gustave

Members
  • Content Count

    1,282
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Everything posted by gustave

  1. Pour faire court: oui je réagissais à la réaction des européens qui apparait tout sauf incarner une volonté européenne d'affronter l'islamisme, sujet qui devrait pourtant être éminemment unificateur. Or ces réactions étaient présentées à l'appui de l'existence de cette volonté européenne de soutenir la France, ce qu'elles ne sont manifestement pas, juste une sincère amitié face à un malheur qui nous frappe. La puissance potentielle mais inutilisée est vaine, ce qu'illustre bien le comportement turc... Faire du regret d'une absence de volonté géopolitique européenne, faute de courage de certains pays sur un certain nombre de sujets et de vision commune, la négation de l'intérêt d'une telle volonté est une malhonnêteté intellectuelle. Or le problème de l'Europe dans ce domaine ne se limite pas à des divergences d'intérêt, mais malheureusement souvent au refus quasi conceptuel de la puissance, voire de la conflictualité. La diplomatie n'est pas forcément faire cause commune à tout prix, et la France en est un bon exemple, et encore moins cautionner cette recherche de cause commune à tout prix. Il est certain que c'est mieux. Pour résumer, oui l'Europe est source de puissance potentielle, et réalisée dans certains domaines. En revanche en diplomatie et en géopolitique je ne suis pas certain qu'elle apporte beaucoup à la France.
  2. Sauf que les européistes (terme certes impropre) jurent que l'Europe est la solution, là où il s'avère que peu d'éléments accréditent cette hypothèse qui conduit au consensus minimal, ce qui en géopolitique s'avère pour le moins inefficace...
  3. C'est bien là le fond du sujet: y a-t-il une diplomatie européenne ou exclusivement des diplomaties nationales? Il s'avère qu'il est difficile s'agissant de géostratégie de trouver une diplomatie européenne en actes.
  4. Sauf incompréhension tu cites des exemples de volontarismes (et encore, la plupart ne sont pas si volontaristes mais juste de la défense) nationaux, pas européens.
  5. C'était surtout l'impact sur les troupes de quelques drones finalement assez peu dangereux (grenades de 40 ou obus de 81) qui fut impressionnant. Quant à toucher ces petits drones c'est loin d'être aisé, surtout avec un préavis minimal et l'envie de se mettre à couvert...
  6. Oui, la stratégie militaire russe, et l’organisation qui en est déduite, n'a pas grand chose en commun avec celle des USA.
  7. J'avais mal interprété effectivement le "travail fait". Cela n’enlève rien sur le fond: condamnations inévitables (on peut le considérer comme positif mais en être là est symptomatique), mais qui demeurent bien légères et n'abordent jamais ou presque l'ennemi. Quant à Frontex j'évoquais les quelques renforcements de mars derniers au profit de la Grèce, bien tardifs et bien limités. Tant mieux si cela change (mais ce sera, on verra ce qu'il en sera d'ici là et quels seront leurs pouvoirs, en 2027, et ce fut planifié avant les budgets COVID). Pour l'heure, et les échanges ici en témoignent, il y a bien peu de solide au-delà de l'auto défense au sens le plus réduit possible... Ce qui rend à mon sens la phrase du général toujours cruellement actuelle, peut-être traduite en grec et en braille (pour les aveugles)?
  8. Ce qui peut exactement être retourné envers ceux qui sautent comme des cabris en criant "Europe! Europe!" et considèrent comme une victoire grandiose le financement de quelques policiers supplémentaires pour FRONTEX. L'absence de projet autre qu'incantatoire me semble assez partagée... En l’occurrence je relevais que tu semblais satisfait ("qui a fait le travail") de ces réactions que je trouve pour ma part le minimum à attendre et surtout qui demeurent dans des termes très réservés.
  9. Se réjouir que les pays européens condamnent une décapitation islamiste montre le niveau d'espérance que l'on place dans l'UE... Je note que seule la réaction officielle autrichienne mentionne l'islamisme. Voilà qui est parlant...
  10. Je trouve au contraire que l'artillerie arménienne semble avoir été relativement efficace, du moins tant qu'elle se trouvait sur ses positions de défense avec les plans de tir préparés afférents. J'ai l'impression qu'entre les pertes et l'avancée Az. elle est dorénavant bien moins présente, du moins sur le front sud. Probablement un mélange de tout cela: besoin d'argent, accoutumance à la guerre, volonté de djihad...
  11. Si je rejoins ce constat de naissance de la Nation avec la révolution (en France du moins), je suis bien plus réservé sur l'alliance de cohésion et diversité: la République n'a eu de cesse de réprimer sévèrement toutes les identités locales...
  12. Comme on ne sait pas grand chose de l'un ni de l'autre...
  13. Si l'Ukraine espère reprendre le Dombass grâce à des drones... Non seulement la Russie est effectivement d'un autre calibre que l'Arménie mais il n'y a pas que les amis de la Turquie qui tirent des leçons des conflits en cours.
  14. Si cela peut mettre fin au conflit... En revanche très très gros doute sur un renforcement de Barkhane...
  15. Dans un Mi 24? Ils ne sont pas près de libérer le village...
  16. Platitudes et grandes déclamations. Cela me parait terriblement creux. Quant au concept d'avions capable d'intégrer des évolutions, cela est effectivement terriblement nouveau! A moins que ce soit le concept de ne jamais figer le concept?
  17. Entièrement d'accord. Tu noteras que j'avais défini le "nous" issu de la discussion en cours qui évoquait les relations UE/Russie comme "nous (UE, et encore plus OTAN et/ou occident)", pas la France. La France fait en effet des ouvertures vers la Russie mais celle-ci n'attendant rien de l'UE n'y répond pas. En quelque sorte nous payons là aussi l'absence de ligne européenne...
  18. Reste à savoir si la finition du Su-27 a des conséquences importantes pour son emploi. Je pense que cela ne sera bientôt plus vrai (les achats se font de plus en plus rares), mais jusqu'à aujourd'hui les Chinois achètent russe pour pomper la technologie.
  19. Si les scènes filmées en Azerbaidjan ne sont pas des fake, visiblement ils ne vont pas lâcher maintenant...
  20. Si cette identité commune prend la direction qui se dessine... Mais nous avons déjà discuté de cela.
  21. Intérêt pour des éléments légers: abordage d'immeubles ou de navires par le haut, franchissement de coupures, saisie de points haut...
  22. Collaboration également dans le domaines CSAR.
  23. Je pense qu'il faut prendre un peu de recul sur les annonces sensationnalistes... Ben voyons... D'un autre côté, comme nous ne disposons que des vidéos des drones nous ne voyons que les cas où ceux-ci opèrent efficacement... Enfin il me semble que les drones tueurs sont souvent entendus, mais pas toujours observés.
  24. Wikipedia en quelques secondes Russian authorities declared that Memorial was a "foreign agent" under the Russian law that requires organizations that accept funds from abroad and engage in "political activity" to register and declare themselves as a "foreign agent". The management of Memorial has argued that the society's activities of the society do not meet the criteria of "political activity" under this law.[41] Comme dans tous les documents cités en référence il n'est jamais contesté le fait de recevoir des fonds étrangers mais les activites supposees politiques de l'association. Pour le reste, la loi russe à été prise en représailles d'une loi US https://www.lemonde.fr/international/article/2017/11/15/la-russie-adopte-une-loi-permettant-de-designer-les-medias-comme-des-agents-de-l-etranger_5215092_3210.html La ligne de conduite avait été fixée par Vladimir Poutine. « L’attaque contre nos médias est une attaque contre la liberté d’expression. Nous devrons absolument riposter, et ce sera une riposte similaire », a-t-il déclaré, samedi 11 novembre, en marge du Forum Asie-Pacifique au Vietnam. Comme pour les sanctions économiques ou le renvoi de diplomates, le Kremlin applique la loi du talion, œil pour œil, dent pour dent. Lundi, RT America a fini par se plier à l’injonction des autorités américaines de se conformer à la loi dite FARA (Foreign Agents Registration Act), qui oblige toute société représentant un pays ou une organisation étrangère à rendre régulièrement des comptes sur ses relations avec cet Etat ou l’institution sous peine de voir ses comptes gelés.