Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Berezech

Members
  • Posts

    1,961
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Berezech last won the day on November 1 2015

Berezech had the most liked content!

Reputation

1,877 Excellent

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

3,032 profile views
  1. Côté Svatove je pense que les Ukrainiens cherchent juste à éjecter les russes des hauteurs et à établir une ligne de défense sur la Krasna pour avoir de bonnes positions défensive le printemps venu. Je ne vois pas l'intérêt d'avancer vers Starobilsk ou Luhansk et de se retrouver comme au 24 février dans un énorme saillant. Récupérer Sievierodonetsk et les positions abandonnées en juin éventuellement. Mais pour quoi faire ? (hormis mettre un énorme taquet moral aux russes dont ce fut le seul succès notable passé ceux de l'attaque initiale). (Je radote comme dit Bubzy, je crois que je l'ai déjà dit). Pour l'offensive sud la direction Berdiansk me paraît la plus probable, mais il y a beaucoup de contraintes : coupures d'eau, routes, les russes sur les flancs dès qu'on perce, la défense en profondeur russe ? Celle vers Melitopol a un terrain plus facile, mais sans doute aussi de meilleurs défenses ? Sinon une petite opération juste pour mettre Berdiansk à portée de HIMARS et faire souffrir la log russe. Enfin la variante la plus culottée vers Marioupol mais le terrain est très défavorable + saillant. Les ukrainiens sont prudents et n'attaque que quand les russes ont été progressivement affaiblis dans un secteur, il est plus probable qu'ils prennent les options conservatrices pour l'instant.
  2. Les Ukr font depuis plusieurs jours une grosse préparation à la roquette sur le secteur, plus que d'habitude, ça paraît plausible. Mais à priori les russes cette fois sont préparés à défendre dans la profondeur. On risque peut être plus de revoir la méthode Svatove/Cherson que Izioum/Est Kupiansk. Mais est ce que les Ukr ont assez de munitions et de canons pour avoir le dessus ...
  3. Pas la première fois. Et je pense que c'est juste des relèves (pour les soldats) et une réorganisation/militarisation de la zone pour les civils qu'on ne veut pas avoir dans les pattes).
  4. Les Ukrainiens vont recevoir des FAL apparemment. Les stocks de munitions de 155mm us baissent de manière préoccupante (info via Merchet). Au sud de Bakhmut les russes ont atteint le canal du Siversky Donetsk. J'ai vu une vidéo avec des servants de mortier recevant des appels desespérés des premières lignes. Le fil de Noël est par contre très biaisé sur le suivi opérationnel, souvent faux. https://twitter.com/NOELreports/status/1597976984004747264?t=0S3JCBj4XCNi-0ALM95cGg&s=19 et il y a un reportage CNN pas mal sur Bakhmut. On voit que les Ukrainiens ont des positions fortifiées en profondeur du front.
  5. Sérieux les gars, la source sur le crotale/SU-34 elle a l'air aussi fiable qu'un dentiste homéopate au fond d'une oasis d'Afrique sahélienne ... Je me demandais pourquoi la Russie n'ouvrait pas au moins le volontariat pour le combat aux femmes, c'est sans doute liés aux valeurs assez marqués de virilisme dans la société russe (qui font que l'évitement de la mobilisation est un phénomène minoritaire), et pas envie de voir les femmes s'y affirmer dans un autre rôle social et politique (voir Svetlana Alexievitch, la Guerre n'a pas un visage de Femme qui l'évoquait bien pour la GGPatriotique). Niveau mobilisation j'ai l'impression que la Russie a froidement calculé qu'elle allait griller 80 000 types cet hiver, et que les 200 000 suivant suffiraient pour l'année prochaine. (ou le printemps du moins), puis qu'elle pourrait enchaîner si besoin. Côté Ukr les pertes sont sévères également (même si il est difficile d'établir un rapport). Surtout ça a l'air de coincer niveau artillerie (munitions et MCO), les T62 récupérés c'est aussi un signe que la consommation de chars reste élevée même si à priori ils ont plutôt vocation à servir dans des coins moins chaud. Les Ukr à Bakhmut en tout cas indiquent que l'arrivée des renforts de Cherson se fait sentir, ça va mieux niveau relèves et puissance de feu. A l'inverse les renforts russes sont jetés dans le même secteurs. La campagne de missile russe continue. A priori comme l'a souligné Goya, peu d'effet sur la guerre elle même. Les ukrainiens ont l'air d'avoir des groupes électrogènes pour pas mal de trucs industriels, et peu probable que ça entame la volonté de la population. Sérieux les gars, la source sur le crotale/SU-34 elle a l'air aussi fiable qu'un dentiste homéopate au fond d'une oasis d'Afrique sahélienne ... Je me demandais pourquoi la Russie n'ouvrait pas au moins le volontariat pour le combat aux femmes, c'est sans doute liés aux valeurs assez marqués de virilisme dans la société russe (qui font que l'évitement de la mobilisation est un phénomène minoritaire), et pas envie de voir les femmes s'y affirmer dans un autre rôle social et politique (voir Svetlana Alexievitch, la Guerre n'a pas un visage de Femme qui l'évoquait bien pour la GGPatriotique). Niveau mobilisation j'ai l'impression que la Russie a froidement calculé qu'elle allait griller 80 000 types cet hiver, et que les 200 000 suivant suffiraient pour l'année prochaine. (ou le printemps du moins), puis qu'elle pourrait enchaîner si besoin. Côté Ukr les pertes sont sévères également (même si il est difficile d'établir un rapport). Surtout ça a l'air de coincer niveau artillerie (munitions et MCO), les T62 récupérés c'est aussi un signe que la consommation de chars reste élevée même si à priori ils ont plutôt vocation à servir dans des coins moins chaud. Les Ukr à Bakhmut en tout cas indiquent que l'arrivée des renforts de Cherson se fait sentir, ça va mieux niveau relèves et puissance de feu. A l'inverse les renforts russes sont jetés dans le même secteurs. La campagne de missile russe continue. A priori comme l'a souligné Goya, peu d'effet sur la guerre elle même. Les ukrainiens ont l'air d'avoir des groupes électrogènes pour pas mal de trucs industriels, et peu probable que ça entame la volonté de la population.
  6. Mini Verdun sur la ligne du Donbass. Les Ukrainiens reconstituent leurs stocks de munitions et attendent que le sol soit assez dur. Côté Russe ça joue l'attrition en attendant les mobilisés. Je pense que les deux camps attendent que l'autre fasse une erreur.
  7. D'après Andrew Perpetua, les progrès russes au sud de Bakhmut date du 23/11, et à priori les villages d'Ozarianivka et Kurdiumivka sont contestés. On a les infos avec plusieurs jours de retard sur Bakhmut.
  8. Je ne sais pas, en tout cas c'est assez récurrent de voir les fantassins russes se plaindre de leurs fringues de mauvaises qualités, les matelas mousse 2mm distribuées isolent très mal du sol (pas du tout plus exactement), les duvets que j'ai vu avait des tronches de duvet d'été ou alors c'est du perso. Et les tentes c'est du perso ou de la m**** improvisée. Je n'ai jusqu'ici pas vu de position russe correctement aménagée pour le repos des soldats. Avec tous les biais qu'induisent les vidéos qui tournent. Ça se trouve certaines unités sont correctement traitées.
  9. Je suis assez perplexe sur l'apport des mobilisés, certes les russes auront enfin de l'infanterie, mais leurs unités de marines et de VDV sont toutes rincées, seuls les survivants des assauts d'infanterie infructueux de la période avril / octobre doivent avoir une grosse valeur ajoutée comme troupe d'assaut. Difficile de situer aussi l'état d'esprit des unités jetées dans l'espèce de Verdun éparpillé de Vulhedar à Spirne. Visiblement ici les Russes espères finirent par user les ukrainiens à la pure attrition + duel d'artillerie. La séquence septembre / novembre s'achève avec beaucoup d'unités russes qui ont souvent leurs arrières battus par les HIMARS donc log déconcentrée et fragile, beaucoup de monde en rase campagne dans le froid, et la mémoire d'une série de volées cuisantes, des pertes lourdes et plusieurs défaites symboliques. J'estimais qu'il y avait 200k russes environ en ligne (+ les unités de l'arrière) au doigt levé début septembre, si on reste sur une attrition à 300 hommes / jours (les Ukr disent trois fois plus, mon œil) pendant 3 mois il y aura eu 30 000 russes envoyés ad patres de plus, 3x plus de blessés (90 000) dont beaucoup retournent au feu. ça me paraît délirant comme perte, faudrait sans doute encore réviser à la baisse. Reste donc autour de 150 000 troupes russes de ligne et en plus les mobilisés jetés dans l'enfer (probablement quelques dizaines de milliers ?). De plus les russes ont amélioré leur position opérationnelle en se retirant de Cherson et en raccourcissant le front ce qui compense un peu l’hémorragie. Pour moi une des grosses inconnues ce sera la capacité de l'armée russe à supporter l'hiver, AVEC les problèmes logs et la vulnérabilité des arrières. L'attrition va être forte. Les ukrainiens sont à priori plus favorisés, mais ils vont aussi souffrir, et on va assister à une guerre ou les émissions thermiques vont devenir de belles cibles. Ce qui changerait pas mal la donne ça serait une capacité retrouvée des russes à frapper dans la profondeur (avec précision) pour interdire la manoeuvre des Ukr. Beaucoup de mal à deviner ou portera le prochain coup. Je vois mal les Ukr attaquer au delà de Svatove et former un saillant vulnérable. Et l'attaque au sud est téléphonée maintenant. Peut être une fois qu'ils auront pris Kremnina un mouvement pour reprendre Sievierodonetsk et pousser dans le nord du Donbass.
  10. Si la Russie parvient à faire les réformes nécessaires oui. Ils ont une population bien formée, un outil industriel capable, de bonnes institutions qui pensent la guerre. Mais vu l'effet de la guerre sur sa structure sociale et politique (Bobye les jeunes innovants, beaucoup de jeunes officiers tués, la corruption, l'Etat qui semble parfois payer très mal la commande domestque, l'oligarche, une justice et un système financier qui avaient commencé à se réformer mais qui régressent constamment depuis une douzaine d'année) je suis pessimiste. Par ailleurs la situation économique du pays va les forcer à faire des choix.
  11. Il y a une vidéo de source Russe qui tourne d'une explosion au terminal pétrolier de Novorosiysk. https://t.me/breakingmash/39988 La rumeur russe a lancé l'idée que ça serait des drones ukrainiens sous marins. Je laisse de côté Twitter qui monte une fois de plus le truc en épingle sans faits avérés (à priori on va perdre le soldat twitter bientôt d'ailleurs, c'est peut être pas plus mal)
  12. Rob Lee avec un fil intéressant qui compile les pertes officielles de la DNR, 3700 kia 15000 wia au dernier rapport : Curieusement j'ai tendance à penser que les séparatistes sont relativement transparent là dessus pour montrer qu'ils pèsent (un peu). autant de pertes de juin à novembre que sur les 3 premiers mois. Mais les unités DNR sont moins engagées dernièrement. sur 20 000 mecs, peut-être plus, c'est quand même très lourd,(Avec une majorité des blessés qui retournent au combat certes)
  13. Depuis la reprise de Cherson il y a une espèce d'ambiance électrisée dans la twittosphere pro ukr (pas tous mais c'est quand même dominant) qui me donne mal à la tête. Ça s'excite de rumeurs et de spéculation à outrance. Hier soir des tas de gens vibraient à l'idée d'une escalade. Là ça revient sur les histoires rives gauche du Dniepr avec le même enthousiasme ou perso je ne sais pas ce qui se passe. La guerre continue et elle sera encore longue et douloureuse.
  14. Les russes ont ouvert en partie les vannes du barrage de kakhovka pour baisser préventivement le niveau du réservoir. Pas mal de bruits non confirmés de la "petite guerre" ukr sur la rive gauche.
  15. Et côté Ukr ça charge, puis arrivé devant la tranchée après un échange de grenade chaotique (assuré par un seul russe) les mecs hésitent puis décrochent. J'ai l'impression de relire Anatomie de la bataille de Keegan. Le choc c'est pas une abstraction.
×
×
  • Create New...