alexandreVBCI

Les archives déclassifiées et révélations historiques

Recommended Posts

C'est moi qui sauté des pages mais je trouve étonnant qu'il ne parle plus des attaques que ces troupes on subi.

Pour revenir au sujet, petite révélation concernant Karl-Heinz Kurras,  un officier de police ayant tué un étudiant à Berlin Ouest en 1967, geste qui donnera une justification à certains groupes d'extréme gauche pour passer à l'action violente.

Il s'est révélé que cette personne était un agent de la Stasi et depuis quelques mois certains se pose la question si la mort de l'étudiant était délibéré ou nom dans une optique de ''provocation'' :

http://www.france24.com/fr/20091113-allemagne-affaire-kurras-ex-agent-stasi-Ohnesorg-shah-iran-berlin-ouest-manifestation

Il vient de repasser devant les tribunaux pour détention illégale d'armes :

http://www.lepays.fr/fr/article/2187736,1230/Allemagne-condamnation-pour-l-homme-qui-avait-radicalise-la-revolte-de-1968.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand les services de renseignements français en 1924 se demandaient si Hitler ne serait pas juif et un tantinet fasciste :

http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/11/19/adolf-hitler-genre-fasciste_1269349_3214.html

On apprends aussi l'avis porté sur Konrad Adenauer : "Alors maire de Cologne, ce "centriste ami de l'ordre (et) protecteur de la classe moyenne" fit l'objet de commentaires peu amènes. Si les services ont compris que ses plaidoyers pour une autonomie de la Rhénanie n'en faisaient pas pour autant un "séparatiste", le futur chancelier de l'Allemagne fédérale fut jugé "douteux du point de vue de ses sentiments". "Caractère froid", "faux modeste (...) jouant l'homme simple", "fonctionnaire compétent mais esprit subalterne" : difficile d'imaginer, à la lecture de ce portrait, que cet homme dépeint au milieu des années 1920 comme "très hostile à la France" sera, trente ans plus tard, l'un des artisans de la réconciliation franco-allemande."

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vu la fiche d'Hitler à la télé cette nuit, nos barbouzes se sont gouré sur sa date et son lieu de naissance  :lol:

Y'avais déjà eu un article là dessus dans un magazine il y a quelques mois. Ils sont un peu à la bourre à la tv  :lol:

@+, Arka

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les restes d'Hitler ont été brûlés par le KGB en 1970 :

http://www.slate.fr/story/14291/adolf-hitler-cadavre-kgb-secret-nazi

Les restes d'Adolf Hitler ont été brûlés en 1970 par des agents du KGB et jetés dans une rivière allemande sur ordre du chef de l'agence de renseignement. C'est ce qu'affirme un haut responsable de la sécurité russe, rapporte CNN.

Au cours d'une interview avec l'agence de presse russe Interfax, le directeur des archives du Service de sécurité fédéral russe (FSB), l'organisme qui a remplacé le KGB, a confirmé pour la première fois la série d'évènements qui ont mené à la disparition du corps d'Hitler.

Le général Vasily Khristoforov a confié que des documents secrets prouvent que le chef du KGB, Yuri Andropov, a donné l'ordre, avec le consentement de la direction du Parti communiste soviétique, de détruire les dépouilles d'Adolf Hitler, de sa femme Eva Braun, du chef de la propagande nazie Joseph Goebbels et de toute la famille de ce dernier.

Selon Khristoforov, cette décision a été motivée par la crainte que le lieu de sépulture d'Hitler devienne un lieu de culte pour les nostalgiques du fascisme. L'opération, dont le nom de code était «les archives», a été menée par un groupe d'agents spéciaux du KGB à Magdebourg, en Allemagne de l'Est, où les corps avaient été secrètement enterrés le 21 février 1946 sur un terrain militaire sociétique, selon Khristoforov.

Le général affirme qu'il est inscrit sur les documents: «Les restes on été brûlés dans un feu de joie aux abords de la ville de Shoenebeck, à 11 kilomètres de Magdebourg, puis réduits en cendres et jetés dans la rivière Biederitz».

En septembre dernier, des chercheurs américains avaient affirmé après expertise qu'un fragment de crâne supposé être celui d'Adolf Hitler était en fait celui d'une femme de moins de 40 ans non-identifiée.

Cette découverte avait remis en question une des nombreuses versions des dernières heures de la vie du dictateur allemand, selon laquelle il se serait suicidé en compagnie d'Eva Braun en avalant une pilule de cyanure puis en se tirant une balle dans la tête le 30 avril 1945, pendant les bombardements russes sur Berlin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.liberation.fr/monde/0101607752-des-notes-accablent-le-general-jaruzelski

Des notes accablent le général Jaruzelski :

De nouvelles révélations sont venues mettre à mal la défense du général Wojciech Jaruzelski, le dernier dirigeant de la Pologne communiste, dont le procès se traîne depuis des mois. Alors qu’il a toujours affirmé qu’il avait instauré l’état de siège dans son pays en 1981 pour prévenir une invasion de la Russie, des historiens polonais affirment qu’il a au contraire réclamé une intervention russe. A quatre jours du 28e anniversaire du coup de force contre le syndicat Solidarité, un historien de l’Institut polonais de la mémoire nationale, Antoni Dudek, a cité les notes d’un assistant du maréchal soviétique Viktor Koulikov, à l’époque commandant en chef du pacte de Varsovie, rapportant une conservation qui aurait eu lieu entre le maréchal et le général Jaruzelski. Selon ces notes, Jaruzelski aurait déclaré à Koulikov dans la nuit du 8 au 9 décembre 1981 : «Si les ouvriers sortent dans la rue à travers tout le pays pour attaquer les sièges du parti, vous devrez nous aider.»«Si c’était vrai, il faudrait accuser le général de haute trahison», a déclaré le chef historique de Solidarité, Lech Walesa.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est moi qui sauté des pages mais je trouve étonnant qu'il ne parle plus des attaques que ces troupes on subi.

Personnellement je pense qu'ils n'ont pas subi beaucoup de pertes, du moins sans commune mesure avec les revendications de la coalition.

Les restes d'Hitler ont été brûlés par le KGB en 1970

Je ne sais pas si c'est du recyclage, mais j'avais déjà lu un article sur le destin du cadavre de Hitler il y a des mois si ce n'est quelques années. Mis à part l'ADN du fragment de crâne, tout y était déjà...

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, pour le moustachu, cela fait quelques mois que l'on sait ce qu'il est advenu de sa dépouille mais c'est peut être la 1ere fois que les services secrets russes  le confirme officiellement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois effectivement que c'est la première confirmation officielle rendue obligatoire du fait des recherches américaines.

L'EXPRESS a rédigé un article passionnant à lire sur la découverte par les roumains du contenu des archives de la Securitate (l'article tient sur 3 pages) :

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/roumanie-des-espions-a-la-maison_836419.html

Un nouvel article de Libération sur le Foreign Office : les perles de l'ambassadeur :

http://www.liberation.fr/monde/0101608749-foreign-officeles-perlesde-l-ambassadeur

Share this post


Link to post
Share on other sites

:rolleyes: Des règlements de comptes dans la Légion ? C'est confirmé ?

Quelqu'un à fait un résumé des désertions dans ses rangs sur le wiki mais pas un mots la dessus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi, j'ai rien trouvé sur des légionnaires ex-securitate... rumeur ? il y a pas mal de candidats des pays de l'est mais ça fait 20 ans que le régime de ceaucescu est tombé.

Révélations sur la face cachée de Margaret Thatcher :

http://www.lefigaro.fr/international/2009/12/30/01003-20091230ARTFIG00433-la-face-cachee-de-margaret-thatcher-.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle était pingre ? Ce n'était pas un secret  :lol: Mais si on compare son train de vie avec celui de nos dirigeants, qui sont les plus dépensiers  >:(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un sommet européen

Maggie : "I want my money Back"

Chirac (premier ministre de Tonton en sourdine) : "Qu'est ce qu'elle veut l'épicière mes couilles sur un plateau ?"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi, j'ai rien trouvé sur des légionnaires ex-securitate... rumeur ? il y a pas mal de candidats des pays de l'est mais ça fait 20 ans que le régime de ceaucescu est tombé.

Révélations sur la face cachée de Margaret Thatcher :

http://www.lefigaro.fr/international/2009/12/30/01003-20091230ARTFIG00433-la-face-cachee-de-margaret-thatcher-.php

Et dire qu'on paye des gens pour écrire ce genre d'article ... des propos sans doute sortie de leur contexte et du whisky acheté en dutyfree.  :P Un article qui nous apprend rien et qui juge les méthodes de la Dame de fer avec une argumentation digne d'un adolescent.

la citation exacte est :

"We are simply asking to have our own money back" Thatcher avait jugé injuste (à raison) la part que devait payer son pays. (D'autant qu'elle était eurosceptique)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi, j'ai rien trouvé sur des légionnaires ex-securitate... rumeur ? il y a pas mal de candidats des pays de l'est mais ça fait 20 ans que le régime de ceaucescu est tombé.

oui ils ne s'engagent plus aujourd'hui naturellement mais dans les années 90 par contre c'était leur seule chance...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eurosceptique peut etre, mais dans ces cas la elle aurait du quitter l'europe une bonne foi pour toute au lieu de nous casser gentiments mes bijoux de famille. Thatcher a été une plaie pour l'europe et le Royaume Uni continue de l'etre sur beaucoup de domaine.

"I want my money back"...n'importe quoi! tout le monde contribue équitablement a l'UE sauf le royaume uni...

Juste parce que  l'époque la crise a touché l'angleterre alors que c'est ELLe qui l'a mise dans cette situation. C'est un peu simple aprés pour demander "son argent"

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://fr.news.yahoo.com/80/20100310/twl-le-japon-pacifiste-dcouvre-ses-accor-554568f.html

Le Japon pacifiste découvre ses accords nucléaires secrets :

C'est depuis mardi officiel au Japon et la polémique, qui a aussitôt surgi, n'est pas près de s'éteindre : le premier ministre Eisaku Sato, un an après avoir fait adopter sa politique antinucléaire qui lui vaudra d'être récompensé par un prix Nobel de la paix, a signé en 1969 un accord secret avec le président américain Richard Nixon, autorisant le dépôt d'armes nucléaires au Japon. «Il est extrêmement regrettable que ce problème ait été dissimulé aussi longtemps aux Japonais», a tempêté mardi le ministre des Affaires étrangères Katsuya Okada lors d'une conférence de presse. Katsuya Okada a assuré qu'aucune arme nucléaire américaine n'avait pénétré sur le territoire nippon depuis 1991, mais n'a pu le certifier pour la période de la guerre froide.

L'actuel gouvernement de centre gauche a mis fin en septembre au règne quasiment ininterrompu de la droite, qui dirigeait le pays depuis 1945. Sitôt nommé, le gouvernement de Yukio Hatoyama a chargé un groupe d'historiens de faire la lumière sur les accords nucléaires secrets conclus avec les États-Unis durant la guerre froide. Plusieurs de ces conventions avaient été éventées, et plusieurs documents avaient été déclassifiés aux États-Unis.

Mais depuis la remise de ce rapport mardi, le Japon, meurtri par les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki, sait que sa doctrine pacifique et antinucléaire était pour le moins corrigée par deux pactes secrets avec les États-Unis. L'un permettait aux navires et avions américains dotés d'armes nucléaires de faire escale au Japon ; l'autre autorisait le dépôt d'armes nucléaires à Okinawa. Il a été signé par Eisaku Sato, lequel a formulé les «principes antinucléaires» du Japon, notamment celui interdisant les armes nucléaires sur son territoire. Cette politique lui valu le prix Nobel en 1974.

Le troisième accord secret permettait aux soldats américains d'utiliser le territoire japonais en cas de conflit avec la Corée du Nord ; le quatrième prévoyait le paiement par Tokyo des frais de remise en état de la partie de l'île d'Okinawa dévolue à la base américaine. Dans l'hypothèse, qui suscite actuellement de fortes tensions entre Washington et Tokyo, où cette base fermerait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je me souviens bien, les Japonais avaient aussi découvert dans les années 70 ou 80 que l'armée US entreposait des armes chimiques sur son territoire... après une fuite qui a fait une dizaine de blessés.

(vieux souvenirs d'un excellent livre sur le sujet, "La guerre chimique et biologique : l'horrible visage de la 3e guerre mondiale" qui date du début des années 80)

Share this post


Link to post
Share on other sites

On pourrait parler aussi des archives concernant les essais nucléaires français en Polynésie déclassifiés par erreur pendant un temps limité par le MINDEF et publié par l'Express en 1980.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moscou ordonne la publication sur le Web de documents inédits sur le massacre de Katyn

http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/04/28/moscou-ordonne-la-publication-sur-le-web-de-documents-inedits-sur-le-massacre-de-katyn_1343745_3214.html#xtor=AL-32280184

Le massacre de Katyń désigne le meurtre de plusieurs milliers de Polonais — essentiellement des personnalités, des officiers mais aussi des étudiants (officiers de réserve), des médecins et des membres des élites polonaises réputées hostiles à l’idéologie communiste — par la police politique de l’Union soviétique (le NKVD) au printemps 1940 dans une forêt russe près de Smolensk. Outre ce crime d’autres exécutions massives de membres de l’élite polonaise (de 25 000 à 26 000 personnes) ont été perpétrées en 1940 en divers lieux de l’ouest de l’URSS suite au partage de la Pologne entre l’Allemagne nazie et l'Union soviétique. L’histoire a retenu ce massacre particulier comme emblématique de l’ensemble de ces crimes commis à l'encontre de la nation polonaise par l’URSS.

Dans le même temps, depuis les zones polonaises occupées, afin d’éliminer « les classes sociales hostiles » au communisme, des centaines de milliers de Polonais étaient déportés dans divers camps du Goulag.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Katy%C5%84

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les éxécutions dans la forêt même de Katyn (il y eut d'autres lieux je crois) concernèrent entre 4000 et 5000 polonais. Ils furent assassinés en 3 semaines. Trois bourreaux du NKVD pas un de plus opéraient à Katyn un dénomé Blokhine et deux frères dont j'ai oublié le nom. Ils tuaient à la chaîne d'une balle dans la tête toutes les nuits durant trois semaines Blokhine travaillait avec un tablier de boucher...

Grosse ambiance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,500
    Total Members
    1,550
    Most Online
    am60
    Newest Member
    am60
    Joined
  • Forum Statistics

    20,877
    Total Topics
    1,311,339
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries