cracou

Members
  • Content Count

    1,009
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

436 Excellent

About cracou

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

1,683 profile views
  1. Bonjour à tous Je lis souvent des affirmations du type "l'Allemagne aurait pu gagner la guerre (ou tout autre truc équivalent) si elle avait depuis le début produit un maximum et tout investi dans l'économie de guerre blablabla plus de tanks et d'avions etc". Eh bien je dois continuellement me battre contre cette vision simpliste et totalement fausse de l'histoire. Dans les faits qu'est ce qui s'est passé? Je vais être très caricatural pour gagner su temps et le la place. Une économie est régie par trois types de production: 1) l'extension des capacités de production soit de biens intermédiaires soit de biens finis (donc on peut investir dans les mines ou les usines qui font des machines ou dans les usines qui font des armes). L'alimentation des populations (engrais... ) rentre la dedans. 2) le maintien en ordre des capacités existantes 3) la production d'armes Souvent on entend "oui mais avec Speer on produit bien plus d'armes". Ce n'est pas faux dans le principe mais... c'était lié à une démarche fondamentalement stupide et cour-termiste. Les allemands ont, dans la pratique, très largement investi dans la catégorie 3 en laissant dans les faits totalement tomber la catégorie 2 assez rapidement (ce qui provoque un effondrement du système ferroviaire avant tour par usure du métériel) et en ne faisant rien de bien fou dans la catégorie produits intermédiaires. Si on veut prendre un exemple: pour faire plus d'avions il faut plus d'aluminium donc plus d'électricité et plus de bauxite. Comme la production électrique ne monte pas on ne peut pas produite plus d'aluminium sauf en piquant l'électricité ailleurs et en redirigeant l'utilisation de l'alu uniquement vers les avions... ce qui provoque l'effondrement d'autres types de production. En pratique ils ne peuvent continuer que parce qu'ils pillent les pays occupés et utilisent un capital de base qu'ils n'arrivent jamais à renouveler. Si on veut une image grossière: ils ont tenté de zerker l'europe et à la seconde où le rush foire, c'est foutu. On dit aussi souvent "en 41 les allemands pouvaient produire plus"... ben en fait pas vraiment. Par exemple leurs usines de tanks étaient au max. Alors on va me dire "mais ils pouvaient en fabriquer plus". tout à fait, mais dans ce cas il faut choisir entre produire des tanks ou l'usine pour en faire (en fait la question est plus "qui a le droit d'utiliser l'acier spécial"). Alors oui o, pouvait faire plus de tanks... mais alors moins de sous marins. On va aussi me dire "mais ils pouvaient allonger la durée du travail". Oui... mais non: les haut fourneaux c'est de la production continue depuis toujours. Les limites.... Bon alors en fait c'est lié à la présence de goulets d'étrangements stupidement mal gérés. En pratique les allemands produisent assez d'avions. Ils ont même un surplus en 44... mais un avion ne sert à rien en tant que tel. Il faut des pilotes et un système de soutien efficace. Or ils manquent de carburant. Ce qu'il fallait faire c'est investir plus dans l'essence synthétique et pas produire stupidement des avions inutiles.... sauf qu'ils ne pouvaient pas sauf à produire plus d'aciers spéciaux qui eux même one besoin de manganèse etc ... qu'on ne peut produire qu'en investissant dans les mines. Or ils ont décidé de ne pas trop investir dans les mines... C'est d'ailleurs là que l'approche américaine est aussi impressionnante: passer de rien à une production démentielle tout en augementant les capacités de production intermédiaire. Et c'est aussi le cas de l'URSS qui a réussi à survivre tout en produisant plus (et en sacrifiant délibérément la production pour la population). Et la recherche? Leurs recherches technologiques sont en général totalements stupides dans le cadre global de la guerre: elles ne servent à rien ou presque. Ou pire, elles utilisent des ressources rares. Ex: le V1 est une bonne arme car... on peut le descendre, donc il force les alliés à consacrer un budget stupidement élevé pour défendre Londres. Le V2 est d'une stupidité sans nom car il coûte plus cher que ce qu'il détruit et comme on ne peut pas l'arrêter, il ne provoque dans les fait pas de grosses dépenses alliées.
  2. C'est vrai que c'est louche. C'est typiquement des tortionnaires du KGB. Ca sent l'écrase purée bulgare. Maintenant je me pose une question: est ce qu'il existe un gaz utilisable dans ce cas de figure. Un truc inodore, sans fumée, à dispersion très rapide, non léthal, projetable. Je n'en connais pas avec toutes les bonnes caractéristiques mais vous avez des idées?
  3. cracou

    Premiere guerre mondiale

    Fondamentalement la France n'aait strictement pas intérêt à déclaner la guerre en 1914. Par contre en 1920 c'était la bonne idée. Les éléments les plus importants jouant en sa faveur sont: - la Russie se renforce terriblement année après année. Ils sortent effectivement du MA et les productions industrielles explosent. Avec 4-5 ans sa capacité de production (munitions en particulier) auraient été bien plus importantes (malgré la nullité toujours réelle de son corps d'officiers) - les pays centraux n'ont pas de développement majeur à attendre - l'Allemagne avec ses cuirassés prendre de plus en plus la tête à l'Angleterre - Les tensions internes dans l'empire autrichien deviennent de plus en plus ingérables - La position de la Turquie serait moins évidente. Bref la France a tout à agagner en attendant un peu.
  4. Super les agents... dont un prof de musique dans une école municipale près de Paris. Le profil qui fait rêver. Le mec qui espionne entre 15h et 15h10 pendant la pause des CM2 eb solfège. Yakayfaut de la part de notre premier candidat général en canapé. Comme remarqué avant ton drone te fait perdre la surprise. Les otages sont morts. Point barre. Pour résumer: les commandons étaient dans une situation de merde, avec un manque d'information: progression à découvert pour entrer dans des lieux avec un nombre d'adversaire inconnu, un e:placement des otages plus ou moins inconnu. Pour faire simple le mec qui entre ne sait pas si l'otage est à gauche ou à droite de la porte. Pour moi le plus impresionnsant est qu'ils aient été capable de ne pas flinguer les otages dans le bordel qu'il devait y avoir, et en particulier les deux non français car une fois les deux français sécurisés ils auraient pu tirer dans le tas histoire de dégager le terrain. Je suis aussi certain qu'il va y avoir un traitement de faveur à la BGU de tout ce qui est groupe mafieux ou équivalent dans la région pour bien faire entrer l'idée que prendre des français en otage , ce sera ta dernière connerie.
  5. Donc en résumé on a une junte militaire qui met au pouvoir un parasite de droit divin qui passe son temps à picoler en Allemagne le tout avec des lois qui oppriment la liberté de parole sur la royauté. Charmant comme pays.
  6. Non. C'est strictement faux pour les études (et presque tout découle de là). C'est l'excuse qu'on se donne. La réalité c'est que celui qui a réussi polytechnique avec ou sans réseau s'en sort bien. Ce qui compte est que les parents sachent que faire faire, comment, dans quel lieu, suivent leurs gamins, compensent les manques de l'école. Sérieusement ma fille aurait du mal en math si j'étais pas là pour réexpliquer les choses. Et je peux le faire non pas parce que je suis éduqué mais parce que je suis prof. Alors oui dans le supérieur mais je reconnais immédiatement les méthodes, les outils, l'approche pédagogique. Et donc c'est facile pour moi de le faire "comme le prof". Mais soyons sérieux ce n'est pas une compétence évidente. Et la discrimination elle est là. Bon ok on est loin des USA mais c'est intéressant. On aurait pas un sujet dessus quelque part? Ce qui se passe aussi c'est que souvent les gens apprennnent stupidement. J'ai des centaines de "la fille gnetille du premier rang qui perd 12 points de moyenne en première année en math". Ben parce que la fille a stupidement appris les rroutines et refait 100 fois les exos mais depuis 10 ans elle ne comprend rien et ne cherche pas à comprendre. Et quand on lui donne un texte où il suffit d'appliquer (la base de la base) mais pas écrit avec les mots dans le même ordre, ben c'est fini. C'est rigolo de faire l'expérience avec des textes du certificat d'étude des années 50. C'est mathématiquement débile mais il faut savoir poser le problème.
  7. Et bien paradoxalement (car je suis enseignant dans le supérieur mais avec une vision assez proche des autres niveaux), c'est en fait bien plus compliqué. La réalité n'est PAS que l'école a été détruite (oui oui, étrange hein), mais que la société dans son ensemble a décidé que l'école était secondaire. Je m'explique (car là vous devez vous dire mekeskidit): dans les années 50-60 l'école était vue comme le moyen majeur de se sortir de la merde. Une famille d'ouvriers faisait tout, je dis bien tout pour permettre à ses enfants de profiter de l'école à plein. Il était évident que l'instit était la personne la plus respectée du village. Celui aui avait le concours des bourses pour aller au collège et au lycée était célébré localement. Bref la société (toute paternaliste et réactionnaire qu'elle était) faisait passer un message: travaille à l'école, tu auras une meilleure vie! Maintenant le problème fondamental n'est pas dans l'école mais dans les choix opérés et dans l'approche de la société. Dans les années 70 (70!) la proportion de gens avec le bac c'était 20%!!! 80% des gens arrêtaient les études AVANT. On a fait le choix de rendre l'école moins élitiste. (chose que sur le principe j'applaudis) mais la réalité c'est que sur 100 personnes tu avais 20 cracks (que tu as toujours), 40 bons, 40 moyens-moyens et 20 mauvais. Maintenant tu en amènes 80 au bac ... donc tu t'alignes sur le niveau des moyen-moyens. Exemple pratique: ma fille a 7 ans et elle a déjà sauté le CE1. Alors je peux me dire "ouaaaa, elle est super intelligente". Mais je suis lucide: elle est dans un environnement très favorisé et surtout elle est.... normale. En gros elle a intégré en GS/CP le programme actuel qui est peu ou prou GS/CP/CE1 en allant à sa vitesse "normale". Elle est donc maintenant en CE2 en ayant sauté le CE1 et elle s'en sort fort bien (mais elle n'a aucune intuition en math, à mon grand désespoir). Tout simplement car le niveau d'exigence est moindre. Et encore elle est dans un très bonne école de village avec un environnement parental très bon (ben oui, les enfants de profs, cadres, et autres ça aide. Et 0 primo immigrant etc). Deuxième chose: l'instit n'est plus la référence. A la seconde où les familles ont cessé de dire que l'école était le plus fondamental tout est parti en couille. Bref, fin de la litanie du vieux con (et même pas 45 ans).
  8. cracou

    Succès de l'offensive des Ardennes ?

    En fait fin 44 les escadrons comportent de plus en plus au moins un firefly qui est justement le Sherman dont tu parles mais avec ce fameux 76mm largement capable de traverser le blindage allemand. Blindage dont d'ailleurs la qualité s'effondre (par manque de matière première de type magnésium / mickel / molybdène). Sur le sujet c'était foutu d'avance pour les allemands car cela supposait une nullité absolue des alliés, une incapacité à couper les ponts, un manque total d'aviation MAIS un temps froid et calme pour permettre aux chars d'avancer. Les unités allemandes sont presque à effectifs pleins (je implifie) mais la qualité est effectivement variable. Cela va d''excellent à nullissime. Pour les américains c'est la même chose: il y a des divisions très très mauvaises et des unités de première classe.
  9. cracou

    [BREXIT]

    Je veux bien, mais reste un peu sur le Bled aussi (gnignigniiiiiiiiiiiiiiiiiiii) Bon, je sors très loin
  10. Venant d'un pays à différentes dynasties foireusement arrivées sur le pouvoir (genre guerre des deux roses), parler d'héritage et de généalogie relève du plus parfait ridicule.
  11. cracou

    [BREXIT]

    Réponse de l'europe: ranapéter Ce serait d'un comique total que Malte par exemple mette son veto
  12. cracou

    [BREXIT]

    On s'en tape de l'ais des juristes UK. Si on dit "c'est comme ça" alors c'est comme ça. Vous pensez souvent en "oui mais il y a des lois". Ben non. Entre état on fait ce qu'on veut. Oui il y a des usages mais ils ont porter plainte devant qui, qu'on rigole un peu?
  13. cracou

    [BREXIT]

    Et pourquoi donc? Grosse perte d'activité... et alors? Non, tu mélanges tout: la gestion d'actifs, les banques elles mêmes etc. Si les banques anglaises se plantent par manque de gestion d'actif, ne t'en fait pas pour les autres européennes qui vont se gaver. lol! Bon, plus sérieusement l'effondrement des banques britanniques seraient à notre avantage et on serait obligé de les aider... contre part du capital. C'est dommmaaaaaaaaage. Les seuls qui le sentirait passer c'est les anglais et en France, les pêcheurs et les transporteurs. Je ne dis pas que c'est rien mais j'ai vu pire. Qu'on les laisse revenir ramper à nos pieds.
  14. cracou

    Les armées de la guerre de sécession 1861/1865

    ohh si, tu n'imagines pas. De mémoire ils pensaient à un ratio de 1/10.
  15. cracou

    Les armées de la guerre de sécession 1861/1865

    Ah si, tout à fait: le petit blanc a alors un intérêt absolu à la conservation de l'esclavage car il peut alors superviser / contrôler. Faire le kapo, en sorte. Qui dit union dit à terme fin de l'esclavage (ils ne sont pas totalement débiles) et ça ils ne peuvent pas sur supporter. Cela les mettrait au même niveau que les anciens esclaves. Socialement inimaginable pour eux.