir diverses espèces peut grandement aider.
  21. Si tu as une chaîne SAN de merde, beaucoup de gars solvables mourront.
  22. Comme quoi les estimations US n'étaient pas déconnantes. Mais je vois de moins en moins de porte de sortie à ce conflit. C'est le type de chiffres qui va faire penser aux ukrainiens : "on peut le faire" mais à quel prix ? Et aux russes les pousser à aller encore plus loin pour faire s'effondrer la defense ukrainienne.
×
×
  • Create New...