cracou

Members
  • Content Count

    1,283
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

cracou last won the day on May 25

cracou had the most liked content!

Community Reputation

772 Excellent

About cracou

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

2,742 profile views
  1. Bon si tu as raison: la sécurité civile, pas les pompiers (traduction: service feu et secours à la personne). Je te crois. Y compris avec la baisse de 96% des acciidents voie publique.
  2. Ben je ne suis pas certain... Ben.. pas leur taf ni leur compétence Ben.... pas leur taf non plus. C'est un bloulot de sécurité civile à la rigueur euhhh.... clairement pas dans mon coin. En tout cas 1 pour 15? villages. Oui ils sont très compétents mais les pompiers sont.... des pompiers. Ce ne sont pas des logisticiens ni des médecins. L'immense majorité est volontaire ou assimilé (donc peu disponibles au lon,g cours) et ils ont déjà pas mal de taf (leur métier usuel) sans avoir trop de gras. Je les vois assez mal gérer au niveau local.
  3. Par curiosité, qu'est ce qu'ils pouvaient apporter? Le pompiers sont dans le paramédical en gros. Là les cas relevaient du médical lourd. C'est pas trop leur domaine.
  4. Attention: le rapport a raison et tout à fait tort. La réalité c'est que maintenant on se rend compte que l'on pouvait se contenter de déplacer les gens vers les cliniques locales MAIS (et c'est le grand mais) Le jour où la décision a été prise on ne savait pas du tout si le système n'allait pas exploser sous la pression et l'idée de transférer les gens vers d'autres régions pour conserver de la réserve localement était intéressante. N'oubliez pas que les services se remplissaient de 25% de la capacité initiale... pour JOUR. Les mes services sont passés en mode panique en voyant qu'ils allaient exploser dans la semaine. Maintenant qu'est ce que diraient les mêmes personnes si on n'avait pas déplacé les gens et que les cliniques avaient été saturées? On est passé à quelques jours de la catastrophe (en gros reculer le confinement de 8 jours en plus et on était dans la merde). Il aurait suffi d'un seul événement genre les protestants dans l'est pour tout faire sauter. Attention; les chiffres sont faux... mais on le sait: les chiffres sur les contaminations dans certains pays sont risiblement sous évalués (Inde, Pakistan...) donc la réalité est bien pire. Les américains sont "moins mauvais" que ce que montre la courbe: on sous évalue les morts ailleurs. Et on n'en est juste au début. Je suis allé en Inde et rien qu'à penser au truc là bas, je suis terrifié. Il va y avoir une casse pas possible (et j'espère me tromper).
  5. Ce qui me manque c'est la nature et la structure des contaminations. Si on arrive à relier chaque cluster alors on est TRES bien parti car cela veut dire qu'"on arrive à traver les liens. Si c'est le contraire alors cela veut dire que tu as plein de comtaminants qui se balandent et c'est la merde. Un Ro élevé mais dans la même famille est bon en fait (car cela reste dans la famille). L'indicateur le plus fiable est "nombre de consultations aux urgences avec problème respiratoire" ou bien "avec perte de saturation". Là c'est un critère objectif et mesurable et surtout qui ne change pas.
  6. Bon, il ne faut qu'enfoncer des portes ouvertes: tous les dictateurs du monde veulent que Trump soit réélu. Il a paralysé l'action US dans le monde et flingué ses propres alliances. On ne peut pas rêver de mieux. Et en plus c'est un faible.
  7. Alors en 45-50, la France est fauchée version fauchée C'est matériel US ou rien. Pas d'argent, pas de logistique etc. Au moins avec le matériel US on leur rachète les surplus pas cher. En fait on les paye pas: c'est le plan Marshall qui paye. Et tu vois les ricains bien vois qu'on dépense leur fric pour faire des armes sans leur en acheter? Ils sont pas totalement cons non plus.
  8. Pas mieux. A chaque allègement les gens font n'importe quoi. On peut parfaitement avoir un reconfinement de masse dans quelques semaines. Le plus gros problème arrivera mi août une fois que tout le monde aura rencontré tout le monde. Là le moindre probème dans un camping ou autre peut te mettre le vrac dans tout le pays. Et pire encore pour tout ce qui est rencontre religieuse ou autre.
  9. J'en sais rien avec avec leur matériel ils auraient pu faire de la casse en face.... ils sont là pour ça. Donc soit c'est une erreur, soit ils étaient dans le coin mais en train de faire autre chose, soit ils étaient là et n'ont pas tiré (?) soit ils ont tiré mais avec peu d'effet (problème?)
  10. Je me suis posé la question mais je me suis dit que ce sont des TE "désignés comme tel" (donc avec un F1 de base si tu vois ce que je veux dire) et qui font parti de l'effectif total. En gros 29 + deux TE avec un petit calibre. Sinon effectivement il y a des trucs difficiles à comprendre. Ou bien (à voir sur place), il y avait un emplacement à la con qui ne permettait pas de voir quoi que ce soit (?).
  11. euhhh..... pourquoi? Si j'en crois le texte le passage n'est pas possible pour les VAB.
  12. En moyenne les gens meurent 3 semaines après la contamination (en moyenne hein). Si la hausse date de 15 jours alors ça va monter. Après la nature des contaminés peut varier: si ce sont des jeunes actifs, tu auras bien moins de casse que si tu as un gigantesque nursing home. Après je suis curieux de voir comment les différents états US comptent les morts. Même méthode? Sous évaluation dans certains?
  13. arf, j'ai pas la même pagination (ça dépend de la liseuse et de la police...). Ca commnece par?
  14. Tout à fait. C'est justement ça le sujet. Aux USA c'est 180 (je suis moi même surpris) sur un rifleman. Par contre le minimi c'est 800.
  15. Lequel? Car il y en a un paquet qui est polémique (ou souligne un problème de commandement). Là ça se serait limité à un blessé. Heureusement d'ailleurs. C'est peu pour un groupe en découvert sur une piste, surplombé, encerclé. Comme tu le dis: après il y a eu une anticipation avec un occupation des sommets. Là rien du tout. Les 12.7 sur les VAB n'étaient pas bien placés. Les 81mm pas en positions etc etc. Au delà de la question de l'équipement il y avait probablement le "on monte pour voir" et personne a pensé que c'était risqué. Depuis que les armées ont constaté que vu les cadences usuelles, c'était logistiquement presque impossible de ravitailler correctement le moindre groupe détaché (sauf stock local). Le stock de munition peut être là , dans le VAB mais tà tu as une section qui a monté pendant deux heures. Les ravitailler c'est envoyer un mec porter la caisse pendant deux heures. Avec 200 coups tu tiens combien de temps? Avec 300? Avec 400? Et est ce que les hommes auraient pu monter avec 400 ou bien cela aurait été trop lourd? Fort probablement