Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Torpille a 400 km/h


medivil 47
 Share

Recommended Posts

sur http://www.mille-sabords.com/sections/subcommand/Texte6.htm Caractéristique principale Cette torpille fusée à supra cavitation a une vitesse maximale de 200nds !!! Elle a une portée maximale de 12mn, minimale de 1mn et une PIM de 436m. Sont ogive est extrêmement puissante et endommagera les navires et les sous-marins même à quelques centaines de mètres. Limites d’emploi Cette torpille ne peut pas manœuvrer, elle fonce en ligne droite, elle ne peut être tirée à moins de 1mn (explosif très puissant). Principales utilisations Tirée principalement à partir d’un relèvement, d’azimut (par exemple au périscope pour un navire de surface où au sonar actif contre un sous-marin) l’absence de dispositif de manœuvre impose que le SHKVAL passe à moins de 346m de sa cible. Tableau de performances Vitesse maximale : 200nds Portée a la vitesse maximale : 11km / 6mn PIM : 436m Senseurs : Système non guidé

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 125
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

dameunède combien de fois faudra t il le dire, la Shkval est guidée :!: Filoguidage et/ou autoguidage par préprogrammation des caractéristiques de la cible. La VA 111 possède une portée d'environ 15km la Shkval E de 7.5 à peu près, le premier modèle a des capacités nucléaires le second non.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

les torpilles russes schval dsl ché po comment sa s'ecrit vont bien a 400km/h mais jsé rien sur leur portée et pese 2 tonne a cet vitesse meme non armée d'une tete militaire une percerai un porte avion et c pour ca qu'elle a été faite pour rien d'otre ell est la pour tuer un porte avion c tout quand o torpille etrangère c pas 200 km/h mais c 60km/h seul les russes maitrise cet technique de nuage de gaz autour de la torpille pour ca qu'il y a bien eu l'affaire du koursk et oui c bien un navire américains qu'il la coulé grace o tire d'une torpille mk-48 ds la salle des torpilles du koursk qui a fait exploser cet salle et qui a coulé le koursk et dsl c pa X-files mais c la guerre soumarine de tjr

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Des torpilles MHD qui filent à 2000 km/h... Ca c'est de la torpille!!!, JPP me paraît un peu amer vis à vis de l'armée française:manifestement, il n'a pas digéré l'abandon des systèmes MHD... Plus concrêtement, je m'interroge sur l'intérêt opérationnel des torpilles du type SHKVAL apparues il y a déja 30 années et dont le principe a été dépoussiéré par les ... allemands pendant la guerre. La première était nucléaire, non guidée, vitesse 200 noeuds, portée 7 à 8 km, apparue donc au début des années 70, le but étant manifestement de détruire des cibles de grande valeur opérationelle (SNLE, PA), une arme suicide, le sous marin lanceur étant, bien évidement menacé par l'explosion de son arme...manifestement l'US NAVY n'a jamais souhaité disposé de telles armes, alors qu'un prototype a été réalisé. La polémique actuelle vient du fait qu'il existe une version guidée, pas par fil, mais par son autodirecteur, le problème résidant dans le fait que pour manoeuvrer la torpille ne doit pas sortir de sa bulle de protection, de plus cette bulle de cavitation empêche par son bruit rayonnant le fonctionnement de l'autodirecteur passif. Les russes auraient résolu les problèmes en amenant la torpille à ralentir, puis, éventuellement à réaccélérer.... c'est le chat qui se mord la queue... elle ne peut actuellement que tirer profit de sa vitesse qu'en ligne droite! (donc évitable!! Soulignons néanmoins que les bureaux russes et américains cherchent à développer une arme de ce type à longue portée qui pourraient manoeuvrer sans perdre sa vitesse... Aujourd'hui les sous mariniers US ne sont pas particulièrement effrayés par les SHKVAL: les procédures face à un lancement de cette arme existent (manoeuvres évasives préprogrammées pour diminuer les délais d'actions), de surcroit , le tir, rectiligne d'une SHKVAL, montre précisément ou se situe le sous-marin lanceur, il fera donc l'objet d'un tir de Mk 48 ADCAP qui elles, ont un lançement silencieux et un déplacement discret (sauf quand l'autodirecteur est fixé sur la cible).... In fine, l'objectif des sous mariniers est de ne pas se mettre à portée et de détecter l'adversaire avant, ce qui constitue la base du duel entre les sous marins, la SHKVAL étant TRES désavantagée par sa portée... Maintenant les recherches américaines s'orientent vers les munitions hypercavitantes: Le système RAMICS (rapid airborne mine clearance system) destiné à la chasse aux mines par destruction d'objectifs immergés via des projectiles se déplacant à mach 1 sous l'eau... Le système AHSUM ( adaptable high speed undersa munition) est remarquable: c'est une sorte de canon immergé, permettant depuis un navire de surface ou d'un sous marins le tir de projectiles hypercavitantes (Vitesse mach 1 et plus) sous l'eau, l'objectif étant de neutralliser des torpilles (y compris les SHKVAL)... une sorte de PHALANX sous marins. Ce système équiperait les navires de grande valeur (CVN 78, VIRGINIA, DDX, CGX, LHD futurs ...ect). Le canon est guidé par un sonar passif + un autre système de guidage non révélé (pour faire face à des projectiles qui dépasserait la vitesse du son sous l'eau???) Nous allons très certainement entendre parler de la technologie hypercavitante très bientôt: est ce que quelqu'un du forum connait les positions de la royale vis à vis de cette technologie?

Link to comment
Share on other sites

Les russes auraient résolu les problèmes en amenant la torpille à ralentir, puis, éventuellement à réaccélérer.... c'est le chat qui se mord la queue... elle ne peut actuellement que tirer profit de sa vitesse qu'en ligne droite! (donc évitable!!

Soulignons néanmoins que les bureaux russes et américains cherchent à développer une arme de ce type à longue portée qui pourraient manoeuvrer sans perdre sa vitesse...

Aujourd'hui les sous mariniers US ne sont pas particulièrement effrayés par les SHKVAL: les procédures face à un lancement de cette arme existent (manoeuvres évasives préprogrammées pour diminuer les délais d'actions), de surcroit , le tir, rectiligne d'une SHKVAL, montre précisément ou se situe le sous-marin lanceur, il fera donc l'objet d'un tir de Mk 48 ADCAP qui elles, ont un lançement silencieux et un déplacement discret (sauf quand l'autodirecteur est fixé sur la cible).... In fine, l'objectif des sous mariniers est de ne pas se mettre à portée et de détecter l'adversaire avant, ce qui constitue la base du duel entre les sous marins, la SHKVAL étant TRES désavantagée par sa portée...

Les maneuvres pour eviter sont inutiles et les contre mesures aussi, pensez un peu à ceci. Un typhon fait entre 150 et 200 m sur un diametre de 30 metres, une telle masse de fer ne peut pas modifier aussi rapidement son cap et eviter la torpille.

Meme si le sous marin Americain detecte le Shkval et essaie une maneuvre d'esquive les russes lanceront une autre Torpille et une autre s'il le faut dans le but de coincer l'adversaire, je pense que il ya des logiciels de calcul assez performants pour calculer les possibilités. A votre avis pourquoi il y a jusqu'à 4 tubes à l'avant ? ET puis une fois que le Shkval parcourt ses 8 km ( je pense d'ailleurs que l'autonomie a été bien augmenté depuis ) il eclate, l'onde dechoc fera le reste avec le sous marin en face, qui aurait pt evité la torpille, mais seulement de 200-300 m.

Cela dit, chaque sous marin, qu'il soit russe ou americain est suivi par des sous marins plus rapides. Les russes et les americains se suivent sous l'eau tellement pres, que il y a eu tellement de collisions que vous n'imaginez meme pas. La majorité s'est passée pendant la guerre froide et dans les deux camps y a eu des batiments coulés protegés par des secrets defece.

Aujourd'hui meme si la guerre froide est finie, les americains ont pour ordre de lancer les torpilles si l'un des silos russes s'ouvre. CE qui fait que les russes avertissement d'avance de chaque essai et les americains font de meme parce que les russes à leur tour ont la permission de tirer. Cette decision appartient uniquement au plus haut gradé du sous marin, pas besoin de passer un coup de fil au Kremlin pour demander l'autorisation.

Link to comment
Share on other sites

faut que je te retrouve les photos lorsque ils ont remonté et ramené l'épave du "koursk, prisent par un marin russe.

Et aussi la photo satellite du SNA qui est rentré à sa base, et qui a était caché après.

Cherche sur le site de jean-pierre petit.

mais d'apres un amis Norvégien la photo qu'il montre d'un port de Norvege ou ce trouve le SNA US ne corespond pas à la bonne date...

Link to comment
Share on other sites

Cela dit, chaque sous marin, qu'il soit russe ou americain est suivi par des sous marins plus rapides. Les russes et les americains se suivent sous l'eau tellement pres, que il y a eu tellement de collisions que vous n'imaginez meme pas. La majorité s'est passée pendant la guerre froide et dans les deux camps y a eu des batiments coulés protegés par des secrets defece.

T'as des sources ? Parce que j'ai du mal a suivre... [22]
Link to comment
Share on other sites

T'as des sources ? Parce que j'ai du mal a suivre... [22]
Mes sources ? Qu'ils sont suivis, il me semble qu'ils en parlent meme dans le reportage de Arte sur le Typhon.

Par exemple quand le Koursk a coulé ca a été peté et repeté que dans la zone il y avait un sous marin norvegien et americain, ils le reconnaissent meme. Tout le monde se surveille ( sans tomber dans les theories folles des journalistes stipulant que Koursk a été percuté ). Un autre exemple, les russes disent aussi ouvertement qu'ils etaient proches de la flotte de l'OTAN pendant le conflit de KOSOVO.

Personnellement je trouve ca logique de surveiller de tels engins.

En ce qui concerne les collisions, ben les generaux russes mnt à la retraite qui commencent à parler tout doucement à la télé de ce qui se passaient pendant la guerre froide.

ET je l'ai bien dit c'est secret, ils ne donneront jamais les noms exacts des batiments. Ils disent seulement :"Voila c'etait comme ca et y a eu des accidents, mais pour eviter des crises comme à Cuba, personne n'en parlait." Mnt si vous ne croyez pas...

Link to comment
Share on other sites

Encore un fan des conspiration, il y a x-files en ce moment sur m6 ta encore le temp de le voir. :D
Pas tant que ça - l'affaire du Koursk est extrémement complexe et les USA ont reconnu à demi-mots qu'il y avait en effet 2 de leurs sous-marins dans la zone et que un était rentré salement amoché aprés une collision sous-marine - de pus les russes on retrouvé une bouée de secour US sur zone. Les USA intéressé par cette torpille et voulant faire capoter la démonstration pour éviter qu'elle ne soit acheter par les chinois on tout fait pour géner les manoeuvres du Koursk - et quand celui-ci a voulu continuer la démonstration les US ont paniqué et un à tirer pour permettre à l'autre de s'échapper - tout les échos ont rapporté plusieurs sons d'ouverturs des tubes lance-torpille et non pas le seul du Koursk.

Tout ça venait d'un reportage très complet passé sur arte ou la 2 et qui n'avait

rien d'une théorie du complot.

Link to comment
Share on other sites

C'est fort possible dans le sens ou suivre l'autre est un petit jeu classique dans la guerre ASM car ça reste plus dur de détecter quelque chose dans ton sillage, par exemple le sous marin aime bien être dans le sillage car le bruit du sillage les couvrent. En simulation de combat ASM ton bateau reste pas en ligne droite justement pour éviter qu'un sous marin te suive en toute impunité. En plus ce genre de petite guéguerre n'est pas rare en mer avec les Ruskofs. Même moi en un an j'ai eu ma dose de petits incidents que je vais garder pour moi pour certains. Ce que je peu dire c'est la fois ou un Krivak a pointé ses radars de tir sur nous (acte de guerre) et la fois ou notre task force Franco Anglaise était suivi par l'inévitable chalutier russe. Les 13 navires de la task force ont commencé a faire des ronds autour du chalutier, et bien croyez moi c'est mieux que le manège. [08] Pour en revenir aux collisions entre SM j'imagine très bien le sous marin russe suivi par un SM US et le russe de faire une marche arrière ou un 180° pour faire peur au SM US ou l'obliger a ce dévoiler. Et parfois après ton 180° et bien tu fini encastré dans le SM d'en face. D'ailleur il me semble bien que régulierement un sous marin fait des 180° pour voir justement si il est suivi. Un autre exemple de truc dingue. Nous étions en Mer rouge a une époque ou il y avait la phobie des mines et j'avais eu un contact sonar faible et immobile droit devant nous et pas vraiment loin, peu être 2000 yards et bien notre Pacha a fait passer le bateau sur le point en question pour savoir si c'était une mine. certes la chance est trés faible mais quand même.. remarque venant d'un gars qui cartone les mail mail a la 12.7... Au final c'était probablement une épave mais il y a eu un petit moment d'angoisse sur le bateau.

Link to comment
Share on other sites

Note Soyouz que c'est la Shkval E qui a une autonomie de 7.5km, la version export... la VA-111 d'origine elle possède une portée estimée entre 11 et 15km et peut contrairement à la E être dotée d'emblée d'une tête nucléaire. Les deux modèles sont dirigés par deux systèmes, un filoguidage ET un autodirecteur préprogrammé avec en mémoire les spécifications de la cible, maintenant je voudrais bien voir un Porte avion ou un croiseur faire une manoeuvre d'évitement tiens... [29] Concernant l'affaire du Kourks c'est un umbroglio politico militaire à l'échelon internationnal. Le trou de 1m dont certains parlent ne peut pas être fait par une torpille Mk48, les torpilles n'ont pas de tête en uranium appauvri, ça sert à rien sauf l'alourdir et donc la ralentir. Un classe Oscar II dispose d'une double coque en titane, c'est pas une simple torpille qui va à 70km/h qui va la transpercer ni une détonation de proximité. La Shkval n'est pas la torpille au rabais que certains essayaient et essaye de croire à qui veut l'entendre. La flotte russe disposent d'équipes de plongeurs parmi les plus qualifiés et de minisub quand à la position de l'Oscar II elle était facilement repérable depuis le ciel vu la faible profondeur, en peu de temps l'équipage ou ce qu'il en restait aurait pu être secouru. Des ordres donnés aux vaisseaux de la flotte russe assez étranges ne font que renfocer le côté nébuleux de l'affaire. Et en effet quelques sm russes et américains ont disparu corps et biens durant la guerre froide pour des raisons "inexpliquées"

Link to comment
Share on other sites

Comme je te le dis, la coque d'un Oscar c'est pas du beurre, les deux couches de titane ne sont pas de l'épaisseur d'une feuille de papier et il y a un espace entre les deux couches qui anéantirait l'effet de ce que certains pensent avoir été une charge creuse.

Link to comment
Share on other sites

Il me semble que les torpilles américaine emporte du cuivre, ce qui permet litérallement de fondre l'acier de la premiére coque, pour que l'explosion est lieux sur la seconde coque, enfin quelque chose de ce genre. Les russes n'utilisent que la technique de la double coque, depuis le temps, les occidentaux ont du trouver une parade, comme celle que je décrit plus haut.

Link to comment
Share on other sites

.

En plus ce genre de petite guéguerre n'est pas rare en mer avec les Ruskofs..

Sois poli ok, pti con? J'aimerai bien t'entendre le dire en face de moi pour que je te defigure avec mon poing de russe.

Tout ça venait d'un reportage très complet passé sur arte ou la 2 et qui n'avait rien d'une théorie du complot.

Mais qui ils sont ses journalistes de la télé Fr ? Certains hauts gradés de la flotte du Nord ne savent pas ce qui s'est passé labas, personne le sait et ne le saura jamais. C'est comme le fameux Komsomoletz entierement en Titane fin des années 80, ( alias Poisson en Or, reference a un conte russe a propos du petit poisson magique ) a coulé en Mer du Nord, le batiment etait flambant neuf et au bout de la N ieme mission, disparu. Tout est tellement flou qu'en Russie on se demande si vraiment ce batiment a existé dans la marine.

.Le plus souvent la masse de la torpille est suffisante pour traverser la coque des SMs, c'est tres gros une torpille lourde, tres tres gros.

L’impact + l'explosion et ta double coque vole en éclat

Si c'etait le cas on aurait pas fait de double coque, tu gagnes en poids donc en performance et bien sur en coup de ton titane hors de prix.

Le probleme du Koursk c'est que le nez a été completement arraché. Une torpillle ne tape pas exactement le nez. C'est pas logique, c'est mieux de taper au millieu pour couler le plus de compartiments.

En ce qui concerne le sauvetage je suis entierement d'accord avec Berkut, les plongeurs y en a en Russie d'ailleurs faut pas etre un ouf non plus pour plonger a 100 m de profondeur, les sportifs plongent a plus de 120 m sans equipements et l'équipage peut sortir du sous marin a l arrache aussi, il y avait enormement de flotte autour avec des chambres de decompression.

Merci pour les precisions Berkut

Link to comment
Share on other sites

Simple c'est à la base une appélation du même niveau que fritz fridolin ou doriphore, je crois pas qu'un allemand aurait apprécié qu'on l'appelle ainsi, surtout s'il a déjà par le passé été confronté à des termes racistes. si l'un des forumiens parlaient par exemple des africains en disant négro ça vous taperait peut être un peu plus dans l'oeil mais sachez qu'à la base ruskof bah c'est du même niveau, donc j'espère que vous comprendrez mieux la réaction de Soyouz. Cela dit je ne pense pas que Durandal OG ait dit ruskof dans le sens péjoratif. Que les deux se serrent la pogne et on en parle plus ok? [28] Pour ce qui est de traverser une double coque c'est une utopie. C'est comme dire q'une flèche lancée à 70km/h va traverser une cloison en titane de plusieurs mm d'épaisseur suivie d'une autre ces cloisons étant en mouvement perpendiculairement ou presque par rapport à la flèche, il n'y a tout simplement pas assez de puissance, une torpille n'est pas un pénétrateur cinétique ni un Exocet défectueux. Les torpilles explosent à proximité du submersible ou à l'impact, elles ne traversent pas la coque avec un soit disant disque de cuivre, qui ne ferait que au mieux fondre la première coque et je dis bien au mieux parce que le contact doit extrêmement bref, du genre quelques centièmes de seconde donc faire fondre plusieurs cm de titane de manière instantanée puis encore faire la même chose avec la couche intérieure, toujours quasi instantanément... Petite détail, le cuivre fond à 1000°C environ, le titane à plus de 1600... Le titane résiste bien à la chaleur. Et comme je l'ai dit, les doubles coques sont conçue pour résister aux déflagration sous marines même contre la coque, couler un sous marin de la taille du Kurks avec un impact de torpille relève de la blague c'est comme dire qu'une torpille a pu couler un CVN, même un Shkval ne le pourrait pas (je parle du CVN là, un Shkval dans un sous marin là oui, y a un trou et une explosion et si l'explosion est dans un endroit vital le sm coule ou est en perdition mais ce n'est pas un shkval qui a été tiré si tir il y a eu.) L'hypothèse la plus probable selon moi est la collision entre deux sm un étant le kurks l'autre, mystère. L'impact aura déformé un tube lance torpille shkval torpille qui aura détonné dans le tube avec ensuite réaction en chaîne dans le compartiment des torpilles. Pourquoi tir de Shkval? Pour répondre à un tir américain? Pour continuer la démonstration? Peut être que la torpille était déjà dans le tube lors de l'impact et qu'elle a pu souffrir de la collision ou que la collision c'est faite juste au moment du tir et la torpille a détonné dans le tube. Il n'y a pas forcément besoin d'aller chercher midi à quatorze heures. Moi ce qui me chiffonne c'est le comportement de la marine russe à ce moment là. Personnellement ça me fait drôlement penser à une mise à distance de sécurité et l'attente quand à la marche à suivre avant une potentielle destruction du sm via les missiles anti sm du Pierre Legrand, un peu comme si le Kurks était un hostile en somme. Certains ont parlé de corps avec des impacts de balle... Mais bon je doute qu'on en sache plus un jour Qui sait, peut être que les us ont participé à la destruction du Kurks parce qu'il y avait le risque d'un tir de SS-X-19 ou de Shkval sur un de leurs navires et qu'ils ont reçu l'autorisation de se défendre (parce que si un sm tire une torpille dans une zone où il est seul face à une FLOTTE devenue hostile à votre avis, combien de temps survivra t il? Pas longtemps, dans la minute il se mange torpilles et missiles avec suffisamment de patate pour l'envoyer en orbite géostationnaire).

Link to comment
Share on other sites

Soyouz, Ruskof n'est pas une insulte en France c'est le terme pour désigner un russe particulièrement dans la marine, c’est même limite affectueux. (russifier le mot russe) Maintenant si c'est une insulte en russe je ne le savais pas (j’en doute entre nous). Si tu n'avais pas eu une réaction aussi conne je t'aurais présenté mes excuses la tu n’auras que mon méprit. Donc inutile de monter sur tes grands chevaux. Par contre si un autre lecteur russe ou d’origine russe se sent insulté je lui présente mes excuses. Bref pour en revenir au sujet, certes il n’y a pas de pénétrateur sur une torpille mais la charge militaire est si puissante que je doute qu’une double coque même en titane te protége. Ca peu te protéger contre les explosions à proximités ou réduire les dégâts d’une torpille légère mais je doute que ta coque résiste a un impact direct d’une torpille lourde. Les effets d’une Mk48 http://en.wikipedia.org/wiki/Mark_48_torpedo Certes il n’est pas blindé mais franchement les dégâts sont extrêmes.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,950
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Trajan
    Newest Member
    Trajan
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...