Mistigun

Members
  • Content Count

    90
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

75 Excellent

About Mistigun

  • Rank
    Débutant
  • Birthday 02/22/1998

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

1,082 profile views
  1. Perso je suis bien content d'avoir la chance, en étant étudiant, d'avoir un appartement de 40m² (ça aide de connaitre le propriétaire^^) dans le 6ème arrondissement de Lyon, même si la solitude et l'ennui me pèse beaucoup, déjà en temps normal et encore plus ces dernières semaines. Avoir la chance de pouvoir changer de pièce pour se faire à manger ou rien que pour aller se coucher, ça évite de totalement péter un câble en restant coincé entre les 4 même murs pendant 45 jours. Et puis j'ai une jolie vu sur les gratte-ciel x)
  2. Nous affrontons une crise difficile, et ce n'est pas en étant c** ou en prenant des décisions précipitées que l'on s'en sort, c'est plutôt comme ça que l'on perd la "guerre", les décisions, bien que prises rapidement, se doivent d'être réfléchies et de faire appel au bon sens. Aller trop vite par peur, la fuite en avant, les règles d'exceptions dangereuses, peuvent vite être pire que le péril initial lui-même.
  3. De toute façon, au point où le monde en est, je pense que le mieux à faire est de limiter la casse (reconversion industrielle en urgence, respect du confinement et des gestes barrières, etc...) et après d'en tirer des leçon pour la suite. En gros l'humanité a mal préparée sont interro, elle ramasse sont 2/20 bien mérité mais elle sait ce qu'elle doit faire si elle aspire à obtenir une mention à son bac x)
  4. A vrai dire, dans ma tête j'étais plus en mode "si on fini avec moins de 50 000 morts on a une chance de cocu", mais le chiffre d'un million plus me faisait vraiment peur...
  5. Et pour la France, on s'attend à combien ?
  6. Donc l'Allemagne est très mal armée pour faire face à une crise économique qui impacterait ses exportations, notamment parce qu'elle a perdu le contrôle de son marché intérieur avec sa population qui ne peut pas absorber sa production, et avec des investissements proche de zéro ou contre-productifs ? Donc en théorie, la France dispose par exemple d'une économie plus à même de surmonter la crise à venir ? (si c'est le cas, je me doute que ce ne sera pas sans casse, les crises économiques sont rarement des petits bobo que l'on soigne avec un bisou magique) Pardonnez mes questions qui peuvent sembler un peu ridicule ou simpliste, mais il faut bien commencer à apprendre par quelque chose x)
  7. Si j'ai bien compris, parce que je ne suis pas un foudre de guerre pour comprendre ces choses-là bien qu'elles m’intéressent, l'apparente bonne santé de l'économie allemande ne serait qu'une illusions, les déficits et la dettes étant planqués dans les comptes des Landers. Les bons indicateurs ne proviennent que des secteurs très dynamiques avec d'importants excédents commerciaux, les autres secteurs de l'économie étant tout juste dans une situation/santé passable, avec des infrastructures et une économie au final en mauvais état, avec une situation qui ne profite qu'au vieux des classes déjà favorisées et que tout ce bordel tient grâce à un peu de redistribution de ces énormes excédents vers les péquins de base ? L'Allemagne serait donc un colosse économique aux pieds d'argile ?
  8. Je voulais donner à Lyon aussi, mais entre mes petits symptômes grippaux et le fait que mon coeur ait parfois des battements irréguliers, je ne peux pas donner :/
  9. C'est vrai que Lyon est étrangement calme depuis le début du confinement, et pourtant j'habite à 800m du parc de la Tête d'Or où ça circule pas mal d'habitude, ça change ! Je suis étudiant et j'ai décidé de ne pas retourner chez ma mère dans la campagne iséroise même si être seul dans mon appartement n'est pas facile tous les jours, surtout que je supporte mal l'ennui et la solitude, mais il est hors de question que je rende malade ma mère qui continue de travailler avec des personnes fragiles alors qu'elle a elle-même un déficit immunitaire. C'est la galère pour s'occuper mai j'essaye d'apprendre à cuisiner, mon appartement est plutôt bien équipé de ce côté-là pour un étudiant fauché, et ça occupe plus que de se faire des pâtes au beurre deux fois par jour. La bouffe pas trop mauvaise c'est pas mal pour le moral ! Après j'avoue que l'idée de rester cloitrer seul chez moi 45 jours voir plus est pour le moins décourageante, mais quand on fait ce que l'on peut, on fait ce que l'on doit ! Par contre j'ai adorer voir hier le grand gratte-ciel de la Caisse d'Epargne s'éclairer avec un "merci" à 20h en même temps que le début des applaudissements pour les soignants !
  10. Ma mère travaille dans un centre où vivent des adultes handicapés mentaux. Depuis un moment, les contacts physiques avec leur familles sont rompus pour éviter les contaminations extérieures, les sorties déjà rares annulées, c'est difficile de les occuper et certains deviennent violents en réaction... Dans le centre où ma mère travaille, l'un des objectifs à la base est de les maintenir le plus possible en autonomie pour effectuer les gestes du quotidien, mais pour l'instant ils arrêtent afin de limiter les contact à risque, notamment avec le personnel du centre qui vit à l'extérieur, mais aussi entre les résidents. On les contraint à se laver davantage les mains et sous surveillance des éducateurs et des soignants, ils ne se servent plus à manger seuls, on évite les contact entre eux et la vaisselles et la nourriture qui ne leur sont pas directement destinés... Dans son centre ils ont la chance d'avoir un certain nombre de masque en réserve et du gel hydroalcoolique, mais les chefs de services interdisent au personnel de les laisser en porter pour ne pas effrayer les résident, sauf pour les soignants qui leur font des toilettes intégrales. Du coup le personnel à plus peur de contaminé les résidents depuis l'extérieur plutôt que d'être contaminés par eux.
  11. Pour ce qui est des administrations, je ne sais pas comment c'est ailleurs, j'ai eu peu affaires à elles, mais dans la préfecture à Lyon, l'extrême majorité des personnes qui s'y présentais quand j'y travaillais pour la sécurité étaient reçues à travers une vitre, donc ce n'est peut-être pas ce qu'il y a de plus dangereux comme exposition. Les services que j'ai pu voir en y travaillant étaient l'immigration, ce qui avait un rapport notamment avec les cartes-grises/immatriculations et les taxis, ça vaut ce que ça vaut comme témoignage. Sinon j'ai jeté un œil dans ma rue à Lyon 6 ce matin. Effectivement relativement peu de circulation, plus de livraisons (point positif : plus de klaxons de bon matin parce qu'elles bloquent ma rue étroite à sens unique), peu de piétons mais ça se promène un peu, mais avec masques et gants pour la plupart. Il y avait des gens qui discutaient, mais d'un trottoir à un autre, donc les distances de sécurités étaient respectée. Par contre aucune idée de si il y a beaucoup de contrôle de police dans l'agglomération lyonnaise, quelqu'un aurait des infos ?
  12. A Lyon VIème où je vis, hier encore les supermarchés et supérettes étaient pleins de monde, sans aucune distance de sécurité où quoi que ce soit. Depuis l'annonce du Président, je ne suis pas sorti mais j'ai entendu beaucoup, beaucoup moins de bruit venant de la rue depuis mon 6e étage. Presque pas de circulation, presque pas de piétons, de skateboard (ça en fait du bruit sur le béton ces trucs !) ni de processions avinées de joyeux lurons la nuit. J'ai même l'impression que les gratte-ciel visibles depuis ma fenêtre sont moins éclairés que d'habitude. Donc je dirais que dans l'ensemble il y a du mieux, mais je ne pourrais vous le confirmer que quand je sortirai, ce qui n'est pas prévu dans l'immédiat x)
  13. Moi je suis au régime pour ça, madame, bien que n'ayant que 19 ans, a des problèmes cardiaques et aimerait éviter de rajouter une pathologie à une autre, donc c'est relation à distance jusqu'à nouvel ordre x)
  14. Dans le Simply Market près de chez moi dans le VIème arrondissement de Lyon, aucune restriction, pas de queue à l'extérieur, beaucoup trop de monde à l'intérieur, plus un seul paquet de pâtes, riz, semoule céréales, pain, brioche... Presque plus de légumes en conserve, de papier toilette et même les préservatifs se sont fait dévaliser !