cracou

Members
  • Compteur de contenus

    831
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

286 Excellent

À propos de cracou

  • Rang
    Connaisseur

Profile Information

  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

1110 visualisations du profil
  1. USA

    Tancrède attention, il y a du bon et du mauvais dans tes données. Ils sont un peu auto proclamés et ont comme soutien un prix nobel de 90 ans. Ce n'est pas que ce que tu dis soit faut mais... l'étude est présentée justement par des gens qui font leur beurre de mettre en évidence ce problème.... Sauf que ce graphique ne tient pas la route deux secondes pour montrer qu'on embauche des gens de gauche. 1) comme tu le dis justement centre ne veut rien dire chez eux 2) on n'a pas de détail sur la méthodo de l'étude (j'ai cherché mais rien de bien bon)... et c'est un peu mon métier de fabriquer ce genre d'études 3) les changements en % sont TRES rapides. Pour être dans le milieu je peux te dire qu'en cinq ans les gens changent peu . C'est simplement une histoire de pyramide des ages. En clair oui cela change mais lentement... bien plus lentement que sur ce graphique. +20% de gauche en 4 ans est délirant... sauf dans un seul cas: les mêmes personnes ont simplement changé d'avis! En clair les académiques voient ce que la gauche et la droite font et basculent à gauche. Rapporté à la tendance historique c'est très très très récent. Dire par contre que les universités ont en moyenne des gens plus progressiste et plus intelligent que la moyenne dans leurs rangs est asez vrai. Ceci dit cela dépend pas mal cdes écoles. Je me moque du premier qui me dit que Chicago en économie est une fac gauchiste. Réciproquement le premier qui me dit que Asses est trotskyste se fera moquer. Après si il y a plus de gens de gauche dans les sciences sociales c'est peut être aussi parce que seule la gauche se préoccupe (bien, mal, à raison ou pas) de la société... et que la droite en substance s'en contrefout. Autre possibilité: les gens sont neutre mais devant les preuves scientifiques ils basculent à gauche.... Bref c'est TRES compliqué. Pour parler des gens que je connais il y a de tout mais il est très très rare de voir de l'extrême droite et du créationniste. On a plus du centre raisonnable et de la gauche.
  2. USA

    Tu peux nous trouver une source? Tu peux me prouver ça. Ce n'est pas ce que je vois chez mes collègues américain, loin de là.
  3. Chine

    Quelle est la proportion qui à force de voir des messages subversifs commence à se poser des questions? Evidemment il faut prendre des abrutis et des cruches pour faire ce travail.
  4. J'ai aussi souvent entendu le "et comme ça on n'aurai plus à accepter les immigrés".... Le truc pas franchement gauchiste. Ca fait plus plouc-réac-poujadiste.
  5. Guerre & Histoire HS3 17 11 2017

    Non, c'est une infanterie tout simplement déployée et surtout avec un concept de hérisson et pas de ligne continue débile (car on s'aligne sur l'unité qui recule)
  6. Un petit post pour poser une question: à quoi ressemblerait une vraie guerre entre grande puissances? On parle bien souvent de combats, de bombardements, d'actions SM etc etc mais est ce que cela aurait la moindre raison d'arriver? ESt ce qu'on ne peut pas plus imaginer une guerre limité avec essentiellement de la manipulation, de l'embargo, des stratégies de contournement? Exemple: pour une raison quelconque les Chinois pètent un câble et veulent Taiwan. Qu'est ce qui se passe? Des opérations de guerre en grand style ou avant tout un espèce d'embargo foireux car si on veut bloquer les chinois on se bloque soi même car ils sont les seuls à produire certains biens? Les chinois ont besoin de nous et nous des chinois? Alors on fait quoi?
  7. USA

    En fait ils ne font que dire ce que tout le monde a toujours fait en coulisse et de manière feutrée car on sait bien que l'ennemi du jour est l'allié du lendemain.... Sauf que leur manière de faire est perçue comme primaire, infantile et grossière. Se mettre tout le monde à dos sur une polémique que l'on a soi même créé est du grand art. C'est un excellent moyen pour se discréditer encore un peu plus.
  8. Guerre & Histoire HS3 17 11 2017

    Quand tu y penses, un simple investissement dans un peu d'anti chars (comme donner les excellents 47mm à l'infanterie) aurait tout changé. Comme tu dis, là l'écart est tellement incroyable que le camp d'en face ne peut que fumer une chenille. D'ailleurs quand on regarde bien, les KVs ont largement fait paniquer les allemands et seule une utilisation totalement débile et le manque d'entretien/ravitaillement a permis de passer.
  9. Il est là le scandale: une voie limitée à 30 c'est grotesque et cela n'existe que parce que l'entretien est foireux (et aussi car le climat n'aide pas à stabiliser les voies il faut le dire)
  10. C'est du grand trollage, je m'incline. Ca ne veut pas dire qu'ils ne vont pas s'inviter à la fête!!!!
  11. Guerre & Histoire HS3 17 11 2017

    C'est la différence fondamentale ici: tu le sais bien, le tranchant allemand est incroyablement fin et maintenant on sait que c'est une accumulation de coups de bols et de tentatives délirantes mais intelligentes qui ont permis de passer où ça pouvait pas passer... sauf que le moindre problème remettait tout en question. Là avec un KV les Allemands ont un problème sur un accès de pénétration... ben ils contournent et manoeuvrent. Chose fort compliquée sur notre front (fort étroit et avec un trou de taille minable quand on regarde bien). En France tu as un char qui te fume à 3km avec 100% ou presque de tirs au but et qui tire en déplacement.... Ce n'est plus un choc, c'est une panique totale. Un Pz II est brulé, le Pz III aussi, le PZ IV aussi et si on tente d'amener un 88 il se fait aussi fumer. Le principe même de "agir dans la boucle de commandement adverse" est mort dans l'oeuf puisque tu te retrouves immobilisé. A plus haut niveau la panique sera totale. Imagine un peu: on découvre que l'ennemi a une arme tellement avancée qu'on ne comprend même pas comment ils font. Et combien vont ils en sortir? Et nos espions avaient 0 info dessus. Et s'ils ont de tels organises de visée, il est logique de penser qu'on va en voir partout. Et leurs avions? Qu'est ce qu'ils vont sortir? A minimum c'est un tremblement de terre. Peut être un complot d'officiers pour tuer Hitler et instaurer une junte pour limiet la casse.
  12. Visiblement tu n'as pas vu l'ironie de mes propos. Sinon tu ne vois que l'impact militaire. Tout le monde s'en fout. C'est l'impact économique qui compte.
  13. Si on regarde bien, c'est favorable pour nous de voir les USA sombrer dans l'obscurantisme le plus réactionnaire qui soit. Sans assuirance maladie, sans éducation etc... C'est l'assurance d'une destruction rapide du pays en tant que grande puissance. Plus sérieusement c'est ce que doivent espérer Russes et Chinois: ils n'ont qu'à manipuler le plus grossièrement possible pour se faire prendre et encore plus discréditer l'équipe au pouvoir.
  14. Totalement faux. C'est une affirmation gratuite. Par contre on peut dire que c'est un sujet d'étude compliqué. Tu mélanges en fait deux choses totalement différentes: - la psychiatrie donc je parle là bien de maladies mentales définies et normées (avec toutes les faiblesses que cela comporte) - la psychanalyse qui est souvent perçu comme un moyen d'expliquer/soigner les pathologies. Et là c'est souvent bien plus fumeux. Tout le monde a des travers. Là la question est "est ce qu'une personne avec une véritable maladie mentale caractérisée par l'incapacité à se remettre en question et une instabillité mentale qui peut le conduire à n'importe quel débordement pour cacher une faiblesse réelle ou imaginaire est compétente pour contrôle un arsena nucléaire". Visiblement vu les réponses passées du CoS c'est pas évident et nombre de militaires se demandent s'il faudrait obéir à des ordres de Trump. Aucune chance que cela marche (mais il peut le tenter!). En effet même le plus abruti des conseillers verra arriver l'embrouille et refusera l'ordre.
  15. Star Trek - Invasion Borg

    On parie avec Q qu'il est pas capable de piler les Borg Problème réglé.